Fremeaux.com
 
  RAY CHARLES - IN ANTIBES 1961
Réf. : FA5733

RAY CHARLES - IN ANTIBES 1961

INCLUDING 13 PREVIOUSLY UNRELEASED TRACKS, PLUS 14 BONUS TRACKS

RAY CHARLES
Direction artistique : JOEL DUFOUR
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 4
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER / CHOC CLASSICA / CHOC JAZZ MAGAZINE / "LE PIED" SOUL BAG
Réalisé par Joël Dufour, le plus grand spécialiste du « Genius », cet opus regroupe pour la première fois, en intégralité, le live de Ray Charles à Antibes/Juan-les-Pins de juillet 1961. Premier engagement de Ray Charles à l’étranger, ce concert culte allait être le premier d’une longue lignée et initier cette belle relation d’estime entre l’artiste et le public français. Joël Dufour a par ailleurs sélectionné une quantité mirobolante de titres bonus et inédits, où l’on retrouve notamment le pianiste en formidable accompagnateur, pour faire de ce coffret 4 CD une référence incontournable pour tout amateur de Brother Ray. 
Patrick FRÉMEAUX

Direction artistique : Joel Dufour
Droits : Frémeaux & Associés. 

Produced by Joël Dufour, the greatest expert on the work of “The Genius” — aka Ray Charles — this set brings together for the first time the complete live concert that Ray performed in Antibes/Juan-les-Pins in July 1961. It was Ray Charles’ first booking outside the USA — a cult concert — and it was destined to be the first in a lengthy series that created the long-lasting respect reserved for the artist by audiences in France. When compiling this set, Joël Dufour chose to include a large number of bonus tracks and previously unreleased material — notably demonstrating that Ray, already a great keyboard player, was also a fantastic accompanist. This 4CD box a must-have item for every “Brother Ray” fan. Patrick FRÉMEAUX

HIS COMPLETE FOUR PERFORMANCES AT THE ANTIBES-JUAN-LES-PINS JAZZ FESTIVAL IN JULY 1961.



CD-1 : THE JULY 18, 1961, RAY CHARLES PERFORMANCE + BONUS TRACKS: SPOKEN INTRODUCTIONS BY ANDRÉ FRANCIS AND JOE ADAMS • DOODLIN’ • THE STORY • LIL’ DARLIN’ • ONE MINT JULEP • LET THE GOOD TIMES ROLL • GEORGIA ON MY MIND • MY BONNIE • (NIGHT TIME IS) THE RIGHT TIME • STICKS AND STONES • HALLELUJAH I LOVE HER SO • WHAT’D I SAY • BONUS TRACKS WITH RAY CHARLES ON PIANO : TOMMY RIDGLEY : OOH LAWDY MY BABY • TOMMY RIDGLEY: I’M GONNA CROSS THAT RIVER • GUITAR SLIM : THE THINGS THAT I USED TO DO • WELL I DONE GOT OVER • THE STORY OF MY LIFE • A LETTER TO MY GIRLFRIEND (AKA PRISON BLUES).

CD-2 : THE JULY 19, 1961, RAY CHARLES PERFORMANCE + BONUS TRACKS: SPOKEN INTRODUCTIONS BY ANDRÉ FRANCIS AND JOE ADAMS • THE STORY • IN A LITTLE SPANISH TOWN(*) • LIL’ DARLIN’ • POPO(*) • LET THE GOOD TIMES ROLL(*) • GEORGIA ON MY MIND(*) • STICKS AND STONES • MY BABY (I LOVE HER, YES I DO)(*) • YES INDEED • I BELIEVE TO MY SOUL • WHAT’D I SAY • RAY CHARLES BONUS TRACKS : IT SHOULD’VE BEEN ME • EARLY IN THE MORNIN’ • MY BONNIE(*).

CD-3 : THE JULY 21, 1961, RAY CHARLES PERFORMANCE + BONUS TRACK: SPOKEN INTRODUCTION BY JOE ADAMS • POPO • LIL’ DARLIN’ • LET THE GOOD TIMES ROLL(*) • RUBY • MY BONNIE • WITH YOU ON MY MIND • STICKS AND STONES(*) • I WONDER • WHAT’D I SAY(*) • BONUS TRACK WITH RAY CHARLES ON PIANO : JOE TURNER : WEE BABY BLUES.

CD-4 : THE JULY 22, 1961, RAY CHARLES PERFORMANCE + BONUS TRACKS : SPOKEN INTRODUCTIONS BY ANDRÉ FRANCIS AND JOE ADAMS • POPO(*) • LIL’ DARLIN’(*) • HORNFUL SOUL • LET THE GOOD TIMES ROLL • GEORGIA ON MY MIND • MY BONNI (*) • WITH YOU ON MY MIND(*) • TELL THE TRUTH • I WONDER • STICKS AND STONES • I BELIEVE TO MY SOUL • WHAT’D I SAY • BONUS TRACKS WITH RAY CHARLES ON PIANO OR ORGAN : LULA REED : TROUBLE IN IN MIND • AIN’T THAT LOVE • JUST KEEP IT UP • THERE HE GOES.

(*) PREVIOUSLY UNRELEASED.

Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Une pierre majeure de plus à apporter à l’œuvre unique de Ray Charles » par Soulbag
« Les admirateurs de Ray Charles sont gâtés : après les concerts parisiens d’octobre 1961 et mars 1962 et le festival de Newport de 1960, c’est au tour des prestations du Genius à Antibes de l’été 1961 – sa première visite européenne – d’être documentées, pour la première fois dans leur intégralité (13 titres inédits), dans un coffret de quatre CD. Chacune des quatre soirées se déroule de la même façon : des introductions parlées par André Francis puis Joe Adams, le bras droit de Ray Charles, puis quelques standards de jazz instrumental interprétés par l’orchestre avec Ray au piano, une série de titres chantés par Ray et enfin l’arrivée des Raelets. Mais le répertoire, autour de quelques incontournables dont l’indispensable What’d I say final, varie chaque soir, mêlant les tubes (Georgia on my mind, débarrassé de ses cordes et porté par la flûte de “Fathead” Newman, I believe to my soul…) et des morceaux moins communs, y compris With you on my mind, emprunté à Nat King Cole et jamais enregistré en studio. Pour ces prestations, Ray est au sommet de son pouvoir, tant vocalement qu’instrumentalement – les explorations pianistiques sur le Popo de Shorty Rogers – et bénéficie d’un orchestre parfait, avec des solistes comme David Newman, Hank Crawford ou la Raelet en chef Margie Hendrix. L’ensemble est mis en valeur par une très bonne prise de son, qui permet même d’entendre les commentaires hors micro de Ray à ses musiciens. L’incontestable Joël Dufour, au pilotage du coffret, ajoute aux concerts quelques bonus appréciables : prises alternatives absentes de l’intégrale Atlantic officielle et exemples du travail d’accompagnateur de Ray, derrière Guitar Slim, Lula Reed et quelques autres. En bref, une pierre majeure de plus à apporter à l’œuvre unique de Ray Charles… »
Frédéric ADRIAN – SOULBAG
- « Ce coffret est un exemple insurpassable de l’art vocal du grand Ray » par Classica
Voilà quatorze ans que Ray Charles nous a quittés, mais il reste un des plus grands chanteurs qu’il nous ait été donné d’entendre. Sa première apparition en dehors des États-Unis fut en France, au Festival International de Jazz d’Antibes juan les Pins en 1961. L’ORTF avait alors diffusé, sous la direction de Jean-Christophe Averty, le premier concert, celui du 18 juillet, repris sur DVD en 2011 par Reelin’ In the Years. Mais voilà que ceux des 19, 21 et 22 juillet sont désormais ajoutés dans un coffret inespéré de 4 CD permettant de revivre ces soirées fabuleuses. Non seulement Ray Charles s’y montre à son sommet et ses plus grands succès sont présents (« What I Say, Georgia On My Mind, The Right Time, I Believe To My Soul”, etc.), mais son orchestre comprend David Newman, Hank Crawford, Philip Guilbeau et le batteur Bruno Carr, qui furent sans doute ses meilleurs accompagnateurs. En outre, le groupe féminin the Raelets se produit à ses côtés, avec en particulier la brûlante Marjorie Hendricks. Complété par des plages provenant de séances en studio antérieures assez rares, ce coffret est un exemple insurpassable de l’art vocal du grand Ray à l’époque où il stupéfia le monde, qui lui fit un triomphe pendant plus de quarante ans.
Par Jean-Pierre JACKSON -CLASSICA
- « Brûlant, troublant et indispensable » par Jazz News
Des publications que Frémeaux & Associés ont déjà consacrées à Ray Charles (« Live at Newport 1960 » et « Live in Paris 1961-1962 »), cette copieuse gravure des quatre concerts à Antibes-Juan-les-Pins de juillet 1961 est probablement la plus intéressante. Premièrement parce qu’elle documente l’intégralité des premiers pas du Genius loin de ses bases. Et ceci alors qu’il ne se doute pas que la France entière danse sur « What i’d Say ». Ensuite parce que le public français le découvre en transition : quittant Atlantic, qui lui a offert une incroyable rampe de lancement, Ray Charles s’avance avec ABC-Paramount ver un nouveau public, plus « mainstream ». La forme adoptée ici reste celle, plus près de l’os, encouragée par les frères Ertegün : un piano, un orchestre à la Count Basie (dont le principal intéressé rêvait, et qui offre de splendides pupitres, avec les saxophonistes Hank Crawford et David « Fathead » Newman, à reconsidérer) ainsi que les fidèles Raelettes. C’est brûlant, troublant et indispensable pour qui veut comprendre le phénomène. À noter, la présence de magnifiques et rares bonus (avec Guitar Slim ou Lula Reed), qui auraient peut-être mérité une édition à part, Mais personne ne se plaindra de cette généreuse extra-balle.
Par Bruno GUERMONPREZ – JAZZ NEWS
- « Au festival d’Antibes-Juan-les-Pins en 1961, Ray Charles fut l’incontestable vedette » par JazzMag
Les premières apparitions de Ray Charles à Paris, en octobre 1961, ont déjà été documentées sur Frémeaux & Associés, tout comme le premier concert à Newport en 1960. Au tour, cette fois, de ses tout premiers concerts en Europe. Ceux du festival d’Antibes-Juan-les-Pins en 1961 dont Ray Charles fut l’incontestable vedette, clôturant quatre des sept soirées. Ce sont ces quatre concerts qui sont restitués dans leur intégralité. Ce qui implique des redites d’une soirée à l’autre. Mais beaucoup moins que prévu. Face à quatre thèmes récurrents, l’inspiration du moment semble guider Ray Charles dans le choix du répertoire. Chaque concert présente de nouveaux titres alors que d’autres évoluent, même si le déroulé des prestations reste immuable : une séquence instrumentale avec l’octette, puis deux titres chantés en solo avant l’arrivée des Raelets, et le final sur « What’d I Say ». Loin de la routine à venir, Ray Charles s’investit autant au piano qu’au chant, il faut l’entendre crier le blues sur « I Wonder » ou se lâcher face à Margie Hendrix dans « Tell the Truth ». On peut aussi pleinement goûter son sens de la ballade dans « Ruby » et « Georgia », débarrassées des violonades des versions studio. La prise de son ne laisse rien échapper des apartés de Ray ou de ses râles d’approbation. Modeste, le maître d’œuvre annonce treize faces inédites, quand les autres ne sont connues que des complétistes, à travers une rare édition italienne et un DVD. Ultime gourmandise, quatorze « bonus tracks » présentent Ray Charles pianiste-accompagnateur, ainsi que deux prises Atlantic rares.
Par Jacques PERIN – JAZZ MAGAZINE
- « Un témoignage précieux » par Le Salon littéraire
« Au firmament de ce qu’il est convenu d’appeler Great Black Music, ce courant majeur qui prend sa source dans le blues et le gospel avant d’être enrichi par le jazz, la soul, le funk et autres affluents, brillent encore quelques étoiles de première grandeur. Parmi elles, Ray Charles (1930-204). Surnommé The Genius dans son pays, les Etats-Unis, il acquit dans le monde entier une réputation méritée. Voix puissante et expressive, qualités d’instrumentiste, aptitude à choisir un répertoire et des accompagnateurs dignes de lui, tout aura contribué à faire du chanteur frappé de cécité dans sa prime jeunesse une manière de héros. Singulièrement en France, premier pays où il s’est produit sur le Vieux continent, grâce à Frank Ténot, producteur, avec Daniel Filipacchi, de l’émission de radio Pour ceux qui aiment le jazz. Les deux complices, qui firent tant pour la promotion et la diffusion de la musique américaine, non seulement s’attachèrent, dès 1958, à la promotion de ses disques, mais organisèrent ses premiers concerts parisiens en 1961. La même année, en juillet, Ray Charles fut la vedette incontestée du festival d’Antibes-Juan-les-Pins, qui en était à sa deuxième édition. Il y donna en effet quatre concerts dont l’intégralité, y compris des prises inédites et des bonus, nous est restituée dans un coffret de quatre disques accompagnés d’un livret signé Joël Dufour. Dans ce qui constitue un témoignage précieux, plusieurs centres d’intérêt retiennent l’attention. D’abord, la valeur d’un big band trop souvent passée inaperçue, éclipsée qu’elle était par la personnalité du leader. La formation comptait pourtant des solistes de valeur tels Philip Guilbeau (tp), Hank Crawford (as) ou David « Fathead » Newman (ts, fl), sans oublier Ray Charles lui-même. Il révèle en effet, outre les qualités vocales que l’on sait, d’incontestables talents de pianiste dont il use plus qu’il ne le fera par la suite. Second sujet de satisfaction, le renouvellement constant. Chaque concert n’est jamais identique au précédent, même si son déroulement et sa thématique sont semblables de soirée en soirée. Toujours l’inattendu arrive, tant chacun se livre sans retenue. Ainsi, qu’il chante le blues ou la ballade, dialogue avec les Raelets, décline à l’envi ses grands succès, Georgia on My Mind, What’d I Say ou Hallelujah I Love Her So, le leader s’investit sans restriction. Si bien que, ponctuées par une prise de son qui ne laisse rien perdre de ses réactions spontanées, ses interprétations apparaissent gorgées de sève. Une vie intense en émane, et une spontanéité que les ans gommeront quelque peu par la suite, comme il est naturel. D’où la valeur de ce témoignage où le jaillissement et l’émotion sont, pour ainsi dire, captés à la source. »
Par Jacques ABOUCAYA – LE SALON LITTERAIRE
- « On tient là un document historique exceptionnel » par ABS mag
« Pour sa toute première tournée européenne en 1961, Ray Charles avait préféré la France et les organisateurs du festival de jazz d’Antibes/Juan-les Pins l’avait choisi pour la deuxième édition de ce festival, offrant même à Ray Charles la vedette de quatre des sept soirées. Des parties de ces quatre concerts ont été publiées en disques à l’époque, mais il restait des faces complètement inédites, treize en tout et cet opus, réalisé par Joël Dufour – un spécialiste reconnu du “Genius” – regroupe l’intégralité des quatre concerts, ce qui implique des doublons qui varient en longueur, en harmonies et en prises de solos par les musiciens de l’orchestre. En bonus : quatorze faces dont dix des années 50 (Tommy Ridgeley, Guitar Slim, Joe Turner et Ray Charles) et quatre de 1962 (Lula Reed) ont été généreusement ajoutées car c’est Ray Charles qui y tient le piano voire l’orgue. En 1961, Ray Charles a quitté Atlantic pour ABC-Paramount, ses big bands et ses ballades avec violons, mais il ambitionne encore de développer sa passion pour le jazz, le hard-bop et, pour sa visite en France, il a repris son octet de chez Atlantic (avec, entre autres, les saxophonistes David “Fathead” Newman, Hank Crawford…) et, bien sûr, ses Raelets (avec la fantastique soliste Margie Hendrix). Au total, il ne joue/chante que trois ballades : deux tubes ABC, Georgia On My Mind et Ruby et un inédit, With You On My Mind. Pour le reste, Ray Charles donne libre cours à sa passion pour un jazz dynamique, du hard bop proche du R&B (Doodlin’, Lil’ Darin’, The Story, Popo, …) et bien sûr du R&B du top niveau, souvent mâtiné de gospel, Night Time Is The Right Time, What’d I Say, Sticks And Stones, Let The Good Times Roll, Hallelujah I Love Her So,…. Y contribuent pour une large part les Raelets et une Margie Hendrix déchainée dont la voix donne des frissons dans The Right Time, My baby I Love Her Yes I Do, Tell The Truth et ailleurs. Pour ce qui est des bonus tracks, il y en a trois de Ray Charles lui-même, des faces gravées pour sa propre compagnie Tangerine, fondée en 1962, mais publiées par Atlantic : It Should’ve Been Me (New York, mai 1953) avec entre autres Mickey Baker (gt) ; Early in The Mornin’ (New York, octobre 1958) avec “Fat Head” Newman, Hank Crawford,…) et My Bonnie (Basel Radio, Zürich, octobre 1961). Il y a aussi des faces gravées à La Nouvelle-Orleans avec son ambiance festive caractéristique et avec Ray en accompagnateur : deux faces du chanteur Tommy Ridgeley pour Atlantic (août 1953 avec Edgard Blanchard, gt) et quatre du chanteur/guitariste Eddie “Guitar Slim” Jones (pour Specialty) dont le célébrissime The Things That I Used To Do. On y ajoute l’excellent Wee Baby Blues, une face de Big Joe Tuner avec Ray (New York, octobre 1957). Enfin il y a quatre faces de la chanteuse Lula Reed avec Ray, Wallace Davenport (tp),… (Los Angeles, août 1962) publiées à l’origine sous label Tangerine, parmi lesquelles les superbes Trouble In Mind et Ain’t That Love. On tient là un document historique exceptionnel doublé d’une garantie de bonheur d’écoute tout aussi exceptionnel, alors ne gâchez pas votre plaisir et procurez-vous ce coffret, toutes affaires cessantes. »
Par Robert SACRE – ABS MAG
Liste des crédits sur ce CD :
Ray Charles , André Francis, Joe Adams , Horace Silver , James Moody , Hefti Neal , Rudolph Toombs , Sam Theard, Fleecie Moore , Hoagy Carmichael, S. Gorrell , Napoleon Brown , Titus Turner , Ray Charles, Tommy Ridgley , Gladys De Vore, Richard Sturgell , Ray Charles, Guitar Slim , Eddie Jones , M. Wayne , Shorty Rogers , Sy Oliver , Eddie Curtis , L. Hickman, Louis Jordan , C. Conrad, J.r. Robinson , Nat King Cole, Charlotte Hawkins , Cecil Gant, Raymond Leveen , Ray Charles, Joe Turner , Joe Turner, Pete Johnson , L. Pauling , Ray Charles, Lula Reed , Richard M. Jones
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Spoken introductions by andré francis and joe adamsRay Charles 00:02:591961
12Doodlin'Ray Charles 00:07:241961
13The storyRay Charles 00:04:551961
14Lil darlin'Ray Charles 00:08:271961
15One mint julepRay Charles 00:03:161961
16Let the good times rollRay Charles 00:02:411961
17Georgia on my mindRay Charles 00:05:211961
18My bonnieRay Charles 00:03:591961
19(night time is) the right timeRay Charles 00:04:131961
110Sticks and stonesRay Charles 00:03:511961
111Hallelujah i love her soRay Charles 00:03:061961
112What'd i sayRay Charles 00:05:461961
113Ooh lawdy my babyRay Charles, Tommy Ridgley 00:02:441953
114I'm gonna cross that riverRay Charles, Tommy Ridgley 00:02:561953
115The things that i used to doRay Charles, Guitar Slim 00:03:011953
116Well i done got over itRay Charles, Guitar Slim 00:02:271953
117The story of my lifeRay Charles, Guitar Slim 00:03:001953
118A letter to my girlfriendRay Charles, Guitar Slim 00:02:101953
21Spoken introductions by andré francis and joe adams 2Ray Charles 00:02:411961
22The story 2Ray Charles 00:04:491961
23In a little spanish townRay Charles 00:04:111961
24Lil' darlin 2Ray Charles 00:06:581961
25PopoRay Charles 00:04:171961
26Let the good times roll 2Ray Charles 00:02:431961
27Georgia on my mind 2Ray Charles 00:04:551961
28Sticks and stones 3Ray Charles 00:03:491961
29My baby (i love her yes i do)Ray Charles 00:04:071961
210Yes indeedRay Charles 00:02:391961
211I believe to my soulRay Charles 00:03:321961
212What'd i say 2Ray Charles 00:05:301961
213It should've been meRay Charles 00:02:391953
214Early in the mornin'Ray Charles 00:02:471958
215My bonnie 2Ray Charles 00:03:461961
31Spoken introduction by joe adamsRay Charles 00:01:231961
32Popo 2Ray Charles 00:03:551961
33Lil darlin' 3Ray Charles 00:08:061961
34Let the good times roll 3Ray Charles 00:02:411961
35RubyRay Charles 00:06:151961
36My bonnie 3Ray Charles 00:03:251961
37With you on my mindRay Charles 00:04:481961
38Sticks and stones 4Ray Charles 00:03:251961
39I wonderRay Charles 00:03:211961
310What'd i say 3Ray Charles 00:05:031961
311Wee baby bluesRay Charles, Joe Turner 00:02:181957
41Spoken introductions by andré francis and joe adams 3Ray Charles 00:02:191961
42Popo 3Ray Charles 00:04:151961
43Lil darlin' 4Ray Charles 00:07:441961
44Hornful soulRay Charles 00:05:141961
45Let the good times roll 4Ray Charles 00:02:541961
46Georgia on my mind 3Ray Charles 00:05:111961
47My bonnie 4Ray Charles 00:03:351961
48With you on my mind 2Ray Charles 00:05:021961
49Tell the truthRay Charles 00:03:431961
410I wonder 2Ray Charles 00:03:391961
411Sticks and stones 2Ray Charles 00:03:141961
412I believe to my soul 2Ray Charles 00:03:591961
413What'd i say 4Ray Charles 00:05:231961
414Trouble in in mindRay Charles, Lula Reed 00:03:011962
415Ain't that loveRay Charles, Lula Reed 00:02:491962
416Just keep it upRay Charles, Lula Reed 00:01:571962
417There he goesRay Charles, Lula Reed 00:03:111962

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

RAY CHARLES - THE FREMEAUX ANTHOLOGY 1949-1960
   
RAY CHARLES - THE FREMEAUX ANTHOLOGY 1949-1960
Ray Charles, The Genius, figure à jamais parmi les plus grands créateurs du XXe siècle,...
RAY CHARLES - THE FREMEAUX ANTHOLOGY 1949-1960
RAY CHARLES - LIVE IN PARIS 20-21 OCTOBRE 1961 / 17-18-20-21 MAI 1962
   
RAY CHARLES - LIVE IN PARIS 20-21 OCTOBRE 1961 / 17-18-20-21 MAI 1962
Regroupant les concerts parisiens de l’automne 1961 et du printemps 1962, ce coffret 3CD...
RAY CHARLES - LIVE IN PARIS 20-21 OCTOBRE 1961 / 17-18-20-21 MAI 1962
RAY CHARLES - LIVE AT NEWPORT 1960
   
RAY CHARLES - LIVE AT NEWPORT 1960
« Ce double-CD présente, pour la première fois dans son...
RAY CHARLES - LIVE AT NEWPORT 1960



Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

WESTERN COWBOY BALLADS & SONGS
WESTERN COWBOY BALLADS & SONGS
Cette anthologie est consacrée au monde musical du Far West. D’abord celui des authentiques ballades chantées...

SLOW 1945-1959
SLOW 1945-1959
Le Slow tire la quintessence lascive du blues, du jazz, de la country ou du rhythm and blues pour offrir aux...

ROOTS OF FUNK 1947-1962
ROOTS OF FUNK 1947-1962
Quelles sont les origines du funk ? Depuis le début du XXè siècle, ce terme signifie la...

ROCKABILLY THE INDISPENSABLE 1951-1960
ROCKABILLY THE INDISPENSABLE 1951-1960
Le rockabilly est dérivé du bluegrass, du country boogie et du rock ‘n’ roll...

ROCK N’ROLL VOL 5 1949
ROCK N’ROLL VOL 5 1949
1949... Aux Etats-Unis, la décennie s’achève au son de musiques souvent joyeuses, débridées,...

ROCK N’ROLL VOL 4 1948
ROCK N’ROLL VOL 4  1948
Tout au long de l’année 1948, la Guerre Froide n’aura guère rafraîchi les ardeurs des danseurs...

ROCK N’ROLL VOL 3 1947
ROCK N’ROLL VOL 3  1947
1947 USA. début de la guerre froide, lancement du plan Marshall, création de la CIA... Elvis Presley a 12 ans, Carl...

ROCK N’ROLL VOL 2 1938-1946
ROCK N’ROLL VOL 2  1938-1946
Si le Rock n’ Roll peut sembler naître au milieu des années 50, il aura eu une très longue gestation. Ce...

ROCK N'ROLL VOL 6 1950
ROCK N'ROLL VOL 6 1950
Le volume consacré à 1950 de cette série “Roots of Rock’n’Roll” –...

ROCK INSTRUMENTALS STORY 1934-1962
ROCK INSTRUMENTALS STORY 1934-1962
Passage obligé emprunté par les plus grands noms, avec leurs ambiances évocatrices,...

JERRY LEE LEWIS - THE INDISPENSABLE
JERRY LEE LEWIS - THE INDISPENSABLE
Originaire de Louisiane, Jerry Lee Lewis fut l’incarnation la plus sauvage du rock blanc des...

IRISH IN AMERICA
IRISH IN AMERICA
Ce sont les immigrants Irlandais en Amérique qui ont enregistré les premiers disques de musique folk...

HONKY TONK (TEXAS OKLAHOMA 1945 - 1953)
HONKY TONK (TEXAS OKLAHOMA 1945 - 1953)
Le genre “Honky Tonk” est tout à la fois le cœur, l'âme et la colonne vertébrale de la...

GENE VINCENT - THE INDISPENSABLE VOL. 2 (1958-1962)
GENE VINCENT - THE INDISPENSABLE VOL. 2 (1958-1962)
Après Be-Bop-a-Lula, qui avait fait de Gene Vincent and the Blue Caps l’une des figures...

GENE VINCENT & THE BLUE CAPS
GENE VINCENT & THE BLUE CAPS
Be-Bop-a-Lula a fait de Gene Vincent et son groupe the Blue Caps, l’une des figures tutélaires du rock. Avec...

FOLKSONGS
FOLKSONGS
Popularisées par des artistes du monde entier, les folksongs américains sont devenues une sorte de folklore...

FATS DOMINO - THE INDISPENSABLE 1949-1962
FATS DOMINO - THE INDISPENSABLE 1949-1962
Surgi de la Nouvelle-Orléans en pleine ségrégation raciale, Fats Domino fut la plus...

ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.2 (1956-1957)
ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.2 (1956-1957)
Ce deuxième volume reprend la route de l’icône la plus populaire du rock n’ roll en...

ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
ELVIS PRESLEY FACE À L’HISTOIRE DE LA MUSIQUE AMÉRICAINE VOL.1 (1954-1956)
Avec ses interprétations inspirées, sa voix de séducteur, son répertoire choisi...

ELECTRIC GUITAR STORY
ELECTRIC GUITAR STORY
Cette anthologie réalisée (et commentée dans un livret de 32 pages) par Bruno Blum est...

COUNTRY QUEBEC
COUNTRY QUEBEC
Coffret 2 CD avec livret 48 pages préfacé par Gérard Herzhaft.

« L’histoire de la...

COUNTRY MUSIC
COUNTRY MUSIC
La Country Music, reflet de l'Amérique, a considérablement changé dans les 40's : apparition du Bluegrass, du...

COUNTRY GOSPEL
COUNTRY GOSPEL
Coffret 2 CD avec livret 40 pages.

Le Gospel est certainement la racine la plus ancienne et la plus profonde de la...

COUNTRY BOOGIE
COUNTRY BOOGIE
Coffret 2 CD avec livret 32 pages
Inclus Country Boogie d'Arthur Smith.

Country boogie,...

COUNTRY
COUNTRY
Gérard Herzhaft nous offre ici la première anthologie couvrant de façon panoramique la country music...

BO DIDDLEY THE INDISPENSABLE 1955-1960
BO DIDDLEY THE INDISPENSABLE 1955-1960
Bo Diddley fut sans doute le musicien de rhythm and blues le plus original des années 1950-60.
Chanteur...

BLACK ROCK MUSIC FORBIDDEN ON U.S. RADIO 1942-1955
BLACK ROCK MUSIC FORBIDDEN ON U.S. RADIO 1942-1955
La révolution du rock n’a pas été télévisée. Elvis Presley,...

BILL HALEY - THE INDISPENSABLE 1948-1961
BILL HALEY - THE INDISPENSABLE 1948-1961
Pionnier, Bill Haley a été le premier musicien blanc — et l’un des meilleurs—...

BILL HALEY & HIS COMETS - 14-15 OCTOBRE 1958
BILL HALEY & HIS COMETS - 14-15 OCTOBRE 1958
Bill Haley & His Comets ont été les premières stars du rock à...

AMERICAN ARMY V-DISCS - LES DISQUES DE LA VICTOIRE
AMERICAN ARMY V-DISCS - LES DISQUES DE LA VICTOIRE
Pressés entre 1943 et 1949, les V Discs (Victory Discs) étaient distribués aux soldats...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Pub Net Cat 2018-2019.jpg
Titre Noel 2018.jpg
Pub Net SOUL.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Titre_Galerie.gif
Pub Net - Expo Philo Arts.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif