Fremeaux.com
Live in Paris
Georges Brassens
3 novembre 1961


La collection des grands concerts parisiens
Dirigée par Michel Brillié et Gilles Pétard









Georges Brassens
LIVE IN PARIS


1961. Le monde tourne comme il peut. Au printemps, le cosmonaute soviétique Youri Gagarine a fait son petit tour dans l’espace. Le président John Kennedy a essuyé le fiasco de la Baie des Cochons, une tentative totalement ratée d’invasion de Cuba pour renverser Fidel Castro. En France, l’autodétermination du statut de l’Algérie a été adoptée par référendum. Les pourparlers de paix entre français et algériens ont débuté à Evian. Pourtant, à Paris, le 17 octobre, une manifestation d’immigrés algériens contre le couvre-feu se termine en tragédie. La police française réprime brutalement la marche pacifique, faisant de nombreuses victimes.

Le même automne 1961, Brassens, lui, tourne bien, et beaucoup. Fin Septembre 61, il est au Québec, accompagné de l’incontournable Pierre Nicolas à la contrebasse, pour donner une série de concerts à la Comédie Canadienne de Montréal. Du 23 au 28 Octobre, il enregistre les 8 nouveaux titres de son album « Numéro 8 », parmi lesquels « Dans l’eau de la claire fontaine » et l’éternel « Le temps ne fait rien à l’affaire ». Et puis, le 3 novembre, le jour même où est annoncée la nomination de « Monsieur U », le birman U Thant, au poste de secrétaire général des Nations Unies, Brassens va entamer un mois de récitals à l’Olympia, toujours flanqué de Nicolas. Pour ce marathon, il sera précédé en première partie de l’innovant groupe de jazz « Les Double Six », et d’attractions de music hall plus classiques, telles « The Fabulous Rutas Girls ». Pendant tout le mois de Novembre, Georges Brassens fait donc entendre au public parisien la totalité de ses huit nouvelles chansons.

Entendre, mais pas découvrir. Le Sétois a pour habitude de tester ses nouvelles œuvres dans les studios d’Europe N° 1, la nouvelle radio périphérique, voire « pirate » qui a diffusé dès sa création les chansons du poète, y compris celles interdites sur les ondes nationales. Une amitié indéfectible a vu ainsi le jour, amitié qui va perdurer jusqu’à la mort de Brassens. Avec Pierre Nicolas, Brassens se rend donc régulièrement à Europe N°1 pour « maquetter » ses futurs enregistrements, afin de juger de l’équilibre général, musique, paroles et son, et d’y apporter ses modifications avant fixation définitive de l’œuvre. Les auditeurs de la radio périphérique sont donc parfois gratifiés d’une avant-avant- première de certains titres, ou encore d’interprétations plus personnelles de chansons déjà gravées. C’est ainsi que, fin 1955-début 1956, à l’occasion d’une série d’émissions avec l’écrivain René Fallet, Georges Brassens réenregistre à Europe 1 une bonne vingtaine de chansons. L’ambiance y est chaleureuse, les amis sont présents, ce qui amène le chanteur à donner des versions plus intimes de ses classiques. Sa voix est plus proche, plus fragile : il y a une sorte de fêlure dans ces variantes. Plus de swing, parfois plus près du blues que de la rive gauche…

Pour en revenir à la scène, le compte rendu d’une prestation de Brassens représente le cauchemar ultime d’un rédacteur. Il n’y a pas grand-chose à raconter. Sobre, pudique, voire timide, le chanteur enchaîne les chansons sans ajouter aucun commentaire. Entre chacune, il plaque quelques accords pour vérifier la justesse de sa guitare, parfois se tournant vers Pierre Nicolas. Le contrebassiste en effet est le compagnon de scène efficace et discret du chanteur : il soutient et encourage Brassens pendant le spectacle, il rit de ses bons mots ou commentaires en aparté. Et surtout, Brassens ayant du mal à mémoriser l’ordre de ses chansons, il le renseigne pendant les pauses sur la suite du tour de chant. De temps à autre Pierre Nicolas fait une réflexion à mi-voix sur la qualité du public du soir. Si Brassens en sourit, ça ne se voit guère…

Le public de Brassens est à l’instar du chanteur. Il écoute avec respect, et attention chaque mot du poète, chaque vers, chaque strophe. Il ponctue chaque interprétation d’applaudissements chaleureux mais néanmoins contenus. Tout comme Brassens, son public est pudique. A peine s’il laisse percer son enthousiasme à la dernière chanson…

Reste le sentiment d’un spectacle bien huilé, où l’exigence de perfection de Brassens transparaît à tout moment. Pas de débordement, pas d’improvisation – pas ou peu de dialogue avec le public. Une sorte de cours magistral de poésie, et de musique, donné par l’artiste qui symbolise pour toujours la chanson française.
Dédié à Claude Boquet, Bill Dubois, Jean Claude, Philippe Moch et toute la bande.
Michel BRILLIÉ
© FRÉMEAUX & ASSOCIÉS 2014



Georges Brassens
LIVE IN PARIS

1961. The world turns as best it can. In the spring of 61, Soviet cosmonaut Yuri Gagarin has taken his little trip in space. President Kennedy has endured the total failure of the Bay of Pigs Operation, an aborted attempt to overthrow Fidel Castro in Cuba. In France, the country has approved by referendum the principle of “Autodétermination”, the ability of the Algerian people to decide of its status of independence from colonial France. The Peace Talks between the 2 countries have begun in the city of Evian. Still, on October 17, in Paris, a peaceful demonstration of Algerian workers turns to tragedy. The French police brutally represses the marchers, leaving numerous victims on the Parisian cobblestones, and even in the Seine river.

At the same time, in the fall of 1961, Georges Brassens is at his peak of popularity. At the end of the month of September, he travels to Quebec for a series of concerts at the Comédie Canadienne in Montréal. Later, still backed by his faithful friend Pierre Nicolas on bass, he records from October 23 to 28 the 8 new songs that are included in his forthcoming LP, “Brassens N°8”. Then, on November 3, 1961, the same day Burmese U Thant is named as Secretary General to the United Nations, Brassens begins a month-long stay at the famed Olympia Theater in Paris, with, as usual, Pierre Nicolas at his side. For this marathon-like venue, the opening act is a new and innovative jazz sextet, “Les Double-Six”, along with music-hall traditional numbers such as “The Fabulous Rutas Girls”. Throughout November, Georges Brassens will have the French audience listen to the entirety of his new songs.

However, some of the attending public is already familiar with those songs: the man from Sète has made it a recurring habit to try his newest works in the recording studios of Europe N°1 Radio. Since its creation, the station has supported Brassens’s controversial works, and thus a solid friendship has developed between the singer and the radio staff. Brassens frequently books one of Europe n°1’s studios to test the overall balance of his songs, words, music and sound, and then listen to these demos for alterations. This way the core listeners of this radio are lucky enough to be treated to “sneak previews” of unreleased works. Georges Brassens also re-records some of his classic songs at Europe N°1, to give them a more personal, intimist feeling. In the few songs selected here, his voice has a kind of fragility that is not found in the official recordings. A bit more swing too, with a definite touch of blues .

To get back to Brassens’ live appearances, reviewing his stage act is every writer’s ultimate nightmare. There isn’t much to tell. The man is sober, restrained, and shy; he segues songs without any introduction or commentary. Between each of them, he strums his guitar to check tuning, and sometimes turns sideways to Pierre Nicolas. The bass player is in fact a discreet and efficient stage companion. He supports and encourages Brassens during the show, laughs at his side jokes and commentaries. Mostly, Nicolas cues Brassens for the order of songs to be performed, that the chanteur sometimes forgets. On occasions, Pierre Nicolas will issue mezzo voce an appraisal of the audience of the day. If Brassens is amused by it, it doesn’t show very much…
Brassens’s audience is typically like its master. They listen with respect and attention to each word, each verse of each song. They applaud warmly but with reserve at the end. Just like the man, it is a modest crowd, that may show its appreciation only after the final song.

One has the overall feeling of a well oiled performance, during which Brassens’s need of perfection is constant. No overflow, no improvisation, little or no dialogue with the audience. A kind of master class of poetry and music, given by the artist that is the symbol of French chanson today and forever.
Michel BRILLIÉ
Dedicated to Claude Boquet, Bill Dubois, Jean Claude, Philippe Moch and the gang
© FRÉMEAUX & ASSOCIÉS 2014


1. Le temps passsé (Georges Brassens)    3’15

2. La fille à cent sous (Georges Brassens)    2’30

3. L’orage (Georges Brassens)    3’31

4. La traîtresse (Georges Brassens)    3’02

5. Le mécréant (Georges Brassens)    3’34

6. La complainte des filles de joie (Georges Brassens)    3’08

7. La marche nuptiale (Georges Brassens)    3’26

8. Le vieux Léon (Georges Brassens)    3’48

9. Tonton Nestor (Georges Brassens)    2’18

10. Celui qui a mal tourné (Georges Brassens)    2’46

11. Dans l’eau de la claire fontaine (Georges Brassens)    2’09

12. Le mauvais sujet repenti (Georges Brassens)    2’49

13. La ballade des cimetières (Georges Brassens)    3’29

14. Le temps ne fait rien à l’affaire (Georges Brassens)    2’50

15. Chanson pour l’Auvergnat (Georges Brassens)    3’22

16. Les funérailles d’antan (Georges Brassens)    4’40

17. La cane de Jeanne (Georges Brassens)    1’23

18. Les croquants (Georges Brassens)    2’19

19. La chasse aux papillons (Georges Brassens)    1’58

20. Le petit cheval (Paul Fort/Georges Brassens)    2’11

21. Brave Margot (Georges Brassens)    3’15

22. Je me suis fait tout petit (Georges Brassens)    2’59

23. Une jolie fleur (Dans une peau de vache) (Georges Brassens)    2’29

24. La marine (Paul Fort/Georges Brassens)    2’20

25. La légende de la nonne (Victor Hugo/Georges Brassens)    3’02
Total time 1h12’33


Recorded by: Europe N°1 Technical Staff

Recording dates
Tracks 1 to 16: November 4,1961
Tracks 17 to 19: November 28 ,1955
Tracks 20 & 21: December 5 ,1955
Tracks 22 & 23: December 12 ,1955
Tracks 24 & 25: December 26 ,1955

Recording places
Tracks 1 to 16: Olympia Theater, Paris, France
Tracks 17 to 25: Europe N°1 Radiostation Studios

Personnel
Georges Brassens : Vocal, guitar
Pierre Nicolas : Bass


Figure éternelle et débonnaire de la Chanson française, Georges Brassens fait partie du patrimoine immatériel. L’œuvre du poète sétois, unique et sans équivalence, traverse le temps sans que son empreinte ne s’érode. Discret, consciencieux, le personnage de Brassens sur scène semble, lors de la première écoute, très proche du Brassens sur disque… Toutefois l’on y découvre pourtant quelques fêlures, ou bris de voix, ou envolées qui sont l’apanage du direct et révèlent l’humanité du personnage. Un document rare rassemblant un concert et deux sessions radiophoniques inédits sur disque.     
Patrick FRÉMEAUX


Georges Brassens is an eternally debonair figure of French song; if he were a monument he would belong to the National Heritage. The work of this poet born in Sète is unique — Brassens had no equivalent — and it seems to cross time without the slightest erosion of his imprint. Discreet and conscientious, the onstage personality of Brassens, at first hearing, seems very close to Brassens on record…  And yet, here and there, you can sense the tiny crack or hesitation, or the sudden burst of song, which are the prerogative of a “live” recording and which reveal the humanity of his character. This rare sound-archive features a concert and two broadcast-sessions which have never been available on disc before.     
Patrick FRÉMEAUX

La collection Live in Paris, dirigée par Michel Brillié, permet de retrouver des enregistrements inédits (concerts, sessions privées ou radiophoniques), des grandes vedettes du jazz, du rock & roll et de la chanson du XXe siècle. Ces prises de son live, et la relation avec le public, apportent un supplément d’âme et une sensibilité en contrepoint de la rigueur appliquée lors des enregistrements studios. Une importance singulière a été apportée à la restauration sonore des bandes, pour convenir aux standards CD tout en conservant la couleur d’époque.   
Patrick FRÉMEAUX & Gilles PÉTARD


The Live in Paris collection by Michel Brillié allows listeners to hear previously-unreleased recordings (made at concerts and private- or radio-sessions) by the great 20th stars in jazz, rock & roll and song. These “live” takes, and the artists’ rapport with their audiences, gives these performances an additional soul and sensibility in counterpoint to the rigorous demands of studio recordings. Particular care was taken when restoring the sound of these tapes in order to meet CD standards while preserving the original colours of the period.    
Patrick FRÉMEAUX & Gilles PÉTARD


CD Georges Brassens Live in Paris 3 novembre 1961, Georges Brassens © Frémeaux & Associés 2014.

Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

YVES MONTAND - INTEGRALE - VOL 3
YVES MONTAND - INTEGRALE - VOL 3
"Daniel Nevers présente au travers de ces 41 titres sur 2 CD accompagné d'un livret de 28...

YVES MONTAND - INTEGRALE - VOL 1
YVES MONTAND - INTEGRALE - VOL 1
La romance se réveille avec au pied du lit ce grand garçon vivant ingénu et lucide viril tendre et marrant...

VALSES EN TOUS GENRES 1931-1959
VALSES EN TOUS GENRES 1931-1959
Valse lente, valse anglaise, valse “couleur locale”, valse “1900”, valse...

SUZY SOLIDOR
SUZY SOLIDOR
« En fourreau de satin ciré ou brodé de lamelles de nacre moulant des hanches d'éphèbe,...

RAY VENTURA ET SES COLLÉGIENS (Henri Salvador...)
RAY VENTURA ET SES COLLÉGIENS (Henri Salvador...)
En 1942, Ray Ventura et ses collégiens dont Henri Salvador quitte la France de Vichy sous l'occupation pour...

NICE COTE D'AZUR 1930 - 1951
NICE COTE D'AZUR 1930 - 1951
Nice Côte d’Azur est à l’origine du rêve touristique, de l’exotisme à la...

LES COMPTINES DE LA COMPAGNIE CREOLE
LES COMPTINES DE LA COMPAGNIE CREOLE
Forte de ses 40 ans de carrière et de ses succès immémoriaux, la Compagnie Créole fait partie du...

LES CHANSONS DU TROTTOIR
LES CHANSONS DU TROTTOIR
Cette anthologie unique explore un répertoire révélateur de la chanson réaliste, à savoir...

LE GITAN BLANC - L’ACCORDÉONISTE DE PARIS (1945-1958)
LE GITAN BLANC - L’ACCORDÉONISTE DE PARIS (1945-1958)
Enfant de Ménilmontant, Jo Privat fut l’une des sommités du « piano à...

LA MARELLE - QUINTETTE A CAPELLA CONTEMPORAIN POUR CHANSONS TRADITIONNELLES
LA MARELLE - QUINTETTE A CAPELLA CONTEMPORAIN POUR CHANSONS TRADITIONNELLES
« Aborder maintenant le chant monodique de tradition populaire, décider de...

LA FETE FORAINE ET LE CIRQUE
LA FETE FORAINE ET LE CIRQUE
La magie de la fête foraine et du cirque n’opère pas sans l’onirisme sonore propre à ces univers....

JULIETTE GRÉCO - LIVE IN PARIS
JULIETTE GRÉCO - LIVE IN PARIS
Figure emblématique de la chanson française, Juliette Gréco est une artiste qui a...

JEAN SABLON
JEAN SABLON
“Un disque, c’est trois minutes de silence décorées par un artiste.”
Charles Cros,...

HENRI SALVADOR - MES INÉDITS : JANVIER-JUIN 1958
HENRI SALVADOR - MES INÉDITS : JANVIER-JUIN 1958
Daniel Filipacchi et Franck Ténot ont créée « Pour ceux qui aiment le...

HENRI SALVADOR - LIVE IN PARIS 1956-1960
HENRI SALVADOR - LIVE IN PARIS 1956-1960
Henri Salvador est sans aucun doute le plus formidable crooner-entertainer que la France ait jamais connu....

HENRI SALVADOR - INTEGRALE - VOL 3
HENRI SALVADOR - INTEGRALE - VOL 3
A 77 ans, il n'en paraît toujours que 17. Il tenait donc à nous dire que l'idée reçue du temps qui...

GOOD-BYE GAGARINE - GÉRARD PIERRON
GOOD-BYE GAGARINE - GÉRARD PIERRON
Gérard Pierron se définit comme un porteur de textes, il sait comme personne puiser la...

GEORGES MOUSTAKI ET SES PREMIERS INTERPRÈTES - 1955-1962
GEORGES MOUSTAKI ET SES PREMIERS INTERPRÈTES - 1955-1962
Georges Moustaki est l’un des plus brillants auteurs-compo-siteurs-interprètes français....

GEORGES GUETARY
GEORGES GUETARY
Lorsqu’il chante, Georges, on entend les baisers voler.
Frédéric Dard,...

FRANCIS LALANNE & CARRÉ BLANC
FRANCIS LALANNE & CARRÉ BLANC
Lettre de Léo à Francis… 
Avant...

FRANCE D’OUTRE-MER (1962 - 2007)
FRANCE D’OUTRE-MER (1962 - 2007)
France d'Outre-Mer : Guadeloupe, Guyanne, Martinique, Mascareignes, Mayotte,Nouvelle-Calédonie, Polynésie...

FRANCE DE L’OUEST (1956 - 2006)
FRANCE DE L’OUEST (1956 - 2006)
France de l'Ouest : Normandie, Perche, Maine, Anjou, Poitou, Saintonge, Angoumois.

Ce disque...

FRANÇAIS D’AMERIQUE (1928 - 2004)
FRANÇAIS D’AMERIQUE (1928 - 2004)
Etats-Unis et Canada : Louisiane, Maine, Wisconsin et Ile du prince Edouard, Nouveau-Brunswick,...

ÉDITH PIAF - LIVE IN PARIS 1958-1962
ÉDITH PIAF - LIVE IN PARIS 1958-1962
Édith Piaf est la plus fascinante des chanteuses françaises. Ses chansons ont fait le tour du monde et...

EDDIE BARCLAY ARRANGEUR, INTERPRÈTE & PRODUCTEUR
EDDIE BARCLAY ARRANGEUR, INTERPRÈTE & PRODUCTEUR
Grande figure du disque et du show business, Eddie Barclay a marqué l’histoire « people...

CHANSONS D'AMOUR DE PARIS
CHANSONS D'AMOUR DE PARIS
Au Japon, la chanson française et le musette sont considérés à la fois comme...

BERTHE SYLVA 1929-1937
BERTHE SYLVA 1929-1937
Avec un égal succès, Berthe Sylva fait vivre à toutes les générations l’émotion de...

BERNARD DIMEY ET SES PREMIERS INTERPRÉTES
BERNARD DIMEY ET SES PREMIERS INTERPRÉTES
Chanté par Gréco, Mouloudji, Salvador, Montand, Ferrat, la poésie de Bernard Dimey a...

ARAN, UN OPÉRA SIGNÉ BÉCAUD 1962 - LA RÉÉDITION OFFICIELLE
ARAN, UN OPÉRA SIGNÉ BÉCAUD 1962 - LA RÉÉDITION OFFICIELLE
Gilbert Bécaud, est l’artiste français le plus chanté dans le monde et...

ALIBERT
ALIBERT
Ce double CD, débordant d'optimisme et de soleil, propose tous les grands succès d'Alibert, mais surtout ses...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_20192020.jpg
Titre_Galerie.gif
net_expo_chica__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif