Fremeaux.com

Raphaël
FAYS

mi camino
con el flamenco






Mi Camino Con El Flamenco est, après Andalucia (2006) et Extremadura (2009), le troisième opus intégralement consacré par Raphaël Faÿs au flamenco.

Raphaël Faÿs est homme de passion. Depuis 1987 et sa rencontre avec Paco de Lucia, il se consacre cordes et âme à tracer son sillon dans une tradition musicale particulièrement exigeante et marquée de l’empreinte de personnalités hors du commun. Il ne s’en cache pas, outre Paco de Lucia, ses maîtres sont Ramon Montoya, Nino de Ricardo et Sabicas. Mais soucieux d’apporter humblement sa pierre à un édifice en constante mutation et plutôt que de jouer les suiveurs ou les imitateurs, il a développé une approche personnelle et originale du sujet. D’aucuns diraient un style.

Ce style opère le syncrétisme de trois caractéristiques prédominantes dans la musique de Faÿs : la richesse mélodique des compositions, une technique instrumentale irréprochable marquée du sceau de l’expérience et héritée d’une pratique intensive, l’expressivité d’un jeu où rien n’est dit qui ne soit primordial et suffisant à l’ornementation du discours. Cette marque de fabrique exigeante qu’il développe depuis bientôt un quart de siècle, Raphaël Faÿs l’aura élaboré presque en secret. En 1989, dans la seconde partie de son album Voyages, il exposait le résultat de ses premières incursions dans le domaine de la musique gitane andalouse avec beaucoup de spontanéité, d’énergie et d’autorité (Palma de Mallorca, Hispanic, Hommage à Paco de Lucia/Entre dos Aguas* et Buleria*). Deux ans plus tard il renouvelait l’expérience plus discrètement dans l’album Gypsy Touch (Los Arcos*, Impression Andalouse, Canela).

* Ayant mûris sa pratique et sa réflexion, Faÿs sera amené à proposer de nouvelles versions de certains de ces titres : Hommage à Paco de Lucia/Entre dos Aguas* dans le présent album, Los Arcos* dans Andalucia, [Primera]Buleria* dans Extremadura).


À la fin des années 80, Raphaël Faÿs est un artiste consacré, certes, mais professionnellement sous influence. Encouragé jusqu’à l’excès par son entourage professionnel à œuvrer plus systématiquement voire plus exclusivement dans le style qui a fait sa gloire, celui de Django Reinhardt, Raphaël Faÿs est pris au piège de la notoriété et de la générosité. Il nourrit pourtant des préoccupations bien plus nobles que celles consistant à gérer une image, assurer un fond de commerce, entretenir une carrière, engranger trophées et satisfecit. Ce costume de premier héros de la cause Reinhardtienne il n’en veut plus et l’abandonne volontiers et sans regret à tous ceux qui s’estiment zélateurs légitimes. Non pas qu’il ne réponde plus aux sollicitations dans les grandes occasions comme en 2010 la célébration du Centième Anniversaire de la naissance de Django, mais aux conditions d’exigences artistiques et morales qui sont les siennes… comme le professe l’adage « avec parcimonie et à bon escient ».

Raphaël Faÿs a-t-il le sentiment, à cette époque, de ne pas être totalement prêt à se consacrer plus exclusivement au flamenco ? Toujours est-il qu’il se passera sept années avant qu’il estime enfin réunies toutes les conditions lui permettant de retourner en studio avec ce répertoire. Dans cet intervalle il consacre majoritairement ses séances d’enregistrements à la musique classique (1994, 1998).  

Que ce soit, initié par son père Louis, dans l’aventure Django, puis dans celle de la guitare classique, avec tout ce que cela exige de rigueur et d’intransigeance, il y a toujours dans la démarche de Raphaël Faÿs le souci de repartir à zéro, de tout oublier pour mieux réapprendre. Comme une obligation de renaissance, la volonté de renouer avec une certaine innocence. Cette obsession du travail bien fait, cette modestie quasi-maladive à se considérer comme un éternel apprenti, caractérisent l’homme Raphaël Faÿs. Cette philosophie toute personnelle de l’exigence et le rapport amoureux qu’il entretient avec la guitare acoustique, l’ont conduit à un degré de perfection et de plénitude dans tous les domaines musicaux qu’il aura abordés à ce jour.


Raphaël FAYS
mi camino con el flamenco

Coming in the wake of Andalucia (2006) and Extremadura (2009), Mi Camino Con El Flamenco is Raphael Fays’ third opus entirely devoted to flamenco.

Raphael Fays is a passionate man. Since 1987, the year of his encounter with Paco de Lucia, he has been devoting all his time and energy to carving out a path for himself in a particularly demanding musical tradition marked by the heritage of various unusual personalities. He makes no mystery of his principal influences outside Paco de Lucia – they are Ramon Montoya, Nino de Ricardo and Sabicas. But he also wants to bring his own modest contribution to an edifice undergoing constant change, and rather than play at being a follower or an imitator, he’s developed his own individual approach to the subject. Some would call it his style.

This style reconciles the three main traits of Fays’ music – the melodic richness of each composition, his impeccable instrumental technique, the hallmark of his long experience and intensive practice, and the expressive quality of his playing where only the essential comes through, just enough to add a certain flourish to the principal discourse. These are the trademarks of a style Raphael Fays been developing almost secretly for nearly a quarter of a century now. In 1989, in the second part of his album Voyages, he revealed the result of his first incursions into the field of Andalusian gypsy music with a great deal of spontaneity, energy and authority (‘Palma de Mallorca’, ‘Hispanic’, ‘Hommage to Paco Lucia’/ ‘Entre dos Aguas* and Buleria’*). Two years later he renewed the experience, more discreetly this time, in his album Gypsy Touch (‘Los Arcos’*, ‘Impression Andalouse’, Canela’).

* After much thought and repeated playing of some pieces, Fays decided to propose new versions of certain titles: ‘Hommage à Paco de Lucia’/’Entre dos Aguas’* in the present album, ‘Los Arcos’* in Andalucia, [Primera]’Buleria’* in Extremadura).


By the end of the 80s, Raphael Fays was a recognised artist but professionally speaking, was still being strongly influenced by fellow musicians and others in the profession urging him to work more systematically or even exclusively in the style that had earned him his reputation, i.e. that of Django Reinhardt; so much so that he found himself caught in a trap, wedged between fame and his generosity of spirit. Yet his own aims were actually much nobler than any that might help to keep his image, ensure a steady income, maintain a career, or bring in the appropriate rewards and awards to satisfy everyone. This “heroic” role as the first to defend the Reinhardt cause became anathema to him, and he abandoned it easily, without any regrets, leaving it to all those who considered themselves legitimate champions. But this has never prevented him from responding to solicitations for special occasions such as the celebrations for the 100th anniversary of Django’s birth in 2010, providing they’re on his own demanding artistic and moral terms… or as the old saying goes: “sparingly and advisedly”.

Did Raphael Fays feel at this time he just wasn’t totally ready to devote himself entirely to the cause of flamenco? Who knows? Seven years went by before he considered all the conditions were there that would enable him to go back into the studio with that repertoire. He used that interval mainly for his recordings of classical music in 1994 and 1998.

Whether it be in the Django adventure begun by his father, Louis, then that of classical guitar with all that implies and requires in terms of intellectual rigour and unwillingness to compromise, Raphael Fays’ approach always has some element of desire in it to start again from nothing, forget everything in order to learn afresh all the better. Like a compulsory personal renaissance, this would inevitably lead to a return to a state of innocence. Such obsessive desire for properly accomplished work, his almost neurotic modesty whereby he always thinks of himself as an eternal apprentice are both typical of Raphael Fays the man. His highly individual philosophy, his demanding nature and the love-like relationship he entertains with the acoustic guitar have led to a degree of perfection and plenitude in every single musical field he’s tackled up till now.  

Toutes compositions Raphaël Faÿs, sauf 3 & 7 Paco de Lucia
    Raphaël Faÿs    guitare solo / guitarra flamenca
    Tito    guitare / guitarra flamenca
    Claude Mouton    contrebasse / contrebajo
    Laurent Zeller    violon / violin
    José Palomo    percussions / percusiones
    Manuel Gutierrez    danse / baile
    Alejandro Gimenez    chant / canto
    Stéphanie Charmoy    violoncelle / violoncelo (10)
    Arrangements    Raphaël Faÿs
    Arrangements percussions et palmas    José Palomo
    Arrangements cordes    Claude Mouton (10)
    Producteur & directeur artistique    Raphaël Faÿs
    Photos    Francis Vernhet
    Texte    Maurice Bernard
    Traduction    Delia Morris
Enregistré en septembre 2010 au studio Mesa Charles Frossard à Soignolles en Brie 77111
Raphaël Faÿs joue sur une guitare Flamenca Maurice Dupont, luthier à Cognac 16100
et sur des cordes Savarez
Merci à : Rosario Rivera, danseuse (photo), Stéphanie Charmoy, Patricia
Céline B. Céline G. & Frédérique D. du label Le Chant du Monde
& Alain Raemackers pour son aide et sa collaboration
Contact scène : Patricia Brière - tél. 06 12 11 96 59 -  06 07 82 65 47
mail : patriciascalla@orange.fr
Management : Lorelei Production
Fabrication et distribution : Frémeaux & Associés - info@fremeaux.com P Raphaël Faÿs 2011 © Frémeaux & Associés sous licence exclusive Raphaël Faÿs 2019
www.raphaelfays.com - www.fremeaux.com - www.lorelei-production.com



« Mi Camino con el Flamenco » est le troisième album que Raphaël Faÿs a consacré à la musique andalouse. Il y dresse une formidable typologie des danses et musiques flamencas (bulérias, rumbas, fandangos…). C’est d’ailleurs le seul grand spécialiste à jouer du flamenco au médiator ; l’expressivité de son jeu mêle savant équilibre ornemental et rare justesse mélodique. Raphaël Faÿs apporte sa signature à cette musique en mettant une nouvelle fois en exergue son héritage manouche et classique, et ses quatre crédos musicaux : virtuosité, rigueur, émotion et générosité.    
Augustin Bondoux / Patrick Frémeaux


“Mi Camino con el Flamenco” is the third Raphaël Faÿs album dedicated to Andalusian music. It includes an astounding typology of flamenco dances and music (bulerias, rumbas, fandangos…). In fact he is the only great flamenco specialist playing with a pick; the expressiveness of his style mixes learned, balanced ornamentation and rare melodic tuning. Raphaël Faÿs brings his signature to this music and once more puts forward his tremendous Gypsy Swing and Classical legacy as well as its four principles, which are: virtuosity, rigor, emotion and generosity.  
Augustin Bondoux
Patrick Frémeaux


    1    MI CAMINO CON EL FLAMENCO (Bulérias) 4’41
    2    VIEJO PUEBLO (Tanguillos) 3’52
    3    A MI PADRE (Granaïna) 6’55
    4    RIO ANCHO (Rumba) 4’15
    5    LUNA DE FUEGO Hommage à Grenade (Zambra) 9’24
    6    ACUARELA (Farruca) 4’42
    7    ENTRE DOS AGUAS (Rumba) 3’40
    8    PARA MI COMPADRES (Fandangos) 4’29
    9    MAESTRO PACO (Alégrias) 7’21
    10    FANTASIA ROMANTICA (Romanza) 7’42


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

RAPHAEL FAYS - PARIS SEVILLE
RAPHAEL FAYS - PARIS SEVILLE
Cet album met en lumière l’univers cosmopolite de l’un des plus grands guitaristes...

RAPHAEL FAYS - MI CAMINO CON EL FLAMENCO
RAPHAEL FAYS - MI CAMINO CON EL FLAMENCO
« Mi Camino con el Flamenco » est le troisième album que Raphaël Faÿs a...

RAPHAËL FAYS - EXTREMADURA
RAPHAËL FAYS - EXTREMADURA
Extremadura est le deuxième album que Raphael Fays, issu du jazz manouche et du classique, consacre...

RAPHAEL FAYS - CIRCULO DE LA NOCHE
RAPHAEL FAYS - CIRCULO DE LA NOCHE
Paru initialement en 2015, le triple album « Circulo de la noche » est un recueil fondamental. Il...

RAMON MONTOYA
RAMON MONTOYA
Ramón Montoya est “l’inventeur” de la guitare flamenco, le premier à l’avoir hissée du...

PELERINAGE ANDALOU : ROCIO GRANDE
PELERINAGE ANDALOU : ROCIO GRANDE
Flamenco et sons naturels dans les marismas.
Peut-être l’Andalousie a-t-elle connu cette tolérance en...

PASO DOBLE, FLAMENCO ET SARDANE : DANSES ESPAGNOLES 1955-1958
PASO DOBLE, FLAMENCO ET SARDANE : DANSES ESPAGNOLES 1955-1958
Paso doble, Flamenco et Sardane sont ici réunis dans un programme mettant à l’honneur les...

FLAMENCO JAZZ
FLAMENCO JAZZ
« Cette anthologie montre le pianiste Chano Dominguez se confronter à des thèmes de...

FLAMENCO 1952-1961
FLAMENCO 1952-1961
« Musique populaire au sens noble du terme, le flamenco est issu du brassage culturel de l’Andalousie.
Cette...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_20192020.jpg
Titre_Galerie.gif
net_expo_chica__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif