Fremeaux.com
 
RAÚL BARBOZA ET DANIEL COLIN
Réf. : FA573

RAÚL BARBOZA ET DANIEL COLIN

RENCONTRE A PARIS

RAUL BARBOZA
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 1
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire, Fnac ou Virgin (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE / RECOMMANDÉ PAR LE JAZZ SUR FRANCE BLEU
Déjà réunis sur disque par Franck Bergerot et Patrick Tandin à l’époque de Paris Musette, Daniel Colin (accordéon - bandonéon) et Raúl Barboza (accordéon) sont devenus des légendes vivantes de leurs instruments.
Le rayonnement de ce projet, et leur fréquentes tournées au Japon ont fait d’eux les véritables ambassadeurs de la musique populaire et alternative française.
Produit par Dominique Cravic, le créateur des Primitifs du Futur, Rencontre à Paris est à l’image du Paname « vivier de cultures », où le musette rencontre le swing, la chanson, le tango comme les musiques amérindiennes, emmenées par le célèbre accordéoniste argentin.
Ce disque pourrait être la bande-son du Paris de Prévert et de Doisneau. Un instantané d’une culture populaire généreuse qui trouve son authenticité en battant le pavé à Montmartre ou à la Butte aux Cailles, et qui a su traverser les âges et les océans.
Patrick FRÉMEAUX

Already brought together on record by Franck Bergerot and Patrick Tandin in the days of Paris Musette, Daniel Colin (accordion, bandoneon) and Raúl Barboza (accordion) have become vibrant legends on their instruments.
The scope of this project and their frequent tours in Japan made them genuine ambassadors for a popular, alternative kind of French music.
Produced by Dominique Cravic, the founder of the Primitifs du Futur, Rencontre à Paris is an album in the image of French capital popularly known as “Paname”, a cultural melting-pot where “musette” meets swing, songs, tango, Amerindian music… swept along by the famous Argentinean accordionist.
This record could well provide a soundtrack for the Paris of Prévert and Doisneau. It’s a snapshot of a generous, popular culture which finds authenticity in roaming over the cobblestones of Montmartre or the Butte aux Cailles, and it succeeds in crossing oceans and time.

RAUL BARBOZA : ACCORDÉON - DANIEL COLIN : ACCORDÉON, BANDONÉON - DOMINIQUE CRAVIC : GUITARE, CHANT - CLAIRE ELZIÈRE : CHANT - GRÉGORY VEUX : PIANO - LAURENT LARCHER : CONTREBASSE - BERTRAND AUGER : CLARINETTE - JEAN-MICHEL DAVIS : VIBRAPHONE, PERCUSSIONS

DIRECTION ARTISTIQUE : DOMINIQUE CRAVIC
PRODUCTION : KENICHI TAKANASHI POUR RESPECT RECORDS.
DROITS : LICENCE FREMEAUX & ASSOCIES POUR GROUPE FREMEAUX COLOMBINI.

INDIFFÉRENCE • GAUCHO DE PORTO ALEGRE • A PARIS DANS CHAQUE FAUBOURG • AMIS AMIGOS • LA FOULE • IL PLEUT SUR LA ROUTE • FERVIENTE ILUSION • QUEL TEMPS FAIT-IL À PARIS ? • RÊVE BOHÉMIEN • LA VIE • LES FEUILLES MORTES • LA PARTIDA • ACCORDÉON • SPONTANÉ • PIGALLE.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Le charme du swing musette à la parisienne » Par On Mag
« Cette rencontre à Paris est celle deux artistes, et je pèse mes mots, plus les autres qui les accompagnent. Artistes au vrai sens du terme, ceux qui, pour reprendre une formule excellente, vivent non pas de l’art, mais pour l’art. Raul Barboza, tout d’abord, l’accordéoniste argentin le plus parisien, venu en France faire connaître le chamamé de son Argentine du nord-est, sa polka de Corrientes, dont il est aujourd’hui, non pas l’ambassadeur comme on le dit, mais bien le Pape. Son chamamé, danse joyeuse et gaie, mais musique d’un peuple nié, vaincu, humilié, est également triste. C’est la tristesse joyeuse des Guaranis mélangée à la joie triste des vainqueurs espagnols. Inimitable. L’autre, Daniel Colin, accordéoniste-bandonéoniste, l’un des rares qui swinguent vraiment, c’est l’artiste par définition, le seul capable, pour se rendre en voiture d’Ivry, où il réside, à la commune limitrophe (en gros, trois rues) de se retrouver à trente kilomètres et de vous téléphoner pour vous demander où il est (expérience vécue). Tout ça parce qu’il avait un air en tête et qu’il composait en roulant. Et autour d’eux, d’autres artistes : Claire Elzière et son pianiste historique, Gregory Veux. Elle chante des chansons parisiennes (« A Paris dans chaque faubourg », «Il pleut sur la route », « La Vie » « Accordéon » ou « Pigalle»), comme il faut les chanter, sans effet de voix, simplement. Mais aussi Dominique Cravic et quelques-uns des Primitifs du Futur (Bertrand Auger, Laurent Larcher, Jean-Michel Davis). Dominique Cravic (qui joue avec talent le crouneur) est davantage qu’un artiste, c’est un poète. Et quel guitariste ! Bref, tout ce petit monde nous a mijoté un CD-rencontre où se conjuguent le swing de Daniel Colin, le charme du swing musette à la parisienne de Claire Elzière, la fougue mélancolique de Raul Barboza, l’attendrissement nostalgique de Dominique Cravic, bref, un CD qui aurait enchanté un Patrick Saussois, qui nous manque plus que jamais. Car, à lui aussi, c’était son monde. Et c’est le nôtre. »
Par Michel BEDIN – ON MAG
- « Une musicalité et une poésie rares » par Django Station
« Depuis l’aventure Paris musette au début des années 90, Daniel Colin est une star au Japon. Il se produit régulièrement au pays du soleil levant où il est considéré comme une sorte de trésor vivant, et y sort des disques produits par Kenichi Takahashi pour son label Respect Records (« French café music « en 2007, « Chansons d’amour de Paris » en 2008, « Mon cœur est un accordéon » en 2011), repris généralement en licence par Frémeaux. C’est le cas pour cette Rencontre à Paris »,( inédite, en tous cas sur disque), enregistrée à Paris en mai-juin 2010 pour Respect records, par deux légendes du dépliant, Daniel Colin (accordéon, bandonéon) et Raul Barboza, l’argentin de Paris roi du chamamé. L’équipe est la même ou presque : Dominique Cravic, guitare, chant, Claire Elzière, chant, Grégory Veux, piano, Laurent Larcher, contrebasse, plus quelques invités ici ou là. Les japonais considèrent l’accordéon et la chanson en général tendance rive gauche comme de la musique parisienne typique ou éternelle. Au programme donc, un panachage de chansons plus ou moins connues (cf Pigalle, la belle version poético-musicale d’A paris dans chaque faubourg ou la vie, jolie chanson méconnue de Léo Ferré), portées par le joli timbre de la voix magnifique de Claire, chanteuse à la justesse absolue, ou par celui très particulier de la voix fragile de D.Cravic, qui réussit à nous émouvoir sur une scie comme les feuilles mortes, et donne une interprétation haut de gamme, co-chantée avec Claire, de Quel temps fait-il à Paris, conjuguant émotion et nostalgie, et des instrumentaux divers et variés sur lesquels ces excellents musiciens conjuguent délicatesse, classe et musicalité : Indifférence de Muréna et la foule , réinventées par un duo d’accordéonistes à la complicité immense et dont chacun fait un pas vers l’univers de l’autre (cf aussi sur Fervente ilusion composé par Barboza ou le mélancolique Spontané, co-signé par les deux). Cravic signe quant à lui un sensible Amigo Amigos tout en légèreté avec arrangements aux petits oignons. Certes tout cela est calibré pour le Japon mais ces cadors dépoussièrent le répertoire avec une musicalité et une poésie rares et l’enrichissent de quelques compos bien senties. En tous cas, une rencontre évidente que celle de Daniel Colin et Raul Barboza qui poétisent d’un bout à l’autre. Royal ! »
Par Francis COUVREUX – DJANGO STATION
- « Près du cœur » par Jazz Magazine- Jazz news
« Dominique Cravic produit Rencontre à Paris entre les deux accordéonistes de ses Primitifs du futur, Raul Barboza et Daniel Colin, assez loin du jazz, près du cœur. »
Franck Bergerot – Jazz Magazine- Jazz news
- « Délicatesse, classe et musicalité » par Accordéon & Accordéonistes
Depuis l’aventure « Paris Musette » au début des années 1990, Daniel Colin est une star au Japon. Il se produit régulièrement au pays du Soleil Levant où il est considéré comme une sorte de trésor vivant. Il y publie des disques produits par Kenichi Takahashi pour le label Respect Records « French Café Music » (2007), « Chansons d’amour de Paris » (2008), « Mon cœur est un accordéon » (2011). Ils sont en général repris en licence par Frémeaux. C’est le cas pour cet « Rencontre à Paris » (inédite, en tous cas sur disque), enregistrée dans la capitale en mai/juin 2012 pour Respect Records par deux légendes du dépliant : Daniel Colin (accordéon, bandonéon) et Raul Barboza, l’Argentin de Paris roi du chamamé. L’équipe est la même ou presque : Dominique Cravic (guitare, chant), Claire Elzière (chant), Grégory Veux (piano), Laurent Larcher (contrebasse) pour quelques invités ici ou là. Les japonais considèrent l’accordéon et la chanson tendance rive gauche comme de la musique parisienne typique ou éternelle. Au programme donc un panachage de chansons plus ou moins connues, comme Pigalle, la belle version poético-musicale d’A Paris dans chaque faubourg ou La vie, chanson méconnue de Léo Ferré. Elles sont portées par le timbre de la voix magnifique de Claire, à la justesse absolue, ou par celui très particulier de la voix fragile de Cravic. Ce dernier réussit à nous émouvoir sur une scie comme Les feuilles mortes et donne une interprétation haut de gamme, cochantée avec Claire, de Quel temps fait-il à Paris ?, entre émotion et nostalgie. Il y a des instrumentaux divers et variés sur lesquels ces excellents musiciens conjuguent délicatesse, classe et musicalité. Ainsi les titres indifférents de Tony Murena et La foule sont réinventés par un duo d’accordéonistes à la complicité immense et dont chacun fait un pas vers l’univers de l’autre. C’est aussi le cas sur Ferviente ilusion composition de Barboza, ou le mélancolique Spontané, cosigné par les deux. Cravic signe quant à lui un sensible Amigo Amigos tout en légèreté, avec des arrangements aux petits oignons. Certes, tout cela est calibré pour le Japon. Mais ces cadors dépoussièrent le répertoire avec une musicalité et une poésie rares, l’enrichissant de quelques compos bien senties. En tout cas, c’est une rencontre évidente que celle de Daniel Colin et de Raul Barboza, qui poétisent d’un bout à l’autre ? Royal. F.C. – ACCORDEONS & ACCORDEONISTES
- « Délicatesse, classe et musicalité. Royal ! » par Je Chante
Depuis l’aventure « Paris musette » au début des années 90, Daniel Colin est une star au Japon. Il se produit régulièrement au pays du Soleil levant, où il est considéré comme une sorte de « trésor national vivant », et y sort des disques produits par Kenichi Takahashi pour son label Respect Records – « French café music » en 2007, « Chansons d’amour de Paris » en 2008, « Mon cœur est un accordéon » en 2011-, repris généralement en licence chez Frémeaux. C’est le cas pour cette « Rencontre à Paris », (inédite, en tous cas sur disque), enregistrée à paris en mai-juin 2010 pour Respect records, par deux légendes du dépliant, Daniel colin (accordéon, bandonéon) et Raoul Barboza, l’Argentin de Paris, roi du chamamé. L’Equipe est la même ou presque : Dominique Cravic, guitare et chant, Claire Elzière, chant, Grégory Veux, piano, Laurent Larcher, contrebasse, plus quelques invités ici ou là. Les Japonais considèrent l’accordéon et la chanson rive gauche comme de la musique parisienne typique et éternelle. Au programme donc, un panaché de chansons plus ou moins connues (« Pigalle », la belle version d’ « A Paris dans chaque faubourg » ou « La vie », jolie chanson méconnue de Léo Ferré), et portées par le joli timbre de Claire Elzière, chanteuse à la justesse absolue, ou par celui, très particulier, de Dominique Cravic, qui réussit à nous émouvoir sur une scie comme « Les Feuilles mortes » et donne une interprétation haut de gamme, co-chantée avec Claire, de « Quel temps fait-il à Paris ? » : émotion et nostalgie. Les instrumentaux conjuguent délicatesse, classe et musicalité : « Indifférence » de Muréna et « La Foule » sont réinventés par un duo d’accordéonistes à la complicité immense : chacun fait un pas vers l’univers de l’autre (cf. aussi sur « Fervente illusion », composé par Barboza ou le mélancolique « Spontané », co-signé par les deux) ; Cravic signe, quant à lui, un sensible « Amigo Amigos » tout en légèreté avec arrangements aux petits oignons. Certes, tout cela est calibré pour le Japon, mas ces cadors dépoussièrent le répertoire avec poésie rare et l’enrichissent de quelques compos bien senties. En tous cas, une rencontre évidente que celle entre Daniel Colin et Raoul Barboza : ils poétisent d’un bout à l’autre. Royal !
Par Francis COUVREUX – JE CHANTE
Liste des crédits sur ce CD :
Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Laurent Larcher, Jean-michel Davis , Tony Murena , Raul Barboza , René Clair , Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux , Maurice Jaubert , Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Laurent Larcher, Bertrand Auger , Dominique Cravic , Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic , Angel Cabral , Robert Champfleury , Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux, Laurent Larcher, Bertrand Auger , Henri Himmel , Raul Barboza , Henri Contet , Alain Romans , Jo Privat , Léo Ferré , Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux, Laurent Larcher , Jacques Prévert , Joseph Kosma, Anonyme , Jacqueline Batell , Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière , Roland Fabien , Daniel Colin , Guy Luypaerts , Géo Koger, Georges Ulmer
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11IndifferenceRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Laurent Larcher, Jean-michel Davis 00:02:202010
12Gaucho de porto alegreRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Laurent Larcher, Jean-michel Davis 00:02:202010
13A paris dans chaque faubourgRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux René Clair 00:03:012010
14Amis amigosRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Laurent Larcher, Bertrand Auger 00:02:202010
15La fouleRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic 00:03:502010
16Il pleut sur la routeRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux, Laurent Larcher, Bertrand Auger Robert Champfleury 00:03:172010
17Freviente ilusionRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic 00:02:402010
18Quel temps fait-il à paris?Raul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux, Laurent Larcher, Bertrand Auger Henri Contet 00:02:352010
19Rêve bohemienRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic 00:03:122010
110La vieRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux, Laurent Larcher Léo Ferré 00:02:152010
111Les feuilles mortesRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux Jacques Prévert 00:04:192010
112La partidaRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux, Laurent Larcher Anonyme 00:03:512010
113AccordéonRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière Jacqueline Batell 00:02:292010
114SpontanéRaul Barboza, Daniel Colin, 00:04:352010
115PigalleRaul Barboza, Daniel Colin, Dominique Cravic, Claire Elzière, Grégory Veux Guy Luypaerts 00:02:262010
Availability

Usually ships in:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

PARIS MUSETTE VOL 1
   
PARIS MUSETTE VOL 1
Le disque de référence de l'accordéon musette initié par Franck Bergerot avec la complicité de...
PARIS MUSETTE VOL 1
LES PRIMITIFS DU FUTUR
   
LES PRIMITIFS DU FUTUR
Un disque gorgé de swing qui réveille instantanément, le claqueur de doigts et le tapeur de pieds qui...
LES PRIMITIFS DU FUTUR
EN VIVO EN LA ARGENTINA
   
EN VIVO EN LA ARGENTINA
Concert live ! le dernier album de Raul Barboza

Raúl Barboza, arrivé à Paris il y a 15 ans, devait, avec...
EN VIVO EN LA ARGENTINA



Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

VIRGIN ISLANDS
VIRGIN ISLANDS
Situées au large de la Floride, les Îles Vierges font partie du territoire américain. Mais qui...

USA JAMAICA, THE ROOTS OF SKA - (1942-1962)
USA JAMAICA, THE ROOTS OF SKA - (1942-1962)
Bien des mystères entourent les origines du ska, célèbre genre musical né...

TÊTES DE CHIEN
TÊTES DE CHIEN
“ Penser global, chanter local” pourrait être la devise de ce groupe, parisien (comme son...

SUD-OUEST (1939 - 2006)
SUD-OUEST (1939 - 2006)
Sud-Ouest: Pays Basque, Pyrénees, Gascogne, Agenais, Haut-Languedoc, Quercy, Rouergue.

Ce...

RAGHUNATH MANET
RAGHUNATH MANET
Frémeaux & Associés est l’éditeur des premiers enregistrements de Raghunath Manet, musicien...

LES CHOEURS DE L’ARMÉE ROUGE DE BORIS ALEXANDROV - ENREGISTREMENTS HISTORIQUES - VOL.5
LES CHOEURS DE L’ARMÉE ROUGE DE BORIS ALEXANDROV - ENREGISTREMENTS HISTORIQUES - VOL.5
Document unique, regroupant des archives inédites du Choeur de l’Armée Rouge de Boris...

JAMAICA - MENTO 1951-1958
JAMAICA - MENTO  1951-1958
L'AVANT BOB MARLEY !

Le monde a découvert...

IRISH IN AMERICA
IRISH IN AMERICA
Ce sont les immigrants Irlandais en Amérique qui ont enregistré les premiers disques de musique folk...

HAWAIIANS IN PARIS
HAWAIIANS IN PARIS
D’Honolulu, une déferlante hawaïenne touche l’Europe durant les “années folles”. Plus...

BRAZILIAN BIG BANDS (DANCING DAYS) 1904-1954
BRAZILIAN BIG BANDS (DANCING DAYS) 1904-1954
En 50 ans, les fanfares, les “brass bands” et les grands orchestres au son généreux nous font passer...

BIGUINE À LA CANNE À SUCRE 1946 - 1949
BIGUINE À LA CANNE À SUCRE 1946 - 1949
Toute la folle ambiance du plus célèbre cabaret antillais de l’après-guerre à Paris,...

ASTOR PIAZZOLLA Y SU ORCHESTRA TIPICA
ASTOR PIAZZOLLA Y SU ORCHESTRA TIPICA
En secouant la tradition, Astor Piazzolla a extrait du tango son essence profonde pour en faire de la grande musique. Jordi Pujol,...

Radio france  ina  rfi



Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Visitez la Galerie
Fonds permanent
Cité de la Musique
Great Black Music
Musée du Quai Branly
Indiens Ameriques
Historial
Grande Guerre
Titre_cours_particulier.gif
Histoire de France Vol 1 à Vol7
Permanence d'un Expert
Expertise Millon
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Nouveau Catalogue 2013-2014
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Exposition de Septembre
Exposition La Vie Moderne
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif