Fremeaux.com
 
CHARLES AZNAVOUR ET SES PREMIERS INTERPRETES
Réf. : FA5208

CHARLES AZNAVOUR ET SES PREMIERS INTERPRETES

CHARLES AZNAVOUR

Direction artistique : ANDRE BERNARD
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 2
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire, Fnac ou Virgin (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
RECOMMANDÉ PAR EUROPE 1 / RECOMMANDÉ PAR FRANCE INTER / RECOMMANDÉ PAR FRANCE MUSIQUE
Dès le début des années 1950, Charles Aznavour, déjà reconnu en tant qu’interprète, est courtisé par les plus grandes vedettes, qui lui réclament les textes de ses chansons à succès.
Son duo avec Pierre Roche, son amitié avec Edith Piaf, les créations de ses chansons par Eddie Constantine, Lucienne Delyle, Georges Ulmer, Gilbert Bécaud et tant d’autres… André Bernard, avec le soutien de Gérard Davoust, fait revivre la genèse du mythe Aznavour dans ces deux CDs accompagnés d’un livret 36 pages richement illustré.
Claude Colombini Frémeaux

"Lorsqu’il me prend l’idée de feuilleter le livre de mon passé, je me rends compte à quel point est vraie la phrase « en France tout commence et tout fini par des chansons ».
Ma tête résonne de mots et de notes portés par des voix qui souvent se sont tues mais qui malgré tout nous restent familières. Je me surprends à fredonner un air et une question me vient alors : « qui le chantait ? De qui peut bien être cette chanson » ? Et parfois, à ma grande surprise, elle est  de moi !!
Me voici aujourd’hui  avec en main deux CD dus aux recherches d’André Bernard professeur es-refrains de toutes époques !  Grâce à son travail nous naviguons dans un passé d’où nous reviennent des voix, des talents, des airs, des paroles, que nous avons aimés  et qui sont enfouis dans nos mémoires, mais qui peuvent revivre, en un instant, réveillant tout à coup des bonheurs oubliés." Tout comme les fleurs qui se fanent  et meurent, les chansons ne vivent que si elles nous restent en mémoire.
En les retrouvant avec leurs interprètes notre cœur les emmènera faire un nouveau tour de piste dans la belle lumière de nos souvenirs.
Quant à moi ces retrouvailles me procurent plaisir  et émotion en ravivant mes joies d’antan !... Puisse-t-il en être de même pour vous !"
Charles Aznavour

Production : André Bernard pour Frémeaux & Associés avec le soutien de Gérard Davoust et Charles Aznavour.
Droits : Groupe Frémeaux Colombini SAS.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Star au long cours » par Alsace
Star au long cours de la chanson française, Charles Aznavour était reconnu comme interprète dès les années 1950. Et il fut vite courtisé par les grandes vedettes de la chanson qui réclamaient les textes de ses chansons à succès. Chez Frémeaux & Associés, André Bernard fait revivre l’époque à travers des titres d’Aznavour chantés par Piaf, Juliette Gréco, Patachou, Dario Moreno ou Philippe Clay.
ALSACE
- « Un parolier hors pair » par La Revue des Médiathèques et des Collections musicales
On oublie souvent que le talentueux crooner à la voix chevrotante, qui balade son succès depuis les années cinquante est aussi un parolier hors pair qui n’hésite pas à laisser entonner par d’autres ses plus grands succès. Jugez un peu. Juliette Gréco : Je hais les dimanches. Gilbert Bécaud : Donne-moi. Edith Piaf : Une enfant. Annie Cordy : La Bagarre. Marcel Amont : Sur la table. Reda Caire : Ma jeunesse. Etc… 43 titres plus ou moins rares interprétés par des artistes plus ou moins connus font de ce coffret de deux CDs un petit objet musical fort sympathique Lucas FALCHERO - LA REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES
- « Le Grand Charles » par Regards
En ce début des années cinquante, déjà reconnu, à défaut d’occuper les devants de la scène, Charles Aznavour s’avère une des plus prometteuses plumes, et donc les plus recherchées, de la chanson française. D’Edith Piaf à Eddie Constantine, en passant évidemment par Juliette Gréco, tous et toutes viennent s’abreuver à la source intarissable de son rafraîchissant talent. Ce double CD rassemble donc cette charmante et enjouée cohorte des premiers interprètes du jeune et presque grand Charles, avec ses légendes et ses fantômes du music-hall. MARTOV - REGARDS
- « Les premiers accords d’Aznavour » par Marianne
J’ai reçu par la poste un album illustré portant le titre ronflant d’Histoire de la chanson française. J’y ai cherché un début, quelque chose comme « nos ancêtres les Gaulois… » Pourtant, dès les premières pages, il semblait clair que tout commençait dans les années 60, avec la vague yé-yé. A peine un bref chapitre d’introduction évoquait-il une poignée de précurseurs : Brel, Brassens ou Edith Piaf, quelques statues plantées dans le désert du passé. Quant à Charles Aznavour, il faisait ici figure de « crooner à la française », - comme si la dernière grande figure internationale du music-hall parisien ne pouvait être qu’une déclinaison locale de Dean Martin ou Frank Sinatra ! Autant l’avouer : j’ai bazardé cette anthologie orwellienne pour me pencher, avec davantage de profit, sur le nouveau trésor fourni par l’excellent label Frémeaux et Associés : un double CD intitulé Aznavour et ses premiers interprètes. Ce choix de chansons rassemblées par l’érudit collectionneur André Bernard est préfacé par l’artiste lui-même. On y comprend d’abord en quoi Charles Aznavour est un enfant de la chanson d’avant-guerre, celle de Maurice Chevalier qui lui donna envie de se lancer dans le métier quand il découvrit son 78-tours Donnez-moi la main, mam’zelle. Inspiré par ce maître, le jeune Charles pratiquera tous les petits métiers de la scène, des plateaux de cinéma aux revues de l’Alcazar. Cet apprentissage très concret explique, pour une part, l’aisance qu’il montrera bientôt, comme auteur, dans la chanson brillante faite pour le music hall : il en concocte pour Edith Piaf (Jézébel) et quantité d’autres vedettes aujourd’hui trop oubliées : Jacqueline François, Marjane, Patachou, Philippe Clay et son Noyé Assassiné. Ce don naturel se déploie également dans les refrains qu’il cosigne avec Gilbert Bécaud pour Dario Moréno (Me que, Me que) ou pour Bécaud lui-même. Dans les années 1946-1956, avant même d’accéder à la gloire d’interprète, Charles Aznavour devient ainsi l’un des auteurs-compositeurs les plus recherchés, aussi bien par le vieux Réda Caire que par le jeune Marcel Amont, ou par la reine du fado Amalia Rodriguez. Mais ce coffret nous rappelle également combien Aznavour a aimé l’autre grande lignée de la chanson d’avant-guerre : le style « swing » incarné par Charles Trenet. Le duo qu’il forme en 1948 avec Pierre Roche, sous le nom de « Roche et Aznavour » rappelle d’ailleurs, par son ton gamin et loufoque, celui constitué dans les années 30 par Charles Trenet et Johnny Hess. Ils gravent ensemble quelques perles à redécouvrir, comme Voyez, c’est le printemps, et en écrivent d’autres pour l’élégant Georges Ulmer – poète danois de la chanson française qui vaut à Charles Aznavour son premier succès avec J’ai bu, en 1946. Tour à tour poétique et divertissant, ce coffret vaut autant pour le plaisir musical que pour « la belle lumière de nos souvenirs » évoquée par le grand Charles à propos de ce temps où Paris, avec New York, était la seule capitale de la chanson ! Benoît DUTEURTRE - MARIANNE
- « Charles Aznavour et ses premiers interprètes » par Phonoscopies
Auteurs-compositeurs-interprètes exceptés, a qui revient le succès d’une chanson ? Quelle est la part de Delanoè et Amade dans le succès de Bécaud ? Jusqu’au milieu des années 50, Aznavour était essentiellement un auteur-interprète, ses musiques étant signées Pierre Roche, Puis Gilbert Bécaud. Quelle forte impression ressentie, en 1955, à l’écoute de « Terre nouvelle » et du « Palais de nos chimères » !… Certes, la voix de celui de Jacques Chazot avait surnommé « Divin petit chanteur à la voix de bois », faisait débat… La carrière de cet artiste, commencer durant la guerre est d’autant plus admirable qu’il est un autodidacte. Ce florilège de 43 chansons est interprété par Jacqueline François, Piaf, Anny Gould, Constantine, Marie-José, Tohama, Marjane, L. Delyle… PHONOSCOPIES
- « Non, je n’est rien oublié » par Philosophie Magazine
Deux anciens amoureux se croisent. Ils ont été séparés dans leur jeunesse par le père de la jeune fille. « Non, je n’ai rien oublié… », déclare l’homme : j’ai écouté cette chanson d’Aznavour bien avant de m’intéresser à la philosophie de Walter Benjamin. Pourtant, le lien entre cette chanson qui date de 1971 et les idées développées par Benjamin dans ses thèses « sur le concept d’histoire » en 1940 m’est apparu de façon nette. La voix du chanteur, qui raconte un échec sentimental, et celle du philosophe juif allemand fuyant le nazisme et pris dans la tourmente de l’Histoire, bousculent, chacune dans son langage propre, la vision linéaire du temps. Devant la femme aimée, le héros ordinaire de la chanson comprend que contrairement à ce qu’il pensait, tout ne meurt pas « avec le temps que passe ». « Les souvenirs foisonnent » : la séparation obligée de jadis, ce que Benjamin nommerait le « passé opprimé », resurgit. Pour le philosophe, si le passé, objet de lutte et de conflits, incite souvent à une reproduction conformiste des choses, il peut aussi se transformer en étincelle d’émancipation. Mais pour Benjamin, le cours du monde est pourtant bel et bien socialement contraint. Chez Aznavour, l’oppression est incarnée par le père, garant des normes sociales et qui a pour sa fille « un mari choisi pour sa situation ». Benjamin nous invite à aller chercher dans le passé les voix recouvertes et oubliées des « vaincus », ces possibles émancipateurs perdus en chemin, afin d’ouvrir un autre avenir. « Et mon passé revient du fond de sa défaite », lance en écho Aznavour. Chez le chanteur, au moment exact où les anciens amants se rencontrent, le temps s’arrête. Ce moment « à-présent » est « arrêt et blocage du temps », selon les formules de Benjamin. La machine-temps, le « cours homogène de l’histoire », l’histoire reproduite, socialement conservatrice, est enrayée. Cette seconde où tout semble s’immobilisé contient la « chance révolutionnaire ». La brèche ouverte dans le temps répétitif de l’oppression ouvre un nouvel avenir. Il n’est donc pas question de faire un simple plongeon nostalgique dans un passé mort, mais bel et bien de saisir une opportunité pour imaginer un autre futur ensemble. « Si tu en as envie, si tu es disponible… » Propos recueillis auprès de Philippe CORCUFF par Elise NEBOUT / © PHILOSOPHIE MAGAZINE
Philippe Corcuff, sociologue et philosophe, proche de l’extrême-gauche, il enseigne à Science-Po Lyon et à l’université populaire de Lyon. Il a récemment publié Les Nouvelles Sociologiques (Armand Colin, 2007)
- « Aznavour et ses premiers interprètes » par Tango Reporter
Habiendo debutado en teatro en 1933, cuenta la leyenda que Charles Aznavour se decidio a cantar despues de haber escuchado cantar a Maurice Chevalier la cancion Donnez-moi la main Man’zelle. En la década siguiente, al connocer al pianista Pierre Roche comenzo a escribirle las metras para sus canciones, fornando asi el duo « Roche et Aznavour ». Terminada la seconda Guerra, la amistad de Aznavour con Edith Piaf fue decisiva en su carrera al comenzar ella a imponer sus canciones. A la Piaf le siguieron las grandes figuras de la cancion francesa que incorporaron a su repertorio las composiciones que Aznavour les iba componiendo. Jacqueline François, Juliette Gréco, Gilbert Bécaud, Georges Ulmer, Lucienne Delyle, Eddie Constantine, Patachou, Marjane, Jean-Claude Pascal y muchos otros se sumaron a la lista de interpretes, todos incluidos en esta caja doble. Son de primera las versiones de C’est un gars, L’amour a fait de moi, Viens, Bal du faubourg, Je t’aime comme ça, Si je n’avais plus, Je voudrais, Sur la table, Mourir pour toi y las tres unicas cantadas por el mismo Aznavour : J’aime Paris au moi de mai, Poker y Après l’amour. Todo aquel que haya disfrutada las canciones de Aznavour, no puede dejar de tener este CD doble conteniendo 43 de sus tems cantados por los mejores interpretes de la cancion francesca, mas un folleto biografico profusamente ilustrado. TANGO REPORTER
- "Un retour sur les débuts" par Radio Club
"Charles Aznavour est actuellement le grand et le plus ancien représentant de la chanson française dans le monde. Ce double CD fait un retour sur les débuts et surtout sur les artistes qui ont demandé des chansons à Charles Aznavour à une époque où il lui était difficile de s’imposer. Et le premier à l’avoir fait est Georges Ulmer avec « J’ai bu », chanson écrite avec Pierre Roche. Quelques mois plus tard ce seront Jacques Hélian (un autre Arménien) et Marie-José qui donneront des idées à Edith Piaf, aux Compagnons de la Chanson, à Lucienne Delyle, ou Gilbert Bécaud. Avec Bécaud, Aznavour va aller beaucoup plus loin, puisqu’ils écriront de nombreuses chansons ensemble. Ce CD regroupe 43 chansons signées Aznavour pour les paroles ou la musique et interprétées par des noms prestigieux comme Juliette Gréco, Patachou, Eddie Constantine, Jean-Claude Pascal, Marcel Amont ou Amalia Rodriguez."
par Alain STIEVENARD - RADIO CLUB
- « Aznavour et ses premiers interprètes » par Le Magazine des livres
Il est parfois frustrant d’écouter les poètes de la chanson interprétés par d’autres. Souvent, les airs qu’on a aimés ne dégagent pas la même écume, le même parfum. Une voix différente, quelles que soient ses qualités, ne remplace pas l’original. Que Barbara entonne La complainte des filles de joie, et les mots n’ont pas le même sens. La chanson créée par Brassens a du charme pourtant, mais pour l’aimer il faut de multiples écoutes. Les éditions Frémeaux s’évertuent, depuis des années, à rendre disponible les enregistrements originaux, tombés dans le domaine public, d’artistes majeurs. Après l’intégrale Trenet, qui a permis de redécouvrir des succès d’avant-guerre du fou chantant et ses duos avec Johnny Hess, Charles « Aznavour et ses premiers interprètes » par Le Magazine des livres Aznavour est à son tour à l’honneur. Un double album rassemble 43 chansons interprétées par les gloires de l’après-guerre. Par la grâce d’un travail de recherche entrepris par André Bernard, Messire Charles se voit ainsi encadré par Juliette Gréco (troublant Je hais les dimanches, 1951), Philippe Clay (Le noyé assassiné, 1953), Patachou (Parce que, 1954), Gilbert Bécaud (Donne-moi, 1953). Jean Bertola, qui enregistra avec talent les chansons posthumes de Brassens, est à découvrir ici dans sa dégaine de crooner. La première chanson qu’écrivit Aznavour sur une musique de Pierre Roche, complice depuis 1942 et le « Club de la chanson », s’intitulait J’ai bu. Jusque-là le duo interprétait Piaf, Trenet, George Ulmer. Les jeunes gens eurent envie de mélodies plus swing. J’ai bu précéda de nombreux autres titres. Ulmer, justement l’enregistra en 1946, l’année de son plus grand succès, Pigalle. Le duo Roche et Aznavour se maintint jusqu’en 1950. Paradoxe : Aznavour l’autodidacte se sentait des ailes de poète, Roche le bachelier était, quant à lui, incapable d’aligner deux phrases. Il resta à la composition. A écouter le duo interpréter Voyez, c’est le printemps (1948), on constate que Ray Ventura et ses collégiens ne sont pas loin. Les années 50 voient percer derrière le parolier le musicien. Dès lors que le duo se défait – Roche, ayant épousé une chanteuse québécoise qui connaîtra le succès sous le nom d’Aglaé, décide de rester vivre à Montréal – Aznavour se découvre des talents de musicien. Il n’est du reste pleinement lui-même que lorsqu’il compose des mélodies. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter sa sœur Aïda chanter le superbe Sarah ou sa fille Seda entonner Les marins. Jean-Daniel BELFOND – LE MAGAZINE DES LIVRES
- « Une affiche impressionnante ! » par Je Chante
« Tout comme les fleurs qui se fanent et meurent, les chansons ne vivent que si elles nous restent en mémoire. En les retrouvant avec leurs interprètes, notre cœur les emmènera faire un nouveau tour de piste dans la belle lumière de nos souvenirs », écrit Charles Aznavour en préface à cette compilation de ses premiers interprètes. Belle idée d’André Bernard que de rassembler sur un double CD 43 chansons d’Aznavour enregistrées par celles et ceux qui contribuèrent à faire sa renommée, l’interprète Aznavour ayant eu du mal à se faire accepter à ses débuts… André Bernard fait l’impasse sur les tout premiers interprètes d’Aznavour (Jacques Normand et Monique Leyrac au Québec, à la fin des années quarante) et axe son programme sur la « scène française » des années cinquante, si riche en talents singuliers. Côté dames : Edith Piaf, bien sûr, mais aussi Patachou, Juliette Gréco, Jacqueline François, Anny Gould, Dany Dauberson, Marie-José, Lisette Jambel, Lucienne Delyle, Tohama, Guylaine Guy (Ca), Claude Goaty (Si je n’avais plus), Léo Marjane, Maria Vincent (Aïe, je t’aime), Annie Cordy (La bagarre), Eliane Embrun (Sans ton amour), Amalia Rodriguez…  Séda (Les marins, enregistré en 1974) et Aïda Aznavour (Sarah). Côté messieurs : Jacques Hélian et son orchestre, Les Compagnons de la chanson, Georges Ulmer, Francis Linel (L’amour a fait de moi), Philippe Clay, Jean-Louis Tristan (Sosthène), Jacques Pills, Dario Moréno, Eddie Constantine et Paulette Rolin (Deux pour aimer), Jean Bretonnière, Gilbert Bécaud, Paul Péri (Jezebel), Jean Bertola (Viens au creux de mon épaule), Andrex, Jean-Claude Pascal, Marcel Amont (Sur la table), Réda Caire (Sa jeunesse)…Une affiche impressionnante ! Des enregistrements connus, mais aussi des raretés, disponibles en CD pour la première fois. Double CD Frémeaux. Livret avec texte d’André Bernard, reproductions de partitions et « trombinoscopes » des artistes. JE CHANTE
- « Un morceau d’histoire de la chanson » par Chorus
Les premiers pas d’Aznavour de 1946 à 1958, avec ou sans Pierre Roche et surtout pour divers interprètes, sont imprégnés du swing qui déferle sur la France à la Libération. Dans l’écriture, on sent un air de famille avec les chansons de Chevalier ou de Trenet. Mais il est intéressant de voir comment, partant du prêt-à-porter pour les répertoires un peu convenus, il arrive peu à peu à faire de l’Aznavour. C’est un morceau d’histoire de la chanson, avec les voix de Piaf, Gréco, Patachou, Clay, Marcel Amont ou celles moins attendues de Dario Moreno, Annie Cordy, Georges Ulmer, Amalia Rodrigues et tant d’autres. Ce coffret 2CD (43 titres, Frémeaux & Associés) nous offre aussi quelques déjà fort belles chansons comme « Sur ma vie », « Jezebel » ou « Sarah » par Aïda Aznavour, la sœur de Charles.
Par M.T. - CHORUS
Liste des crédits sur ce CD :
Aznavour Charles , Jacqueline François , Roche Pierre , Georges Ulmer , Lucienne Delyle , Francis Linel , Edith Piaf , Veran F. , Philippe Clay , Plante Jacques , Charles Aznavour , Jacques Helian , Jean-louis Tristan , Lisette Jambel , Jacques Pills , Marie-josée , Becaud Gilbert , Dario Moreno , Dany Dauberson , Davis J. , Eddie Constantine , Anny Gould , Jean Bretonnière , Juliette Greco , Gilbert Becaud , Patachou , Wagheneim G. , Shanklin Wayne , Paul Peri , Tohama , Jean Bertola , Guylaine Guy , Grean Charles , Andrex , Claude Goaty , Marjane , Maria Vincent , Jean-claude Pascal , Louiguy , Annie Cordy , Les Compagnons De La Chanson , Hammerstein , Eliane Embrun , Marcel , Séda Aznavour , Réda Caire , Amalia Rodriguez
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
12On ne sait jamaisJacqueline François Aznavour Charles 00:02:451955
13J'ai buGeorges Ulmer Roche Pierre 00:03:221946
14C'est un garsLucienne Delyle Roche Pierre 00:03:071949
15L'amour a fait de moiFrancis Linel Roche Pierre 00:02:131956
16Un enfant prodigeEdith Piaf Roche Pierre 00:03:231951
17Le noyé assassinéPhilippe Clay Veran F. 00:02:021953
18SarahCharles Aznavour Plante Jacques 00:02:421957
19Départ expressJacques Helian Roche Pierre 00:03:221947
110SosthèneJean-louis Tristan Roche Pierre 00:02:411949
111Premier verre de champgneLisette Jambel Roche Pierre 00:02:421948
112ViensJacques Pills Roche Pierre 00:03:161952
113Il me reste encore mon coeurMarie-josée Roche Pierre 00:02:341947
114Me-que, me-queDario Moreno Becaud Gilbert 00:02:511953
115Bal du faubourgDany Dauberson Roche Pierre 00:02:211950
116Je t'aime comme çaEddie Constantine Davis J. 00:02:431954
117Sur ma vieAnny Gould Aznavour Charles 00:02:591955
118Et bailler et dormirJean Bretonnière Davis J. 00:03:391953
119Je hais les dimanchesJuliette Greco Veran F. 00:03:411951
120Donnes moiGilbert Becaud Becaud Gilbert 00:03:381953
121Plus bleu que tes yeuxPatachou Aznavour Charles 00:02:451951
122J'aime paris au mois de maiCharles Aznavour Aznavour Charles 00:02:351956
21PokerCharles Aznavour Aznavour Charles 00:02:271951
22Parce quePatachou Wagheneim G. 00:02:231954
23JezebelPaul Peri Shanklin Wayne 00:02:501951
24Il y avait trois jeunes garçonsTohama Roche Pierre 00:03:181948
25Viens au creux de mon épauleJean Bertola Aznavour Charles 00:03:231954
26CaGuylaine Guy Becaud Gilbert 00:02:021955
27L'objetAndrex Grean Charles 00:02:221951
28Si je n'avais plusClaude Goaty Aznavour Charles 00:03:171957
29Deux pour aimerEddie Constantine Plante Jacques 00:02:351953
210Je veux te dire adieuxMarjane Becaud Gilbert 00:00:311954
211Je veux te dire adieu 2Gilbert Becaud Becaud Gilbert 00:02:561954
212Aïe je t'aimeMaria Vincent Aznavour Charles 00:02:551953
213Je voudraisJean-claude Pascal Roche Pierre 00:03:231955
214La bagarreAnnie Cordy Louiguy 00:02:181954
215Cinq filles à marierLes Compagnons De La Chanson Roche Pierre 00:02:421948
216Sana ton amour because of youEliane Embrun Hammerstein 00:03:111952
217Sur la tableMarcel Aznavour Charles 00:02:171956
218Les marinsSéda Aznavour Aznavour Charles 00:03:251956
219Sa jeuneseRéda Caire Aznavour Charles 00:03:161957
220Ay mourir pour toiAmalia Rodriguez Aznavour Charles 00:02:571957
221Après l'amourCharles Aznavour Aznavour Charles 00:02:441955
Availability

Usually ships in:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

EDITH PIAF VOL 1
   
EDITH PIAF VOL 1
Un talent rude, une expression vraie, LA MÔME PIAF. (Publicité, 1937)

Eric Rémy présente au...
EDITH PIAF VOL 1
LUCIENNE DELYLE
   
LUCIENNE DELYLE
La voix de Lucienne Delyle est de celles qui flattent les sens et dépassent l’intelligence. Revenue...
LUCIENNE DELYLE
INTEGRALE HENRI SALVADOR VOL 1
   
INTEGRALE HENRI SALVADOR VOL 1
J'aimerais ouvrir une école où on suspendrait le sérieux à un clou et où l'on glorifierait tout...
INTEGRALE HENRI SALVADOR VOL 1
YVES MONTAND VOL 2
   
YVES MONTAND VOL 2
“Le public populaire, Montand l’avait, parce qu’il est par définition un chanteur populaire. Les...
YVES MONTAND VOL 2


Last Updated: Tuesday, 21 October 2014 21:54
Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

MOULOUDJI
MOULOUDJI
« Créateur fantaisiste aux dons multiples, tour à tour comédien, peintre,...

LES PARISIENNES
LES PARISIENNES
« Vous ne trouverez point dans ce disque de chanson qui évoque...

INTEGRALE IRENE DE TREBERT 1938-1946
INTEGRALE IRENE DE TREBERT 1938-1946
Jazz et Swing ne furent jamais sous l’Occupation aussi interdits qu’on le soutient parfois. Même si,...

GUS VISEUR
GUS VISEUR
Compositeur et instrumentiste virtuose, Gus Viseur est le premier grand styliste du jazz à l’accordéon. Avec...

GEORGIUS
GEORGIUS
Sa fantaisie poétique et scénique lui donne une place privilégiée dans la production populaire. Les...

CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 5 - 1943-1947
CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 5 - 1943-1947
"Sans lui, nous serions tous des comptables… "
Jacques Brel

Coffret 2 CD avec livret 40 pages.

CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 2 - 1934-1938
CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 2 - 1934-1938
"My dear Trénet, I'm delighted and proud for having started you off with Y a de la joie in 1936... 1937 , ...

CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 10 - 1949-1955
CHARLES TRENET - INTEGRALE VOL 10 - 1949-1955
Trenet est habillé comme les anges bleus quand ils se mettent en civil.
Une veste et un...

CHARLES AZNAVOUR ET SES PREMIERS INTERPRETES
CHARLES AZNAVOUR ET SES PREMIERS INTERPRETES
Dès le début des années 1950, Charles Aznavour, déjà reconnu en tant...

CHANSONS D'AMOUR DE PARIS
CHANSONS D'AMOUR DE PARIS
Au Japon, la chanson française et le musette sont considérés à la fois comme...

ALIBERT
ALIBERT
Ce double CD, débordant d'optimisme et de soleil, propose tous les grands succès d'Alibert, mais surtout ses...

ACCORDEON VOL. 3
ACCORDEON VOL. 3
Après le vif intérêt rencontré par les deux premiers coffrets Accordéon...

Radio france  ina  rfi



Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Nouveau Catalogue 2014-2015
anniversaire
Anniversaire Sagan
Inédits
Quincy Jones Live à Paris
Titre_cours_particulier.gif
Collection Complète
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Historial
Grande Guerre
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Permanence d'un Expert
Expertise Millon
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif