Fremeaux.com


PARIS GADJO CLUB

CAFÉ DU BRÉSIL 2









Le Paris Gadjo Club s’ouvre désormais aux grands classiques de la samba et de la bossa nova. Il revisite ici l’œuvre des maîtres du genre : Tom Jobim, Dorival Caymmi, João Donato ou Marcos Valle, avec sa patine swing unique. Un album qui transpire toute la joie de vivre, la spontanéité et la candeur de ces deux musiques et qui fait dialoguer Paris et Rio, deux grands pôles de la culture mondiale.
    Augustin BONDOUX / Patrick FRÉMEAUX

The Paris Gadjo Club is now open to the great classics of samba and bossa nova. And this one revisits pieces by some of the genre’s masters: take Tom Jobim for example, or Dorival Caymmi, João Donato and Marcos Valle… they have all taken on the Gadjo Club’s unique swing veneer. This is an album brimming with joie de vivre, showing all the spontaneity and frankness of both music forms in a moving conversation between Paris and Rio, two of the greatest cultural centres in the world.    Augustin BONDOUX / Patrick FRÉMEAUX

01.    Aquarela do Brasil (Ary Barroso)    3.55
02.    Triste (Antonio Carlos Jobim)**    4.32
03.    As Rosas não Falam (Cartola)*****    4.42
04.    Sambou Sambou (João Donato)***    4.07
05.    Carinhoso (Pixinguinha)    4.42
06.    Samba de Uma Nota Só (Antonio Carlos Jobim)    4.23
07.    Fim de Sonho (João Donato)*    4.36
08.    Insensatez (Antonio Carlos Jobim)****    4.01
09.    Saudade da Bahia (Dorival Caymmi)*****    4.21
10.    Samba de Verão (Marcos Valle)     4.06
11.    Só Danço Samba (Antonio Carlos Jobim)     3.31
12.    Samba Tokyo (Chiquinho Timoteo) pour Marine    2.49
13.    O Grande Amor (Antonio Carlos Jobim)    4.11
Total Time : 53.56


Musiciens


Pierre-Louis Cas : clarinette
Christophe Davot : lead guitar, solo sifflé *
Stan Laferrière : guitare rythmique, mélodica**, solo guitare***
Éric Fournier : guitare rythmique, solo guitare ****
Laurent Vanhée : contrebasse

Special Guest
 Hélène Argo : chant *****





« está  délicieux ».


« O Grupo Paris Gadjo Club  faz uma música alegre e divertida, como é a nossa música brasileira. O Improviso, e a libertade, e espírito do jazz estão presentes em cada momento,
nos fazendo muito felizes, o que é o objetivo da música.

O Sambou Sambou está délicieux. »


« Le groupe  Paris Gadjo Club  fait une musique enjouée et divertissante comme l’est notre musique brésilienne. L’improvisation, la liberté et l’esprit du jazz sont
présents à chaque instant, nous remplissant de bonheur, ce qui est la finalité de la musique.  

L’album Sambou Sambou est délicieux. »

Merci !
 
João Donato
Rio de Janeiro, Outubro 2020










Paris Gadjo Club ou Django meets Brazil

La première vraie rencontre entre le jazz et la musique brésilienne a eu lieu dans les années 1960 via Stan Getz, Coleman Hawkins et quelques autres. En 2018, presque 60 années plus tard, le groupe Paris Gadjo Club, emmené par le guitariste Christophe Davot, publiait Café du Brésil, Swingin’ the Choro. Un premier disque remarqué, hommage aux grands compositeurs de choro, salué par le grand Hamilton de Holanda lui-même, conjuguant musiques brésiliennes et swing manouche ; une convergence inédite et pourtant si évidente, tant les similitudes sautent aux oreilles, que l’on s’étonne que personne n’y ait pensé avant !
Rappelons tout de même que Django Reinhardt enregistra trois versions de « Brazil », superbe samba composée en 1939 par Ary Barroso et dont le vrai nom est Aquarela do Brasil (tube considéré à l’époque par les nord-américains comme une « pacotille exotique » et dont Django fera l’un de ses chevaux de bataille) : la première en 1947, une autre à Rome en février 1949 et la dernière, très épurée du 10 mars 1953, « récapitulation de tout ce que Django avait fait et de tout ce qu’il commençait à faire [...] un équilibre parfait entre la richesse de la sonorité et ledépouillement de la phrase » (1).

Avec ce Café du Brésil II Sambou Sambou, il ne s’agit pas d’une redite du volume I, mais plutôt d’un prolongement. Si deux choros figurent sur ce nouvel opus, Carinhoso de Pixinguinha et As Rosas Não Falam de Cartola (ce dernier très joliment chanté par Hélène Argo, invitée sur l’album qui intervient également avec beaucoup d’émotion sur Saudade da Bahia de Dorival Caymmi), le groupe explore ici la samba, la musique la plus populaire du Brésil et la plus connue à travers le monde ; la bossa nova à la rythmique plus lente, syncopée et épurée. Ces standards qui ne savent pas vieillir, mêlent sensualité des rythmes, élégance et beauté des mélodies de la musique brésilienne (O Grande Amor ou Samba de Uma Nota Só de Tom Jobim, Samba de Verão deMarcos Valle, etc.) . L’approche reinhardtienne du Paris Gadjo Club les revêt d’habits élégants et fort seyants : instruments à cordes pincées et clarinette (une instrumentation identique à celle du second quintette du Hot Club de France), avec cette pulsation qui bouge et ne bouge pas que l’on appelle la pompe manouche et des chorus de guitare à la Django. Ainsi l’on pourrait croire que tous ces morceaux ont été composés dans cette esthétique tant ce traitement original les rend aussi neufs qu’au premier jour.
Si le résultat a si fière allure, c’est aussi et surtout parce que les musiciens de jazz chevronnés qui se sont lancés dans cette aventure musicale et que l’on retrouve dans moult formations, figurent parmi les meilleurs du jazz français qui swingue.  Une rythmique souple et légère, redoutablement efficace (Laurent Vanhée, contrebasse, Stan Laferrière et Eric Fournier, guitares), déroule le tapis à des solistes très en verve : Pierre-Louis Cas, au jeu très lyrique et constamment inspiré à la clarinette (cf. son solo sur Insensatez de Tom Jobim) et bien sûr Christophe Davot, dont le phrasé sensible et délicat et les chorus remarquablement construits font chanter les notes avec légèreté et une grande fraîcheur d’inspiration (cf. son solo à la Fapy Lafertin sur O Grande Amor, par exemple).
Ici, pas d’esbroufe ni de bavardage, mais des notes qui ont un sens et racontent une histoire. Sérénité, finesse, sensibilité et musicalité sont les maîtres mots de ce quintette parfaitement équilibré qui laisse la musique respirer et où chacun a de la place pour s’exprimer.
Ne se contentant pas d’assurer la rythmique, Laurent Vanhée par exemple se fait aussi soliste (cf. son jeu à l’archet et son chorus sur Carinhoso et ses interventions sur Sambou Sambou de João Donato ou Só Danço Samba de Tom Jobim). Sur l’interprétation d’Insensatez, renouvelée par la pulsion swinguante de la pompe, c’est Eric Fournier qui se fend d’un chorus aux petits oignons.
Ajoutez à cela un vrai son d’ensemble, une mise en place impeccable et des idées d’arrangement originales (sur le bluesy Triste de Jobim, le melodica du multi-instrumentiste surdoué Stan Laferrière, qui signe aussi le chorus de guitare sur Sambou Sambou, le chorus sifflé par Christophe Davot sur Fim do Sonho de João Donato ou l’accélération de tempo judicieuse sur Samba de Verão) et vous obtenez un cocktail haut de gamme !
La classe, incontestablement !


Francis Couvreux

(1) Patrick Williams, Django, Editions Parenthèses, 1998.





Paris Gadjo Club ou Django meets Brazil


O primeiro encontro real entre o jazz e a música brasileira aconteceu na década de 1960 através de Stan Getz, Coleman Hawkins e alguns outros. Em 2018, quase 60 anos depois, o grupo Paris Gadjo Club, liderado pelo violonista Christophe Davot, publicou Café du Brésil, Swingin’ the Choro, disco dum casamento musical inédito, homenagem aos grandes compositores de choro, saudado pelo próprio grande Hamilton de Holanda, combinando música brasileira e swing cigano ; uma convergência sem  precedentes e, no entanto, tão óbvia, dado as semelhanças que saltam aos ouvidos, que nos surpreendemos que ninguém tenha pensado nisso antes !
Lembremos ainda que Django Reinhardt gravou três versões de « Brazil », soberbo samba composto em 1939 por Ary Barroso, eternizado pelo João Gilberto e cujo verdadeiro nome é Aquarela do Brasil (aliás um sucesso considerado pelos norte-americanos na época como uma « pacotilha exótica » e que Django fará um de seus cavalos de batalha), a primeira em 1947, outra em Roma em fevereiro de 1949 e a última, muito refinada de 10 de março de 1953 : « recapitulação de tudo o que Django havia feito e de tudo o que ele começava a fazer [...] um equilíbrio perfeito entre a riqueza do som e o despojamento da frase ”(1).

Com este Café du Brésil II Sambou Sambou, não temos uma repetição do volume I, mas sim um prolongamento. Se dois choros aparecem nesta nova obra, Carinhoso de Pixinguinha e As Rosas Não Falam de Cartola (este último muito bem cantado por Hélène Argo convidada nesse disco, que também interpreta com muita emoção Saudade da Bahia de Dorival Caymmi), o grupo explora aqui o samba, a música mais popular do Brasil e mais conhecida em todo o mundo, e a bossa nova de ritmo mais lento, sincopado e apurado. Estas canções não envelheceram (O Grande Amor ou Samba de Uma Nota Só de Tom Jobim, Samba de Verão de Marcos Valle etc.) e misturam sensualidade dos ritmos, elegância e beleza das melodias da música brasileira. A abordagem reinhardtiana do Paris Gadjo Club as reveste de roupas elegantes e muito próprias : instrumentos de cordas dedilhadas e clarineta (uma instrumentação idêntica à do segundo
quinteto do Hot Club de France), pulsação que se move e não se move que chamamos de “pompe manouche” e solo de guitarra à la Django.  Poderíamos até pensar que todas estas músicas foramcompostas nessa estética, já que esse tratamento original as torna tão novas como se acabassem de ser criadas.
Se o resultado atinge tal qualidade é também e sobretudo porque os músicos que embarcaram nessa aventura musical são músicos de jazz experientes, que estão entre os melhores do jazz francês do swing e que se encontram em muitas formações. A rítmica flexível, leve, extremamente eficaz (Laurent Vanhée, contrabaixo, Stan Laferrière e Eric Fournier, guitarras), desenrola o tapete para solistas muito animados : Pierre-Louis Cas, com um toque muito lírico e constantemente inspirado pela clarineta (cf. seu solo em Insensatez) e, claro, Christophe Davot, dotado dum fraseado sensível e delicado e cujas improvisações admiravelmente construídas fazem as notas cantar com leveza e grande frescor de inspiração (cf. seu solo à la Fapy Lafertin em O Grande Amor, por exemplo).
Neste disco, nada de fanfarronice ou conversa fiada, mas notas que fazem sentido e contam uma história. Serenidade, sutileza, sensibilidade e musicalidade são as marcas deste quinteto  perfeitamente equilibrado que deixa a música respirar e onde todos têm espaço para se expressar. Não contente em simplesmente dar o ritmo, Laurent Vanhée, por exemplo, também atua como solista (cf. seu arco e seu solo no Carinhoso e suas intervenções no Sambou Sambou de João Donato e Só Danço Samba de Tom Jobim). Na interpretação de Insensatez, renovada pelo impulso oscilante do swing cigano, é Eric Fournier quem se divide em um solo caprichado. Adicione a isso um verdadeiro som do conjunto, uma colocação impecável e ideias de arranjos originais (no bluesy Triste de Jobim, o melódica do talentoso multi-instrumentista Stan Laferrière, que também assina o solo de guitarra no Sambou Sambou, o solo assobiado por Christophe Davot no Fim do Sonho de João Donato ou a maliciosa aceleração do tempo no Samba de Verão) e você ganha um coquetel de alta qualidade e de grande elegância, com certeza!

Francis Couvreux


(1) Patrick Williams, Django, Editions Parenthèses, 1998.




Crédits
Prise de son Christophe Davot : les 9 et 10 novembre 2019 au studio Boléro 
Mixage et Mastering : Carl Schlosser au Studio du Marais
Dessins : Anna Marin
Conception visuelle : Sabine Segura
Texte livret : Francis Couvreux
Traduction textes en portugais du Brésil : Cristina Goldman


Remerciements
Un grand merci au maître pianiste et compositeur João Donato, à Ivone Belem, à Hélène Argo, Francis Couvreux,
Cristina Goldman, Anna Marin, Sabine Segura,
Oscar Barahona, Carl Shlosser, Roberta Cunha Valente, Thierry Brugier et Aurore Bouit
de Embase Système Audio, Brahim Haouani,
Mathias Caron luthier, Jef  Troulard,
Augustin Bondoux.


Contact
parisgadjoclub@gmail.com
www.parisgadjoclub.com
parisgadjoclub_
Paris Gadjo Club


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

SWINGING THE CHORO BY PARIS GADJO CLUB
SWINGING THE CHORO BY PARIS GADJO CLUB
Depuis longtemps considéré comme le pendant brésilien du jazz, le choro est une musique...

SARAVAH (BADEN POWELL, PIXINGUINHA...)
SARAVAH (BADEN POWELL, PIXINGUINHA...)
Le Film historique de référence sur le Brésil musical des années 60.

"Saravah...

SAMBA IN PRELUDIO, QUAND TU T' EN VAS
SAMBA IN PRELUDIO, QUAND TU T' EN VAS
“Samba in Préludio - Quand tu t’en vas” est le dernier disque de Baden Powell, initié par Benjamin...

SAMBA 1944-1959
SAMBA 1944-1959
Véritable référence de la musique populaire brésilienne, le mot Samba est connu du monde entier. Cette...

SAMBA
SAMBA
Du batuque au samba-canção en passant par le maxixe et le samba de Partido Alto. Ou l’indomptable...

O SAMBA
O SAMBA
La Samba - Musique populaire du Brésil. Apparue il y a un siècle dans les villes de Rio, Sao Paulo et Bahia, la...

NORDESTE CONTEMPORAIN (1997-2004)
NORDESTE CONTEMPORAIN (1997-2004)
Puisée dans le catalogue de l’éditeur indépendant de São Paulo CPC UMES,...

LES VIOLONS DE BRUXELLES
LES VIOLONS DE BRUXELLES
Emmenés par Tcha Limberger, Les violons de Bruxelles regroupent la fine fleur des violonistes de jazz...

LES PRECURSEURS DE LA BOSSA NOVA
LES PRECURSEURS DE LA BOSSA NOVA
Philippe Lesage démontre qu’avant Chega de saudade, le disque de João Gilberto qui marque...

LE SAMBA CONTEMPORAIN - SAMBA RECORDINGS BY CPC UMES 1998-2007
LE SAMBA CONTEMPORAIN - SAMBA RECORDINGS BY CPC UMES 1998-2007
Connus du monde entier, les rythmes et musiques du Brésil sont devenus une composante pleinement...

LA GUITARE BRESILIENNE CONTEMPORAINE
LA GUITARE BRESILIENNE CONTEMPORAINE
Importance de la main droite et du jeu de pouce dans les cordes graves, utilisation fréquente des « legato...

JOÃO GILBERTO (Intégrale 1959 1961)
JOÃO GILBERTO (Intégrale 1959 1961)
Dans la lignée du coffret « Bossa nova 1958-1961, la Sainte Trinité »...

HEITOR VILLA LOBOS, SA MUSIQUE ET SES INTERPRÈTES
HEITOR VILLA LOBOS, SA MUSIQUE ET SES INTERPRÈTES
« “Mon premier traité d’harmonie fut la carte du Brésil” disait Heitor...

GENRES DANSANTS BRÉSILIENS & LA HABANERA: 1948-1959
GENRES DANSANTS BRÉSILIENS & LA HABANERA: 1948-1959
Cette sélection met en regard la Habanera cubaine avec des genres dansants brésiliens...

CHORO CONTEMPORAIN
CHORO CONTEMPORAIN
Frémeaux & Associes présente pour la première fois un panorama du choro contemporain, expression...

CHORO
CHORO
Première véritable anthologie sur le plus ancien genre musical brésilien, né à Rio vers 1880 :...

CARNAVAL BRESILIEN - 1930-1956
CARNAVAL BRESILIEN - 1930-1956
Tout au long des cinquante premières années du vingtième siècle, la musique dédiée au...

CAFÉ DU BRÉSIL II - SAMBOU SAMBOU
CAFÉ DU BRÉSIL II - SAMBOU SAMBOU
Le Paris Gadjo Club s’ouvre désormais aux grands classiques de la samba et de la bossa nova. Il...

BRÉSIL INSTRUMENTAL, SOLISTES ET VIRTUOSES BRÉSILIENS 1949-1962
BRÉSIL INSTRUMENTAL, SOLISTES ET VIRTUOSES BRÉSILIENS 1949-1962
Du début des années cinquante jusque dans les années soixante, la musique...

BRESIL : LE CHANT DU NORDESTE
BRESIL : LE CHANT DU NORDESTE
Si la musique du Nordeste est aujourd’hui à la mode, c’est que de grandes figures du passé (João...

BRESIL
BRESIL
Malicieuse, impertinente, bohême et démocrate, la musique brésilienne du premier demi-siècle est...

BRAZILIAN BIG BANDS (DANCING DAYS) 1904-1954
BRAZILIAN BIG BANDS (DANCING DAYS) 1904-1954
En 50 ans, les fanfares, les “brass bands” et les grands orchestres au son généreux nous font passer...

BRASIL NATIVO
BRASIL NATIVO
C’est parfaitement maîtrisé dans les nom­breuses ballades de l’album, cela peut...

BOSSA NOVA - LA SAINTE TRINITÉ - 1958-1961
BOSSA NOVA - LA SAINTE TRINITÉ - 1958-1961
La Bossa Nova, qui connaît un engouement international à partir de 1962, a connu le début...

BIRDY HEART - DO MONTEBELLO
BIRDY HEART - DO MONTEBELLO
Artiste de coeur et d’esprit, Do Montebello poursuit le travail engagé en 2014 sur «...

BAHIA : DE BAHIA AUX SERTOES 1939-1955
BAHIA : DE BAHIA AUX SERTOES 1939-1955
Teca Calazans illustre la spécificité de la culture musicale du Nordeste Brésilien en deux volets bien...

BADEN POWELL LIVE AT MONTREUX 1995
BADEN POWELL LIVE AT MONTREUX 1995
Enregistrement live au Festival de Montreux, lors de sa deuxième tournée européenne en 1995. Dernier...

BADEN POWELL LIVE
BADEN POWELL LIVE
“La couleur du son Baden Powell a cette volupté brésilienne qui vient de la mer, de la terre, de...

BADEN POWELL
BADEN POWELL
De Rio à Paris, le retour de Baden Powell en Europe en 1994 après plusieurs années au...

BADEN POWELL
BADEN POWELL
Ce coffret réunit deux enregistrements essentiels de Baden Powell, guitariste brésilien légendaire dont le...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_integrale_onfray.gif
Net Cosmos + Decadence.jpg
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_202021.jpg
Titre_Legrand.gif
Net Legrand.jpg
Titre_Galerie.gif
net_expo_orsay__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Inédits
net_live_in_paris_6v_coltrane.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Titre_Histoire.gif
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif