Fremeaux.com
Sir Ali’s Girls
Just a gigolo 









Objectif Swing
Mozart fucker
Brouilleur de pistes, brouilleur de swing, Sir Ali est le personnage le plus réjouissant de la scène jazzy d’aujourd’hui. Imaginez un Cab Calloway des années 80 qui serait né à Téhéran. Car cet enfant de la Perse, qui pousse le vice jusqu’à parler le français avec l’accent yankee, est un fanatique. Un fanatique du swing. Fidèle à l’esprit des grands orchestres de la “swing era”, Sir Ali et ses girls proposent le parcours idéal : de Harlem au harem. Avec ses irrésistibles girls et une section de saxos qui débite les riffs les plus torrides, Sir Ali jette en éclatant de rire dans sa marmite orchestrale tout ce qui fait la beauté et la folie du jazz. Il nous fait la totale : samba, rythm and blue, salsa, soul, standards éternels. Sir Ali passe sans transition d’une version gag de “Blue Monk” à une parodie du thème musical de la série télévisée “Mission Impossible”. Avec ce diable d’homme-orchestre, tout est possible. Attention fête !
Gilles Anquetil (Le Nouvel Observateur, 1989)

Barman de tous les cocktails de timbres et de rythmes, mélangeur de Vie en rose et de Rossini, détourneur d’Air Mail Special et autres Flying Home, entremetteur (et en boîtes : Eléphant Blanc, Bains, aujourd’hui New Morning) de jam-sessions, saxophone marmelades et autres bœufs sur un toit brûlant, contrebandier de transes musicales, metteur en scène et en sons des modes (hier Emanuel Ungaro aujourd’hui Angelo Tarlazzi), dissecteur-créateur de monstres musicaux frankensteiniens, Sir Ali – né le 31 Juillet 1953, émigré aux Etats-Unis dix-sept ans plus tard, Parisien depuis 1981 – chanteur, saxo­phoniste, leader, organisateur meneur de spec­tacles, a l’obsession plurielle. Pour cet Américain  à Paris d’origine persane, rien n’est simple, tout est pluriel et passible de fusion, et sous son chapeau se cachent d’innombrables casquettes. Car il procède par superposition et accumulation, ou “métissage” systématique et effréné. Le polyglottisme de ses girls, son franglais très “hip”, la diversité de ses invités et sa très joyeuse et méthodique entreprise de dépaysement nous rappellent que le jazz est né d’une immigration, puis d’un inévitable braconnage et qu’après tout Babel reste un exemple à méditer.
Philippe Carles (Jazz Magazine, 1990) 

Discographie
1. Mambo de Paris (Kennedy-Alstone) 3’30 Solistes : D. Barbier (flûte),  G. Fellove (trompette), J.M. Bernard (piano) 
2. Baby Elephant Walk  (H. Mancini-B. Dega-M. Mondan) 2’44 Soliste : P. Mimran (sax tenor) 
3. Just a Gigolo (Casucci-Brammer-Caesar) 3’29 Soliste : G. Fellove (trompette) 
4. Stormy Weather (H.Arlen-T.Koehler) 4’30 Lead vocal : E. Kontomanou ; soliste :  J.M. Proust (sax baryton) 
5. Our very first date (Sir Ali) /  ma pomme (Borel-Clerc) 2’00 
6. Sixteen tons (Trad.) 3’43 Solistes : G. Baudet (trompette),  J.M. Bernard (orgue) 
7. Boogie in stereo (John Hartford-Sir Ali) 0’41 
8. Begin the beguine (C. Porter) 1’33 Soliste : D. Barbier (flûte) 
9. Naughty little flee (M. Makeba) 4’10 Soliste : D. Barbier (flûte alto),  P. Mimran (flûte) ; Lead vocal : B. Gorden
10. Blue Monk (Th. Monk-Sir Ali) 3’53  Soliste : W. Treve (trombone) ; scat : Sir Ali 
11. La vie en rose (Louiguy-Piaf) 4’03 
12. Quizás quizás quizás (M. Sarres) 2’33 Lead vocal : G. Renoir ; soliste :  G. Fellove (trompette)  
13. Tequila (C. Rio) 1’58 
14. What a beautiful mornin’  (Tex Avery in Oklahoma) 0’41 

Collaboration & trust for passion, is the moral of our story: making the record was a piece of cake, but without the collaboration and attention this multi-layered cake, rotating on your set, would have been a pudding! This classic is dedicated to my Duke E., my monk: Th. Monk, my queen: Regine S. And also to my High Priest: Jon Hendricks.  
Sir Ali 

Mambo de Paris: Naturally we start our cocktail hour with a sweet and spicy Franglais tableau, illustrating how the folks in “Gay Paree” love the Ooooh and Mambooo ! From la Chapelle des Lombards (the capital of colourful dancing) to Emanuel Ungaro (the captain of colourful fashion)… It’s not too fast and not too slow, not too hard nor too soft… just staying in a permanent state of La vie en Rose ! 

Baby Elephant’s Walk: John Wayne’s naughty little elephants in Hatari, were the first to shake their bodies along with this springy twist. Then, from Quincy Jones to Harry James to… all the dance halls, from the Bronx to Timbuktu to… every one did the “Elephant Walk”… before it was sucked into  history’s trunk! To re-tickle the past, the tune needed a boost-up, a set of lyrics and a decent refrain. As the elephant sax and tympani crashed into one another, papa elephant was born acoustically in the studio. 

Just a Gigolo: Here it is finally, the real, and yet not the original version of the everlasting hit! Yes, the original gigolo was found in tango saloons and not in swing clubs… The hip tango gigolo’s ego also got the disco and mambo… While the moaning bounce in limbo! 

Stormy weather: As Jon Hendricks would put it: “This number needs no introduction… So we ain’t gonna give it none”… Only them unlucky souls, departed before “Stormy Weather” was written have no heard this ultimate monument of melo-cinematic, Holywoodian-jazz, ballad suite! Yet the only complete performance was given only once by Lena Horne, for the original motion picture. Here the piece is more of a suite, going through four transformations. Between the soupy opening ballad and the closing dirty blues, Latin heat-wave pulses away and a swing hurricane jumps around! But wait there’s someone dancing in the rain… another’s singing from heaven (or is it Broadway!)… And for them serious Jazz freaks the swing section horn interlude is strongly recommended! 

Our First date / Ma Pomme: Of course it’s an “absurdly corny” or “absurd yet corny” original interlude that abuses Chevalier’s anthem as sauce-thickener!

Sixteen Tons: In all modesty, this must be the funkiest, the chunkiest and most up roaring re-incarnation of any “work song/Miner’s lament”! 

Boogie in stereo: To end the first side (of the  original LP) in stereo. 

Begin the Beguine: According to the Guinness book of records, Cole Porter’s charming monster remains as the longest living song in history. Therefore we present its shortest version by only beginning to begin the Beguine. 

Naughty little flea: I’ve always loved Harry Belafonte, so reworking an original Calypso was not such an odd idea, especially the particular sweet + silly Trinidad air, borrowed from Myriam Makeba. With a little help from my friends, parts were translated into French (for double pleasure). The tale follows the joys of a flea that went to a Bardot-show, sitting on his favourite doggie’s knee. 

Blue Monk: Monk’s music is unique in all senses: simple and complex, rich in fibre, adapt to all forms and rhythms and always angularly personal. My word on his most magical theme, are merely a personal homage to the man’s character, his music… and their hum-ability! It begins with soul collaboration from Stan Kenton and Perez Prado. In all evidence Basie and Braxton share the Encore! Centred between a R&B plucking of electric bass and organ on one side, a Latin walking acoustic bass and piano on the other, a whole mass of horns & voices provoke a  dangerous see-saw motion that only Monk’s tune can give balance to. 

La vie en rose: Well, it’s life… and it’s rosy!... Simple and straight… gay and bluesy… Full of ups & downs… From keys to strings… on a sonata out of the moon light. 

Quizas, quizas: Unlike the other songs, this ultimate classic of the Latin empire remains very roots a clear spot… even the constant switch between straight salsa and flamenco-funko is effortless. 

Tequila/do-wap: Take a drink… Do the Scooby doo… Wap do-wap… it’s the high hour of the carnival… Voices and voices… Percussions and more beats… it’s a beasty feast… take two tequilas… 

What a beautiful mornin’: to return to the first side of the LP! (Yes LP, this album was conceptua­lized originally as a vinyl) Sir Ali 

Musiciens :
Sir Ali : Leader, Vcl, Elephant Sax.
Elisabeth Kontomanou : Vcl.
Cathy Renoi : Vcl.
Bessie Gordon : Vcl.
Guy “mimile” Baudet : Tp.
Guiliermo Fellove : Tp.
William Trève : Tb., Vcl.
Denis Barbier : As., Fl. Vcl.
Jean-Michel Proust : Ts., Bar.s.
Pierre Mimran : Ts., Bar.s, Fl.
Cesar Strocio : Bandonéon (10)
Emmanuel Vergeade : G.
Jena-Michel Bernard : P., Org., Synth.
Vincent Charbonnier : Cb
Remy Sarrazin : Basse (2, 6, 10, 12)
Vincent Cordelette : Perc. 
Thierry Harpino : dms. 

Concept musicale et Orchestration : Sir Ali
Arrangements et direction musicale : Jean-Michel Bernard ; sauf 5, 7, 8 : Sir Ali 
Enregistré par Jean-Louis Witas ; mixé par Jean Marnay au Studio J.L. Witas (Chaville) : décembre 1988 et janvier 1989.
Illustration et conception graphique originale : Brian W. Stevens
Photo : Jean-Pierre Favreau
Produit par Jean-Michel Proust et Sir Ali pour Big Blue Records Frémeaux & Associés cessionnaire 2010.
  

CD Sir Ali’s Girls © Frémeaux & Associés (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.)

Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

VOIX CROISÉES - DIDIER LEVALLET QUINTET
VOIX CROISÉES - DIDIER LEVALLET QUINTET
Une écriture très personnelle pour un alliage de timbres probablement sans...

THEY GIVE A VOICE TO THE SAXES
THEY GIVE A VOICE TO THE SAXES
Le saxophone a été véritablement inventé par le Jazz qui lui a donné sa...

THE GREATEST BLACK BIG BANDS
THE GREATEST BLACK BIG BANDS
L’ère des grands orchestres, des big bands, correspond exactement à la grande...

SWINGING THE CHORO BY PARIS GADJO CLUB
SWINGING THE CHORO BY PARIS GADJO CLUB
Depuis longtemps considéré comme le pendant brésilien du jazz, le choro est une musique...

SWING TZIGANE
SWING TZIGANE
“Dans cet album”, déclare Frédéric, “je rends hommage à mes grands-parents,...

SWING STRING SYSTEM - EURYDICE
SWING STRING SYSTEM - EURYDICE
Eurydice ressemble à un poème instrumental inondé de couleurs sonores les plus nuancées. Le potentiel...

SWING PIANO BAR
SWING PIANO BAR
Le piano bar par les plus grands interprètes (piano bar by their greatests performers) : Teddy Wilson, Fats Waller, Earl...

SINGING THE JAZZ 1950-1955
SINGING THE JAZZ 1950-1955
“Je ne savais pas combien nos chansons étaient bonnes jusqu’à ce que j’entende Ella Fitzgerald les...

RODOLPHE RAFFALLI QUARTET LIVE ‘96
RODOLPHE RAFFALLI QUARTET LIVE ‘96
Enregistré en 1996 dans le club de jazz le Six-huit, trônant au pied de la cathédrale...

RODOLPHE RAFFALLI EN AMÉRIQUE LATINE
RODOLPHE RAFFALLI EN AMÉRIQUE LATINE
Rodolphe Raffalli, formidable explorateur du grand répertoire, revient ici à son...

MUSIQUE CLASSIQUE ET JAZZ, LA NAISSANCE DU CROSSOVER 1958-1962
MUSIQUE CLASSIQUE ET JAZZ, LA NAISSANCE DU CROSSOVER 1958-1962
Hybridation entre jazz et musique classique le « crossover » est un genre à part...

LES PRIMITIFS DU FUTUR
LES PRIMITIFS DU FUTUR
Un disque gorgé de swing qui réveille instantanément, le claqueur de doigts et le tapeur de pieds qui...

LES HARICOTS ROUGES
LES HARICOTS ROUGES
Ambassadeurs du jazz New Orleans à la française depuis 1963, et ce dans le monde entier, les Haricots Rouges ont...

LA PETITE BOUTEILLE DE LINGE
LA PETITE BOUTEILLE DE LINGE
Voici l’un des disques les plus inclassables et généreux produit à ce jour par La Lichère,...

JAZZMEN PLAY THE BLUES 1923-1957
JAZZMEN PLAY THE BLUES 1923-1957
Mode d’expression unique de la communauté noire américaine, le blues est également...

JAZZ VERSIONS FROM THE BIG AND SMALL SCREEN REPERTOIRE
JAZZ VERSIONS FROM THE BIG AND SMALL SCREEN REPERTOIRE
EASY LISTENING JAZZ FOR YOUR HI-FI !

Les grands thèmes du répertoire cinématographique :...

JAZZ DANCE MUSIC
JAZZ DANCE MUSIC
"En aucun endroit le jazz ne peut trouver plus pleinement sa vérité, il la trouve dans la danse."

JAMAICA JAZZ 1931-1962
JAMAICA JAZZ 1931-1962

Les meilleurs musiciens jamaïcains ont apporté au jazz une substantielle et magistrale...


IMPAIR & VALSE - ROMANE
IMPAIR & VALSE - ROMANE
Enfin un disque intégralement consacré aux valses du répertoire...

HUMANIDADE - PATRICK FAVRE TRIO
HUMANIDADE - PATRICK FAVRE TRIO
"Une musique qui n’est pas constamment en contraste, nuancée avec le silence, n’est...

HOTEL CALIFORNIA
HOTEL CALIFORNIA
La musique des Bee Gees, des Eagles ou de Supertramp entre dans le répertoire jazz avec Stan Laferrière. Un...

DOUBLE JEU - INTÉGRALE ROMANE VOL. 9
DOUBLE JEU - INTÉGRALE ROMANE VOL. 9
Quatre ans après « Élégance » qui avait scellé les bases d’une...

CUBA JAZZ
CUBA JAZZ
Enregistrées avant la révolution, au coeur de l’âge d’or de la musique...

CLAUDE BOLLING JOUE BRASSENS, BECHET, VIAN, BECAUD
CLAUDE BOLLING JOUE BRASSENS, BECHET, VIAN, BECAUD
Il y eu une époque où Georges Brassens, Boris Vian et Gilbert Bécaud représentaient la musique...

CLAUDE BOLLING - JEAN-PIERRE RAMPAL - ENGLISH CHAMBER ORCHESTRA
CLAUDE BOLLING - JEAN-PIERRE RAMPAL - ENGLISH CHAMBER ORCHESTRA
Dans cette Suite pour Orchestre de chambre et piano jazz trio, dirigée par Jean-Pierre Rampal, Claude Bolling...

CINEMA HITS
CINEMA HITS
Le répertoire du cinéma jazzifié par le Claude Bolling Big Band. De Borsalino composé par Claude...

CHICAGO SOUTH SIDE
CHICAGO SOUTH SIDE
Coffret 2 CD et livret documenté de 56 pages.

Son premier Age d’Or, c’est à Chicago que le...

BESAME MUCHO
BESAME MUCHO
« L’œuvre phonographique de Santos Chillemi est à la croisée de trois chemins :...

ALEXANDRE LAGOYA - CLAUDE BOLLING
ALEXANDRE LAGOYA - CLAUDE BOLLING
Claude Bolling, compositeur, pianiste, leader de big band, imposera en Europe le respect et la connaissance de la grande musique...

A BIG BAND JAZZ SAGA - TRIBUTE TO THE MOST FAMOUS JAZZ LARGE ENSEMBLES
A BIG BAND JAZZ SAGA - TRIBUTE TO THE MOST FAMOUS JAZZ LARGE ENSEMBLES
Le Big One de Stan Laferrière fait revivre toute l’histoire du jazz, des...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_integrale_onfray.gif
Net Cosmos + Decadence.jpg
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_202021.jpg
Titre_Legrand.gif
Net Legrand.jpg
Titre_Galerie.gif
Net EXPO Noel 2020 - Galerie F&A.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Inédits
net_live_in_paris_6v_coltrane.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Titre_Histoire.gif
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif