Fremeaux.com
ZANINI
Rive gauche 1976-1985


Complete Black & Blue Recordings + 10 “Swing & Vocal” Bonus Tracks
with Sam Woodyard
Milt Buckner
Marc-Edouard Nabe




Il y a des noms qu’on dirait faits pour être retenus, comme une marque déposée. Et lors­qu’une silhouette habille le nom, le dessine, elle en fait un véritable bonhomme publicitaire, un personnage fixé dans l’inconscient pour l’éternité. Marcel Zanini est aussi “célèbre” que Bibendum, les frères Ripolin ou Fernandel.
Jean Buzelin

Happé, houlé tout est émoi dans ce studio-swing ma parole ! Ah, le Zanine ignore rien, voici son premier disque quand hors-chansonnette il empoigne et souffle ténor ! Hop, au vestiaire le petit chapeau, il sonorite merveille l’or-selmer ! On rébémole, attendez que je vous dépeigne… Par terre un minestrone, micros et fils ! Sam arrive, vous savez pharamineux, Sam Pendule qui s’installe derrière son tracteur, cymbales, clous, vis.

Quelques minutes sitôt finies sueurs, tout se place… Seul Nabe traque encore prêt à tchin-tchiner… Ils sont terribles… Jean-Pierre Capricorne hurle au “Bergereau” ! Et Milte orgue quelle allure ! Dring-rouge, Tahmazian déclenche… “Ramatuelle” “Elle me traite de fou” “Princesse” ! Do, Sol, Dièze, Ré voltent, on a jamais vu de telles ondes ! Ils phrasent c’est rien de le dire ! On prise très peu tant c’est juste-jazz ! Michel basse toujours très calme mais les sirènes soudain de Paris : Hûûû ! Hûû !… Ce n’est pas possible ! Ça apocalypse !… Broum ! Quelle rigolade !… Le swing fait tout casser ! Malheur, la capitale titanique !… Et le gras rire de Milte qui vocale qu’on le supplie les gendarmes d’arrêter ! Les autorités viennent ! Courent, volent, que le swing cesse !… Si non la catastrophe, tout s’écroule ! Et j’ai vu l’imperturbable noblesse de Sam quand l’Eiffel se casse ! Débouline ! Qu’écrasse !… L’Arc arque ! Morts, le swing tragique ! Il hiroshime ! Et encore heureusement que Freddie Green n’était pas là…             
Marc-Edouard Nabe (Décembre 76)


CD N°1 Enregistrements Black N’Blue 1976-1985
“Blues & Bounce!” with Milt Buckner, Sam Woodyard & Friends
1 Histoire de mai (Marcel Zanini)  2’59
2 Redoutable II (Marcel Zanini)  4’35
3 La lanterne (Marcel Zanini) 4’39
4 I cover the waterfront II (J. Green - W. Heyman) 4’24
5 Nabe’s dream (Marcel Zanini) 4’17
6 Ramatuelle II (Marcel Zanini)  4’31
7 Vous, lui et moi (Marcel Zanini) 5’09
8 Relax (Marcel Zanini)   5’19
9 Crazy she calls me (C. Sigman - B. Russell) 5’38
10 Princesse bouton d’or (Marcel Zanini) 2’32
11 Beverly young (Marcel Zanini) 3’29
12 Ramatuelle I (Marcel Zanini)   4’38
13 I cover the waterfront I (J. Green - W. Heyman)  4’51
14 Redoutable I (Marcel Zanini)  4’16
15 Blues en soie (Marcel Zanini) 3’57
16 Deed I do (F. Rose - W. Hirsh) 4’27
17 Fran­çois (Marcel Zanini) 2’16
18 Histoire de mai II (Marcel Zanini) 4’14
19 Histoire de mai I (Marcel Zanini) 2’29

Marcel Zanini : sax ténor, clarinet. Milt Buckner : organ, piano. Jean-Pierre Lindemeyer : vibes. Michel Gaudry : bass (2, 5, 6, 9, 12). Roland Lobligeois : bass (11 et 15). Sam Woodyard : drums. Marc-Edouard Nabe : guitar (5). François Rilhac : piano solo (18 et 19).

1, 3, 4, 7, 8, 10, 11, 13 to 16 : recorded on July 5, 1976 at Barclay studio, Paris, by Peter Dobler. 2, 5, 6, 9, 12 : recorded on November 11, 1976 at Barclay studio, Paris, by Gerhard Lehner. 17, 18, 19 : recorded on March 26 and 27, 1985 at Sysmo Studio by Dominique Samarcq. Photos by Pierre Tahmazian. Layout by Marie-Pierre Debray. Produced by Disques Black and Blue SARL.

- Allo ! Black and Blue ? Ecoute : depuis plus de cinq ans je joue avec les mêmes musiciens ; j’ai bien envie de faire un disque, qu’en penses-tu ?
- Heu... d’accord... As-tu préparé quelque chose ?
- Non, mais avec Rilhac, Nabe, Chebel et Sam, nous avons eu des moments tellement extraordinaires... je peux dire que j’ai passé avec cet orchestre les plus belles heures musicales de ma vie, surtout grâce à Sam Woodyard qui a toujours joué d’une façon géniale.
- Bon, bon, quand veux-tu enregistrer ?
- Demain.
Rendez-vous Studio 16 heures. Tous présents. Le bistrot en face ouvert, tout va bien. Dominique, Philippe aux boutons, les artistes en place, on attaque.


CD N°2 Enregistrements Black N’Blue 1985
with Sam Woodyard (lotus)
1 Je vole parmi les nuages (F. Waller - Marcel Zanini) 4’41
2 Hot brass (Marcel Zanini) 5’42
3 La petite amie (W. Donaldson - Marcel Zanini) (My Buddy I) 4’04
4 Carro (Marcel Zanini)    3’50
5 Lotus (Marcel Zanini)    6’50
6 Rosetta (H. Hines - Marcel Zanini)     5’16
7 Pêle-mêle (Marcel Zanini)       3’46
8 Thanks a million (A. Johnston - G. Kahn)     3’04
9 La petite amie (My buddy II) (Stock - Marcel Zanini)           4’16

Inédits Black N’Blue 26/27 mars 1985
10 Tu n’as rien compris (S. H. Stept - Marcel Zanini)   3’32
11 Ne parle pas de moi (Marcel Zanini)  4’04
12 Basta blues (Marcel Zanini)     4’25
13 Bardamu (Marcel Zanini)         2’05
14 Sweet substitute (J. Roll Morton)        3’53

Chansons Swing, inédits en CD (© Marcel Zanini - Frémeaux & Associés)

15 Joyeux Noël (Marcel Zanini)   3’59
16 Quinclan (Marcel Zanini)          2’56
17 Qui l’a mis là ? (P. Gerard - Marcel Zanini)   4’15
18 On y est (Marcel Zanini)           6’25

Marcel Zanini : clarinette. Claude Gousset : trombone. Xavier Chambon : trompette. Marc Hemmeler : piano. Jack Greg : contrebasse. Gérard Badini : sax tenor. Marc-Edouard Nabe : guitare. Sam woodyard : drums.
Joyeux Noêl (1980) : musique, Marcel Zanini.
Quinclan (20 juin 1978) : paroles et musique, Marcel Zanini - guitare, Nabe - piano, Ch. Donadieu - basse, Daniel Amelot - batterie, Teddy Martin - xylophone, G. Daly - sax soprano, M. Attenoux - sax ténor, Marcel Zanini.
On y est (1978) paroles et musique, Marcel Zanini.
Qui l’a mis là (1978) : paroles, Marcel Zanini - musique, Philippe Gerard - chant, Marcel Zanini.

Je vole parmi les nuages (T. Fats Waller - H. Link - M. Zanini)
Chansonnette sur une très belle musique de Thomas “Fats” Waller, un de nos morceaux les plus demandés.

Hot Brass (M. Zanini)
Blues en do entièrement improvisé - une seule prise, comme la plupart des morceaux de cet album. Deux, trois, quatre, c’est parti. Sam fait 8 mesures d’intro, chorus de ténor ; la rythmique marche bien, Nabe Fredigrine, Chebel Chebelle, Rilhac blouse, puis Sam en solo fait mugir ses tambours. Ténor conclut sur un riff. Hot Brass est le nom d’une boîte à Aix-en-Provence que nous aimons beaucoup ; nous y allons deux ou trois fois l’an. Merci Jean-Paul.

My Buddy I (W. Donaldson - G. Kahn) La petite amie
Vieille chanson (1922) ; une valse à l’origine. Cette prise est une sorte de répétition sans batterie. Sam était au bistrot en face - prendre un café je suppose - le premier refrain en anglais, le dernier en français. On garde cette prise, on en fera une autre avec Sam tout à l’heure.

Carro (M. Zanini)
Duo Ténor-Piano. Carro est le nom d’un petit village au bord de la mer près de Marseille. Ce morceau a été inspiré par les quatre premières notes de l’avertisseur d’une voiture de pompiers qui passait par là... Salut les Pompiers !

Lotus (M. Zanini)
Bossa qui débute en ballade. Clarinette avec accompagnement de piano seulement. Après les thème, tout le monde bassanove jusqu’à la fin avec un très brillant Rilhac. On entend Sam glousser de plaisir.

Rosetta (M. Zanini) (E. Hines - H. Woode)
Sûrement le plus grand succès de Earl Hines, son tube. Ici, chanté en bilingue. Echange quatre-quatre avec Sam. Vocal en français pour finir.

Pêle-Mêle (M. Zanini)
Blues médium en sol. Pêle-Mêle, nom d’un bar jazz à Marseille où les musiciens de passage (beaucoup d’Américains) aiment venir jouer. Endroit très agréable pour l’acoustique et l’accueil.

Thanks a Million (A. Johnston - G. Kahn)
Duo piano clarinette. Un bon standard tiré du film du même nom, et enregistré sublimement par Armstrong en 1935.

My Buddy II (W. Donaldson - G. Kahn) La petite amie
Avec Sam cette fois. L’orchestre au complet. Seconde prise sensiblement différente de la première ; seul, l’ordre des solos est inversé.

Tu n’as rien compris
You’re nobody till somebody loves you
Une ballade popularisée par Nat-King-Cole, Dean Martin entre autres.
Ici jouée “Schuffle” avec un très brillant François Rilhac

Ne parle pas de moi
Please don’t talk about me
Un autre “standard” chanté bilingue. Là aussi François fait des étincelles ainsi que la rythmique Sam, Nabe, Pascal.

Basta Blues
Délire sur le blues, on aurait pu l’appeler Crazy Blues ! Mais Basta !...

Bardamu
Voyage au bout d’un saxo Tenor

Sweet Substitute
Une des plus belles ballades de Jelly Roll Morton. Henri “Red” Allen disait “c’est la plus belle chanson du monde” (Duo Rilhac, Zanini).

Joyeux Noël
Un cadeau pour toi

Quinclan
Chanson créole ? Ça y ressemble non ? Grace à Tony Grassian, nous avons passé un très bon moment avec les Oh combien regrettés Géo Daly et Michel Attenoux qui jouent magnifiquement.

Qui l’a mis là
Avec quelques amis brésiliens sur un air de samba, nous avons chanté un Hymne au bricolage. La musique est de Philippe Gérard.

On y est
On y est et bien même !
Quelle chance de jouer avec ce groupe africain. Ecoutez ces tambours... Merci Jacques Guieraud.

Entretiens Zanini - Buzelin - mai 2003
1 De la naissance à Constantinople à l’arrivée à Marseille 2’33
2 La découverte de la musique ; le désir fou de jouer de la clarinette  2’26
3 Les Chantiers de jeunesse ; l’évasion et le retour à Marseille 3’44
4 Mobilisé à la Libération  0’57
5 Dans l’orchestre du «Shaker» en 1946 1’09
6 Léo Missir ; la passion du jazz, la découverte des musiciens, les orchestres et les disques 3’24
7 Les saisons d’été et d’hiver : l’Alpe d’Huez et Megève 2’46
8 Le premier orchestre de Zanini en 1950 avec Georges Arvanitas ; Le « Saint-James » ; accompagne James Moody 3’03
9 Le départ pour New York en 1954 première soirée au « Birdland » 2’53
10 Correspondant de Jazz Hot ; les anches Vibrator 1’37
11 La rencontre des musiciens ; John Coltrane 2’24
12 Tony Scott au «Metropole» ; Body And Soul devant Hawkins 1’05
13 Charlie Parker joue sur la clarinette de Marcel Zanini 2’38
14 Au « Metropole » : Red Allen, Buster Bailey... 1’35
15 Micky Sheen et Willie Smith The Lion ; Bill Triglia et Tony Fruscella  2’16
16 Le Syndicat des musiciens 2’12
17 Coleman Hawkins remplace Marcel Zanini 1’35
18 Herman Autrey brûle un feu rouge ; avec Sol Yaged en Caroline du Nord 3’19
19 À «l’Apollo» : James Moody lui présente Quincy Jones ; au « Basin Street » : Clifford Brown, la photo avec Billie Holiday ; au « Birdland » : Count Basie ; au « St-Nicholas » : Art Blakey et Lester Young       3’52
20 Bud Powell ; le dernier concert de Charlie Parker  2’43
21 Retour à Marseille en 1958 ; Henri Salvador  3’42
22 Dix ans à Marseille et sur les mers : les croisières sur le «Renaissance», Samson François           2’51
23 Barclay et le premier disque ; ses débuts de chanteur ; un disque chaque année  5’08
24 Monte à Paris en 1969 ; Tu veux, tu veux pas 5’35
25 Le « personnage Zanini » créé à la télévision avec Jean-Christophe Averty 2’23
26 Le jazz et les variétés 1’27
27 Le «Petit Journal» ; les ténors et les clarinettistes préférés 3’03
28 Sam Woodyard  1’49
29 L’orchestre aujourd’hui 1’43
30 Souvenirs et nostalgie  2’59


Il y a des noms qu’on dirait faits pour être retenus.

La première fois que nous les entendons, nous les enregistrons définitivement, sans aucun risque d’effacement, d’usure, d’oubli. Prenez Picasso : trois syllabes - équilibre parfait - aux voyelles simples, sonores, qui claquent et restent gravées dans la mémoire comme une marque déposée. Et ces noms qui commencent par Za : Zavatta, Zanini, Zatopek (Zarathoustra possède une syllabe de trop !), inoubliables.

Et lorsqu’une silhouette habille le nom, le dessine, elle en fait un véritable bonhomme publicitaire, un personnage fixé dans l’inconscient pour l’éternité. Marcel Zanini est aussi «célèbre» que Bibendum, Nectar livreur, les frères Ripolin ou Fernandel, mais qu’on lui ôte son chapeau, qu’on lui brise ses lunettes et qu’on lui rase sa moustache, il disparaît...

Personnage lunaire, étrange, burlesque et poétique, il semble traverser la vie en apesanteur, les pieds en dehors des clous et ne touchant pas terre. Mais cette silhouette, totalement «habitée», ne constitue que l’enveloppe d’une personnalité (discrète) riche, attachante, sensible, réservée et toujours émerveillée qui diffuse une présence venant de l’intérieur. Tout le paradoxe est là : Zanini pourrait n’exister que par le dessin de sa silhouette, son contour, alors que c’est ce que renferme cette silhouette qui lui donne vie. Il suffit d’écouter sa musique et ce qu’il raconte, ce qu’il dit avec son saxophone, sa clarinette, sa voix. Difficile de croire qu’une musique aussi pleine, aussi évidente dans sa simplicité, aussi chaleureuse, aussi lumineuse, aussi enracinée sort des entrailles d’un si petit bonhomme ! Mais s’il a tant à dire, tant à exprimer, c’est parce qu’il a vécu toute l’histoire du jazz en quatre ans ! Comment voulez-vous qu’un demi-siècle - j’ai failli écrire un siècle mais ça n’aurait rien changé - ingurgité aussi vite puisse tenir sans déborder à l’intérieur d’un seul homme sans en faire sauter le couvercle (le petit chapeau) ?

Entre 1954 et 1958, Marcel n’a pas vu se dérouler l’histoire du jazz en perspective, tantôt regardant le passé dans le rétroviseur, tantôt essayant de projeter l’avenir. Il l’a vécu, et photographié, au présent, quotidiennement avec chacun de ses acteurs, à l’époque tous vivants à quelques exceptions près, des plus vieux aux plus jeunes, de Willie Smith le Lion à John Coltrane. Basie et Ellington, Dinah et Billie, Coleman Hawkins et Lester Young, Red Allen et Clifford Brown, Sonny Greer et Art Blakey, Tatum et Monk... et, ironie d’une soirée qui n’avait rien d’historique, Charlie Parker, l’Oiseau, jouant sous les yeux (et sous l’objectif) de Marcel Zanini, et s’envolant définitivement trois jours après ! D’un coup, l’événement banal est devenu l’Histoire.

Voilà l’inépuisable concentré de musiques, de passion, de joies, de larmes, de luttes, de fraternité qui se cache à l’intérieur du personnage Zanini. Et depuis presque cinquante ans, chaque note, chaque son, chaque mot, chaque murmure qui s’en échappe, rythmé par le shuffle céleste de Sam Woodyard, est un instant restitué de cette période inoubliable.

Mais qu’on se rassure, la réserve est inépuisable et se régénère sans cesse. Il y en a largement pour toute une vie, la sienne, la nôtre, celle de ses proches et de tous ceux qui, un jour, ont goûté de cette «nourriture» qu’on appelle le jazz.
Jean Buzelin  
© 2003 FRÉMEAUX & ASSOCIÉS

Mais cette silhouette, totalement “habitée”, ne constitue pas seulement que l’enveloppe d’une personnalité (discrète) riche, attachante, sensible, réservée et toujours émerveillée qui diffuse une présence venant de l’intérieur. Tout le paradoxe est là : Zanini pourrait n’exister que par le dessin de sa silhouette, son contour, alors que c’est ce que renferme cette silhouette qui lui donne vie. Il suffit d’écouter sa musique et ce qu’il raconte, ce qu’il dit avec son saxophone, sa clarinette, sa voix. Difficile de croire qu’une musique aussi pleine, aussi évidente dans sa simplicité, aussi chaleureuse, aussi lumineuse, aussi enracinée sort des entrailles d’un si petit bonhomme !             Jean Buzelin

CD N°1 Enregistrements Black N’Blue 1976-1985
“Blues & Bounce!” with Milt Buckner, Sam Woodyard & Friends
1 Histoire de mai 2’59. 2 Redoutable II 4’35. 3 La lanterne 4’39. 4 I cover the waterfront II 4’24. 5 Nabe’s dream 4’17. 6 Ramatuelle II 4’31. 7 Vous, lui et moi 5’09. 8 Relax 5’19. 9 Crazy she calls me 5’38. 10 Princesse bouton d’or 2’32. 11 Beverly young 3’29. 12 Ramatuelle I 4’38. 13 I cover the waterfront I 4’51. 14 Redoutable I 4’16. 15 Blues en soie 3’57. 16 Deed I do 4’27. 17 Fran­çois 2’16. 18 Histoire de mai II 4’14. 19 Histoire de mai I 2’29.

CD N°2 Enregistrements Black N’Blue 1985
with Sam Woodyard (lotus)
1 Je vole parmi les nuages 4’41. 2 Hot brass 5’42. 3 La petite amie 4’04. 4 Carro 3’50. 5 Lotus 6’50. 6 Rosetta 5’16. 7 Pêle-mêle 3’46. 8 Thanks a million 3’04. 9 La petite amie (My buddy II) 4’16. Inédits Black N’Blue 1985 : 10 Tu n’as rien compris 3’32. 11 Ne parle pas de moi 4’04. 12 Basta blues 4’25. 13 Bardamu 2’05. 14 Sweet substitute 3’53. Chansons Swing, inédits en CD : 15 Joyeux Noël 3’59. 16 Quinclan 2’56. 17 Qui l’a mis là ? 4’15. 18 On y est 6’25.

CD N°3 Entretiens marcel Zanini - Jean Buzelin
Mai 2003

CD ZANINI RIVE GAUCHE 1976-1985, MARCEL ZANINI © Frémeaux & Associés 2003 (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.)

Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

YOCHK’O SEFFER
YOCHK’O SEFFER
Coffret 2 CD avec livret 40 pages et 35 photos
accompagnée d'une lithographie originale.

La...

VOYAGES DIVERS
VOYAGES DIVERS
Ensemble, Bottlang et Querlier «maîtrisent le temps», se parlent, échangent des points de vue, se tracent...

THE SAVOY BALLROOM
THE SAVOY BALLROOM
" Jacques Morgantini dresse un panorama raisonné de ce que fut le plus grand club de jazz de...

SWING TZIGANE
SWING TZIGANE
“Dans cet album”, déclare Frédéric, “je rends hommage à mes grands-parents,...

SOLIDE
SOLIDE
Claude Barthelemy -guitare, Jean-Luc Ponthieux - basse, Michel Denizet - batterie.

'C’est pourtant ça,...

SINE - HOT JAZZ
SINE - HOT JAZZ
Aprés le succès de Siné, avec le coffret "Vive le jazz" avec plus de 50 000 disques vendus, le...

RAY CHARLES - LIVE AT NEWPORT 1960
RAY CHARLES - LIVE AT NEWPORT 1960
« Ce double-CD présente, pour la première fois dans son...

ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ 2000 O.N.J
ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ 2000 O.N.J
Ce Deep Feelings, c’est l’invitation faite à l’incomparable chanteuse noire Jeanne Lee qui...

OCTAEDRE
OCTAEDRE
Frémeaux & Associés remet à la disposition du public le premier...

MUSIQUE CLASSIQUE ET JAZZ, LA NAISSANCE DU CROSSOVER 1958-1962
MUSIQUE CLASSIQUE ET JAZZ, LA NAISSANCE DU CROSSOVER 1958-1962
Hybridation entre jazz et musique classique le « crossover » est un genre à part...

MODERN'SWING
MODERN'SWING
"Si l’héritage de Django Reinhardt est aujourd’hui unanimement revendiqué,...

JAZZ VERSIONS FROM THE BIG AND SMALL SCREEN REPERTOIRE
JAZZ VERSIONS FROM THE BIG AND SMALL SCREEN REPERTOIRE
EASY LISTENING JAZZ FOR YOUR HI-FI !

Les grands thèmes du répertoire cinématographique :...

JAZZ ON BIGUINE VOL 2
JAZZ ON BIGUINE VOL 2
“Tu as tout compris ! Ta musique est riche des subtilités de notre biguine. Mais tu as...

JAMAICA JAZZ 1931-1962
JAMAICA JAZZ 1931-1962

Les meilleurs musiciens jamaïcains ont apporté au jazz une substantielle et magistrale...


HARMONICA SWING
HARMONICA SWING
Alain Antonietto et Dominique Cravic présentent la première anthologie consacrée aux Maîtres de...

GUITAR ODYSSEY
GUITAR ODYSSEY
Deux des plus grands sidemen du jazz américain, deux guitaristes, deux générations, qui...

GEORGES DELERUE - BANDES ORIGINALES DE FILMS 1959-1962
GEORGES DELERUE - BANDES ORIGINALES DE FILMS 1959-1962
Georges Delerue est l’un des plus grands compositeurs de musiques de film et l’auteur de...

EDDIE BARCLAY ARRANGEUR, INTERPRÈTE & PRODUCTEUR
EDDIE BARCLAY ARRANGEUR, INTERPRÈTE & PRODUCTEUR
Grande figure du disque et du show business, Eddie Barclay a marqué l’histoire « people...

DORADO SCHMITT JAZZBAND
DORADO SCHMITT JAZZBAND
Dorado Schmitt n’est plus à présenter, depuis la fin des années 1970, il est le...

DJANGO A LA CREOLE
DJANGO A LA CREOLE
Frémeaux & Associés met à la disposition du public, en distribution mondiale, le...

COUNT BASIE - LIVE IN PARIS 1957-1962
COUNT BASIE - LIVE IN PARIS 1957-1962
Ce coffret regroupe trois concerts enregistrés à Paris entre 1957 et 1962 de Count Basie, roi...

CLAUDE BOLLING & MAURICE ANDRE
CLAUDE BOLLING & MAURICE ANDRE
La trompette de Maurice André, au sommet de son art, est invitée par Claude Bolling et son trio à...

CINEMA HITS
CINEMA HITS
Le répertoire du cinéma jazzifié par le Claude Bolling Big Band. De Borsalino composé par Claude...

C'EST SI BON - DE LA CHANSON FRANCAISE
C'EST SI BON - DE LA CHANSON FRANCAISE
« Il était impensable que Claude Bolling, l’un des plus grands représentants du...

BOLLING PLAYS ELLINGTON
BOLLING PLAYS ELLINGTON
Un “Big band” français et cohérent, c’est le pari difficile et réussi par Claude Bolling....

BOBBY JASPAR - THE QUINTESSENCE
BOBBY JASPAR - THE QUINTESSENCE
« À l’instar de Django Reinhardt, Bobby a été un des premiers musiciens de...

BESAME MUCHO
BESAME MUCHO
« L’œuvre phonographique de Santos Chillemi est à la croisée de trois chemins :...

BARNEY WILEN
BARNEY WILEN
« Il choisit de tenir un redoutable challenge : être musicien de jazz, uniquement. » Yves...

ACCORDINA JAZZ
ACCORDINA JAZZ
« En 1989, Patrick Tandin et Franck Bergerot lançaient le concept Paris-Musette, où se créaient les...

A MONK'S DREAM
A MONK'S DREAM
La rencontre entre le BBL et Johnny Griffin s’est faite en 1989 lors d’une tournée...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_integrale_onfray.gif
Net Cosmos + Decadence.jpg
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_202021.jpg
Titre_Legrand.gif
Net Legrand.jpg
Titre_Galerie.gif
net_expo_orsay__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Inédits
net_live_in_paris_6v_coltrane.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Titre_Histoire.gif
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif