Fremeaux.com
 
ACCORDEON VOL. 2
Réf. : FA005

ACCORDEON VOL. 2

MUSETTE - SWING / PARIS 1925-1942

Direction artistique : DIDIER ROUSSIN
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire, Fnac ou Virgin (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
MUST (COMPACT) / * * * * LE MONDE DE LA MUSIQUE / * * * * GUIDE CD MARABOUT
Après le succès d’un premier volume Accordéon, musette et swing 1913-1941 réalisé par la discothèque des Halles, voici une nouvelle compilation consacrée à un genre musical qui fut le symbole même d’un mode de vie, d’une époque, d’un monde pour lequel l’adjectif populaire n’avait rien de péjoratif. (...). Il n’y a rien de plus à ajouter sinon à s’incliner devant un travail d’édition mené de manière aussi compétente et passionnée (les notes de Didier Roussin conjuguent les deux) et à accorder la note maximale.
P.B., Compact Magazine

Droits : Frémeaux & Associés en Coédition avec la Mairie de Paris.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- "Accordéon Vol. 2" par Le Guide du CD
***Le Guide du CD « Quand l’accordéon français n’est pas que musette, Tony Murena, Gus Viseur, Jo Privat, Fréhel accompagnée par Alexander pour la « Der des der » et surtout le magnifique « Mon amant de Saint-Jean » par Lucienne Delyle. » LE GUIDE DU CD
- "Accordéon Vol. 2" par Compact Magazine
“Après le succès d’un premier volume Accordéon, musette et swing 1913-1941 réalisé par la discothèque des Halles, voici une nouvelle compilation consacrée à un genre musical qui fut le symbole même d’un mode de vie, d’une époque, d’un monde pour lequel l’adjectif populaire n’avait rien de péjoratif. Y sont rassemblées des pièces qui avaient dû être écartées du précédent volume, ainsi que des exhumations postérieures à celui-ci. L’ensemble fera passer un petit frisson (ce n’est pas pour rien que l’accordéon est surnommé “la boîte à frissons”) de nostalgie, mais plus encore de retrouver des artistes de haute volée : les accordéonistes Gus Viseur, Tony Murena ou Medard Ferrero, les guitaristes manouches Jean “Matelo” Ferret (père des guitaristes Boulou et Elios Ferré – Ferret à l’état-civil – qui prend un solo de première qualité dans Douce joie notamment), son frère Pierre Baro Ferret, ainsi que des musiciens comme Philippe Brun (trompette) ou Maurice Blanc (saxophone alto). Tous les styles sont présents, du plus musette (Indifférence) au plus swing (Philippe Stomp) qu’aurait pu signer Charles Trénet, en passant par le plus manouche (reprise de Nuages). Il n’y a rien de plus à ajouter sinon à s’incliner devant un travail d’édition mené de manière aussi compétente et passionnée (les notes de Didier Roussin conjuguent les deux) et à accorder la note maximale.” P.B., COMPACT MAGAZINE
- « Belle initiation » par Libération
« Volume deux d’une indispensable anthologie : l’anthologisto-banjo-quitariqte Didier « rouston » Roussin, si on devine sa préférence pour le musette – swing –manouche, présente tous les styles, sublimes Indifférence et autres Passion et Nuages aux kitcherie yodlées, des maestro aux curiosités (Grock), et Joe Rossi à treize ans en débutant prodige. Belle initiation au genre, parfait cadeau pour des amis étrangers. »
Par Hélène Hazera — LIBERATION
- « Des raretés, des curiosités, des drôleries » par Télérama
« Depuis que la très belle compilation de faces 78 t réalisée par Didier Roussin sous le titre Accordéon, Paris 1913-1941a réhabilité la tradition populaire parisienne, voilà que l’on réédite à tour de bras ( et souvent n’importe comment) des faces que personnes n’avait publiées depuis l’apparition du microsillon. Vieil amateur d’accordéon, Jo Milgram a pris la direction d’une compilation concurrente, La Légende du musette, qu’il présente lui-même comme le complément du travail de Roussin. Nous voilà donc en possession de Reproche, Bourrasque, Espoirs perdus, Idylle inconsciente, Mon amant de Saint Jean et bien d’autres pièces légendaire. Le tout, c’est tant mieux pour nous, sans un seul doublon avec la première compilation. Seulement voilà : Didier Roussin préparait déjà une suite à son travail et s’est donc fait couper l’herbe sous le pieds. Comme il a le sens du patrimoine et le respect du public, il a lui aussi voulu éviter les doublons avec La légende du musette. A deux exception près : comment conclure une telle entreprise en faisant abstraction d’Indifférence et Passion par Murena ? Pour le reste il a sorti ses jokers : Nuages et Douce joie par Viseur, Un mauvais garçon par Henri Garat accompagné d’Emile Prud’homme, Reginella par Gardoni, Jour de swing par Richardet… Et comme dans le musette on est un peu voyou, il en a sorti encore d’autres, des raretés, des curiosités, des drôleries : La Czardas de Monti par Joe Rossi à l’âge de treize ans. A la Bastoche par le clown Grock, la Corrida jouée sur accordéon à pédalier de basses, Joyeux Canari par Deprince avec «  effets spéciaux », le Chant du berger, désopilante tyrolienne accompagnée par Marceau. Cela ne vaut pas le « Choc » que méritait le premier volume, mais cela reste exemplaire, notamment pour les dates et personnels indiqués dans le livret, que Milgram préfère garder secrets. »
Par Franck Bergerot — TELERAMA
- « Un disque pour fan de musette, d’accordéon et surtout pour les autres. » Par Trad Mag
« La musique trad a eu son collectage. Les chercheurs partaient avec le magnéto sous le bras à la recherche des anciens. Le « Musette » va au studio nettoyer les vieux 33 tours. La démarche est différente mais le but est le même : faire découvrir un pan de notre culture aux nouvelles générations. Ce deuxième volume édité par « Frémeaux & Associés » possède le même intérêt que le précédent, même qualité de nettoyage (Silex fait quand même du meilleur boulot), même qualité au niveau des musiciens etc.… Un disque pour fan de musette, d’accordéon et surtout pour les autres. »
Par Thierry Laplaud —TRAD MAG
- « Bravo pour cette belle réalisation. » par Etudes Tziganes
« Plébiscité, le 1er volume  « Accordéon, musette et swing, 1913-1941 » appelait une suite. La voici avec 36 nouveaux titres. On y retrouve les précurseurs et grands maîtres du genre, soit en solistes, soit en accompagnateurs de la chanson populaire réaliste. La conception et la direction artistique de cette anthologie sont assurées par l’infatigable Didier « Buffalo » Roussin, guitariste entre autre de Jo Privat et spécialiste incontesté du piano à bretelles, co-auteur d’ « histoires d’accordéon » et ici d’un copieux livret détaillant dates et musiciens de ces séances. Comme pour le volume 1, le volume 2 comprend quelques titres très rares qui ont été magistralement restaurés. Bien sûr, le Swing est largement représenté : 5 titres de Muréna des années 40, dont une version de Maria qui à elle seule justifie l’achat du disque, ne serait-ce que pour l’éblouissant chorus de Baro ferret, que  tous les guitaristes essayent de jouer plus vite que leur ombre feraient bien d’écouter et de méditer. 4 titres de Gus Viseur de 1942 avec Matelo Ferret et Joseph Reinhardt aux guitares. Retenons «  Douce joie » valse manouche, où Viseur est au sommet de sa forme. Citons également « Jour de Swing » de Louis Richardet (1943) soutenu ici par la fine fleur des solistes de jazz français de l’époque. En ce début des années 90, l’accordéon sort de son ghetto culturel et bénéficie d’un changement de statut spectaculaire, comme en témoigne les nombreuses rééditions tous comme les productions nouvelles. Et ce n’est que justice ! Bravo pour cette belle réalisation. »
Par Francis Couvreux — ETUDES TZIGANES
- « C’est la mémoire du musette » Par l’Humanité
« Il avait l’humilité de ses gens de la rue, lumineux, qui marchent sous le soleil de leur dignité et ne courbent pas l’échine. Il nous a quittés avec trop discrétion. Didier Roussin, guitariste unique en son genre (régulier compagnon musical de Jo Privat), était amoureux d’un autre instrument (l’accordéon) et figurait parmi les plus éminents connaisseurs de musette. Il a été emporté par un cancer le 5 juillet 1996, à l’âge de quarante-six ans. Nous l’avions programmé à la Fête de l’Humanité dans le cadre de l’espace jazz (1). Son groupe maintient sa  participation, car il tient à rendre hommage à celui qui était aimé autant pour ses qualités humaines que musicales. « C’est la mémoire du musette qui s’envole , parce qu’il en était le seul véritable historien, nous rappelle avec émotion Franck Bergerot, journaliste et spécialiste du genre. C’est une médiathèque anéantie, celle qu’il avait rassemblée autour de lui : disques (du 78 tours au Cd), livres et correspondance. Elle est réduite au silence maintenant qu’il n’est plus là pour en commenter le contenu. Puisse-t-elle ne pas être dispersée aux quatre vents. Madeleine Juteau, sa compagne et collaboratrice, en possède encore les clés à travers les nombreuses notes laissées par Didier, déchiffrables par elle seule, dans le cadre d’une histoire du musette à laquelle ils travaillaient ensemble depuis plusieurs années. » Franck Bergerot avait sollicité Didier Roussin comme conseiller artistique, lorsqu’il s’était attelé à la réalisation de « Paris Musette » (La Lichère Night and Day), remarquable (et indispensable) album qui a incontestablement contribué au renouveau de ce style  (et dont nous avion salué la sortie dans nos colonnes). Roussin a travaillé avec le journaliste François Billard au livre « Histoire d’accordéon » (éditions Climats), un ouvrage de référence également ; traitant de l’accordéon à travers son histoire et ses représentants dans le monde entier. Dès sa tendre enfance il a baigné dans la musette, grâce à son oncle, notamment, qui jouait de l’harmonica et que le garçonnet a commencé à accompagner lors des réunions familiales. Adolescent, Didier s’est accroché à sa  passion malgré les rigolades de ses copain qui trouvaient le musette ringard, et auquel ils préféraient le rock’n’roll. Il s’est toujours moqué des modes, des ragots et des égards suspects. Il se revendiquait de la rue, dont il possédait à la perfection, le langage coloré. Une science savoureuse dont on retrouve la substantifique moelle dans « l’Argot des musiciens » (éditions Climats), livre écrit avec Madeleine Juteau et Alain Bouchaux. Didier Roussin était curieux de toute musique et avait une culture d’un incroyable éclectisme. Il pouvait jouer aussi du blues, du be bop, des standards manouches. Dans le mensuel « Trad Magazine » (2), il déclare : « Je pense qu’un de mes grands préférés à l’accordéon, bizarrement, c’est Bernard Lubat. Il ne s’affirme pas comme un accordéoniste. C’en est un à la base, mais il a tellement laissé l’instrument de côté que, quand il le reprend, il est désintoxiqué ; donc, en fin de compte, il en fait quelque chose qu’un autre accordéoniste ne peut faire ; c’est très bizarre. Lubat, c’est le seul qui ait réussi à sortir du schéma accordéonistique : c’est peut-être ce qui m’excite le plus. »
Par FARA.C — L’HUMANITE
Liste des crédits sur ce CD :
Murena Tony, Colombo Joseph, Cauquis D, Beria Germaine, Gonella E, Goldberg G, Labiche , Draghi , Feret Charles, Alfaro Jean, Freres Colombo , Salabert Francis, Razavet M, Vaissade Jean, Prud Homme Emile, Jenner Clement, Reinhardt Django, Viseur Gus, Andy Geo, Pizanelli , Pizanelli F, Ferrero Medard, Monti Vittorio, Rossi Joe, Peguri Charles, Peguri Michel, Monboisse Henri, Mc Hugh J, Gigetto Constoncelli, Fields Dorothy, Charlys , Ghia Joseph, Boyer Jean, Garat Henri, Van Parys G, Carrara Emile, Delyle Lucienne, Fredanys , Privat Jo, Dominicy , Bultiauw Simone, Malafosse , Deprince Adolphe, Vacher Emile, Lucchesi R, Lama G, Gardoni Fredo, Peguri Louis, Marceau Victor, Detrait Edgard, Grock , Arenas Castio, Richardet Louis, Ruchardet Louis, Vaucaire Michel, Frehel
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11IndifferenceMurena TonyMurena Tony00:02:341942
12Dans les musettes de parisBeria GermaineCauquis D00:03:111932
13Don diegueLabiche Goldberg G00:02:561932
14La roquetteFreres Colombo Alfaro Jean00:02:471934
15BoucanVaissade JeanRazavet M00:03:141930
16Caravane rabouinePrud Homme EmilePrud Homme Emile00:02:391942
17PassionMurena TonyMurena Tony00:02:311942
18Milk barMurena TonyMurena Tony00:02:321942
19NuagesViseur GusReinhardt Django00:02:591942
110AnomalieViseur GusViseur Gus00:02:571942
111FolettePizanelli FPizanelli 00:03:081930
112La rafaleFerrero MedardFerrero Medard00:03:031937
113CzardasRossi JoeMonti Vittorio00:03:151936
114L oasisPeguri MichelPeguri Charles00:02:421926
115ImpressionMonboisse HenriPeguri Charles00:02:391930
116I can t give you anything but loveGigetto ConstoncelliMc Hugh J00:03:061929
117Sur le trottoirGhia JosephCharlys 00:02:541930
118Un mauvais garconGarat HenriBoyer Jean00:02:531936
21Douce joieViseur GusViseur Gus00:03:031942
22Mon amant de st jeanDelyle LucienneCarrara Emile00:02:491942
23BogotaPrivat JoFredanys 00:02:251936
24Finotte javaBultiauw SimoneDominicy 00:03:041938
25Joyeux canariDeprince AdolpheDeprince Adolphe00:02:541933
26Aubade charmeuseVacher EmileVacher Emile00:02:281928
27Paganini mazurkaFerrero MedardFerrero Medard00:03:021935
28Philippe stompViseur GusViseur Gus00:02:411940
29MariaMurena TonyLucchesi R00:03:091942
210ReginellaGardoni FredoLama G00:03:171927
211LuciaPeguri LouisPeguri Louis00:02:361931
212Polka des virtuosesMarceau VictorMarceau Victor00:02:561936
213Chant de bergerDetrait EdgardMarceau Victor00:03:011930
214A la bastocheGrock Grock 00:02:481934
215La corridaArenas CastioArenas Castio00:02:541925
216Jour de swingRuchardet LouisRichardet Louis00:02:421942
217Caprice musetteMurena TonyColombo Joseph00:02:591934
218La der des dersFrehel Vaucaire Michel00:02:491939
Availability

Usually ships in:

3-5d.gif


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

ACCORDEON VOL. 1
   
ACCORDEON VOL. 1
Aux sources de la création, les plus grands classiques du musette par les créateurs et les virtuoses de...
ACCORDEON VOL. 1
ACCORDEON JAZZ
   
ACCORDEON JAZZ
Quand les premiers accordéons succombèrent au 'chant du swing' !... L'anthologie de référence qui...
ACCORDEON JAZZ
ACCORDINA JAZZ
   
ACCORDINA JAZZ
« En 1989, Patrick Tandin et Franck Bergerot lançaient le concept Paris-Musette, où se créaient les...
ACCORDINA JAZZ


Last Updated: Saturday, 04 July 2015 10:23
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

RAY VENTURA ET SES COLLÉGIENS (1928-1956)
RAY VENTURA ET SES COLLÉGIENS (1928-1956)
Avec un sens inné du spectacle et de la mélodie, Ray Ventura fait partie de ces grands...

PIERRE LOUKI - CONCERT A L'EUROPEEN - 30 SEPTEMBRE 2004
PIERRE LOUKI - CONCERT A L'EUROPEEN - 30 SEPTEMBRE 2004
"J’ai connu Pierre Louki au temps où il jouait la sardine en boîte et je ne suis pas...

PATACHOU - 1950-1961
PATACHOU - 1950-1961
C’est dans le Paris des années 50, sur la Butte, que celle que l’on appelait Lady Patachou...

MIREILLE
MIREILLE
Quand on me dit : c'est merveilleux, votre voix n'a pas changé du tout ! Je pense en moi-même : pas étonnant,...

MAURICE CHEVALIER VOL 1 : 1919 - 1930
MAURICE CHEVALIER VOL 1 : 1919 - 1930
«Me souvenant de la pléiade de vedettes qui constituaient la troupe de la “Scala” où chacun avait...

MARLENE DIETRICH
MARLENE DIETRICH
“Un nom qui commence comme une caresse et qui s’achève comme un coup de cravache.”
Jean Cocteau

JOSEPHINE BAKER
JOSEPHINE BAKER
“Pourquoi la croupe de Baker remue les continents? Pourquoi les hommes s’émeuvent en masses et pourquoi la...

HENRI SALVADOR - LIVE IN PARIS 1956-1960
HENRI SALVADOR - LIVE IN PARIS 1956-1960
Henri Salvador est sans aucun doute le plus formidable crooner-entertainer que la France ait jamais connu....

FREHEL
FREHEL
«Fermez vos gueules ! J’ouvre la mienne !»
Fréhel à son public du Bœuf sur le toit.

DAMIA
DAMIA
«Il y a dame dans Damia».
Pierre-Jean Vaillard

Eric Rémy présente au travers de ces...

CENTRE FRANCE (1909 - 1997)
CENTRE FRANCE (1909 - 1997)
Centre France: Berry, Bourbonnais, Nivernais, Bourgogne, Orléanais

Ce disque regroupe des...

BAUDELAIRE : QUAND PARTONS-NOUS POUR LE BONHEUR ?
BAUDELAIRE : QUAND PARTONS-NOUS POUR LE BONHEUR ?
Plus de cent cinquante ans après la première édition des Fleurs du Mal, -...

Radio france  ina  rfi



Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Nouveau Catalogue 2014-2015
Titre_LeCorbusier.gif
Pub Net Le Corbusier Pompidou.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Titre edition_galerie.gif
Exposition Tchif
Histoire
Serge Klarsfeld
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Ornithologie
Coffret Ornitho
Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif