Fremeaux.com
 
RAÏ - CHAOUI - STAIFI - KABYLE - MALOUF
Réf. : FA5452

RAÏ - CHAOUI - STAIFI - KABYLE - MALOUF

MAGHREB LYON - PLACE DU PONT PRODUCTION 1972-1998

Direction artistique : PÉROLINE BARBET POUR LE CMTRA
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 3
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
"BRAVOS !!!" TRAD MAGAZINE / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INFO / RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE / COUP DE COEUR MUSIQU'AZIMUTS / *** SONGLINES / RECOMMANDÉ PAR BABEL MED / RECOMMANDÉ PAR AFRIK
EXPOSITION AUX ARCHIVES MUNICIPALES DE LYON : AVRIL - AOÛT 2014

Toutes situées aux alentours de la « Place du Pont », au coeur du quartier de la Guillotière à Lyon, les maisons d’édition l’Étoile Verte, SEDICAV, Mérabet, Bouarfa, El Bahia ont produit des centaines de cassettes de musiciens marocains, algériens et tunisiens lyonnais.
Cette anthologie 3 CD réalisée par le CMTRA (Centre des musiques traditionnelles Rhône-Alpes), revient sur une économie musicale alternative, inventive et structurée, qui s’est construite dans les années 1980 à Lyon.
La cassette, objet démocratique de diffusion de chansons et de poésies accompagne l’invention des musiques maghrébines populaires modernes.
Issues de la rencontre inédite entre les instruments et les airs orientaux, avec les sons du synthétiseur, des boîtes à rythmes et des guitares électriques, ces chansons, multiformes et fraternelles, directement en prise avec la réalité quotidienne, parlent de séparation, de déracinement, d’amour, célèbrent ou ironisent le mythe du retour au pays. Elles s’ouvrent au monde en dénonçant les conditions d’accueil et le racisme ordinaire.
Témoignant d’une diversité de pratiques et d’expression foisonnante, ces musiques, issues d’un contexte socio économique typiquement lié à l’histoire de la France, font partie intégrante du patrimoine populaire français et contiennent en même temps, les codes d’un métissage mondialisé propre à la « world music ».
Patrick FRÉMEAUX & Péroline BARBET

All located around the «Place du Pont» in the heart of the La Guillotière quarter in Lyon, the publishers l’Étoile Verte, SEDICAV, Mérabet, Bouarfa and El Bahia have produced hundreds of cassettes featuring Moroccan, Algerian and Tunisian musicians.
This 3CD-set anthology produced by CMTRA (Rhône-Alpes Centre for Traditional Music), looks back on an alternative music economy, inventive and structured, which developed in Lyon during the 1980s.
The music-cassette, the democratic object which spread songs and poems, accompanied the invention of popular, modern Maghreb music forms. These songs — derived from previously unheard-of encounters between oriental instruments/melodies and the sounds of synthesizers, rhythm boxes and electric guitars — were multiform and fraternal, with a finger on the pulse of everyday reality: they talk of separation, uprooting and love, and they celebrate or speak with irony of the “return home” myth. They open themselves to the world in denouncing the conditions and ordinary racism of their host-country.
As testimony to the teeming diversity of practises and expressions, this music, derived from a socio-economic context typically tied to the history of France, forms an integral part of the French popular heritage and, at the same, contains the codes of a global cultural mix that belongs to “World Music” alone
.
Patrick FRÉMEAUX & Péroline BARBET

DIRECTION ARTISTIQUE : PÉROLINE BARBET POUR LE CMTRA - CENTRE DES MUSIQUES TRADITIONNELLES RHÔNE-ALPES
PRODUCTION : CMTRA
DROITS : L'ETOILE VERTE, MERABET, SEDICAV, BOUARFA ET AUTRES AYANT DROITS
EDITION : FREMEAUX & ASSOCIES

CD 1 - EXIL ET APPARTENANCES :

YAMA LALA ESSAHB ELGADAR MOKHTAR MEZHOUD • MATSALOUNICH SALAH EL GUELMIA • BATNA YA BATNA SAMIR STAIFI • GATLI R’WAH AMOR HAFSOUNI • DIALOGUE : À QUOI SERT LA NATIONALITÉ FRANÇAISE ? AMOR HAFSOUNI • MABEDELCHI EL DJENESSIA AMOR HAFSOUNI • DIALOGUE : LES EXPULSIONS ZAÏDI EL BATNI • MALINA MAN ELGHRBA ZAÏDI EL BATNI • SALAMAT MOKHTAR MEZHOUD • HATA FI ANNABA SALAH EL ANNABI • EL GHORBA SAMIR STAIFI • HADA MEKTOUBI OMAR EL MAGHREBI • COMMENT FAIRE ? TAZI BOUKHARI ET AOUICHA • THAQVAILITH SMAIL • LA MA LA KHAYTI CHEBA NACERA • L’ALGÉRIE AMAR STAIFI.

CD 2 - CHRONIQUES POLITIQUES ET SOCIALES / VIE QUOTIDIENNE :
J’EN AI MARRE OMAR EL MAGHREBI • NOUDOU YARADJALA ZAÏDI EL BATNI • YADALALIYA AMOR HAFSOUNI • AROUAH LIL CHABATI (LE JEUNE) • FRANCA Y AFRANCA ZAÏDI EL BATNI • SID L’HAKEM OMAR EL MAGHREBI • MALIK Y A MALIK ZAÏDI EL BATNI • SKINI BELKESS OMAR EL MAGHREBI • YA TALEB ? TAZI BOUKHARI • MOUL EL MERCEDES ZAÏDI EL BATNI • 404 KAHLA TAZI BOUKHARI.

CD 3 - AMOUR, AMITIÉ ET TRAHISONS :

MA ANDICHE ZHAAR SALAH EL GUELMIA • KOUNTIE GHALIA RABAH EL MAGHNAOUI • HAYD YEDIK AALIYA SALAH EL GUELMIA • AÏNIK KOUAOUNI CHEB HOCINE CHABATI ET GROUPE EL AZHAR • CHOUFOU-CHOUFOU OMAR EL MAGHREBI • ANABGHIT HBIBI CHEB MIMOUN EL OUJDI • ROUF ALIYA AMOR HAFSOUNI • YA LEKBIDA RACHID STAIFI • AMI RADJEL MOKHTAR MEZHOUD • AMAYNA ALIK ANTI RABAH EL MAGHNAOUI • KHARJET MEL HAMAM MOKHTAR MEZHOUD • ANA BRITAH AVOCAT CHABA NACERA • MA ANDI DALA JAMAL ESTAIFI • NEDIK NEDIK AMAR STAIFI.

Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Une vraie et grande bonne nouvelle » par Atlas Sonore / Kiblind
La « Place du Pont » - en réalité la place Gabriel Péri -, dans le 7e arrondissement, est l’un des endroits les plus passionnants de Lyon. Carrefour entre la rue de Marseille, la rue Paul Bert et le cours Gambetta, elle est le témoin privilégié de l’histoire récente lyonnaise et de son immigration. Des multiples apports des différentes populations venues s’installer ici, il en est un qui reste méconnu de la plupart des Lyonnais : l’extraordinaire production des années 70/80/90 dans le domaine de la musique nord-africaine. Le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes a choisi de faire la lumière sur ce qui reste une des aventures culturelles les plus foisonnantes, à Lyon, de la fin de siècle passé. Pour rendre hommage à cette facette oubliée de la vie artistique lyonnaise, le CMTRA fait coup double avec la sortie d’une anthologie en 3CD, Place du Pont Production (en association avec Frémeaux & Associés), et une exposition, « Place du Pont Production, des chansons du Maghreb à Lyon. » Ces deux projets sont le résultat de deux ans de recherche, collectage et conservation menés par l’équipe de Péroline Barbet auprès de la population du quartier de la Guillotière. Deux années au cours desquelles ont pu renaître, au moins dans le souvenir, les maisons d’éditions l’Etoile Verte, SEDICAV, Merabet, Bouarfa ou El Bahia et les milliers de cassettes qu’elles produisirent durant un gros quart de siècle. Raï, Chaoui, Staifi, Chaâbi, Kabyle, Malouf, etc. : les styles approchés sont nombreux, reflétant au mieux la pluralité de la musique offerte par le immigrants venus d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie. Une richesse culturelle capitale pour celles des Gaules, qui ressort heureusement des cartons grâce au travail de fourmi du CMTRA. Une vraie et grande bonne nouvelle
Par ATLAS SONORE - KIBLIND
- « Un passionnant coffret édité par Frémeaux & Associés. » par France Info
« Un coffret de trois CD et une exposition rappellent l'histoire des productions de la Place du Pont. Bertrand Dicale évoque ces trente ans de musiques nord-africaines produites et consommées en France. A Lyon, la place du Pont, au cœur du quartier de la Guillotière, s'appelle place Gabriel Péri depuis 1947. Mais pour beaucoup de gens habitant le quartier, c'est resté la place du Pont et c'est l'épicentre d'un phénomène musical mal connu de la plupart des Lyonnais eux-mêmes. Dans des petites boutiques et des arrière-salles de bistrot sont nés des labels – pas vraiment des maisons de disques, parce qu'ils éditaient surtout des cassettes audio – mais des producteurs de musique qui ont enregistré des milliers de chansons pendant des décennies. Et il sort ces jours-ci un coffret de 3 CD intitulé Maghreb-Lyon, place du Pont production, 1972-1998, un coffret qui raconte l'histoire de la musique créée et enregistrée par les immigrés d'Afrique du nord à Lyon pendant une trentaine d'années. Un passionnant coffret édité par Frémeaux & Associés. »
Par BERTRAND DICALE – FRANCE INFO
- « Tous les genres musicaux et les trois pays du Maghreb sont représentés. » par Discothécaires
« A ceux qui penseraient spontanément à Marseille ou  Barbès en évoquant la musique maghrébine en France, les noms de Berliet, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Carte de séjour, la marche des beurs montreront immédiatement que l’agglomération lyonnaise occupe une place non négligeable.  3 grandes maisons d’édition locales, des dizaines de musiciens semi-amateurs bien souvent venus travailler en usine ou sur un chantier, un studio (Studio 147 à Villeurbanne fondé en 1983), des lieux de spectacle (voir aussi le film Zaman el-Muqahi, le temps des cafés réalisé par le CMTRA en 2010) forment un microcosme ou un écosystème dont témoignent ces enregistrements. Tous les genres musicaux et les trois pays du Maghreb sont représentés. »
Par Simon CANE - DISCOTHECAIRES
- « Un trésor de créativité musicale » par Les Archives municipales de Lyon
« Le projet Initié en 2009, c’est grâce au dépôt d’un fonds de cassettes collectionnées par Richard Monségu, musicien lyonnais et sociologue de formation, que le projet Place du Pont commence. Ce fonds de cassettes, aujourd’hui déposé au CMTRA, a été depuis enrichi d’autres acquisitions de musiciens, de familles de Lyon et d’achats réalisés dans différents commerces de Lyon, faisant passer la collection constituée à 200 exemplaires environ. Produites des années 1970 jusqu’au début des années 2000, ce fonds de cassettes se révèle être, outre un trésor de créativité musicale, un reflet précieux de la vie musicale lyonnaise sur plus de 30 années. (...) »
Par LES ARCHIVES MUNICIPALES DE LYON
- « Des trésors à redécouvrir » par Musiqu'azimuts (Bibliothèque municipale de Lyon)
« Que Lyon soit une métropole mondiale, nul ne saurait en douter à la Bibliothèque municipale de Lyon et la musique vient parfois renforcer cette idée un peu mégalomane quand des œuvres de traditions musicales du monde entier sont jouées et produites à Lyon. Le CMTRA (Centre des musiques traditionnelles de Rhône-Alpes) étudie et fait connaître depuis près de 20 ans ce trésor des musiques lyonnaises issues de l’immigration. Vous pouvez retrouver dans nos collections les Musiciens du Maghreb à Lyon, Lyon orientale, les pentes de la Croix-rousse où se côtoient les chants traditionnels de la colline et du monde, la Guillotière, des mondes de musique (avec un film magnifique) et consulter le site internet Musiques du 8ème. Cette fois sort un triple CD qui n’est pas du collectage mais une anthologie de cassettes (surtout) et de vinyles de musiques d’origine traditionnelle maghrébine publiés à Lyon entre 1972 et 1998. Lyon était un grand centre, de l’immigration maghrébine en France mais aussi de ses musiques, avec 3 maisons d’édition musicale, un studio d’enregistrement et de nombreux musiciens et chanteurs professionnels ou surtout semi-professionnels travaillant aussi en usine ou sur des chantiers. Mais toutes ces musiques n’ont pas eu la chance et le succès de Carte de séjour et de Rachid Taha, la commercialisation de ces œuvres s’est le plus souvent limitée à des commerces fréquentés par des immigrés maghrébins. Mais elles gagnent à être connues, d’autant que ce triple CD nous offre une sélection des meilleurs et des plus représentatives, du moins parmi celles qui ont pu être retrouvées et dont les droits ont pu être négociés. Car chance pour le futur, regret pour le présent, il reste des trésors à redécouvrir dans ce domaine. Ces chansons nous parlent de l’exil et du pays lointain laissé, de la vie quotidienne en France, des difficultés avec la police et les cartes de séjour, d’amour et d’amitié, bref de quotidien et d’universel. Tunisie, Algérie et Maroc sont représentés, et tous les styles musicaux, du malouf au raï. C’est une plongée salutaire dans l’univers de musiciens pauvres exilés dont l’œuvre n’est pas moins riche que celle de vedettes. »
Par MUSIQU'AZIMUTS (BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LYON)
- « Un coffret captivant… » par Trad Magazine
Réalisée par le CMTRA, cette anthologie présente une sélection de musiques enregistrées par les musiciens lyonnais originaires d’Algérie, du Maroc et de Tunisie. Elles étaient éditées sous forme de cassettes audio à faible coût par diverses petites maisons d’éditions situées autour de la Place du Pont au cœur du quartier de la Guillotière. Les quarante-et-un extraits sont répartis sur trois CDs ayant chacun leurs thématiques propres : le premier est intitulé « Exil et appartenances », le deuxième « Chroniques politiques et sociales/ Vie quotidienne », le troisième « Amour amitié et trahisons ». Enregistrés dans des conditions parfois très précaires, les divers chants présentés alternent avec des instrumentaux, des dialogues et divers extraits sonores. Le livret très détaillé qui rend compte de l’ensemble est absolument passionnant. Sur le plan strictement musical, les styles sont variés : chââbi, raï, maalouf…L’instrumentation traditionnelle est complétée des instruments en vogue à l’époque, soit les guitares électriques, boîtes à rythmes et synthétiseurs. Enfin, pour ce qui est des artistes cités, on peut entendre, outre le très connu Omar El Maghribi, une quinzaine d’autres musiciens tels que Mokhtar Mezhoud, Salah El Guelmia, Amour Hafsouni, Z.aïd El Batni, Cheba Nacera… Un coffret captivant.
Par François SADDI – TRAD MAGAZINE
- « La grande inventivité de ces hommes de l’ombre » par France Culture
« A l’instar de Paris et Marseille, villes phares de la concentration d’exilés du Maghreb, Lyon fut une plateforme pour de nombreux chanteurs, musiciens, éditeurs et producteurs, qui, de cafés en galas, de studios d’enregistrement, aux magasins de la rue Moncey, a vu fleurir une économie musicale artisanale, inventive, alternative et produit des métissages musicaux inédits. A moins de 100 mètres de la place du Pont, au cœur de Lyon, les maisons d’édition VisionPhone, l’Etoile verte, SEDICAV, Mérabet, Bouarfa ont produit, des années 70 à 90, des milliers de « K7 » de musiciens marocains, algériens et tunisiens locaux et nationaux. Au fil des chansons retrouvées, et à travers les bouches de ceux qui les ont écrites, ce documentaire nous plonge dans les récits des réalités nouvelles de l’exil de cette France post 30 glorieuses et sur le quotidien des premières générations de migrants. Ces chansons, multiformes et fraternelles, directement en prise avec la réalité quotidienne, nous parlent de séparation, de déracinement, d’amour, célèbrent ou ironisent le mythe du retour au pays. Loin de l’image mutique, passive et pleine d’abnégation des travailleurs immigrés de la première et deuxième génération, elles témoignent de la grande inventivité de ces hommes de l’ombre et d’une soif d’expression sans pareil. »
Par Irène OMELIANENKO – FRANCE CULTURE (SUR LES DOCKS)
- “A marvelous collection of old cassette tapes from N. African musicians” by Kithfolk
“The three CD set Maghreb Lyon was released earlier this year on archival French record label Frémeux et Associés. It’s a marvelous collection of old cassette tapes from N. African musicians living in Lyon, France. Lyon is an industrial town in the East of France that’s actually not known for its immigrant culture or for being near any ports of entry. Many of the N. African immigrants came from Maghrebi cultures (Morocco, Algeria, Tunisia especially) to Lyon to work in coal mining or industrial factories. In the 70s, 80s, and 90s, this generation gathered in cafes and created a vibrant music scene that was turning out hundreds of small-run cassette tapes. The music on these tapes is raw and full of life; full of angst too about the plight of N. African immigrants in French society. As we detail in the interview, the 80s and 90s were a tough time for Arabs in France, and the French have always had a contentious relationship with their immigrant population. Recognizing the context of this music, Place du Pont Productions and The Center for Traditional Music in the Rhône-Alpes (both of whom produced this compilation) split the CDs into themes. Disc 1 is “Exile and Belonging”, Disc 2 is “Political and Social Chronicles”, and Disc 3 is “Love, Friendship, and Betrayal”. It’s an interesting way to compile some of these recordings and it creates a series of concept albums.” By Devon LEGER - KITHFOLK
- « Un document historique exceptionnel » par LE MONDE
« Voilà un document historique exceptionnel : en trois volumes et un livret bourré d’informations, une anthologie des musiques maghrébines créées et produites à Lyon des années 70 aux années 90, et qui, pour l’éditeur Frémeaux, spécialiste des traditions musicales populaires de la planète, «font partie intégrante du patrimoine populaire français».  De quoi s’agit-il ? Des centaines de cassettes, produites et enregistrées par des maisons de disques implantées autour de la «Place du Pont» (aujourd’hui Place Gabriel-Péri), dans le quartier de la Guillotière à Lyon. Chanteurs algériens majoritairement, mais aussi marocains et tunisiens, reflétant la prééminence de l’immigration algérienne en France dans ces années-là. Ce travail remarquable a été mené par le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes, et dirigé par Péroline Barbet, qui nous livre ici un livret très richement documenté, qui explique le rôle social de premier plan que jouèrent ces musiques au sein des communautés maghrébines.  Musiques d’affirmation identitaire, jouées souvent en «live» dans les cafés et les mariages par des musiciens qui étaient souvent «ouvriers la semaine et artistes le week-end». Parmi eux : Omar El Maghrebi, Azzi Kaddour, Cheb Kouider, Chaba Nacera, Rachid Staïfi, Louiza, Mokhtar Mezhoud, Louiza et tant d’autres...  Que disent ces chansons ? Elles chantent l’exil d’abord, vécu tristement le plus tristement : «J’habite l’exil/Mon coeur malade/Malade de solitude», pleure Salah El Annabi dans «Hata fi Annaba» ; «Ni père, ni soeur, ni oncle/Seule perdue dans l’exil», chante Cheba Nacera dans «La ma la khayti».  Elles se révoltent aussi contre le traitement fait aux immigrés : «Eh Mohamed, tes papiers ! Il faut rentrer chez toi !» ironise, en français, Arouah Lil dans «Chabati». Certaines peuvent aussi se faire slogans politiques : «J’en ai marre j’en ai marre (en français dans le texte) /nekhdem fil usine (je travaille à l’usine) (...) Je préfère Mitterrand-Rocard», chante en francarabe Omar El Maghrebi dans «J’en ai marre».  Chansons qui chantent aussi, heureusement, l’amour et le mariage, thème de prédilection de la chanson populaire dans tout le Maghreb : «Elle est sortie du hammam/Faites-lui les youyous» se réjouit Mokhtar Mezhoud dans «Elle est sortie du hammam».  Aujourd’hui le CD a remplacé la cassette, et, à Lyon, Paris, Marseille, les musiques maghrébines, et leurs artistes, se portent toujours bien, si l’on en juge par les affiches annonçant les concerts des uns et des autres, sur les murs des villes, et depuis les années 70 des radios ont même vu le jour, qui diffusent ces musiques, à l’instar de Beur Fm, et permettent d’adoucir les exils des nouveaux arrivants, et d’entretenir l’ancrage identitaire des anciens... »
Par Nadia KHOURI-DAGER – LE MONDE
Liste des crédits sur ce CD :
Mokhtar Mezhoud , Salah El Guelmia , Samir Staifi , Amour Hafsouni , Zaïd El Batni , Salah El Annabi , Staifi Samir , Omar El Maghrebi , Tazi Boukhari , Aouicha, Smail , Cheba Nacera , Amar Staifi , Chabati , Rabah El Maghnaoui , Cheb Hocine Chabati , Cheb Hocine Chabati Et Le Groupe El Azhar , Cheb Mimoun El Oudji , Rachid Staifi , Jamal Estaifi
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Yama lala essahb elgadar (maman, l'amitié est traître)Mokhtar Mezhoud Mokhtar Mezhoud 00:04:291986
12Matsalounich (ne me demandez rien)Salah El Guelmia Salah El Guelmia 00:05:031994
13Batna ya batna (batna oh! batna)Samir Staifi Samir Staifi 00:04:091994
14Gatli r'wah (elle m'a dit vient)Amour Hafsouni Amour Hafsouni 00:04:171994
15Dialogue : à quoi sert la nationalité française ?Amour Hafsouni Amour Hafsouni 00:01:141987
16Mabedelchi el djenessia (obtenir la nationalité n'a rien changé)Amour Hafsouni Amour Hafsouni 00:03:501987
17Dialogue : les expulsionsZaïd El Batni Zaïd El Batni 00:01:471982
18Malina man elghrba (fatigues de l'exil)Zaïd El Batni Zaïd El Batni 00:04:351982
19SalamatMokhtar Mezhoud Mokhtar Mezhoud 00:03:321997
110Hata fi annaba (dans la ville d'annaba)Salah El Annabi Salah El Annabi 00:05:361996
111El ghorba (l'exil)Staifi Samir Staifi Samir 00:03:301994
112Hada mektoubi (c'est mon destin)Omar El Maghrebi Omar El Maghrebi 00:03:491998
113Comment faire?Tazi Boukhari Tazi Boukhari 00:04:501972
114Thaqvailith kabylesSmail Smail 00:02:431993
115La ma la khayti (ni mère, ni soeur)Cheba Nacera Cheba Nacera 00:03:501991
116L'algérie, mon pays me manque!Amar Staifi Amar Staifi 00:03:371998
21J'en ai marreOmar El Maghrebi Omar El Maghrebi 00:04:011987
22Noudou yaradjala (levez-vous les hommes!)Zaïd El Batni Zaïd El Batni 00:04:341978
23YadalaliyaAmour Hafsouni Amour Hafsouni 00:03:091994
24Arouah lilChabati Chabati 00:05:221994
25Franca y afranca (france, oh! france)Zaïd El Batni Zaïd El Batni 00:05:021986
26Sid l hakem (mr le juge)Omar El Maghrebi Omar El Maghrebi 00:04:071996
27Malik y a malik (malik, oh! malik)Zaïd El Batni Zaïd El Batni 00:04:331982
28Skini belkess (serre-moi un verre)Omar El Maghrebi Omar El Maghrebi 00:04:101987
29Ya taleb?Tazi Boukhari Tazi Boukhari 00:04:211972
210Moul el mercedesZaïd El Batni Zaïd El Batni 00:04:501991
211404 kahlaTazi Boukhari Tazi Boukhari 00:04:501972
31Ma andiche zhaar (je n'ai pas de chance)Salah El Guelmia Salah El Guelmia 00:05:101994
32Kountie ghalia (tu m'étais si chère)Rabah El Maghnaoui Rabah El Maghnaoui 00:03:301985
33Hayd yedik aaliya (ne me touche pas)Salah El Guelmia Salah El Guelmia 00:03:011994
34Ainik kouaouni (tes yeux m'ont brulé)Cheb Hocine Chabati Et Le Groupe El Azhar Cheb Hocine Chabati 00:03:151978
35Choufou-choufou (regarde)Omar El Maghrebi Omar El Maghrebi 00:03:141998
36Anabghit hbibi (je veux ma bien-aimée)Cheb Mimoun El Oudji Cheb Mimoun El Oudji 00:03:271994
37Rouf aliya (aie pitié de moi)Amour Hafsouni Amour Hafsouni 00:03:471995
38Ya lekbida (mon cœur)Rachid Staifi Rachid Staifi 00:03:061995
39Ami radjel (pourquoi m'as-tu trahi?)Mokhtar Mezhoud Mokhtar Mezhoud 00:03:141997
310Amayna alik anti (comment as-tu pu me faire ça?)Rabah El Maghnaoui Rabah El Maghnaoui 00:04:101990
311Kharjet mel hamam (elle est sortie de la salle de bain)Mokhtar Mezhoud Mokhtar Mezhoud 00:03:071994
312Ana britah avocat (je veux un avocat)Cheba Nacera Cheba Nacera 00:03:501991
313Ma andi dala (on nous envie notre amour)Jamal Estaifi Jamal Estaifi 00:03:091993
314Nedik nedik (je t'emmène ma gazelle)Amar Staifi Amar Staifi 00:03:211998

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

LES ANNEES SARAVAH
   
LES ANNEES SARAVAH
Coffret 2 CD avec livret 40 pages français anglais et japonais.

Auteur d’une réussite sans...
LES ANNEES SARAVAH
LES CHANTS DE TAOS AMROUCHE - CHANTS BERBERES DE KABYLIE
   
LES CHANTS DE TAOS AMROUCHE - CHANTS BERBERES DE KABYLIE
Ce coffret réunit l’ensemble des enregistrements de Taos Amrouche parus à l’origine...
LES CHANTS DE TAOS AMROUCHE - CHANTS BERBERES DE KABYLIE


Dernière mise à jour :: 22-02-2017 05:00
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

VALSES EN TOUS GENRES 1931-1959
VALSES EN TOUS GENRES 1931-1959
Valse lente, valse anglaise, valse “couleur locale”, valse “1900”, valse...

RAÚL BARBOZA & JUANJO DOMINGUEZ - QUE NADIE SEDA MI SUFRIR
RAÚL BARBOZA & JUANJO DOMINGUEZ - QUE NADIE SEDA MI SUFRIR

Raúl décide de gagner la France, où il débarque en 1987, “sans...

MOUNE DE RIVEL
MOUNE DE RIVEL
Beaucoup de sentiment, de nostalgie dans ces airs, souvent en mode mineur, mais aussi beaucoup de joie et d’espoir car,...

LES CHANTS DE TAOS AMROUCHE - CHANTS BERBERES DE KABYLIE
LES CHANTS DE TAOS AMROUCHE - CHANTS BERBERES DE KABYLIE
Ce coffret réunit l’ensemble des enregistrements de Taos Amrouche parus à l’origine...

LE THEATRE OPERA DE PINGYAO - CHINE
LE THEATRE OPERA DE PINGYAO - CHINE
"L’ancienne cité de Pingyao est le modèle le plus proche de ce que pouvait...

ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
Avec ses interprétations inspirées, sa voix de séducteur, son répertoire choisi...

CONCERTO D’ARANJUEZ - PEDRO IBAÑEZ ET LES CHOEURS DE L’ARMÉE ROUGE
CONCERTO D’ARANJUEZ - PEDRO IBAÑEZ ET LES CHOEURS DE L’ARMÉE ROUGE
Initié et produit par André Bénichou, ce disque est le fruit de la rencontre entre Pedro...

CEYLAN CHANTS D’AMOUR À SIGIRIYA, SRI LANKA
CEYLAN CHANTS D’AMOUR À SIGIRIYA, SRI LANKA
Effectués à la demande du gouvernement sri-lankais par François Jouffa en 2002, ces...

CANCAN, QUADRILLES, GALOPS, POLKAS RAPIDES - 1951-1959
CANCAN, QUADRILLES, GALOPS, POLKAS RAPIDES - 1951-1959
Le cancan plonge ses racines dans le Paris populaire et artistique du XIXè siècle et symbolise...

BOLERO 1952-1959
BOLERO 1952-1959
Le Boléro est inscrit au plus profond de la culture de l’Amérique Latine et a...

BADEN POWELL LIVE AT MONTREUX 1995
BADEN POWELL LIVE AT MONTREUX 1995
Enregistrement live au Festival de Montreux, lors de sa deuxième tournée européenne en 1995. Dernier...

AMÁLIA RODRIGUES - L’ÂME D’UN PAYS - (1945-1957)
AMÁLIA RODRIGUES - L’ÂME D’UN PAYS - (1945-1957)
Dès qu’elle est apparue, à l’âge de 19 ans, le monde du fado s’est...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Catalogue 2016-2017
Quai Branly
Pub Net Color Line.jpg
Titre_nouveaute_PUF.gif
Pub Net La Bible.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Titre_Galerie.gif
Pub Net Galerie Noel 2016.jpg
titre Michel onfray.gif
Pub Net Laicite.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V MJQ.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif