Fremeaux.com
 
BEN WEBSTER - THE QUINTESSENCE
Réf. : FA3068

BEN WEBSTER - THE QUINTESSENCE

NEW YORK - LOS ANGELES (1940-1962)

BEN WEBSTER
Direction artistique : ALAIN GERBER AVEC DANIEL NEVERS ET ALAIN TERCINET
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
f f f f  TELERAMA / CHOC JAZZ MAGAZINE / TOP - M&C LE SON DU MONDE
Sur Cottontail, il a un son pareil au poing d’un boxeur, mais il joue une ballade comme si c’était une créature si fragile, si froide et si proche de la mort que seule la chaleur de votre souffle peut la ramener à la vie…  (Geoff Dyer)

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues, reconnus pour leur qualité dans le monde entier, font l’objet des meilleurs transferts analogiques à partir des disques sources, et d’une restauration numérique utilisant les technologies les plus sophistiquées sans jamais recourir à une modification du son d’origine qui nuirait à l’exhaustivité des informations sonores, à la dynamique et la cohérence de l’acoustique, et à l’authenticité de l’enregistrement original. Chaque ouvrage sonore de la marque « Frémeaux & Associés » est accompagné d’un livret explicatif en langue française et d’un certificat de garantie.

On Cottontail his sound is like a boxer's punch, but he plays a ballad as if it was a creature so fragile, cold and close to death that only the warmth of your breath could return it to life…  (Geoff Dyer)

Frémeaux & Associés’ « Quintessence » products have undergone an analogical and digital restoration process which is recognized throughout the world. Each 2 CD set edition includes liner notes in English as well as a guarantee. This 2 CD set presents a selection of the best recordings by Ben Webster between 1940 and 1962.

DIRECTION ARTISTIQUE : ALAIN GERBER AVEC LE SOUTIEN DE DANIEL NEVERS ET ALAIN TERCINET
DROITS : DP / FREMEAUX & ASSOCIES

CD 1 (1940-1957) : JACK TEAGARDEN’S BIG EIGHT (NYC, 15/12/1940) : SHINE • DUKE ELLINGTON AND HIS ORCHESTRA (HOLLYWOOD, 17/09/1941) : CHELSEA BRIDGE - COZY COLE ALL STARS (NYC, 13/03/1944) : BODY AND SOUL • SIDNEY CATLETT QUARTET (18/04/1944) : MEMORIES OF YOU • BEN WEBSTER ALL STARS (LOS ANGELES, 8/12/1953) : JIVE AT SIX • BEN WEBSTER ALL STARS (NYC, 21/05/1953) : COTTON TAIL - DANNY BOY • BEN WEBSTER WITH THE RALPH BURNS ORCH. (NYC, 28/05/1954) : ALMOST LIKE BEING IN LOVE • BEN WEBSTER & ILLINOIS JACQUET (NYC, 13/12/1954) : THE KID AND THE BRUTE • BEN WEBSTER WITH THE RALPH BURNS ORCH. (NYC, 15/12/1954) : PRELUDE TO A KISS • BEN WEBSTER & HARRY EDISON (LOS ANGELES, 4/09/1956) : WALKIN’ WITH “SWEETS” • BEN WEBSTER WITH THE ART TATUM TRIO (LOS ANGELES, 11/09/1956) : MY IDEAL • RED NORVO SEXTET (LOS ANGELES, 18/01/1957) : EASY ON THE EYE • BENNY CARTER AND HIS ORCHESTRA (LOS ANGELES, 22/07/1957) : I’M COMING, VIRGINIA.

CD 2 (1957-1962) : BILL HARRIS AND FRIENDS (LOS ANGELES, 23/09/1957) : IN A MELLOW TONE • BEN WEBSTER SEXTET (LOS ANGELES, 15/10/1957) : LATE DATE • COLEMAN HAWKINS & BEN WEBSTER (LOS ANGELES, 16/10/1957) : BLUES FOR YOLANDE • MICHEL LEGRAND & LES GÉANTS DU JAZZ AMÉRICAIN (NYC, 27/06/1958) : BLUE AND SENTIMENTAL • BEN WEBSTER AND HIS ORCHESTRA (NYC, 07/1958) : WHEN I FALL IN LOVE • JOHNNY HODGES AND HIS ORCHESTRA (NYC, 14/08/1958) : JUST A MEMORY • BEN WEBSTER & ASSOCIATES (NYC, 9/04/1959) : BUDD JOHNSON • BEN WEBSTER MEETS OSCAR PETERSON (NYC, 6/11/1959) : IN THE WEE SMALL HOURS OF THE MORNING • BEN WEBSTER MEETS GERRY MULLIGAN (2/12/1959) : TELL ME WHEN • BENNY, BEN & BARNEY (LOS ANGELES, 10/04/1962) : LULA • JIMMY WITHERSPOON BLUES BAND (? MONTERAY, 07/1962) : PLEASE, MR. WEBSTER • BEN & “SWEETS” (NYC, 7/06/1962) : HOW LONG HAS THIS BEEN GOING ON ?

Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « L’attribution d’un Choc était évidente » par Jazz Mag
J’avoue : l’attribution d’un Choc était évidente avant même l’écoute de ce coffret eu égard tant au contenu musical – véritable mine d’or – qu’à la qualité du livret, toujours aussi clair et documenté sous la plume du regretté Alain Tercinet. Réécouter un musicien que tout le monde connaît (Webster est dans toutes les compilations jazz) est toutefois toujours riche d’enseignements et cette écoute semblait forcément devoir donner matière à de nouvelles réflexions, tant sur l’homme que sur le jeu. Finalement il n’en est rien : ces quelque vingt-six pièces maîtresses gravées en compagnie de Jack Teagarden, Duke Ellington, Benny Carter, Harry « Sweets » Edison… ne dégagent en effet, au-delà du plaisir habituel, aucune sensation inédite, pour la bonne raison que tout a été dit et analysé au sujet de Webster : une sonorité magnifique (jeune, Webster a d’abord joué du violon), un feeling monstrueux balançant entre le rugueux et le suave à un point parfois caricatural, un placement rythmique faussement nonchalant auquel Lester Young n’est bien sûr pas étranger, et par-dessus tout cette capacité à traverser les époques (Webster disparaîtra en 1973) sans rien changer à un jeu basé avant tout, a l’instar de celui de Paul Gonsalvez, sur le style . Un style et un jeu moins audacieux, mais également peut-être moins surannés que ceux de Coleman Hawkins sur ce « Blues for Yolande » par exemple, gravé par les deux géants en 1957, car encore plus riche, et ça n’est pas peu dire, de chaleur et d’humanité. J’ai d’ailleurs l’impression que certains jeunes saxophonistes ténor d’aujourd’hui, sans être évidemment « websteriens », reviennent à un type de jeu tourné vers le mélodique et le narratif.
Par Eric QUENOT – JAZZ MAGAZINE
- « Une période magique où Webster campait sur le toit du monde » par Le Son du Monde
Entamant, dès 1940, des allers et retours entre de petites formations ou les grands orchestres de Duke Ellington ou Count Basie, le saxophoniste ténor Ben Webster, pur produit de la scène de Kansas City et qui, son existence durant, paya son tribu à l’alto de Johnny Hodges, bénéficia, si l’on peut dire, du surnom de « brute », pour l’approche virile des thèmes sur lesquels il portait son dévolu, en particulier grâce à l’usage d’une embouchure double lip. Sa sensualité, dans les ballades, lui permet pourtant de s’asseoir à la droite de Dieu (Coleman Hawkins) et à parité avec le Saint-Esprit swing (Leste Young). Ce double album rend compte – aux côtés de Cozy Cole, Art Tatum ou Michel Legrand – de cette période magique où Webster campait sur le toit du monde.
Par Christian LARREDE – LE SON DU MONDE
- « Monumental » par Libération
«  Dans ses oeuvres sélectionnées, le saxophoniste ténor au son tantôt coup de boule, tantôt suave («de balle de coton» selon le critique Michel Contat). Un des trois, avec Coleman Hawkins et Lester Young, qui déboulonnèrent le trône de la trompette dans le royaume du jazz, cela à partir des années quarante. Monumental. »
Par Bruno PFEIFFER - LIBERATION
- « Un prince du jazz » par Télérama
« Cadeau. Que fit Ben Webster à l’histoire du jazz. Ce son énorme du saxophone ténor au sein de l’orchestre de Duke ­Ellington, opulent, splendide et doux lainage sur les ballades, véhémence rauque sur les tempos vifs. La légende de Kansas City nocturne sous ­Pendergast, le maire corrompu, retient le « cutting contest » (bataille musicale) en jam session qui opposa Coleman Hawkins, Ben Webster et Lester Young et dont ce dernier sortit vainqueur. Son style se situait à égale distance de celui du Hawk, l’aigle impérial du jazz, et celui du Président funambule qui annonçait par son phrasé la révolution be-bop. Webster, c’était une sensualité appuyée de séducteur jouant sur le souffle, avec une sonorité de balle de coton, ou sur le muscle, avec un son tendu comme pour impressionner les dames. Alain Gerber, dans son texte de pochette savant et poétique, dit très bien l’effet de saturation que pouvait produire The Brute. La plupart du temps, il vous emportait dans une vive émotion, comme dans le Danny Boy où, accompagné par Oscar Peterson, en 1953, il vous soufflait au visage une chaude haleine d’amant. Ses chefs-d’œuvre restent — avec Ellington, Prelude to a kiss, l’idée même de l’amour, et Cotton Tail, qu’il faut passer à quiconque ignore ce qu’est le swing. Ben Webster fut un prince du jazz, exilé à Copenhague, où il apprit aux ­Européens ce que le genre veut dire. Tout. La vie, la mort, les astres et les désastres. »
Par Michel CONTAT - TELERAMA
Liste des crédits sur ce CD :
F.t. Dabney , Ben Webster , L. Brown, W. Strayhorn , Heyman. , Sour, E. Blake , A. Razaf, H. Edison , Duke Ellington , Weatherly , F. Lerner , F. Loewe, I. Jacquet , B. Webster, B. Webster , N. Chase , L. Robin, K. Norvo , D. Heywood , W.m. Cook, Coleman Hawkins , W. Basie , J. Livingston, V. Young , Brown , Desylva, F. Webster , D. Mann , R. Hilliard, Gerry Mulligan , B. Carter , B. Johnson , G. Et I. Gershwin
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11ShineBen Webster F.t. Dabney 00:03:531940
12Chelsea bridgeBen Webster W. Strayhorn 00:03:051941
13Body and soulBen Webster Heyman. 00:03:521944
14Memories of youBen Webster E. Blake 00:03:491944
15Jive at sixBen Webster H. Edison 00:04:131953
16Cotton tailBen Webster Duke Ellington 00:03:221953
17Danny boyBen Webster Weatherly 00:03:381953
18Almost like being in loveBen Webster F. Lerner 00:04:011954
19The kid and the bruteBen Webster I. Jacquet 00:08:251954
110Prelude to a kissBen Webster Duke Ellington 00:04:481954
111Walkin with sweetsBen Webster B. Webster 00:07:221956
112My idealBen Webster N. Chase 00:07:151956
113Easy on the eyeBen Webster K. Norvo 00:07:241957
114I'm coming virginiaBen Webster D. Heywood 00:05:561957
21In a mellow toneBen Webster Duke Ellington 00:09:391957
22Late dateBen Webster Ben Webster 00:07:111957
23Blues for yolandeBen Webster Coleman Hawkins 00:06:471957
24Blue and sentimentalBen Webster W. Basie 00:03:211958
25When i fall in loveBen Webster V. Young 00:04:571958
26Just a memoryBen Webster Brown 00:05:491958
27Budd johnsonBen Webster F. Webster 00:09:111959
28In the wee small hours of the morningBen Webster D. Mann 00:03:111959
29Tell me whenBen Webster Gerry Mulligan 00:05:011959
210LulaBen Webster B. Carter 00:07:441962
211Please mr. websterBen Webster B. Johnson 00:03:321962
212How long has this been going onBen Webster G. Et I. Gershwin 00:05:291962

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

JATP - JAZZ AT THE PHILHARMONIC
   
JATP - JAZZ AT THE PHILHARMONIC
Une aura légendaire plane au dessus de l’appellation J.A.T.P. (pour Jazz at the Philharmonic), qui regroupe une...
JATP - JAZZ AT THE PHILHARMONIC
DEXTER GORDON
   
DEXTER GORDON

« Dexter s’élève tel un...
DEXTER GORDON
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
   
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
« Un ailleurs où aller. » Sonny ROLLINS

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues,...
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
BILLIE HOLIDAY - THE QUINTESSENCE - VOL 3
   
BILLIE HOLIDAY - THE QUINTESSENCE - VOL 3
« Je déteste le chant bien soumis. Il faut que j’accommode un morceau...
BILLIE HOLIDAY - THE QUINTESSENCE - VOL 3



Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

THELONIOUS MONK - THE QUINTESSENCE
THELONIOUS MONK - THE QUINTESSENCE
Monk arpentait une nuit où des silhouettes privées de la parole articulée se serraient...

STEPHANE GRAPPELLI - THE QUINTESSENCE
STEPHANE GRAPPELLI - THE QUINTESSENCE
Quand on me demande si j’étais le violoniste de Django Reinhardt, ça m’agace et...

STAN GETZ - THE QUINTESSENCE VOL. 2
STAN GETZ - THE QUINTESSENCE VOL. 2
« Il demeurerait toujours, avec un acharnement quelquefois héroïque, Stanislas Stanley Getz...

STAN GETZ - QUINTESSENCE
STAN GETZ - QUINTESSENCE
“Tu es mon chanteur”.
(Lester young à stan getz, en janvier 1959, au Blue note de la rue...

SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
SONNY ROLLINS - QUINTESSENCE - VOL.2
« Un ailleurs où aller. » Sonny ROLLINS

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues,...

MILES DAVIS - QUINTESSENCE
MILES DAVIS - QUINTESSENCE
“J’avais vite compris que je devais avoir ma propre voix, quelle qu’elle fût”.
Miles Davis

MICHEL WARLOP - THE QUINTESSENCE
MICHEL WARLOP - THE QUINTESSENCE
« Il y avait un étrange personnage, pâle, aux yeux délavés, qui jouait du...

LIONEL HAMPTON - QUINTESSENCE
LIONEL HAMPTON - QUINTESSENCE
Le marsupilami de la note bleue.
Alain Gerber

Les coffrets « The Quintessence » jazz...

LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 2
LESTER YOUNG - QUINTESSENCE VOL 2
Lester Young : en exil d'un futur qui n'aurait jamais lieu.
Alain Gerber

Les coffrets « The...

KING OLIVER - QUINTESSENCE
KING OLIVER - QUINTESSENCE
"My, My, Whatta man !"
Louis Armstrong

"TOP 100 JAZZMAN"
1923,...

JIMMIE LUNCEFORD - QUINTESSENCE
JIMMIE LUNCEFORD - QUINTESSENCE
L'art du rebond à son apogée.
Alain Gerber

Les coffrets « The...

JELLY ROLL MORTON - QUINTESSENCE
JELLY ROLL MORTON - QUINTESSENCE
... En matière de jazz, on ne connaît guère sorcellerie plus efficace...
Alain Gerber

Les...

FRANK SINATRA - QUINTESSENCE
FRANK SINATRA - QUINTESSENCE
“Merci de m’avoir laissé chanter pour vous”.
Frank Sinatra

Les coffrets « The...

FLETCHER HENDERSON - QUINTESSENCE
FLETCHER HENDERSON - QUINTESSENCE
Il laisse dans le siècle, à défaut d'un nom gigantesque, une empreinte indélébile.
Alain...

ERROLL GARNER - THE QUINTESSENCE Vol.2
ERROLL GARNER - THE QUINTESSENCE Vol.2
Je ne pense pas qu’il y ait aujourd’hui dans le jazz un seul pianiste, de quelque...

DIZZY GILLESPIE - QUINTESSENCE
DIZZY GILLESPIE - QUINTESSENCE
"Dizzy Gillespie a élevé la facture du solo de trompette à un niveau jusqu'à lui inconnu dans le...

DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
DAVE BRUBECK & PAUL DESMOND - THE QUINTESSENCE
L'imprévisible alliance d'un inclassable avec un solitaire.
Alain Gerber


COLEMAN HAWKINS - QUINTESSENCE
COLEMAN HAWKINS - QUINTESSENCE
Son chapeau lui servait surtout à ne l'ôter devant personne...
Alain Gerber

Les coffrets...

CHICK WEBB & ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE
CHICK WEBB & ELLA FITZGERALD - QUINTESSENCE
The King of the drums et 'The first lady of swing".
Alain Gerber

Les coffrets « The...

CHET BAKER - QUINTESSENCE
CHET BAKER - QUINTESSENCE
Ce moderne détient le secret du classicisme. L’homme de tous les excès eut plus que personne le sens de la...

CHARLIE PARKER - QUINTESSENCE Vol 2
CHARLIE PARKER - QUINTESSENCE Vol 2
“L’aventure de ce maudit aura été exemplaire de la difficulté d’Être pour un artiste...

CHARLIE PARKER - QUINTESSENCE Vol 1
CHARLIE PARKER - QUINTESSENCE Vol 1
"...Il y a dans l'art de Parker un potentiel musical et expressif dont les jeunes jazzmen n'ont pas encore pleinement...

CHARLIE MINGUS - THE QUINTESSENCE
CHARLIE MINGUS - THE QUINTESSENCE
Dur comme fer, il se croyait la cible élue du désastre, le souffre-douleur personnel de toutes les oppressions, le...

CHARLIE CHRISTIAN - QUINTESSENCE
CHARLIE CHRISTIAN - QUINTESSENCE
Toute une école, depuis près d'un demi siècle, cherche des idées dans ses trouvailles.
Alain...

CANNONBALL ADDERLEY - THE QUINTESSENCE
CANNONBALL ADDERLEY - THE QUINTESSENCE
Il aura fallu une réhabilitation pour que Cannonball Adderley occupe enfin sa vraie place au...

BUD POWELL - QUINTESSENCE
BUD POWELL - QUINTESSENCE
Le pianiste qui transformait chaque ligne en ligne à haute tension.
Alain Gerber

Les coffrets...

BILLIE HOLIDAY - QUINTESSENCE VOL 1
BILLIE HOLIDAY - QUINTESSENCE VOL 1
Sa voix était sa vie, sa vie était un blues.
Alain Gerber

Les coffrets « The...

BEN WEBSTER - THE QUINTESSENCE
BEN WEBSTER - THE QUINTESSENCE
Sur Cottontail, il a un son pareil au poing d’un boxeur, mais il joue une ballade comme si...

ART PEPPER - THE QUINTESSENCE
ART PEPPER - THE QUINTESSENCE
Il fut cet alchimiste qui changeait en extase le ténébreux sentiment de mourir tout vif....

AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE
AHMAD JAMAL - THE QUINTESSENCE
Sous cet apparent confort (Jamal) dissimule un sens du risque et de la remise en jeu dont l’influence sera...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Pub Net Cat 2017-2018.jpg
Titre_Galerie.gif
visuel_net_les_esprits_de_la_foret.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif