Fremeaux.com
 
BILL EVANS - THE QUINTESSENCE
Réf. : FA290

BILL EVANS - THE QUINTESSENCE

NEW YORK - NEWPORT 1956-1960

BILL EVANS
Direction artistique : ALAIN GERBER, DANIEL NEVERS, ALAIN TERCINET
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire, Fnac ou Virgin (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
* * * * LE MONDE DE LA MUSIQUE / RECOMMANDÉ PAR LE JAZZ SUR FRANCE BLEU / RECOMMANDÉ PAR JAZZ RADIO / CHOC JAZZMAG - JAZZMAN / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE
La manière de Bill Evans n’est pas du tout volatile : elle est aérée, elle est aérienne. Elle n’est pas mièvre, mais exquise. Pas précieuse, mais raffinée. Cérébrale ? Non ! Méditative. Evanescente ? Au contraire : ce qu’elle insinue s’imprime durablement dans les consciences.
Alain Gerber

The manner of Bill Evans is no volatile substance: it is ventilated, ethereal. It is not vapid, but exquisite. Not precious, but refined. Cerebral? No! Meditative. Evanescent? On the contrary: what is insinuated by it leaves a lasting imprint on our awareness.

DIRECTION ARTISTIQUE : ALAIN GERBER AVEC DANIEL NEVERS ET ALAIN TERCINET
DROITS : FREMEAUX & ASSOCIES

CD 1 (1956-1958) - BILL EVANS TRIO (SEPT. 1956) : WALTZ FOR DEBBY (B.EVANS) • FIVE (B.EVANS) • I LOVE YOU (C.PORTER) - GEORGE RUSSELL AND HIS ORCHESTRA (17/10/1956 & 10/06/1957) CONCERTO FOR BILLY THE KID (G.RUSSELL) • ALL ABOUT ROSIE (G.RUSSELL) - HAL MCKUSICKSEXTET (7/04/1058) : STRATUSPHUNK (G.RUSSELL) - JULIAN ADDERLEY QUINTET (1/07/1958) : NARDIS (TAKE 5) (M.DAVIS) • THE MILES DAVIS SEXTET AT NEWPORT (3/07/1958) : FRAN-DANCE (M.DAVIS) • ART FARMER QUINTET (SEPT. 1958) : LIKE SOMEONE IN LOVE (J.VAN HEUSEN-J.BURKE) - BILL EVANS TRIO (15/12/1958) : SOME OTHER TIME (BERNSTEIN-COMDEN-GREEN) • YOUNG AND FOOLISH (HARWITT-HAGUE) • PEACE PIECE (B. EVANS)
CD2 (1958-1960) - CHET BAKER QUINTET (DEC. 1958) : EARLY MORNING MOOD (C. BAKER) • BILL EVANS TRIO (19/01/1959) : ON GREEN DOLPHIN STREET (WASHINGTON-KAPER) • MY HEART STOOD STILL (D. ROGERS-L.HART) - THE MILES DAVIS QUINTET (2/03/1959) : BLUE IN GREEN (M.DAVIS) - GEORGE RUSSLL AND HIS ORCHESTRA (24/03/1959) : EAST SIDE MEDLEY : AUTUMN IN NEW YORK (V.DUKE) / HOW ABOUT YOU ? (R.FREED-B.LANE) - BILL EVANS TRIO (26/12/1959) : AUTUMN LEAVES (LES FEUILLES MORTES) (J.KOSMA-J.PREVERT-J.MERCER) • SRPING IS HERE (R.RODGERS-L.HART) • PERI'S SCOPE (B.EVANS) • WHATI IS THIS THING CALLED LOVE ? (C.PORTER) • BLUE IN GREEN (TAKE 3) (M.DAVIS) - GEORGE RUSSELL AND HIS ORCHESTRA (1960) : CHROMATIC UNIVERSE I (G.RUSSELL) • CHROMATIC UNIVERSE II (G.RUSSELL) • CHROMATIC UNIVERSE III (G.RUSSELL)
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Un bijou » par le Journal de Montréal
« Alors, amis (es) de la Toile, qu’est-ce signifie le bonheur? Un dimanche matin plus calme, une ou deux heures de sommeil en plus, le petit déjeuner en famille, oublier les soucis du quotidien. Pour votre blogueur, un petit coup de fil à la famille souvent éloignée, un instant de recueillement loin du brouhaha et le pianiste Bill Evans qui lentement s’installe chez nous et chez vous. Dans cette magnifique collection qui fait presque office de « trésor » national, la maison de disque Frémeaux& associés vient de confier à l’écrivain et homme de jazz, ce condensé autour du pianiste : The Quintessence 1956-1962  2CD. Si Bill Evans était un homme torturé, le bonheur trop peu, la musique nous rend le cœur léger avec Waltz For Debby, My Heart Stood Still, Early Morning avec le trompettiste Chet Baker. Ayant eu l’intelligence de ne pas puiser dans le trop connu, nous retrouvons l’interprète avec le grand orchestre de George Russell, Miles Davis évidemment : Nardis. Un bijou un peu cher, mais qui vaut le détour. »
Par Christophe RODRIGUES – LE JOURNAL DE MONTREAL
- « Cet irréprochable, superbe et indispensable florilège… » par Lion
Né dans le New Jersey en 1929, décédé à New York en 1980, William John « Bill » Evans commença l’étude du piano à sept ans. En 1954, il débuta dans l’orchestre du clarinettiste Jerry Wald avec qui il enregistra ses premiers disques. En 1956, il entre dans l’orchestre de George Russell et crée son premier trio avec Teddy Kotick (b) et Paul Motian (dr). En 1958, il est appelé par Miles Davis avec qui il enregistre plusieurs disques dont le mythique « Kind of Blue ». Sur les deux Cd de ce coffret, Alain Gerber a sélectionné et présente, avec Alain Tercinet (livret de vingt-huit pages), vingt-six titres gravés entre 1956 et 1960. Sur douze plages, Bill Evans est entouré de formations diverses : Hal McKusick, Juliann Adderley, Miles Davis, Art Farmer, Chet Baker, mais c’est sur les quatorze titres en trio qu’il donne le meilleur de lui-même et que l’on peut au mieux apprécier son génie. Plusieurs musiciens se sont succédés au sein  du premier trio de 1956 (Sam Jones, Paul Chambers, Chuck Israels et Philly Joe Jones, entre autres), mais c’est avec Scott La Faro (b) et Paul Motian (1960) qu’il atteignit le sommet de la complicité et de l’innovation dans l’art du trio qui culmine grâce au talent et à la connivence artistique de ces trois musiciens exceptionnels. Chaque interprétation est une vraie conversation, une véritable création commune où l’apport de chacun est indispensable et indissociable de celui des autres. La Faro brode auprès du piano des variations mélodiques qui participent au phrasé de Bill Evans, le complètent et l’enrichissent. Motian, virtuose des balais, associe légèreté, finesse et efficacité, fournissant au trio la souplesse d’une rythmique à fleur de peau. Pour Bill Evans, les qualificatifs, malgré leur abondance, ne donneront jamais que l’ombre de la grandeur de son talent et aucune idée de l’intensité du bonheur offert par son écoute. Dans sa présentation, Alain Gerber qualifie sa manière d’aérienne, exquise, méditative et réfute « évanescente » que, pour ma part, je garderai sans nuance péjorative. J’y ajouterai élégance, raffinement, pureté et beauté cristalline. Dans cet irréprochable, superbe et indispensable florilège, on retrouve celui que Glenn Gould qualifiait de « Scriabine du jazz », tel qu’en lui-même, il restera à jamais : le meilleur de tous, immense poète du piano et généreux pourvoyeur de rêve.
Par Pierre SCHAVEY - LION
- « Que du bonheur ! » par Jazz Mag-Jazzman
« Everybody digs Bill Evans » (Tout le monde kiffe Bill Evans), tel était le titre de son deuxième album sous son nom publié en décembre 1959. Tout le monde ? Etait-ce si sûr à l’époque. En tout cas, c’était une évidence pour tous les musiciens qui l’avaient choisi comme pianiste pour son jeu d’accompagnement d’une précision harmonico-rythmique déjà irrésistible, balançant librement entre Bud Powell et Lennie Tristano avec une pincée de Horace Silver pour relever le tout. Outre ses tout débuts en trio (de 56 avec sa première version de Waltz For Debby jusqu’à ses premiers sublimes « pas de trois » avec Paul Motian et Scott La Faro en 1959), cette anthologie, accompagnée comme toujours d’un livret exemplaire signé par Alain Gerber et Alain Tercinet, a pour premier mérite de rassembler en un double CD des plages pas toujours connues qui mettent en valeur les talents multiples de sideman de Bill Evans Aux côtés de George Russell (avec les dix minutes de réjouissance d’All About Rosie), Hal McKusick, Miles Davis (en sextette à Newport), Art Farmer, Cannonball Adderley (merveilleuse version de Nardis) et Chet Baker. Que du bonheur ! Et en bonus trois mouvements de Chromatic Universe, extrait de l’album de George Russell « Jazz in the Space Age » dans lequel Bill en compagnie de Paul Bley se livre à un exercice d’apesanteur tonale et de liberté rythmique tout à fait original chez lui. Un conseil : on serait inspiré de réécouter dans la foulée le CD Jazz Collection offert à nos abonnés avec le numéro 618 de Jazz Magazine et intitulé « Bill Evans 1955-1959 : le sideman ». Sans jamais doublonner (la version de Billy The Kid n’est pas la même), il complète idéalement cette juvénile quintessence evansienne. Pascal ANQUETIL – JAZZ MAG-JAZZMAN
- « Un secret qui se révèle à pas comptés » par Médiapart
« Il aime un certain minimalisme ou bien cherche, en compagnie, de George Russell, des éclats d'orchestre.Il a déjà composé Waltz for debby, son grand succès; l'année suivante il aura l'honneur, auprès de Miles Davis, de jouer la partie de piano de Kind of blue. C'est un enfant, presque. Un secret qui se révèle à pas comptés, les pauses et demi-soupirs ayant alors pour lui plus d'importance que les arpèges telluriques. Il faudra patienter jusqu'aux années soixante-dix et leurs cheveux fous de fleurs pour entendre plusieurs fois Bill Evans enregistrer, sur multipistes, une série de fantaisies, piano fender et steinway mêlés comme des rêves. Au jeune Evans il est possible de rendre hommage, grâce au double album disponible aujourd'hui. Contre la pluie, le temps du jazz. Un beau week-end en vérité. »
Par Frédérick CASADESUS – MEDIAPART
Liste des crédits sur ce CD :
Bill Evans Trio , Cole Porter , Bill Evans, Georges Russel And His Orchestra , George Russel , Bill Evans, Hal Mckusick Sextet , Bill Evans, Julian Adderley Quintet , Miles Davis , Bill Evans, The Milse Davis Sextet , Bill Evans, Art Farmer Quintet , Jimmy Van Heusen , Leonard Bernstein , Arnold Harwitt , Grass , Bill Evans, Chet Baker Quintet , Washington , Rogers , Bill Evans, The Miles Davis Quintet , Ralph Freed , Jacques Prévert , Joseph Kosma , Hart Lorenz , Richard Rodgers , Davis Miles
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Waltz for debbyBill Evans Trio 00:01:211956
12FiveBill Evans Trio 00:04:031956
13I love youBill Evans Trio 00:03:551956
14Concerto for billy the kidBill Evans, Georges Russel And His Orchestra 00:04:441956
15All about rosieBill Evans, Georges Russel And His Orchestra 00:10:521957
16SratusphunkBill Evans, Hal Mckusick Sextet 00:06:321958
17Nardis (take 5)Bill Evans, Julian Adderley Quintet 00:05:311958
18Fran-danceBill Evans, The Milse Davis Sextet 00:07:061958
19Like someone in loveBill Evans, Art Farmer Quintet 00:05:531958
110Some other timeBill Evans Trio 00:06:101958
111Young and foolishBill Evans Trio 00:05:531958
112TenderlyBill Evans Trio 00:03:321958
113Peace pieceBill Evans Trio 00:06:421958
21Early morning moodBill Evans, Chet Baker Quintet 00:09:001958
22On green dolphin streetBill Evans Trio 00:08:081959
23My heart stood stillBill Evans Trio 00:05:201959
24Blue in greenBill Evans, The Miles Davis Quintet 00:05:361959
25East side medley: autumn in new york/ how about you?Bill Evans, Georges Russel And His Orchestra 00:08:001959
26Automn leavesBill Evans Trio Jacques Prévert 00:05:241959
27Spring is hereBill Evans Trio Hart Lorenz 00:05:061959
28Peri's scopeBill Evans Trio 00:03:141959
29What is this thing called loveBill Evans Trio 00:04:351959
210Blue in green take 3Bill Evans Trio 00:05:241959
211Chromatic universe iBill Evans, Georges Russel And His Orchestra 00:03:371960
212Chromatic universe iiiBill Evans, Georges Russel And His Orchestra 00:03:461960
213Chromatic universe iiiBill Evans, Georges Russel And His Orchestra 00:04:531960
Availability

Usually ships in:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
   
DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
L'imprévisible alliance d'un inclassable avec un solitaire.
Alain Gerber

DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
THELONIOUS MONK - THE QUINTESSENCE
   
THELONIOUS MONK - THE QUINTESSENCE
Monk arpentait une nuit où des silhouettes privées de la parole articulée se serraient...
THELONIOUS MONK - THE QUINTESSENCE
HORACE SILVER - THE QUINTESSENCE
   
HORACE SILVER - THE QUINTESSENCE
Ce qui se joue dans cette musique, au bout du compte, c’est le miracle d’un parfait naturel...
HORACE SILVER - THE QUINTESSENCE
AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE
   
AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE
Sous cet apparent confort (Jamal) dissimule un sens du risque et de la remise en jeu dont l’influence sera...
AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE



Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

SARAH VAUGHAN - QUINTESSENCE
SARAH VAUGHAN - QUINTESSENCE
"Sarah Vaughan, 'une chanteuse pour musiciens."
Dizzy Gillespie

Diffuser le meilleur de l'oeuvre des...

LOUIS ARMSTRONG - QUINTESSENCE VOL 3
LOUIS ARMSTRONG - QUINTESSENCE VOL 3
Croyant pour de bon mettre leurs traits en valeur, il a transfiguré C'est si bon, La vie en rose, Kiss Of Fire : cet homme...

LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 2
LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 2
Lester Young : en exil d'un futur qui n'aurait jamais lieu.
Alain Gerber

Les coffrets « The...

LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 1
LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 1
Le vieux cuir craquelé derrière quoi se dissimulent nos nudités impunies.
Alain Gerber

JOHNNY HODGES - QUINTESSENCE
JOHNNY HODGES - QUINTESSENCE
Hodges s'était condamné à jouer gagnant…
Alain Gerber

Les coffrets...

JELLY ROLL MORTON - QUINTESSENCE
JELLY ROLL MORTON - QUINTESSENCE
... En matière de jazz, on ne connaît guère sorcellerie plus efficace...
Alain Gerber

Les...

DJANGO REINHARDT - QUINTESSENCE VOL 1
DJANGO REINHARDT - QUINTESSENCE VOL 1
Elu un des 100 meileurs disques du siècle par le référendum Fnac - Le Monde.

Une envie de...

BILLIE HOLIDAY - QUINTESSENCE VOL 2
BILLIE HOLIDAY - QUINTESSENCE VOL 2
La grande spécialité de Billie, c'est la chute ascensionnelle ou la montée aux enfers, sur un petit nuage...

BENNY GOODMAN - QUINTESSENCE
BENNY GOODMAN - QUINTESSENCE
“Pour tout ce que Benny a fait pour la musique, pour le jazz, pour les musiciens et pour moi en conclusion, je lui tire mon...

ART TATUM - QUINTESSENCE
ART TATUM - QUINTESSENCE
Ce crépitement de paillettes n'avait rien d'un feu de paille.
Alain Gerber

Diffuser le meilleur de l'oeuvre...

ART PEPPER - THE QUINTESSENCE
ART PEPPER - THE QUINTESSENCE
Il fut cet alchimiste qui changeait en extase le ténébreux sentiment de mourir tout vif....

AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE
AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE
Sous cet apparent confort (Jamal) dissimule un sens du risque et de la remise en jeu dont l’influence sera...

Radio france  ina  rfi



Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Visitez la Galerie
Fonds permanent
Cité de la Musique
Great Black Music
Musée du Quai Branly
Indiens Ameriques
Historial
Grande Guerre
Titre_cours_particulier.gif
Histoire de France Vol 1 à Vol7
Permanence d'un Expert
Expertise Millon
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Nouveau Catalogue 2013-2014
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Exposition de Septembre
Exposition La Vie Moderne
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif