Fremeaux.com
 
FRANCE : UNE ANTHOLOGIE DES MUSIQUES TRADITIONNELLES
Réf. : FA5260

FRANCE : UNE ANTHOLOGIE DES MUSIQUES TRADITIONNELLES

ENREGISTREMENTS REALISES ENTRE 1900 ET 2009 (10 CDS)

Direction artistique : GUILLAUME VEILLET
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 10
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire, Fnac ou Virgin (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
GRAND PRIX DE L'ACADÉMIE CHARLES CROS / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE (BENOIT DUTEURTRE) / RECOMMANDÉ PAR LA REVUE DES MÉDIATHÈQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES / RECOMMANDÉ PAR L'ENSEIGNANT / RECOMMANDÉ PAR HISTORIA / "BRAVOS !!!" TRAD MAGAZINE / RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER / RECOMMANDÉ PAR MONDOMIX * * * * *
Grand Prix de l'Académie Charles Cros

Coffret de 10 Cds

Pour la première fois, une anthologie du patrimoine des musiques traditionnelles sur le territoire français est présentée au public.
Pourquoi la France, pays à la fois intellectuel, esthète et muséographique (conservation, référencement, et transmission) est-elle l’un des derniers pays au monde à accepter l’édition et la diffusion de sa culture populaire ?
Sans doute, d’une part, en raison de l’approche universitaire et intellectuelle, voire syndicale, qui consiste à ne reconnaître le statut de créateur et d’interprète qu’aux professionnels et à considérer la pratique amateur comme indigne de l’éducation et du patrimoine musical d’un pays. Mais probablement aussi du fait de notre tradition anthropologique (ethnologique et sociologique), héritée de la période coloniale, qui ne légitime la reconnaissance du patrimoine immatériel des populations et leur étude qu’à partir du moment où celles-ci ne font pas partie du monde occidental : seule, alors, la différence de culture et une apparence exotique viennent en justifier la reconnaissance en tant qu’entité extérieure. Frémeaux & Associés a voulu résister à cette tendance à instaurer une fausse rivalité entre une culture officielle urbaine et académique, et une culture populaire rurale. Cette volonté d’élargissement du champ culturel détermine également son combat à promouvoir l’oralité comme véhicule de transmission des savoirs, et ce en complément de l’écrit.
Le coffret France, avec ses 10 CDs et près de 300 titres choisis par Guillaume Veillet (collecteur passionné et ancien rédacteur en chef de Trad Magazine, revue nationale des musiques traditionnelles) propose un panorama ethnomusicologique de toutes les cultures qui composent notre pays et raconte aussi une histoire des échanges et des migrations.
Cet ouvrage a reçu une aide de la SACEM. En choisissant d’aider ce monument à la gloire de la musique majoritairement non écrite, le Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique accorde une reconnaissance d’égalité à toutes les formes de créations.
Enfin, le coffret France est une preuve matérialisée du travail de fond permanent des Instituts ou Associations qui œuvrent pour le maintien de répertoires et de pratiques (réseau FAMDT, MuCEM - anciennement Musée national des arts et traditions populaires, ATP - BNF, INA, etc.) et surtout révèle l’intemporalité et la pérennité de cette mémoire collective qui traverse les générations et permet, au moment de la mondialisation et de l’uniformisation, d’affirmer pour chacun de nous un héritage constitutif de nos identités.
Patrick Frémeaux, l’éditeur

This is the first time that an anthology representing the cultural heritage of French traditional music has been released to the general public. This 10 volume anthology featuring nearly 300 titles chosen by Guillaume Veillet, provide a complete ethnomusicological panorama of the musical culture of our country. The titles (recorded between 1900 and 2006) reveal the timeless and lasting nature of a collective memory reaching across whole generations, a memory which, in these times of globalisation and uniformity, asserts the diversity of the heritage left to us by popular art-forms.
Benjamin Goldenstein

(Direction artistique : Guillaume Veillet - Coordination éditoriale : Benjamin Goldenstein) 10CDs
CD1 : Bretagne • CD2 : France de l’Ouest • CD3 : Auvergne et Limousin • CD4 : Centre France • CD5 : Sud-Ouest • CD6 : Méditerranée • CD7 : Alpes, Nord et Est • CD8 : Corse • CD9 : France d’Outre-Mer • CD10 : Français d’Amérique

Droits : Frémeaux & Associés - Groupe Frémeaux Colombini SAS. Avec le soutien de la SACEM, en accord avec les interprètes, les collecteurs, ou leur successions et avec le concours de la FAMDT, le MuCEM, Trad Magazine, la SACEM, la BnF, Dastum, Dastum Bro Leon, Dastum 44, le GCBPV, L’Epille, UPCP-Métive/CERDO, La Loure, Arexcpo, Berluette, Arès, Ellébore, la Bibliothèque nationale de France, l'AMTA, le CRMTL, les Archives Départementales du Cantal, Mémoires Vives, UCPS, Thiaulins de Lignières, le Conservatoire Occitan, La Talvera, Menestrers Gascons, l'Institut Culturel Basque, l’Institut Occitan, l’AMTP du Quercy, le CMTRA, la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, le Musée Dauphinois, le CIMP, la Phonothèque Nationale Suisse, Terres d’empreintes, le Centre d’Etudes Francoprovençales René Willien, le Musée de la Corse, l’INA, Voce, la Collectivité Territoriale de Corse, le CADEG, Takamba, le PRMA, ADCK, Rèpriz, les Archives de folklore et d’ethnologie de l’Université Laval, le Centre d’Etudes Acadiennes Anselme Chiasson, le Centre Franco-Ontarien de Folklore, Archives of Cajun and Creole Folklore.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Œuvre de grande ampleur » par Mondomix
" Ce coffret de dix CDs aux livrets documentés présente des centaines de chansons, des airs instrumentaux, à danser pour la plupart, des captations sonores de la vie rurale journalière ou réalisées lors d’événements festifs et rituels. Œuvre de grande ampleur, ce voyage au cœur d’archives sonores, de 1900 à aujourd’hui, ne prétend pas à l’exhaustivité. En effet, depuis l’époque des collecteurs du XIXe  siècle, on sait la grande richesse de ce qui constitue la tradition orale en métropole, en outre-mer et au sein des minorités francophones de nations européennes et nord-américaines. Au fil de l’écoute, les pépites abondent. Ainsi, dans ce volume consacré à la Corse, François Bianconi, alors adolescent, nous gratifie d’un chant saisissant à la gloire du Mont Alcudina, enregistré en 1949. Dans celui nommé « Centre France », les frères Guillemin interprètent une marche d’éclatante façon à la vielle et à la cornemuse en 1926 pour Odéon. Dans «Français d’Amérique», en 1972, deux musiciens et chanteurs créoles, Alphonse « Bois Sec » Ardoin et Canray Fontenot font valser leur auditoire sur un air cajun, et ça chavire ! De nombreux chants sont interprétés en solo et c’est dans ce dénuement que la magie des paroles opère. L’art de chanteuses comme Eva Burgaud, en Vendée, Andrée Duffault et Juliette Pearron, en Berry, Norina Sandreyou, en Guyane, ou Marie-Josèphe Bertrand, en Bretagne, en témoigne. Les répertoires se sont transmis en écoutant les membres de son entourage ou parfois par le biais de carnets, des feuilles de colporteurs et, plus récemment, par la radio ou le disque. Les enregistrements présentés proviennent de musées, dont les ex-Arts et Traditions Populaires, d’associations en région et d’irréductibles passionnés, acteurs du folk revival des années 1960 et 1970. Guillaume Veillet, artisan de cette belle somme patrimoniale, a recensé une vingtaine de langues qui y sont chantées ! La prochaine aventure éditoriale pourrait être  consacrée aux communautés issues de l’immigration, où se sont façonnées des pratiques musicales singulières."
Par Pierre Cuny — MONDOMIX
- Lettre de Monsieur Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale, adressée à Patrick Frémeaux :
« Vous avez eu l’obligeance de me faire parvenir 1 coffret de 10 CDs audio regroupant des enregistrements de musiques traditionnelles françaises tout au long du XXème siècle. J’ai découvert, avec un immense plaisir, ces enregistrements inédits. Je suis ébloui par la qualité de ce travail destiné à témoigner de l’apport populaire à l’histoire de France et à son patrimoine culturel et artistique ». Monsieur Luc CHATEL - MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE
- « Un tour de France du terroir » par Direct Matin +
Le célèbre dénicheur de patrimoine musical Patrick Frémeaux présente une compilation (définitive ?) des musiques populaires traditionnelles françaises. Trois cents titres en 10 CD illustrent de manière exhaustive les différents styles régionaux, des bombardes bretonnes aux rondeaux du Sud-Ouest, en passant par les danses des Dom-Tom. Un tour de France du terroir. DIRECT MATIN +
- "L’aventure anthologique" entretien entre Patrick Frémeaux et Philippe Krümm (Trad Magazine)
"Une anthologie des musiques traditionnelles de France voit le jour en cette fin d’année 2009.
Commencé il y a plus de six ans, le “collectage” des morceaux, la signatures des contrats des ayants droit, ainsi que l’écriture des textes auront pris plus de temps que prévu. Projet mis en route à une période où le disque allait encore à peu près bien, ces dix CDs sortent à un moment où l’industrie de la musique est très malade. Il nous fallait rencontrer le patron de la maison de disques qui a pris un tel risque. Petite discussion avec Patrick Frémeaux, le boss de, il va de soi, Frémeaux & Associés.
- Quand a été créée la production de disques Frémeaux & Associés ?
- Patrick Frémeaux : Il y a dix-sept ou dix-huit ans. Pendant des années, je me suis occupé du label La Lichère. Ce n’était pas ma maison de disques. La première parution de mon label, c’est “Accordéon (vol. 1) : musette / swing / Paris 1913-1941” (réf. DH002), coéditée avec la discothèque des Halles.
- Combien de disques au catalogue à ce jour ?
- 1 080.
- Et il n’y a que des disques de “mémoire” ?
- La majorité sont des disques de “mémoire”. Mais en musique, il y a la volonté de produire et d’aider des formations qui ont un rapport avec une relecture créatrice du patrimoine. Cela va des Primitifs du Futur aux fanfares de la Réunion. Et il y a une partie création, même si la création est quand même liée à l’édification d’un patrimoine qui peut être transfiguré. Par exemple, toutes nos lignes jeunesses, ce ne sont pas des produits de pur divertissement. Il s’agit de productions axées sur la langue. Comme les “Contes de Charles Perrault”, avec la vraie langue de ce dernier, pas réécrite à la Walt Disney. Sachant que Perrault savait écrire pour les enfants. Donc il y a toujours une vision patrimoniale dans ce que nous faisons. Une vision pas forcément scientifique mais qui est qualifiée de respectueuse de ce qu’a été la culture dans son jus, dans son époque.
- Mais alors cette folie patrimoniale, c’est quoi ? Tu es un passéiste fou ?
- Non, je ne suis pas passéiste, ni nostalgique. De toute façon, la majorité du patrimoine que je présente, je ne l’ai pas connu quand j’étais jeune. Moi, j’ai vécu l’épopée Supertramp. C’est plutôt une volonté encyclopédique. Une espèce de peur que des choses importantes ne soient pas sauvegardées ou puissent disparaître à un moment donné. C’est un désir de conservateur de musée, en l’occurrence dans le patrimoine sonore. Quand je suis arrivé dans l’univers du disque, ce dernier était dans des dogmes économiques non pas de culture mais de divertissement. C’est-à-dire sur des périodes courtes et de “one shot”. Mon idée était simple : être sur un modèle économique de cycle long quand tout le monde était sur des cycles courts. Je voulais amortir des productions sur six ans, là où les règles fiscales de l’époque étaient de deux ans. L’idée philosophique de la maison de disques Frémeaux & associés, qui est de conserver le patrimoine, c’est de trouver le modèle économique qui convient et de l’installer.
- Voilà un beau discours commercial et gestionnaire. Mais il y a du contenu quand même dans les disques ?
- Oui, mais le contenu de tous nos ouvrages est à chaque fois clairement culturel et respectueux de l’objet qu’il fallait faire. Je dirais que ça, beaucoup de personnes ont su le faire dans la musique aux États-Unis, en Europe ou ailleurs. Le vrai problème, c’est d’inventer le modèle économique qui va avec. C’est-à-dire de ne pas séparer l’âme et le corps, le spirituel et la matière. Et ça, chez nous, ce modèle fonctionne bien.
- Ce modèle va-t-il fonctionner sur ta nouvelle production de dix CDs de collectage de France ?
- De toute façon, que cela marche ou pas, on s’en fiche.
- Oh, c’est beau, ça ! Faut-il te croire ?
- C’est vrai. Si on sort une centaine d’ouvrages par an, c’est la règle globale qui nous donne raison, et pas chaque produit. Le coffret “France : une anthologie des musiques traditionnelles” est une idée de Guillaume Veillet. Le concept est d’une simplicité désarmante, d’une évidence évidente, mais qui n’a jamais été vraiment mis en forme avant. Le vrai problème, c’est l’éclaircissement juridique. L’ensemble des contrats sont dans quatre ou cinq classeurs. Il faut l’autorisation des ayants droit collecteurs, que l’on peut assimiler à des producteurs d’enregistrements. Il faut travailler avec les ayants droit d’interprètes, et pour beaucoup ce sont des successions. Ça, c’est la première complexité. La deuxième, c’est qu’il faut travailler avec tous les centres institutionnels répartis dans toute la France. Donc un problème de déplacement géographique, et une incapacité de faire une économie d’échelle avec un seul organisme. Car à partir du moment où on réalise ce coffret, il se doit d’être une vitrine pour toutes les initiatives, qu’elles soient publiques, associatives ou autres. Et surtout, c’est un concept très urbain de faire cela. C’est-à-dire que dans chaque région, on joue de la musique traditionnelle qui a une légitimité. Mais la musique traditionnelle d’à côté n’en a pas. C’est du folklore, à côté. Donc c’est quand même une idée très urbaine de se dire « on va faire un panorama ». Ça va intéresser qui ? À mon avis, aucun de tous ceux qui s’intéressent aux musiques traditionnelles de chaque région. Donc, le but, c’est d’arriver à séduire les urbains, sur une espèce de sentiment roots, de rêve originel, de quelque chose qu’ils n’ont d’ailleurs pas connu. Je n’ai pas trop d’inquiétudes pour vendre les disques “Corse” en Corse, “Français d’Amérique” en Louisiane, etc. Le vrai problème, cela va être de vendre le coffret intégral “France…” à toutes les personnes qui s’intéressent à la culture française ainsi qu’à la manière dont elle s’est édifiée. Ce qui est intéressant dans ce coffret, ce n’est pas tant la multitude des cultures qu’on y trouve à l’intérieur. Mais c’est l’histoire de la France comme une gigantesque terre d’immigration, de mélanges, de mixages. Et qu’à travers la musique, c’est l’histoire d’un pays qui est un pays de valeur, mais pas un pays d’une race ou d’une ethnie. C’est un pays de valeur où les gens ont voulu aller pour partager un système de valeur. La musique est toujours déterminante des origines, de toute la facture, la typologie sociale que ça engendre.
- Est-ce un projet lourd ?
- Oui. Guillaume Veillet l’a proposé il y a cinq ou six ans et nous avons accepté ce projet tout de suite. Je pense que ça a été très difficile pour Guillaume, un garçon très talentueux et cultivé, de faire une œuvre qui ressemble plutôt à l’œuvre d’une vie de quelqu’un qui s’intéresserait à ça et qui le ferait à la fin de sa vie. Dès le départ, c’est comme construire la muraille de Chine. Il y avait d’abord la peur de mal faire, mal choisir, de ne pas prendre les choses importantes, etc. Et puis ensuite, l’énormité du travail d’éclaircissement. En fait, j’ai raisonné par rapport à quelqu’un qui fait l’histoire phonographique. Or, le collectage, par définition, c’est une multitude. Donc je pensais que Guillaume ferait ça avec un ou deux points d’origines. Mais il l’a fait avec cent ou deux cents points d’origines. Il l’a fait de la meilleure façon possible, mais en même temps la plus complexe. Ça a donc mis un paquet d’années, il y a eu des tensions entre Guillaume Veillet et moi. Il fallait bien que ça sorte un jour. S’il n’y a pas un terme, à un moment donné l’énergie se perd. La Sacem nous a aidés sur ce projet où elle ne doit pas avoir le maximum de droits qu’elle pourrait escompter du fait qu’il y a beaucoup de titres de musique traditionnelle. Mais elle a aidé le projet car elle a estimé qu’il était très important, valorisant et validant. Et puis nous n’avons eu aucun refus, ni des familles, ni des associations, ni de toutes les branches plus ou moins officielles du ministère de la Culture ou des organismes officiels. On a eu un seul refus non légitimé, par un ayant droit de fonctionnaires qui ont fait une carrière brillante dans le collectage pour le compte de l’institution la plus importante, qui est le musée du C.N.R.S. (2). De toute façon, l’autorisation en elle-même n’est pas valide. Nous ne sommes pas propriétaires de l’œuvre de fonctionnaires de ses parents. Hormis ce refus de principe qui ne comprenait pas l’importance de la démarche, tout le monde a joué le jeu.
- Ce n’est pas évident de le sortir maintenant, à un moment où l’édition phonographique est totalement remise en cause ?
- Nous représentons environ 50 % du marché que l’on représentait il y a six ans. Et des magasins Fnac n’ont plus forcément la typologie, avec le retour à cinquante-neuf jours, etc., d’accueillir ce type de produits. Elles l’accueilleront au départ. Ensuite, ce produit aura plus un destin commercial avec la vente par correspondance, les libraires et disquaires traditionnels, etc. Je n’ai aucune idée du succès que cela va avoir. Si ça n’a pas de succès, cela restera quand même une bible et un panorama d’accès à l’histoire des musiques traditionnelles au vingtième siècle. Et si ça  a un succès… Le succès commercial va dépendre du fait si le public des villes s’intéressera à ce type d’ouvrages et s’il souhaitera conserver, avoir, découvrir ou pas ce type de musiques. On a fait toutes sortes de coffrets thématiques (“Anthologie du vingtième siècle par la radio”, etc.), et on ne savait pas avant de les sortir quel succès cela aurait. En général, cela a un certain succès. Car les gens ont le souci de ces savoirs dont on sait qu’ils existent mais qui, en fait, sont loin de nous.
- Peut-on donner un chiffre pour lequel tu dirais « je suis content » ?
- Un chiffre sur cinq ans, si on vend deux mille coffrets, j’aurais perdu quelques dizaines de milliers d’euros. Si on en vend trois ou quatre mille, j’estimerais que c’est normal et l’opération aura été bouclée. Si on en vend entre six à huit mille, ça aura été un succès.
- Au-delà de l’aspect financier, le succès “intellectuel” pour toi, tu le fixes à combien ?
- Les deux sont liés. Le succès financier est égal à un succès de diffusion et d’intérêt. Il n’y a pas d’opposition. Il s’agit d’un souci de diffusion. C’est le nombre de personnes que ça intéressera. Le risque financier qui est pris, c’est le risque d’imaginer que les gens seront bien plus intéressés par ce type de produit que ce que n’importe quel autre producteur aurait pu estimer au départ. Il y a un côté “pari” qui n’est pas malsain. Si on vend six à huit mille coffrets, alors oui, on pourra dire que la mission de diffusion a été remplie. Mais tout est possible. J’ai mis huit ans à rassembler les vingt-deux discours de Léon Blum ensemble. Alors que la moitié de notre pays se réclame des idées de gauche, des idées sociales, j’en ai vendu seulement cinq cents. Pourtant, il s’agit des enregistrements incarnés de la pensée de Léon Blum. C’est-à-dire les plus vieux enregistrements d’un des pères fondateurs de la gauche mondiale. Avant, il y a Jean Jaurès, mais il n’y a pas d’enregistrement. À côté de ça, si je prends la “Contre-histoire de la philosophie” de Michel Onfray, on doit en être à 600 000 exemplaires vendus. On bat les ventes des disques de “Star Academy”. Donc il n’y a pas de règles. Mais s’il fallait refaire “Léon Blum (1872-1950) - 22 discours historiques”, je le referais.
Propos recueillis par Philippe KRÜMM - TRAD MAGAZINE
- « La reconnaissance d’une culture populaire porteuse d’une histoire précieuse » par Marianne
« Nous sommes en 2009. Le monde est à l’ère du tout numérique. Tout le monde ? Non ! Quelques irréductibles Gaulois résistent encore et toujours à l’envahisseur. Mieux, ils colmatent les dégâts de cette course effrénée à la numérisation. Ils s’appellent Frémeaux & Associés, éditeur musical préoccupé par l’exhumation des patrimoines sonores, et sortent aujourd’hui la première anthologie des musiques traditionnelles françaises. Près de 300 enregistrements, allant de 1900 à 2009, recueillis en 10 CD, classés par régions, scrupuleusement situés dans le temps et l’espace et collectés par Guillaume Veillet… Un travail de titan et une réponse à une question qui taraude Patrick Frémeaux, fondateur du label : «Pourquoi la France, pays à la fois intellectuel, esthète et muséographique (conservation, référencement, et transmission) est-elle l’un des derniers pays au monde à accepter l’édition et la diffusion de sa culture populaire ?» A travers ces musiques de fêtes, ces chansons interprétées bien souvent par des amateurs, c’est toute la tradition orale de nos campagnes, l’identité de nos régions, la saveur des patois qui ressurgissent. Bref, la reconnaissance d’une culture populaire porteuse d’une histoire précieuse, mais qui risque l’oubli. Témoignages en or, ces 10 petites galettes mettent une fois encore en évidence la valeur trop méprisée de la mémoire sonore et de l’oralité dans notre pays. »
Par Frédérique Briard - MARIANNE
- « De singuliers, étonnants et captivants éléments du patrimoine musical » par L’Alsace
« Loin de la fausse rivalité entre une culture officielle, urbaine et académique et une culture populaire rurale, on salue l’imposant et rare travail réalisé par Frémeaux & Associés pour réunir, dans un coffret de dix CD, quelque 300 titres qui constitue un panorama ethnomusicologique de toutes les cultures qui composent la France. Collectionneur passionné, Guillaume Veillet est parti en quête d’une musique majoritairement non écrite et a récolté, de la Bretagne à la Corse en passant par l’outre-mer, de singuliers, étonnants et captivants éléments du patrimoine musical. »
Par L’ALSACE
- "Une monumentale anthologie" par La Voix du Nord
"Les éditions Frémeaux et Associés publient une monumentale anthologie des musiques traditionnelles de France. Un travail remarquable et passionnant pour voyager au coeur de nos racines culturelles et comprendre la diversité des identités qui fondent notre pays.
Valse, polka, bourrée, rigaudon, occitan, breton, flamand, provençal, berrichon… C’est une multitude de danses, de chants et de langues que nous invite à (re) découvrir la monumentale Anthologie des musiques traditionnelles de France que publient les courageuses éditions Frémeaux et Associés.
Courageuses, car dans un univers du disque menacé par l’uniformisation et la rentabilité immédiate, il est plutôt culotté de proposer un gros coffret de dix disques consacré à un tour de France des folklores. Un pavé qui ne risque pas d’envahir les têtes de gondole des supermarchés de la musique.
Courageuses enfin au moment où la question de l’identité nationale revient hanter quelques ambiguës débats politiques.
Car cette France qui compose l’essence même de ce coffret, est en réalité un grand brassage d’identités, de peuples et régions, de traditions musicales et linguistiques composés et recomposés au fil des siècles.
« Paghjella » ou « Kan ha diskan » ?
Quoi de commun entre le « kan ha diskan » (le couple biniou-bombarde) de Bretagne, province devenue française en 1532, et le quadrille du Jura  ? Entre les airs et tambours des Gilles de Binche, et la « paghjella » corse ? Entre un branle de Noirmoutier et une complainte berrichonne  ? Tant de différences, de langues, d’instruments, et pourtant tant de similitudes. Car toutes ces chansons drôles ou émouvantes, toutes ces danses, nous parlent d’un même monde, paysan, pêcheur ou ouvrier, des mêmes angoisses de la guerre, de l’amour perdu et retrouvé, des saisons qui rythment la vie et la mort.
Choisis par Guillaume Veillet (collecteur et ancien rédacteur en chef de Trad magazine), les 300 titres qui composent cette vaste anthologie révèlent l’intemporalité et l’universalité de notre mémoire collective. Ce coffret a également l’intelligence de nous emmener du côté de la France d’Outre Mer et des Français d’Amérique, là où la francophonie s’est nourrie de biguine, de créole, de blues et de cajun. Telle est notre identité, riche, mouvante, évoluant au grès des rencontres et de l’Histoire. Sachons nous en souvenir."
Par Jean-Marc PETIT - LA VOIX DU NORD
- "Un monument historique" par la FAMDT
"Anthologie des musiques traditionnelles en France : un coffret de 10 CD, publié par Frémeaux et associés rassemblant une sélection d'enregistrements de terrain sur tout le territoire français, Outre mer comprise, sans oublier les Français d'Amérique. Ces quelques 300 témoignages nous invitent à un voyage émouvant comme si nous étions subitement doué d'ubiquité (l'auditeur passe dans l'intimité de nombreux informateurs) et de permanence (ces témoignages vont de 1900 à 2009). Un monument historique." 
FAMDT (Fédération des Associations Musiques et Danses Traditionnelles)
- « Pour les amateurs de sons du terroir collectés à la source » par Télérama
« Pour les amateurs de sons du terroir collectés à la source, France : une anthologie des musiques traditionnelles est un coffret de dix CD couvrant dix régions et jusqu’à l’outre-mer et les cousins d’Amérique. Voix bretonnes ou corses, vielles charentaises ou berrichonnes, accordéons vendéens ou auvergnats, parodies religieuses ou chants de labour… »
Par TÉLÉRAMA
- « Une anthologie unique et remarquable » par Revue Historia
« Dans ce coffret, Guillaume Veillet (collecteur et ancien rédacteur en chef de Trad Magazine) réunit près de 300 chansons traditionnelles  enregistrées in situ tout au long du XXe siècle. Celles-ci sont classées par grandes zones géographiques : Bretagne, France de l’Ouest, Auvergne et Limousin, Centre France, Sud-Ouest, Méditerranée, Alpes (Nord et Est), Corse, Outre-Mer et France d’Amérique. Une anthologie unique et remarquable. » 
Par REVUE HISTORIA
- « Un bijou de coffret » par L’enseignant
« La musique traditionnelle de France a enfin son anthologie. Depuis toujours, la musique a permis aux hommes de se retrouver et se comprendre dans un langage universel .Les rapprochements humains ont donné naissance à une musique empreinte des sentiments des peuples qui la jouaient. Une musique pas si désuète que cela puisque de grands compositeurs classiques se sont inspirés de ces mélodies si caractéristiques de leur pays. Ce florilège en 10 CD, et près de 300 titres, est un monument, une mine pour ceux qui aiment la musique « trad », mais aussi pour tous ceux, curieux de découvrir la richesse de ce style musical fondamental. Un bijou de coffret. »
Par L’ENSEIGNANT
- « Un étonnant lot de découvertes » par Lylo
« Au moment où la question de l’identité nationale est  (mal) posée par le politique, une écoute curieuse de cette compilation s’impose (en coffret de 10 CD qui peuvent également s’acheter séparément). On y constatera la porosité des frontières régionales et a fortiori hexagonales par de multiples influences venant de l’extérieur. La tradition y est le plus souvent transgressée par la forte personnalité des interprètes et on y chante in situ en plus de 20 langues aux folklores plus ou moins exotiques : du vielleux du Limousin au wayápi de Guyane (et à cet égard les CD  «France d’Outre-Mer» et «Français d’Amérique» apportent un étonnant lot de découvertes). Le dépaysement n’est pas toujours là où l’on croit ! »
Par LYLO
- "Un merveilleux objet à écouter, à consulter, à savourer" par l'IRMA
"Les musiques traditionnelles de France ont leurs labels spécialisés, leurs magazines, leurs archives régionales, leurs concours et récompenses, leur lieux de réunion et leurs sites internet. Mais elles n’avaient jamais encore bénéficier d’une véritable Anthologie. Or la voici enfin à l’aube de 2010 ! Elle a la forme d’un coffret de 10 CD contenant chacun les fruits de collectages dans une zone géographique et culturelle particulière, privilégiant chanteurs et musiciens non professionnels qui ont su porter hauts et transmettre leurs traditions musicales. Maître d’œuvre de ce travail colossal pour le compte de Frémeaux & Associés "l’éditeur du patrimoine sonore", Guillaume Veillet a mis trois bonnes années à réunir, choisir, commenter et illustrer les près de 300 enregistrements de cette anthologie. En cela, il a été largement aidé par la FAMDT et ses membres.
Au résultat, voici un merveilleux objet à écouter, à consulter, à savourer et qui mettra du baume au cœur de tous les amoureux des répertoires traditionnelles des régions de France jusqu’à son Outre-mer. Les 293 chants et morceaux de musiques à danser rassemblés dans les 10 CDs constituant cette Anthologie couvrent plus d’un siècle de mémoire. Ils ont été capturés à l’aide des différents modes d’enregistrement disponibles entre 1900 et 2009. Plus de 20 langues sont chantées par les interprètes issus des terroirs de la métropole, mais aussi des départements et territoires d’Outre-mer. Les minorités francophones qui continuent à affirmer leur identité linguistique dans un environnement culturel différent, voire hostile — en Italie, en Suisse, en Belgique, au Canada et aux États-Unis — n’ont pas été oubliée. Pas plus que les populations arrivées sur le territoire français dans le courant du XXe siècle, représentant aujourd’hui un élément constitutif du peuple de France."
par l'IRMA (Institut Ressources des Musiques Actuelles)
- "Un véritable événement" par Contes et Merveiles
"Un coffret de 10 CD, panorama de toutes les cultures qui composent la France : valse, polka, bourrée, avant-deux, rigaudon, biguine, blues, occitan, breton, gallo, flamand, provençal, berrichon, créole, cajun... Près de 300 enregistrements singuliers, étonnants et captivants, de chansons, musiques, danses, et de langues de culture populaire, réalisés sur le terrain entre 1900 et 2009. Dix disques conçus "écoutables comme des albums studio". C'est la première fois qu'un tel aperçu est présenté, un véritable événement. Témoignages en or, ces 10 petites galettes mettent une fois encore en évidence la valeur trop méprisée de la mémoire sonore et de l’oralité en France."
par Jean-Pierre MATHIAS - CONTES ET MERVEILLES
- « La sélection combine morceaux incontournables » par World Sound
« L’initiateur du projet, Guillaume Veillet, aura eu besoin de cinq ans pour sélectionner les trois cents titres et obtenir les autorisations des ayants droits. Un vrai travail de fourmi. La sélection combine morceaux incontournables de chaque région et titres rares à même de satisfaire les collectionneurs. Évidemment, on peut acheter les albums séparément. Selon moi, le coffret qui comprend les dix CDs est susceptible d’intéresser, en priorité, les urbains. Paradoxalement, les amateurs de world music sont peu au fait du répertoire traditionnel français. La qualité de production est pourtant étonnante. Personnellement, j’ai été surpris par l’élaboration des arrangements et le rendu sonore de ces morceaux ! »
Par Antoine Perret — WORLD SOUND
- « Productions discographiques, consacrées pour l’essentiel au patrimoine sonore » par L’Alpe
« Patrick Frémeaux est un éditeur comme nous les aimons à l’Alpe. Intelligemment militant, avec des partis pris et une exigence quant au contenu de ses productions discographiques, consacrées pour l’essentiel au patrimoine sonore. Ce dernier entendu au sens large du terme puisque son catalogue va de ce fou de Pierre Barouh jusqu'à Michel Serres en passant par le chant des… oiseaux des Alpes ! On retiendra notamment sa récente anthologie des musiques traditionnelles de France qui compte dix volumes ( dont un consacré aux Alpes, réalisé en partenariat avec le Musée dauphinois) pilotés par l’ethnomusicologue Guillaume Veillet et complétés par des livrets très bien documentés. »
Par Pascal Kober — L’ALPE
- "Impressionnant" par Voir
"En entrevue dans Trad Magazine, l'éditeur de ce coffret, Patrick Frémeaux, expliquait: «Le but, c'est d'arriver à séduire les urbains, sur une espèce de sentiment roots, de rêve originel. L'histoire de la France comme une gigantesque terre d'immigration, de mélanges.» Ainsi se présente cette somme énorme (environ six ans) de travail de collectage d'enregistrements qui s'échelonnent sur une centaine d'années. Frémeaux nous a habitués au luxe, au méticuleux, et ce projet se montre à la hauteur. Chacun des dix CD est consacré à un coin de pays (Bretagne, Corse, Français d'Amérique, etc.) et contient un riche livret avec un texte historique et des notices sur les morceaux. Impressionnant." par Francis HEBERT - VOIR (Canada)
- "Joyau à (s’)offrir" par l'Humanité
"Ce qu’illustre magistralement le coffret France : une anthologie des musiques traditionnelles. L’admirable florilège réunit en effet dix CD, également vendus séparément  : Alpes, Nord & Est 1930-2006 (du Val d’Aoste à la Wallonie), Bretagne 1900-2006, Méditerranée 1935-2003, Centre France 1909-1997, Ouest 1956-2006, Sud-Ouest 1939-2006, Auvergne-Limousin 1913-1998, Corse 1916-2009, France d’outremer 1962-2007 et un volume révélateur, Français d’Amérique 1928-1904. Ce CD recèle des chansons qui ont franchi l’océan et dont, parfois, des parties se sont modifi ées au fi l du voyage. Ainsi, le couplet que fredonne un Louisianais, on le retrouve, dans le CD Ouest, entonné par une Normande. Nous aimons cette France d’ici et d’ailleurs, ouverte, généreuse." par Fara C. - L'HUMANITE
- « Heureux de pouvoir présenter ce travail remarquable » Par Le Canard Folk
« Un coffret de 10 cd publié par Frémeaux & Associés, c’est le gigantesque projet lancé par Guillaume Veillet il y a plus de six ans, et qui vient d’aboutir. Cet ethnologue né en 1975 en Savoie a voulu réaliser un panorama qui soit à la fois complet, cohérent et agréable, sans chercher l’utopie d’une représentation de chaque sous-région, sans vouloir non plus donner son « top 300 » des collectages (il y a environ une trentaine de pistes par cd). On lira avec intérêt son interview et celle de  Patrick Frémeaux dans le Trad Magazine n° 128 de novembre – décembre. Ce travail de fourmi qui l’a amené à rencontrer un grand nombre d’associations sur le terrain, débouche sur une sélection de chants et d’instrumentaux enregistrés entre 1900 et 2009, dont une bonne moitié sont inédits. Depuis les rouleaux de cire et les 78 tours jusqu’à des chants polyphoniques corses enregistrés en mars 2009, c’est généralement la tradition qui est présentée ici, sans modernisme mais sans se complaire non plus dans un passéisme malvenu. Il y a bien ici et là quelques airs plus récents, notamment ceux qui illustrent les premiers bals musette à Paris, mais il s’agit d’un « récent » tout relatif. Une vingtaine de langues et dialectes sont représentés. Ils sont parlés principalement en France, mais Guillaume Veillet a choisi non seulement d’aborder aussi les départements d’outremer, mais également de traverser les frontières administratives pour faire des incursions en Amériques du Nord (Québec, Louisiane, etc.), en Italie (Val d’Aoste), en Suisse… et en Wallonie, où se trouvent des minorités francophones. On a un peu de mal à comprendre le choix des Gilles de Binche et de deux chansons de quête pour représenter la Wallonie, et on se dit que qui trop embrasse mal étreint, mais la volonté d’ouverture est évidemment très respectable. De même, quelques populations immigrées en France sont à l’honneur, comme des Polonais dans le Nord ; mais, comme le note lui-même l’auteur, une anthologie des musiques de l’immigration reste à faire.Nous voici donc avec dix cd qui, excepté celui relatif à l’outremer, présentent principalement des traditions françaises : du chant à danser ou non, a capella ou non ; des instrumentaux ; quelques brefs récits de musiciens ou chanteurs traditionnels; des appels de vaches et de brebis ; enregistrements réalisés lors de fêtes calendaires (carnaval, etc.) ou de moissons ; et plus généralement, quelques brefs « paysages sonores » (grelots, battage du blé, imitation d’oiseaux,…) que personnellement nous trouvons peu intéressants mais qui ne constituent qu’une infime partie du temps total d’écoute. Le découpage géographique en dix cd était évidemment un casse-tête. On peut éventuellement critiquer l’un ou l’autre chois comme l’assemblage un peu disparate du cd « Alpes, Nord et Est », mais ceci est secondaire et ne nous fera pas bouder notre plaisir. La qualité du son, tant que faire se peut, est au rendez-vous : les sons nasillards et crachotants sont très peu présents, on est même agréablement surpris de la qualité de certains enregistrements des années 50. Et si l’un ou l’autre violoneux âgés ont des problèmes de justesse bien compréhensibles, cela ne remet pas en cause l’intérêt de leurs interprétations. Là aussi, cela ne représente qu’une minorité de cas. Nous sommes donc particulièrement heureux de pouvoir présenter ce travail remarquable, en attirant votre attention sur le fait que le prix du coffret (FA5260) est égal au prix de quatre cd individuels. Ce n’est donc pas inabordable et vaut bien, à notre avis, la dépense. Avant de passer en revue chacun des cd, saluons l’effort de Frémeaux & Associés qui, dans différents genres et domaines, s’attache à notre mémoire collective. »
Par LE CANARD FOLK
- « Une anthologie d’une envergure sans précédent » Par Musique Bretonne
« Au moment où se développe la notion de « patrimoine culturel immatériel » lancée par l’UNESCO, dont on peut espérer pour l’avenir une prise en considération plus grande des traditions orales et musicales, cette publication sans précédent arrive à point nommé pour illustrer la richesse du sujet, en France comme ailleurs. Cet immense travail entrepris il y a quatre ans par Guillaume Veillet est en effet  enfin disponible, et il tient toutes ses promesses ! Tout d’abord, le principe de l’anthologie fonctionne ici à merveille. Un panorama représentatif de l’ensemble des traditions instrumentales et vocales de France et de la francophonie en dix CD, soit environ 300 plages, le format est extrêmement efficace : suffisamment volumineux pour aborder tous les aspects importants, et suffisamment concis pour permettre de ne pas se noyer. Au-delà de la vue d’ensemble qu’elle permet, l’intérêt principal d’une telle anthologie est bien en effet d’orienter, de guider, d’introduire le néophyte dans le labyrinthe des sources documentaires existantes, qu’elles soient publiées ou inédites. Le néophyte, mais aussi le spécialiste d’une seule région. En quelques heures d’écoute, on peut donc désormais découvrir des exemples représentatifs de l’ensemble des traditions vocales (différentes formes de chant à répondre, chant en solo, en groupe à l’unisson, différentes formes de polyphonies, bricolages, chants de quête, lamentations funèbres, etc.) et instrumentales ( musique de sonneurs individuels dans lesquels prédominent le violon, l’accordéon, la vielle, la cornemuse, musique de sonneurs en couple, musique en orchestres et autres « bandes »…). Les interprètes retenus sont tous des «porteurs de tradition», enregistrés entre 1900 et 2009, et sauf rare exception, aucun chanteur ou musicien revivaliste ne figure au programme. La sélection fait bien sûr une large place aux grands interprètes de ces traditions qui ont pu devenir parfois des références pour les nouvelles générations et ont acquis une certaine réputation locale, voire régionale (citons par exemple, pour la Bretagne, Marie – Josèphe Bertrand , Jeannette Maquignon, ou encore André Drumel). On ne tombe toutefois pas dans l’élitisme ni dans la recherche excessive du « brillant », et de nombreux interprètes plus anonymes, moins « extraordinaires » trouvent tout à fait leur place et apportent également à l’ensemble la garantie d’une certaine représentativité. Si ces disques sont extrêmement utiles pour s’instruire, se cultiver, découvrir, ils sont aussi extrêmement agréables à écouter ! D’une part, grâce à la richesse des répertoires présentés et à la qualité des interprètes choisis, d’autre part grâce à l’insertion systématique, dans chacun des disques, de petites plages de respiration qui donnent à entendre des fragments de témoignages parlés (souvent au  sujet des chants, des musiques ou des danses) ou encore des fragments de paysages sonores (cloches, troupeaux et sonnailles, sirènes de bateaux, angélus, bruits de pressoirs…). A signaler également, le nombre important de documents enregistrés dans le contexte original (chant dans la danse, chants lors de rites religieux, processions, chant de soirée électorale en Corse, chants en situation de travail avec les bœufs, chants de quête, etc.). Enfin, autre intérêt à signaler : quelques plages proposent de temps à autre de petites excursions aux confins de ce qu’on appelle communément «musique traditionnelle», voire franchement en dehors, mais jamais sans rapport avec elle, et toujours de manière qui amène utilement à questionner cette notion même : ici une chanson d’auteur à thème «folklorisant», là des enregistrements des Auvergnats de Paris, qui montrent l’évolution de la musique traditionnelle vers un «néo-folklore», ailleurs une chorale qui réinterprète un chant traditionnel dans une esthétique radicalement différente, ou encore ces enregistrements des années 1930 qui font entendre l’émergence du genre musette…Bien sûr, sur l’ensemble des 300 morceaux de cette sélection, les spécialistes de chaque domaine ou de chaque région pourront à l’occasion trouver à redire sur tel ou tel choix, tel ou tel interprète auquel il aurait fallu préférer tel autre, mais l’essentiel à retenir, c’est qu’on dispose ici d’une anthologie d’une envergure sans précédent, appelée sans aucun doute à faire référence. »
Par Vincent Morel — MUSIQUE BRETONNE
- "Un immanquable, pour moi. Merci Frémeaux!" par la Revue des Médiathèques
"La France a bien du mal à reconnaître la qualité de sa musique populaire régionale ; tantôt repoussée comme trop peu intellectuelle, tantôt stigmatisée comme pas assez ethnologique, reliquat d’une vision coloniale de la tradition et du folklore. Ce coffret de dix CDs vient lutter contre les préjugés…
Dix CDs pour dix régions. Ce coffret ne manque pas de coffret, oui !, lui qui parcourt aussi bien la Bretagne que la Corse, la Méditerranée que l’Auvergne, visite les Français d’Amérique comme ceux de l’Outre-mer, s’attarde dans le Sud-Ouest aussi bien que dans les Alpes, Nord et l’Est. Toutes les régions françaises sont couvertes ainsi que quelques extensions historiques incontournables au nom de la francophonie et de la tradition chansonnière. Un objet de collection magnifique, qui est déjà une collection en soi.
Question : Immédiatement, à réception de ce service de presse, un questionnement s’est fait jour : pourquoi édite-t-on et diffuse-t-on si peu de musique traditionnelle en France. Pourquoi, alors que notre pays est sensément intellectuel et muséographique, acceptons-nous aussi peu l’idée que la culture populaire locale vaut aussi bien que toutes les musiques du monde ? Pourquoi choisissons-nous le plus souvent de dresser et d’éditer des anthologies de musique traditionnelles d’autres peuples ? Je suppose que c’est le reliquat d’une vision coloniale du monde, qui ne prend en considération le patrimoine musical d’un peuple, d’autant plus s’il est immatériel et de tradition orale, que si ce dernier ne fait pas partie du monde occidental, formaté à entendre une culture universitaire et élitiste. Si on n’édite pas de musique traditionnelle en France, c’est qu’elle n’est pas instrumentalisable au titre d’un autre regarde sur le monde qui nous entoure, mais le fruit mûri du monde dont nous sommes tous issus. Et l’on a peine à regarder en face ce qui nous forme, se satisfaisant peu de ce qui semble manquer d’exotisme en apparence.
Culture populaire : L’on en revient donc à parler de culture populaire régionale, voire rurale. Parce que la ruralité était le monde occidental européen jusqu’à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Tout venait d’une culture chansonnière rurale, populaire, et sage. Tout naissait, alors que les moyens de communication permettaient surtout une centralisation excessive parisienne, de traditions orales, d’histoire racontées ou chantées, véhiculées de villages en villages, et protégées par des patois élaborés.
Ce coffret de dix CDs est donc la somme d’une recherche ethnomusicologique panoramique lancée sur plus d’un siècle d’enregistrements sonores, mais portant sur deux siècles, au moins, de tradition chansonnière populaire.
Partenariats : La qualité de cette édition se juge à la quantité des partenaires au projet. Dans le désordre, une liste enivrante : Trad Magazine, la Sacem, le MuCEM, Dastum, les Archives départementales du Cantal, la BnF, le COMDT Midi-Pyrénées, Arès, l’Institu Culturel Basque, l’Institut Occitan, la Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme, la Phonothèque natinoale suisse, le Centre d’études francoprovençales du Val d’Aoste, l’Ina, Takamba (patrimoine de l’Océan indien), le CRMDT de Guadeloupe, l’Amta, le CMT Rhône-Alpes, le CIMP, l’Université de Laval, Museu di Corsica, etc. La liste fait tourner la tête : tellement de partenaires institutionnels, régionaux. Des musées, des centres de recherche, des conservatoires, des archives… Autant dire que le contenu de ces dix CDs mérite toute notre attention et notre respect. Et que cette anthologie, sans être exhaustive, sûrement, permet un magnifique et vaste parcours dans la tradition populaire francophone de nos régions. Un immanquable, pour moi. Merci Frémeaux !"
par Pierre DENUIS – REVUE DES MÉDIATHÈQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES
- "Une France multisonore" par Enseignement Catholique Actualités
"Il faut être un peu fou du folk pour se lancer dans pareille entreprise. Ou alors spécialiste des musiques traditionnelles. Guillaume Veillet cumule ces deux qualités. L’ancien rédacteur en chef de Trad Magazine réunit ce qu’il faut de passion (au sens enthousiaste du terme) pour se plonger dans les archives de quelque cinquante institutions, associations et autres centres d’études, mais aussi de rigueur et de connaissances pour en extraire 292 chansons, instrumentaux, témoignages et bruits d’un quotidien rural souvent révolu. Issus de collectages dont le plus ancien remonte à 1900 (quatre thèmes de gavotte joués à la bombarde par Alain-Pierre Guéguen de Pont-l’Abbé) et le plus récent à… 2009 (un chant polyphonique en toscan corsisé), ils dessinent en 10 CD une France (c’est le titre du coffret) sonore, proche ou lointaine, qui, dans certains lieux du monde (Québec, Louisiane, Val d’Aoste), résiste à l’histoire et aux frontières. Pour des enseignants et leurs élèves, les entrées sont multiples : musicales, bien sûr (danses, instruments…), linguistiques (occitan, créole, acadien…), historiques (chants de conscrits…), sociales (chansons de noces ou de métiers…), voire catéchétiques (Quand Dieu naquit à Noël, ramené de Guyane…). Et puis, il y a l’entrée plaisir avec la découverte, au fil des plages, de musiciens et d’interprètes dont la renommée, sans ces enregistrements, n’aurait guère dépassé les limites de leurs villages."
par René TROIN - ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE ACTUALITES
- « L’attachement sentimental à une province » par Phonoscopies
« François Mauriac a écrit : « Si bons européens que nous croyons être, notre patriotisme reste à l’échelle de la région… » Mais, à l’heure du débat sur l’identité nationale, ce riche et ambitieux coffret « Anthologie des musiques traditionnelles » nous conforte aussi dans cette opinion de l’attachement sentimental à une province, comme à un pays d’origine, n’a pas priorité sur l’adhésion à une nation. Près de 300 enregistrements anciens, de sources diverses, sont classés par régions. »
Par PHONOSCOPIES
- "Un remarquable travail éditorial" par Le Monde
"Cette copieuse anthologie rassembles 300 airs et chansons collectés entre 1900 et 2009 à travers les terres de France - outre-mer comprise - et chez les « cousins » d'Amérique, au Canada ou aux Etats-Unis. Chaque CD régional est accompagné d'un livret de 24 pages. On croise quelques rares noms connus, comme les soeurs Goadec (Bretagne) ou Ti-Raoul Grivalliers, référence du bèlè, le chant traditionnel martiniquais accompagné par la pulsation des tambours. La majorité des interprètes de ce patrimoine sont des anonymes, morts ou vivants, dont la célébrité n'a pas dépassé les limites du village. Un remarquable travail éditorial, réalisé sous la direction artistique de Guillaume Veillet, ancien rédacteur en chef de Trad Magazine, et un éclairage mérité sur de précieux témoins, porteurs de savoirs et passeurs de mémoire qui s'ignoraient."
par Patrick LABESSE - LE MONDE
- “More than a century of French music and oral tradition” By France Magazine USA
“Compiled under the artistic direction of renowned music journalist and collector Guillaume Veillet and spanning more than a century of French music and oral tradition – 1900 to 2006 – this 10 volume set traverses the regions of France, overseas territories and Francophone countries. The compendium is the first of its kind to be released to the public and includes cover art by the American cartoonist and musician Robert Crumb.”
By FRANCE MAGAZINE USA
Liste des crédits sur ce CD :
Perrouin , Lotreff / Ropars , Bihan , Guigueno / Leblond , Maquignon , Paysage Sonore , Kervella , Gascard , Morin / Lefeuvre , Bertrand , Bocéno , Robic , Drumel , Daniel , Thomas / Guégan , Goré / Lejanvre , Leray , Manceau , Buiron , Niol , Guichard , Le Bonniec , Lucas , Kerjean / Doniou , Guéguen , Les Soeurs Goadec , Vivier , Clouhet / Heulin , Boublin , Jobard / Billaud , Ducept , Boustière , Létang , Grellard , Bouteau , Soupault / Boucard / Raimondeau , Le Bellanger , Hamel , Averty / Pineau / Véronneau , Mandin / Kerboeuf , Arnaudeau , Bourdet , Sauvey , Burgaud , Echos Du Val D’yon , Doublet , Graindorge , Allard , Guillard , Bozier , Taraud , Le Feuvre , Le Lacheur , Meilhac , Rongier , Sabatier , Perrier , Taves , Bacconet , Reichert , Vermerie , Linard , Peyrat , Chevalier , Vidalenc , Vaissade , Bayle , Piaud , Ischard , Pécoil / Savignat , Mouret , Chabrier , Bernard , Faurisson , Jarraud , Gavinet , Tournadre , Delpastre , Morzières , Batillat , Duffault , Robin , Devaux / Montardon , Pearron , Jarillot , Thibault , Rivière , Bizet , Reverdy , Michot , Clément , Touzet / Biaud , Fleuret , Pirot , Laplanche , Ménager , Rameau , Guillemain , Martin , Cessot , Appaire / Gerbaud , Chanteurs De Came , Fifres Et Tambours De Gans , Mirou , Trébosc / Soulié , Garrigoux / Lavergne , Naujac , Lagarrigue , Najac , Mas / Alexandre , Célariès , Cauhapé / Casaux , Lasséville , Saint-pé / Perlinpinpin Folc , Boué , Dauba , Miqueu , Benquet , Nadau , Beauvier , Lassort , Calastrenc , Farrand , Bacou , Hébrard / Arnal , Quercy , Lafforgue / Apiou , Caux , Soulé-crabérou / Chétrit / Parisotto , Lou Poeuyau / Passimourt , Mattin / Meltxor , Etxahun , Habitants De Pagolle , Bergara , Blanc-gras , Escalle , Liotard , Chazel , Volpillière , Portanier , Lantelme , Dames D’âge De Pont-de-cervières , Fourrat , Fabre , Larose , Odile / Mamie C. / Monique / Gabi , Barrus , Siblaires De Lanciour , Philip , Martini , Musiciens Gitans Des Saintes-maries , Farre , Hautboïste Languedocien , Figuière , Orchestre Des Fécos , Taïeb , Cobla Cortie-mattes , Cobla Catalane , Gérard / Glarey , Perret / Gérard , Habitants De Bessans , Orchestre Champêtre De Samoëns , Grospellier / Perrin Bonnet , Pommatau / Guillemot / Mignot , Lambert , Conscrits De Montvalezan , Salamin , Joly , Avrillier , Petigat , Condamin , Reppellin / Habitants De Rochechinard , Marchal , Fluhr , Schercousse , Klopocki / Krczezinsky , Guillemant , Marchand , Enfants De Remouchamps , Gehlen , Musiciens Binchois , Bouchakour , Chorale De La Solidarité Aveyronnaise , Grey , Bouscatel / Guéniffet / Sanit , Bergheaud , Ribeyrolle , Bernard / Cantournet / Couderc , Vacher / Malha / Peyronnin , Orchestre Musette , Guérino , Bianconi , Olivi / Cipriani / Campana , Potentini , Mariani / Giacometti , Castelli / Veyrune , Grimaldi , Figarelli , Confrérie De Patrimonio , Chanteurs De Cargèse , Alfonso , Luiggi , Oppisi / Rocchi / Moretti , Colombani , Colonna , Habitants De Pero-casavecchie , Grisoni , Susini , Mambrini / Parigi , Rocchi / Federici , Anfriani , Orsoni / Giordani , Rocchi / Chanteurs De Rusio , Viry , Orchestre Toussaint , Barivoitse , Raffaut / Larose / Menier , Collet , Musiciens Indiens De La Réunion , Abdou , Ilipe / Wilapile / Tatu / Yemiwa / Moype , Wilapile / Tatu / Kwataka / Jacky / Anuya / Kanavi / Mopea , Sondreyou , Ringuet , Orchestre Martiniquais , Grivalliers / Gourpil / Florius , Habitants De Basse-terre , Pelage / Tancons , Baillif / Rospor / Régent , Davillards / Barlagne / Grava / Abezoar / Davillars / Abenzoar / Modali , Gréaux / Blanchard , Orsini , Kouathé , Yanhunit , Tribu Des Wapa , Nau , Teikiehuupoko , Paroissiens De Péréa , Fontenot , Frères Balfa , Saint-coeur , Gagnon , Kelly , Boudreault , Deshotels , Ardoin / Fontenot / Balfa , Vendertie , Renard , Barthélemy , Arsenault , Arsenault / Poirier , Vincent , Benoit , Képlin , Saint-pierre / Pike , Guimond , Morneau , Tremblay , Larade , Morin / Carignan / Hill / Richard / Delorier , Perreault , Soucy / Lafleur , Falcon / Breaux-falcon , Godin , Starmberg
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Approchez pour entendrePerrouin 00:02:221988
12Passet eo gouel ar rouanedLotreff / Ropars 00:01:441975
13Airs de bombardeBihan 00:00:441960
14JabadaoGuigueno / Leblond 00:02:571940
15Entretien avec jeannette maquignonMaquignon 00:00:441979
16Apportez-nous à boire!Maquignon 00:01:201979
17Rythmes de battages au fleauPaysage Sonore 00:00:431957
18Lavar din me ta paotr yaouankKervella 00:04:242000
19Suite de chants à danser de haute-bretagneGascard 00:04:121999
110Rond à louis ruellanMorin / Lefeuvre 00:02:371983
111SkolvanBertrand 00:08:311959
112Alexis tout aimable (la complainte de saint-alexis)Bocéno 00:03:161997
113Savet d’ur plac’hig yaouank a barrez sant karadegRobic 00:01:371965
114Ma merc’h marie-louiseDrumel 00:05:172005
115Merc’hed ag ar ger-manDaniel 00:03:181962
116Dans fanch guilherm domazThomas / Guégan 00:01:251959
117En passant par le moulin blancGoré / Lejanvre 00:01:011990
118Avant deux de traversLeray 00:00:311972
119Avant deux du pays de fougèresManceau 00:02:491979
120Chanson pour curer les rinsBuiron 00:01:351979
121C'était par un lundiNiol 00:03:242006
122On mène la mariée à l'égliseGuichard 00:02:261970
123Yannig kongarLe Bonniec 00:05:381980
124Je me suis engagéLucas 00:02:481983
125Na mag an-me d'an arme (ar verjelenn)Kerjean / Doniou 00:05:431975
126Quatre thèmes de gavotteGuéguen 00:02:251900
127D'omp d'an un'Les Soeurs Goadec 00:02:041965
21Il est arrivé en parisVivier 00:02:401962
22Mazurka javaClouhet / Heulin 00:01:471982
23Avant deux gavottéBoublin 00:01:341986
24Avant deux du bocageJobard / Billaud 00:00:421984
25Mais tout autour de ma patrieDucept 00:04:062000
26Scottish de septBoustière 00:01:232004
27Appel de labour ou raudageLétang 00:01:341972
28Quand j'tiens la bride de mon chevalGrellard 00:02:441975
29Récit: je vais vous dire ma vie…Bouteau 00:01:011960
210Sur le pont d'avignonBouteau 00:01:011956
211La violette doubleSoupault / Boucard / Raimondeau 00:01:241956
212J'ai une pomme dans mon panierLe Bellanger 00:01:511989
213Buvons à la sante du princeHamel 00:02:371983
214Suite de branles maraichinsAverty / Pineau / Véronneau 00:01:222003
215Air de maraichineMandin / Kerboeuf 00:02:071984
216Il y a plus que 10 filles dans un préArnaudeau 00:01:001983
217Nous voilà bien du monde iciBourdet 00:04:102006
218Je m'en fus trouver ma maîtresseSauvey 00:03:332006
219Un jour, un jour m'en prend envieBurgaud 00:03:331977
220La chevallereauEchos Du Val D’yon 00:03:181992
221Le roi renaud revint de guerreBurgaud 00:04:331991
222Ensemble de tintenelles à la sortie de la messePaysage Sonore 00:01:021972
223Bal de saintongeDoublet 00:01:381969
224Les garcons sont trompeursGraindorge 00:02:291998
225Pas d'étéAllard 00:01:291980
226Dedans la ville de plaisantementGuillard 00:01:471977
227La marchoiseBozier 00:01:001977
228Ce sont trois jeunes marinsTaraud 00:02:331967
229Sirènes lors du pardon des terre-neuvasPaysage Sonore 00:00:501962
230Ce sont trois galions d'espagneLe Feuvre 00:03:091970
231La bébéLe Lacheur 00:01:001970
31Pot pourri de bourrées auvergnatesMeilhac 00:02:321959
32Minuit vient de sonnerRongier 00:01:391976
33Appel des vachesSabatier 00:00:151988
34Départ en estivage d'un troupeau de bovinsPaysage Sonore 00:00:501964
35Tant pirePerrier 00:01:091976
36Le premier jorn de mas noçasTaves 00:02:561976
37Marche de noceBacconet 00:00:521985
38La demenam la nostra noviaReichert 00:02:381971
39La demenam la nostra novia, marche nuptialeVermerie 00:01:031970
310Marche de bredouLinard 00:00:521978
311Adieu privasPeyrat 00:01:131980
312Suite de bourrées: la sautarel / bourrée de gimelPeyrat 00:01:271980
313Sos le pont d'orleansChevalier 00:03:061976
314Bourrée à francoisVidalenc 00:01:041980
315Fai lo cornard ma filhaReichert 00:00:581971
316Lo ribatelVaissade 00:01:191998
317Passant par parisBayle 00:04:061988
318Valse à tintinPiaud 00:01:551988
319En 1820, ce fut un assassin… (complainte sur l’assassinat du duc de berry)Ischard 00:02:311977
320Polka piquéePécoil / Savignat 00:01:221946
321Cinc sous par la chambrieraChevalier 00:01:151976
322Bourrée deux tonsMouret 00:00:291977
323Récit: le métier de violoneuxMouret 00:00:511976
324Ont anarem gardarChabrier 00:01:261973
325Réveillez-vous fidèlesBernard 00:02:311986
326La passion de jésus-christFaurisson 00:02:491913
327L'âme entenditJarraud 00:01:081978
328ValseGavinet 00:02:381985
329Crebe de setTournadre 00:00:331959
330Rossignolet charmantDelpastre 00:02:401972
331Para lo popMorzières 00:01:041959
41Valse du jean morinBatillat 00:02:001980
42La belle s'en va au jardin des amoursDuffault 00:02:241969
43Briolée aux boeufsRobin 00:01:481913
44Bourrée à malochetDevaux / Montardon 00:01:180
45Tes moutons, ma bargèrePearron 00:02:581960
46Polka de l'henri charlotJarillot 00:01:301982
47Rossignolet des boisThibault 00:02:311976
48En sautant la rivièreRivière 00:01:351997
49Annonce de l'angélus / chant de quêtePaysage Sonore 00:01:491967
410Bourrée croiséeBizet 00:01:151961
411En tout temps la galette est bonneReverdy 00:00:341963
412Défilé de cortège du carnaval dit tape-chaudronPaysage Sonore 00:00:361967
413Du bon matin, je me suis levéMichot 00:02:511977
414Bourrée tournéeClément 00:01:421977
415Dialogue chanté entre mélanie touzet et louise biaudTouzet / Biaud 00:00:411913
416Scottish à fleuretFleuret 00:01:391960
417C'est trois maçons jolisPirot 00:02:511959
418On te raccourcira ton petit cotillon ma jeannette Laplanche 00:01:231953
419BranleMénager 00:00:491974
420Bourrées berrichonnesRameau 00:02:511909
421Informations biographiques sur gaston guillemainPearron 00:00:491953
422Quadrille berrichonGuillemain 00:05:591960
423La marche des cornardsGuillemain 00:02:281926
424Habitants de tout âgeMartin 00:05:591970
425Le pressoir lors des vendangesPaysage Sonore 00:00:351967
426Les voulez-vous connaître les enfants sans soucis ?Cessot 00:02:101954
427Valse du père cadetAppaire / Gerbaud 00:01:441913
51De paris dans parisChanteurs De Came 00:03:082002
52Marche des boeufsFifres Et Tambours De Gans 00:01:511990
53I a pas de femnas pus aluradas (las femnas de pel puèg)Mirou 00:02:311991
54Me promenant le long d’un bois charmant (les garçons mariniers)Trébosc / Soulié 00:02:201994
55L'aiga de rochaGarrigoux / Lavergne 00:02:181989
56La calhe de la calheTrébosc 00:01:281994
57Cocut ent as jagut ?Naujac 00:01:001991
58Lo cocut es mortLagarrigue 00:00:161993
59Imitations d'oiseauxNajac 00:01:391989
510Mon père a des blancs moutonsMas / Alexandre 00:02:331973
511Paysage sonore: apèl de las fedasCélariès 00:01:021990
512Dijaus gras qu'a nau motonsCauhapé / Casaux 00:01:181986
513RondeauLasséville 00:02:091965
514RondeauSaint-pé / Perlinpinpin Folc 00:02:231977
515Enguan jo me soi maridatBoué 00:00:421974
516RondeauxDauba 00:02:291980
517Cantatz dab allegressa (era cançon de grangèr)Miqueu 00:04:262006
518CongoBenquet 00:01:041939
519CongoNadau 00:01:561980
520Se io sabiai volarBeauvier 00:01:291979
521L'autre jour en me promenantLassort 00:04:281982
522Som somCalastrenc 00:00:231987
523De sur le pont de nantesFarrand 00:05:201993
524La buta vamBacou 00:01:201982
525Lectio epistolaeHébrard / Arnal 00:00:381991
526Viva lo mestièr dels amolaires (l’amolaire)Quercy 00:01:091989
527Mimologisme du pouletLafforgue / Apiou 00:00:161983
528Enter la rocha e costrasCauhapé 00:03:091986
529Bourrée de bethmaleCaux 00:01:071954
530Maudit sia l'amorSoulé-crabérou / Chétrit / Parisotto 00:02:452001
531Fotetz-me lo camp canalhasLou Poeuyau / Passimourt 00:02:061973
532BertsolariMattin / Meltxor 00:01:591947
533Adios izar ederraEtxahun 00:01:511947
534Mascarade souletineHabitants De Pagolle 00:01:311968
535Sortu naiz iparreanBergara 00:05:362001
61Le rossignol de l'amériqueBlanc-gras 00:04:031966
62La débraillée de layeEscalle 00:01:101975
63Ma maire n’aviá qu’un anhèuLiotard 00:00:451980
64D’ont vas sonhar bergéiraChazel 00:03:491976
65Tout en me promenant le long d'une prairieVolpillière 00:03:531992
66TaissonPortanier 00:00:591979
67Cigales et troupeau en drôme provençalePaysage Sonore 00:01:071993
68Pilhate voi bêla quëlh maçolin (la despartida)Lantelme 00:02:371996
69Bacchu berDames D’âge De Pont-de-cervières 00:01:481939
610Je me suis fait une maîtresseFourrat 00:03:011957
611Air du défilé de la bravade de saint-tropezFabre 00:00:371954
612Extrait d'entretien avec gabriel laroseLarose 00:00:201954
613FarandoleFabre 00:01:051954
614Témoignage: les métiers dans les rues de marseilleOdile / Mamie C. / Monique / Gabi 00:01:402003
615Commençons la semaine, qu'en dis-tu, cher voisin ?Barrus 00:01:471982
616Quando ti vedo teSiblaires De Lanciour 00:03:521990
617Par mon chemin, je rencontraisPhilip 00:04:571979
618Porto i capelli neriMartini 00:01:461967
619SolearesMusiciens Gitans Des Saintes-maries 00:01:361955
620Le lundi de la pentecôteFarre 00:02:291983
621Marche de l'académie (air de joutes sétoises)Hautboïste Languedocien 00:02:291950
622Adieu paure carnavasFiguière 00:00:161996
623Carnaval de limouxOrchestre Des Fécos 00:02:391968
624Kol mahanotTaïeb 00:01:152003
625Mosaïque roussillonnaiseCobla Cortie-mattes 00:03:021935
626La bernadeta de lourdesCobla Catalane 00:12:461963
71J'ai fait une maîtresseGérard / Glarey 00:02:291954
72Salla de carnavalPerret / Gérard 00:01:231954
73Dans notre villageHabitants De Bessans 00:01:151964
74La charmeuseOrchestre Champêtre De Samoëns 00:01:171994
75Les conscrits dans le haut-juraGrospellier / Perrin Bonnet 00:01:121972
76Chants et marche de conscrits en bressePommatau / Guillemot / Mignot 00:01:321979
77Les conscrits de morvalLambert 00:01:081983
78Les conscrits de la toussaintConscrits De Montvalezan 00:02:491996
79Quand j'étais petite filleSalamin 00:02:041961
710Quadrille d'héryJoly 00:04:181964
711C'était un plafonneurAvrillier 00:03:212006
712Mè dze si eunna tsansônPetigat 00:01:111989
713Dans la cour d'un palaisCondamin 00:01:351991
714Récit et chant : la collecte des oeufs en chantant le maiReppellin / Habitants De Rochechinard 00:01:212001
715Polka de la haie griselleMarchal 00:01:021972
716‘s erschte johr, wü-n-i ha fanga a hüse (pittelé)Fluhr 00:02:581982
717En’k gingen lestmaal aan het jagen uitSchercousse 00:02:131976
718OkraglakKlopocki / Krczezinsky 00:01:111960
719Les cordonniers sont pires que des évêquesGuillemant 00:01:251978
720Djan ponsôdMarchand 00:00:281974
721Quêtes de l'epiphanieEnfants De Remouchamps 00:01:091974
722Les misères du mariagelà-haut, sur cette montagne (les misères du mariage)Gehlen 00:03:181975
723Airs et tambours des gillesMusiciens Binchois 00:08:011974
724Du printemps, lorsque dès l’aurore (la conduite)Morin 00:02:241949
725Petit capitaine revenant de guerreBouchakour 00:01:202001
726Noël de requistaChorale De La Solidarité Aveyronnaise 00:01:521937
727Pastré dè dèlay l’ayo (lou baylèro)Grey 00:04:101930
728Marche nuptiale d'auvergneBouscatel / Guéniffet / Sanit 00:02:451930
729Récit : j’étais gosseBergheaud 00:00:371976
730La morolhada Bergheaud 00:01:151976
731Bourrée à gustouRibeyrolle 00:00:481982
732DoucementBernard / Cantournet / Couderc 00:02:471939
733MadoVacher / Malha / Peyronnin 00:02:401930
734C'est sa javaOrchestre Musette 00:02:581933
735Brise napolitaineGuérino 00:02:431933
81Principià vogliu à lodare (l’alcùdina)Bianconi 00:01:521949
82Vuleria chi la mio pelleOlivi / Cipriani / Campana 00:02:012009
83BrindisiPotentini 00:00:332005
84Salute amati sposiMariani / Giacometti 00:01:581949
85Ni sentu una voci in piazza (vòceru di pàduva maria)Castelli / Veyrune 00:04:461949
86Impiegà vogliu la musa (a morte di filicone)Grimaldi 00:04:261961
87Suite d'airs à danserFigarelli 00:06:311962
88Suda sangueConfrérie De Patrimonio 00:02:452005
89Rite grec à cargèse lors de la semaine de pâquesChanteurs De Cargèse 00:02:491974
810Perdono mio dioAlfonso 00:02:011991
811Carillonneurs lors des rencontres de cloches de pioggiolaLuiggi 00:01:441992
812CredoOppisi / Rocchi / Moretti 00:03:471948
813Valse du village de prato di giovellinaColombani 00:01:061994
814PadreOlivi / Cipriani / Campana 00:05:282009
815A pedinaColonna 00:01:281948
816Chants électoraux à pero-casavecchieHabitants De Pero-casavecchie 00:04:211961
817Ola, ola, li bon boi (tribbiera)Grisoni 00:01:261992
818Solo de flûte pirulaSusini 00:00:591948
819Paysage sonore: troupeau ensonnailléPaysage Sonore 00:00:421969
820Chjama e rispondiMambrini / Parigi 00:04:301981
821La richezza di la so mammuciaRocchi / Federici 00:02:361948
822Ghjùnsimu ind’è vincinsina (cantu ghjunsanincu)Anfriani 00:01:331916
823Nun ti scurda di mèOrsoni / Giordani 00:02:561969
824Dio vi salvi reginaRocchi / Chanteurs De Rusio 00:06:471969
91Valé valé prété-moi vo fuziViry 00:04:011978
92Récit : le séga, c'est le petit frère du maloyaViry 00:00:131978
93Séga taquetOrchestre Toussaint 00:02:422000
94Namsido si la bi na boirBarivoitse 00:01:381978
95Ki pomm’ d’amourRaffaut / Larose / Menier 00:00:291978
96KotisCollet 00:02:071998
97Qui est-ce qui passe ici mesdames…Raffaut 00:00:181978
98Musique instrumentale de processionMusiciens Indiens De La Réunion 00:01:321987
99Chant d'appel à la prièreAbdou 00:02:102007
910Fôret amazonienne, le matinPaysage Sonore 00:01:421978
911Iwa moyeupiIlipe / Wilapile / Tatu / Yemiwa / Moype 00:02:071981
912Pièce tuka de la suite moyutuleWilapile / Tatu / Kwataka / Jacky / Anuya / Kanavi / Mopea 00:01:161979
913Teuweki damantengSondreyou 00:02:032007
914Manman mo gannyen ènmi-oRinguet 00:01:012002
915BiguineOrchestre Martiniquais 00:03:081971
916Mariwoz-oGrivalliers / Gourpil / Florius 00:02:271962
917Défilé de mardi-gras à basse-terreHabitants De Basse-terre 00:01:561984
918Notre armateur nous chercheRobin 00:01:412002
919Sonnerie de cloches à marie-galantePaysage Sonore 00:00:351978
920Quand dieu naquit à noëlPelage / Tancons 00:02:011978
921Soulagé do a katalina Baillif / Rospor / Régent 00:01:491971
922Le pantalonDavillards / Barlagne / Grava / Abezoar / Davillars / Abenzoar / Modali 00:02:091979
923Par un samedi au soirGréaux / Blanchard 00:04:301971
924Figure de quadrilleOrsini 00:02:572003
925BerceuseKouathé 00:02:571984
926AyoiiYanhunit 00:02:311984
927Danse de kwenyiiTribu Des Wapa 00:03:321987
928Soko mai aso lalasiNau 00:01:381989
929MahauTeikiehuupoko 00:00:212006
930HimeneParoissiens De Péréa 00:01:161963
101La banane a n'onc adamFontenot 00:01:141970
102J'ai fait l'amour chez l'oncle babFrères Balfa 00:03:401972
103Reel turluttéSaint-coeur 00:00:471976
104Reel malouinGagnon 00:02:011992
105Marguerite est dans sa chambreKelly 00:04:161983
106La grande gigue simpleBoudreault 00:03:091974
107Aux natchitochesDeshotels 00:01:331972
108Bonsoir moreauArdoin / Fontenot / Balfa 00:02:051972
109I went to marketVendertie 00:01:001980
1010N'av'nèn vèyu mi p'tit musicyinRenard 00:02:101980
1011Par derriere chez mon pèreBarthélemy 00:02:371970
1012Les poutines dans l'potteArsenault 00:00:161972
1013Le reel à joe bibienneArsenault / Poirier 00:02:041958
1014En arrière de chez mon père, la fille aux orangesVincent 00:02:261957
1015ReelBenoit 00:00:331958
1016C'est dans le premier jour de l'anKéplin 00:01:481989
1017Tehe cuckoo's nestSaint-pierre / Pike 00:01:461977
1018Par un dimanche au soir, lisette qui allait s'y baignerGuimond 00:02:191993
1019Les petits saint pierre sont plus riches que les évêquesMorneau 00:02:121957
1020BrandyTremblay 00:01:042004
1021Derrière chez nous, il y a un joli bocageLarade 00:02:381957
1022Danse carréeMorin / Carignan / Hill / Richard / Delorier 00:02:401951
1023Nous sommes trente-trois, tous voleurs d'une bandePerreault 00:01:461963
1024Marche de la tuqueSoucy / Lafleur 00:02:271931
1025Allons à la fayetteFalcon / Breaux-falcon 00:02:571928
1026Nous sommes partis, trois jeunes frèresGodin 00:04:501975
1027Caledonia, quatrième partieStarmberg 00:01:401959
Availability

Usually ships in:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

MEDITERRANEE (1935 - 2003)
   
MEDITERRANEE (1935 - 2003)
Méditerranée : Dauphiné, Vivarais, Provence, Comté de Nice, Bas Languedoc, Roussillon.

Ce...
MEDITERRANEE (1935 - 2003)
SUD-OUEST (1939 - 2006)
   
SUD-OUEST (1939 - 2006)
Sud-Ouest: Pays Basque, Pyrénees, Gascogne, Agenais, Haut-Languedoc, Quercy, Rouergue.

Ce...
SUD-OUEST (1939 - 2006)
AUVERGNE ET LIMOUSIN (1913 - 1998)
   
AUVERGNE ET LIMOUSIN (1913 - 1998)
Auvergne et Limousin

Ce disque regroupe des enregistrements de musiques traditionnelles...
AUVERGNE ET LIMOUSIN (1913 - 1998)
BRETAGNE (1900 - 2006)
   
BRETAGNE (1900 - 2006)
Bretagne

Ce disque regroupe des enregistrements de musiques traditionnelles collectées in...
BRETAGNE (1900 - 2006)



Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

TOUJOURS ORIGINE MANOUCHE
TOUJOURS ORIGINE MANOUCHE
Christophe Lartilleux, fondateur et animateur du groupe Latcho Drom s’est recentré sur sa...

SAMBA IN PRELUDIO, QUAND TU T' EN VAS
SAMBA IN PRELUDIO, QUAND TU T' EN VAS
“Samba in Préludio - Quand tu t’en vas” est le dernier disque de Baden Powell, initié par Benjamin...

SAMBA
SAMBA
Du batuque au samba-canção en passant par le maxixe et le samba de Partido Alto. Ou l’indomptable...

MUSIC OF TIBET
MUSIC OF TIBET
 “Music of Tibet” présente la musique traditionnelle tibétaine dans son caractère...

MALAVOI
MALAVOI
En 1969, sous la direction de Mano Césaire et avec Alain Jean-Marie au piano, le groupe Malavoi gravait ses premiers...

MACHU PICCHU
MACHU PICCHU
Machu Picchu est l’ancienne cité inca du Pérou dans les Andes, à une altitude de 2045 mètres, et...

ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
Avec ses interprétations inspirées, sa voix de séducteur, son répertoire choisi...

CHORO
CHORO
Première véritable anthologie sur le plus ancien genre musical brésilien, né à Rio vers 1880 :...

BIGUINE À LA CANNE À SUCRE 1946 - 1949
BIGUINE À LA CANNE À SUCRE 1946 - 1949
Toute la folle ambiance du plus célèbre cabaret antillais de l’après-guerre à Paris,...

BAHAMAS 1951-1959
BAHAMAS 1951-1959
Proche de la Floride, le goombay des Bahamas est un succulent hybride entre rhythm and blues, calypso...

ARGENTINE - VALSES - TANGO - MILONGA 1907 - 1950
ARGENTINE - VALSES - TANGO - MILONGA 1907 - 1950
De l’Argentine rurale avec ses valses et milongas à l’Argentine citadine sous l’emprise des grondements...

ARGENTINA IN PARIS VOL. 2 (1926-1928)
ARGENTINA IN PARIS VOL. 2 (1926-1928)
L’extraordinaire réunion de deux parmi les plus grands interprètes du Tango en Europe au cours des...

Radio france  ina  rfi



Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Cité de la Musique
Great Black Music
Galerie Fremeaux 2013
Expo Bestiaire Africain
Titre_cours_particulier.gif
Histoire de France Vol 1 à Vol7
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Nouveau Catalogue 2013-2014
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

L'Evenement
Marcel Proust

Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif