François Mitterrand
François Mitterrand
Ref.: FA5140

53 DISCOURS HISTORIQUES

FRANCOIS MITTERRAND

Ref.: FA5140

Direction Artistique : PATRICK FREMEAUX & GILLES MENAGE

Label : Frémeaux & Associés

Sélectionnez une version :
Grâce à ce pack, vous bénéficiez d’une remise de 21.58 % soit de 10,99 €
Cette œuvre est déjà dans votre panier
Une version numérique de cette œuvre est déjà dans votre panier
Expédié sous 24 à 48h
Distinctions
Recommandé par :
  • - COUP DE CŒUR ACADEMIE CHARLES CROS
Présentation

Les éditions sonores Frémeaux et Associés ont pris l'heureuse initiative, à l'occasion du dixième anniversaire de la disparition de François Mitterrand, de réunir dans un coffret de trois CDs une sélection des plus importants discours de l’ancien Président de la République.
L'institut François Mitterrand s’est volontiers associé à ce projet. Au cours de ses deux septennats, le Président de la République aura prononcé plus de deux milles discours, totalisant un millier d’heures d’enregistrement. Comment rendre compte de cette richesse?
Nous avons sélectionné ses plus importantes rencontres sur la scène internationale – au Bundestag, à la Knesset, à La Baule, devant l’Assemblée générale des Nations unies, etc. –, ses grands discours de politique intérieure – sur les questions économiques et sociales, la culture, etc. – ainsi que certaines prises de parole moins connues.
L'auditeur ou l'auditrice trouvera donc rassemblés ici cinquante-trois extraits de discours et allocutions prononcés par François Mitterrand, aussi bien en France qu'à l'étranger, depuis son entrée en fonction le 21 mai 1981 jusqu'à son discours du 8 mai 1995 à Berlin à l'occasion du cinquantième anniversaire de la fin de la guerre en Europe. Nul doute qu'il (elle) ressente l'émotion qu'a toujours su faire passer cette grande voix et qui est déjà pour nous, vingt cinq ans après, le souffle de l'histoire.

Hubert Védrine, Président de l’Institut François Mitterrand
(Porte-parole de l'Elysée 1988-1991, Secrétaire général de l'Elysée 1991 - 1995, Ministre des affaires étrangères 1997 - 2002).
Coproduction Frémeaux & Associés (Patrick Frémeaux) - Institut François Mitterrand (Gilles Ménage & Hubert Védrine) / Contrôle éditorial : Lola Caul-futy

Les enregistrements du chef de l'Etat ont été tous réalisés dans des conditions trés différentes aboutissant à des couleurs sonores hétérogènes. Malgré l'important travail de sauvegarde et de numérisation de l'Institut François Mitterrand et les opérations de restauration de Frémeaux & Associés, des différences importantes subsistent, mais elles confèrent à cet objet d'histoire la marque de documents sonores authentiques.


Droits audio : Frémeaux & Associés SAS en accord avec Gilles Ménage pour l'Institut François Mitterrand, Gilbert Mitterrand pour la succession François Mitterrand et Mazarine Pingeot pour le droit moral.

Frémeaux & Associés a pour mission d’éditer, avec l’ensemble des services publics, les enregistrements historiques ou culturels permettant d’enrichir de manière vivante l’historiographie de notre XXème siècle.
Notre catalogue a édité cette année, pour la première fois, les 22 discours historiques de Léon Blum, en coédition avec l’Institut National de l’Audiovisuel et l’Institut des Archives Sonores, délivrant l’héritage socialiste de celui qui fut l’instigateur de nouveaux acquis sociaux, l’homme des accords de Matignon, mais aussi celui des congés payés, de la semaine des 40 heures et des conventions collectives.
Ce travail faisait suite à l’Anthologie des 73 grands discours du Général de Gaulle en 4 CD résumant une période décisive de la France contemporaine, et à l’anthologie André Malraux présentant le discours politique comme un art majeur – réalisé lui aussi avec le concours de l’INA.
Il était temps désormais de remettre à la disposition du public les discours majeurs de François Mitterrand, Président de la République de 1981 à 1995, sur l’ensemble des faits historiques et des idées sur lesquels il a réagit et imprimé intellectuellement une histoire de la France.
Les discours – ou extraits de discours – ici proposés ont été sélectionnés judicieusement par l’équipe des chercheurs et historiens de l’Institut François Mitterrand avec l’appui de ceux qui ont conseillé, rédigé ou préparé, avec le Président de la République, un certain nombre de ces allocutions (Hubert Védrine, Gilles Ménage, Michel Charasse…).
La volonté a été d’enlever les redites et de ne pas mettre des réponses politiciennes à des journalistes ou à des hommes politiques mais de présenter ce que fut la position de la France au travers de son plus haut dignitaire en terme d’action et de pensée.
Ecouter les discours avec la voix de François Mitterrand permet d’une part de percevoir tout le sens révélé par une oralité incarnée (que les transcriptions écrites font disparaître), mais aussi, dans le cas de François Mitterrand, d’entendre la légitimité de l’intervention sur des thèmes où le Président de la République improvise sans lire un texte préécrit.
Hubert Védrine nous confiait qu’une préparation de discours faisait l’objet, parfois, de nombreuses écritures et réécritures, de multiples modifications, pour bien souvent aboutir à une improvisation différente du chef de l’Etat – dont la vélocité de l’élocution et la précision du verbe lui confèrent un statut spécifique dans l’histoire des Présidents de la République.
Cette Anthologie sonore permet donc aujourd’hui à l’ensemble du public de réécouter l’histoire contemporaine de la France et du monde raconté par l’un des acteurs incontournables du XXème siècle.

Patrick Frémeaux
(Collection les grandes voix de notre mémoire collective à écouter - Une Histoire sonore des Sciences Politiques sur CD audio - Archives orales du Socialisme).



53 DISCOURS DONT : 1981: Allocution prononcée à l’Elysée • Discours lors de la séance inaugurale de la Conférence de Paris sur les pays les moins avancés. 1982 : Discours à la Knesset • Discours à Figeac sur la lutte contre le chômage, la politique industrielle et le développement de la recherche. 1983 : Discours à Bonn, devant le Bundestag, à l’occasion du XXe anniversaire du Traité de coopération franco-allemand • Discours prononcé devant la 38e session de l’Assemblée générale des Nations-Unies. 1984 : Allocution télévisée sur l’école privée après la grande manifestation de juin 1984 • Discours devant le Parlement européen à Strasbourg • Allocution prononcée à l’occasion des cérémonies commémoratives du Débarquement du 6 juin 1944, à Utah Beach • Allocution prononcée à Moscou, lors du dîner officiel au Kremlin. 1985 : Allocution au 65e congrès de la Ligue des Droits de l’Homme. 1986 : Déclaration transmise par T.F.1, Antenne 2, F.R. 1988 : Allocution à Belfort sur la création du RMI. 1989 : Allocution à Chenove sur la politique de la ville • Discours prononcé dans la salle du Jeu de Paume à Versailles, à l'occasion du 200e anniversaire du serment du Jeu de paume • Discours prononcé devant le Parlement européen à Strasbourg • Conférence de presse conjointe de François Mitterrand et du Chancelier Helmut Kohl, à l’issue des 54e consultations franco-allemandes à Bonn. 1990 : Discours lors de l’ouverture solennelle de la 16e Conférence des chefs d’Etat de France et d’Afrique, à La Baule. 1991 : Allocution télévisée à l’occasion de la fin de la guerre du Golfe • Allocution lors de la clôture du Forum de l’Ecole de guerre : “Quelle sécurité en Europe à l’aube du XXIe siècle ?”. 1992 : Discours à la Conférence de Rio sur l'environnement et le développement. 1993 : Allocution à Nevers lors des obsèques de Pierre Bérégovoy. 1994 : Allocution à la cérémonie d’inauguration de la Maison des enfants d’Izieu • Discours au Symposium de réflexion internationale sur le thème “Et le développement ?”, à l’UNESCO • Vœux aux Français. 1995 : Discours à l’occasion de la présentation du programme de la présidence française de l’Union européenne au Parlement européen, à Strasbourg • Discours à Berlin, à l’occasion des cérémonies commémoratives du 50e anniversaire de la fin de la guerre en Europe.

Presse
Pour la mémoire, mais pas seulement - Patrick Frémeaux, L’encyclopédisque Patrick Frémeaux accumule les prestigieuses distinctions comme la paperasse sur son bureau. « Une volonté d’exhaustivité », dit-il. Une fièvre, en fait, dévore cet éditeur de disques, qui restaure les trésors du patrimoine et s’aventure vers les créations audacieuses. Une ambition d’autodidacte, manifestement, l’engage à risquer l’équilibre financier de sa petite entreprise sur des projets amortissables sur dix ans, ou plus. Selon un modèle économique hors d’âge (faible masse salariale, fournisseurs payés sans délai, endettement nul), le succès de Michel Onfray - 300 000 disques vendus – permet de poursuivre dans la veine magistrale des coffrets consacrés à la Grande Guerre ou aux récits de déportés. Le catalogue encyclopédique de Frémeaux & Associés invite à découvrir, à apprendre, à combler les béances de son inculture. A tourner le bouton de la télévision et le dos aux grosses productions, mais aussi à reconsidérer l’élitisme occidental qui concède l’oralité aux non-voyants. Car c’est en écoutant l’Anthologie sonore des discours de François Mitterrand que résonnent vraiment la passion de convaincre et la distante ironie quant à l’aventure humaine. A l’heure de la « Star Ac » et du téléchargement, l’éclectique Frémeaux sert l’intérêt général sur fonds privés, sans subventions publiques. Le plus fort, c’est que ça marche. Daniel BERNARD - MARIANNE
Lire davantage Lire moins
 Ascenseur pour le Jazz invite Patrick Frémeaux                Julien Delli Fiori, France Inter"Vous aimez les belles histoires ? Attachez vos ceintures, fermez les yeux, ouvrez grand les oreilles et préparez-vous pour un vol sans escale vers le Pays aux Merveilles. Rien ne lui fait peur. Ni la Bible, ni l'Iliade, ni l'Odyssée. Et encore moins l'intégrale de Django Reinhardt (plus de 30 CD). Ce soir, Patrick Frémeaux prend les commandes de l'Ascenseur et entraîne le liftier en chef dans des contrées, grâce à lui, sauvées de l'oubli. Depuis 1991, sa société Frémeaux et Associés, créée avec Claude Colombini, vulgarise le patrimoine sonore mondial. Défricheur insatiable, il a sauvé plus de dix mille enregistrements promis à la destruction, collecté des cylindres, des rouleaux acétates ou des disques soixante-dix-huit tours ; le tout nettoyé grâce à des technologies sophistiquées et préservé définitivement avec le numérique. Pour Patrick Frémeaux, la dimension culturelle de tous ces trésors l'emporte sur sa réalité économique et la diversité doit rester l'exigence suprême. Les disques édités par Frémeaux et Associés ont plusieurs axes : jazz, blues, gospel, country, musiques du monde et chanson française. Mais ce n'est pas tout. La mémoire des grands témoins contemporains est également mise à contribution par le biais d'entretiens avec des philosophes (Michel Serres, Michel Onfray...) ou l'édition discographique de cours comme ceux de Vladimir Jankélévitch. Mais ce serait cacher une partie des trésors si on ne parlait pas des CD de sons de la nature, de disques culturels pour enfants, des livres sonores ou d'enregistrements historiques. Alors place à la musique, aux réactions et aux mots de Patrick Frémeaux !" par Julien DELLI FIORI - Ascenseur pour le jazz (France Inter)
Lire davantage Lire moins
Les discours ou entretiens des Présidents de la République ont fait l’objet d’un travail de réédition par Frémeaux & Associés afin de permettre au grand public comme aux enseignants d’en avoir une version vivante incarnée par leurs auteurs. À ce titre, l’Institut des Archives Sonores joint à l’Ina ont regroupé les 22 discours disponibles de Léon Blum lesquels font l’objet d’une présentation par Lionel Jospin. De même, la famille Mendès France a autorisé Frémeaux & Associés à faire bénéficier le public des entretiens que Pierre Mendès France eut avec Jean Lacouture. Cette richesse documentaire serait incomplète  sans les 4 CDs des plus grands discours du Général de Gaulle réalisés avec l’accord de Plon, de l’Amiral Philippe de Gaulle et en coédition avec l’Ina. Cet ouvrage accompagné d’un appareil critique réalisé par Pierre Lefranc, chef de cabinet du Général de Gaulle, a fait l’objet de vives félicitations de Jacques Chirac, alors Président de la République en 2000. Ces archives sonores peuvent être enrichies par le témoignage de l’Amiral Philippe de Gaulle qui donne un souvenir personnel et émouvant sur le fondateur de la Vè République. À ce jour, Valéry Giscard d’Estaing n’a pas donné suite à la proposition de Frémeaux & Associés de diffuser ses plus grands discours. À l’opposé, Gilbert Mitterrand et Mazarine Pingeot en accord avec l’Institut François Mitterrand ont permis l’édition d’un coffret triple CD de 53 extraits de discours. Cette anthologie préfacée par Hubert Védrine a précédé l’édition d’entretiens inédits entre le Président de la République et Marguerite Duras qui révèlent la part d’intimité et de complicité entre ces deux personnages incontournables du XXè siècle. Actuellement, Frémeaux & Associés a sollicité Monsieur Jacques Chirac pour que ces discours les plus importants puissent être portés à la connaissance du public. Nous songeons notamment à la responsabilité de la France occupée évoquée par le discours de 1995 en Vél d’hiv, la position de la France face aux Etats-Unis lors de la question Irakienne, etc…  Patrick Frémeaux© Frémeaux – La Librairie Sonore – Discours des Présidents de la République
Lire davantage Lire moins
Informer, cultiver, divertir sont les missions du service public des différentes chaînes du groupe Radio France qui rassemble France Inter (radio généraliste), France Info (radio d’information continue), France Culture (chaîne culturelle), France Musiques et FIP (chaînes musicales), France Bleu (Locales de Radio France) et le Mou’v (radio des jeunes). Radio France et Frémeaux & Associés coéditent des enregistrements qui sont l’héritage culturel du Service Public et qui révèlent en même temps sa qualité de production actuelle présentant ainsi sous une facture radiophonique l’histoire vivante et incarnée de la France contemporaine. Jean Pierre Guéno & Patrick Frémeaux
Lire davantage Lire moins
François MitterrandBiographie de Lola Caul-futy Frémeaux  François Mitterrand est né le 26 octobre 1916 à Jarnac au sein d’une famille de huit enfants. Pendant ses trois premières années d’études supérieures à l’Ecole libre des sciences politiques, il écrit des articles sur la littérature, à l’exception du texte qu’il publie sur l’Anschluss où il exprime son inquiétude face à l’expansionnisme nazi. En septembre1939, alors qu’il achève ses études d’avocat, il est mobilisé et envoyé sur la ligne Maginot en tant que sergent-chef. Il est ensuite fait prisonnier en juin 1940, mais après deux tentatives infructueuses, il parvient à s’échapper en décembre 1941 lors de son transfert vers un camp de représailles. De retour en France, François Mitterrand s’engage rapidement dans la Résistance ; il commence notamment à utiliser le pseudonyme de François Morland pour organiser son propre réseau. Durant l’été 1943, il est traqué par la Gestapo, la Sicherheitsdienst et la Milice ; il passe à la clandestinité.Après la Libération de Paris, à laquelle il a activement participé, il entre au Gouvernement des secrétaires généraux à la demande du général de Gaulle afin d’assurer l’administration du territoire national jusqu’à la mise en place du gouvernement provisoire. Il épouse Danielle Gouze le 27 octobre 1944.Sous la IVème République, il est élu député de la Nièvre puis exerce de nombreuses responsabilités ministérielles. Partisan de la décolonisation, il œuvre pour l’indépendance de l’Indochine et la mise en place d’un système fédéral en Afrique en tant que Ministre de l’Outre-mer ; il démissionne en 1953 pour marquer son opposition à la déposition du sultan du Maroc. Il est le Ministre de l’Intérieur de Pierre Mendès-France puis garde des sceaux sous Guy Mollet mais il refuse à partir 1956 les différents postes qui lui sont proposés pour protester contre le politique menée en Algérie.En 1958, François Mitterrand Prend position contre la Vème République et dénonce l’arrivée du général de Gaulle au pouvoir comme un « coup d’Etat ». Elu maire de Château-Chinon en 1959 (et il le reste jusqu’en 1981), il reste relativement à l’écart de la vie politique jusqu’en 1962 lorsque le referendum approuvé par les français institue le suffrage universel à deux tours pour élire le Président de la République. François Mitterrand est alors l’un des seuls à percevoir l’importance du duel charismatique et idéologique que représente le second tour des élections présidentielles. Il devient ainsi l’unique candidat de la gauche et obtient en 1965 45% des suffrages au second tour.Grâce au succès inattendu que constituent ces résultats, François Mitterrand œuvre à l’unification de la gauche et à la rénovation du Parti Socialiste comme au congrès d’Epinay en 1971. Battu de peu aux élections de 1974, le premier secrétaire est élu Président de la République en 1981 et la dissolution de Parlement donne au Parti Socialiste la majorité absolue. L’arrivée au pouvoir du premier gouvernement de gauche de la Vème République entraîne un réel tournant dans la vie politique française, avec des mesures symboliques très fortes telles que l’abolition de la peine de mort, l’importance de la vague de nationalisations des grandes entreprises françaises ou des réforme sociales dans le monde du travail notamment. L’un des éléments marquant lors des deux septennats de François Mitterrand a également été la première expérience de la cohabitation. Le respect scrupuleux de la séparation des pouvoirs permet alors au Président de la République de laisser la politique intérieure au Premier ministre de cohabitation et de se consacrer lui-même à la politique extérieure de la France, qui se trouve encore dans un contexte de Guerre froide. Il est en effet un partisan résolu de la construction européenne, dont il a posé les grands principes, il s’emploie à préserver la paix en Europe et dans le monde. A la fin de son second mandat, en mai 1995, François Mitterrand a incarné la France pendant 14 ans dans les grandes problématiques internationales, a conduit les français dans la modernisation et enfin marqué son temps par ses « grands projets » qui font aujourd'hui partie de notre patrimoine culturel : de l’Arche de la Défense au Grand Louvre en passant par la Bibliothèque nationale qui porte son nom.Il meurt le 8 janvier 1996.En 2004, l’Institut François Mitterrand (dirigé par Hubert Védrine et Gilles Ménage) avec la succession François Mitterrand (Gilbert Mitterrand et Mazarine Pingeot) confient à Frémeaux & Associés l’édition d’une anthologie sonore des grands discours de François Mitterrand qui regroupe 53 extraits de discours du Président de la République (paru en décembre 2005). L’Institut François Mitterrand se joint une nouvelle fois à Frémeaux & Associés avec la succession Marguerite Duras pour l’édition des entretiens inédits entre Marguerite Duras et François Mitterrand.Lola Caul-Futy Frémeaux© 2006 Groupe Frémeaux Colombini – La Librairie Sonore - Institut François MitterrandInstitut François Mitterrand : Dès la fin de son premier septennat, François Mitterrand s’est soucié de définir un lieu de rencontre où les chercheurs trouveraient une bibliothèque et des archives (notamment de nombreux documents manuscrites et audiovisuels), et qui serait appelé à devenir un centre d’études pour la connaissance de l’histoire de notre temps. Ces projets ont abouti à la création d’une fondation dite « Institut François Mitterrand », reconnu établissement d’utilité publique le 4 avril 1996.Cet Institut est administré par un Conseil de 14 membres, dont Hubert Védrine est le Président, Michel Charasse le vice-président, Jacques Bonnot le trésorier et Gilles Ménage le Secrétaire général. Avec l’aide d’universitaires et de spécialistes français et étrangers, la vocation de l’Institut François Mitterrand est de « contribuer à la connaissance de l’histoire politique et sociale de la France contemporaine. » L’Institut est ouvert à tous : étudiants, historiens, chercheurs, ou simples particuliers, c'est-à-dire tous ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances et accéder aux documents écrits, photographiques ou audio-visuel dont il assure la conservation et la gestion.© Institut François MitterrandFrançois Mitterrand, RésistantPar Edgar Morin, alors communiste, venu du réseau « Cailliau-Charrette ».Ce Mitterrand que j’ai rencontré en 1943 par le truchement de Robert Antelme et Georges Beauchamp, c’était un résistant très actif (…) j’ai souvent eu l’occasion de juger Morland (Mitterrand). Nous, communistes, qui étions plus prudents, plus respectueux des règles du cloisonnement, nous le jugions un peu téméraire. Mais le personnage s’imposait. J’ai resserré mes relations avec lui à l’occasion d’une affaire de trahison : nous étions persuadés que deux traîtres étaient responsables des affaires de l’avenue Charles-Floquet et de la rue Dupin. Je me vois encore tournant avec Morland autour du Panthéon. Faut-il les liquider ? Il était porté à l’indulgence, mais capable d’assumer la rigueur (…) Je garde de lui, à cette époque, un grand souvenir, bien que je ne l’aie plus guère revu (…)Edgar Morin, ibidemFrançois Mitterrand, Parlementaire  Par Pierre Joxe, dans Lettre de l’Institut François MitterrandJe l’ai compris plus tard, quand je l’ai longuement accompagné, comme ministre de l’Intérieur, dans ses voyages présidentiels : il était vraiment un parlementaire à l’ancienne, respectueux de l’électorat, moins paternel que fraternel avec l’électeur, assumant entièrement la fonction représentative, qui ne vous réduit jamais à être aux ordres des mandants mais au contraire vous élève à un niveau supérieur, certes provisoire, mais irrévocable et irrécusable. Il assumait pleinement l’élitisme républicain, où le représentant se sait au-dessus des représentés, puisqu’ils l’ont élu, mais aussi leur subordonné, puisqu’il a demandé leurs suffrages. Sans mandat impératif certes, mais non sans impérieuse obligation de connaître l’opinion des électeurs, afin d’être à même aussi bien de la guider que de la suivre.Pierre Joxe,Ancien Ministre © 2002 Institut François MitterrandFrançois Mitterrand                         Par Michel Bouquet, qui interprètera « Le Promeneur du Champ-de-Mars »Il y a de l’habileté, de la rouerie, en Mitterrand, mais plus je travaillais sur lui, plus tout ce côté florentin, magouilleur, vendeur de cravates qu’on lui a reproché m’apparaissait faux !Ce rêve qui a dû l’habiter tout jeune, de devenir président, est tout de même purement enfantin ! Oui, il a joué au monarque (il a un côté Valois), comme de Gaulle à l’empereur !« Il faut mépriser l’événement et avoir la passion de l’indifférence. »Cette phrase me hante. Elle trahit une sensibilité extrême. On mesure à quel point il a dû contenir cette sensibilité pour exercer sa charge.C’est beau un être rempli de contradictions ! Il avait le sens des choses souterraines.Michel Bouquet, Le Monde, mardi 15 février 2005François MitterrandPar Jean Daniel, Le Nouvel ObservateurJe lui demande si Jacques Chirac lui téléphone quelquefois. « Cela lui arrive. Il est à la fois courtois et chaleureux. Il m’a demandé mon avis sur la reprise des essais nucléaires. Je le lui ai donné. Il ne l’a pas suivi, bien entendu, mais c’est son affaire. » A-t-il de Chirac les idées qu’on lui prête ? « C’est un homme d’abord généreux, intelligent, qui connaît les dossiers, simplement, je le crois imprévisible. Il m’a semblé tout heureux d’être à l’Elysée. Tout heureux d’avoir sept ans devant lui. S’il savait comme cela passe vite ! »Jean Daniel, Le Nouvel Observateur, 11-17 janvier 1996François Mitterrand, HommagePar Jacques Chirac, Président de la RépubliqueLe président Mitterrand donne le sentiment d’avoir débordé sa propre vie. Il a épousé son siècle. (…)S’il débordait sa vie c’est parce qu’il avait la passion de la vie, passion qui nourrissait et permettait son dialogue avec la mort. La vie sous toutes ses formes. (…) Ma situation est singulière, car j’ai été l’adversaire du président François Mitterrand. Mais j’ai été aussi son Premier ministre, et je suis, aujourd’hui, son successeur. Tout cela tisse un lien particulier, où il entre du respect pour l’homme d’Etat et de l’admiration pour l’homme privé qui s’est battu contre la maladie avec un courage remarquable, la toisant en quelque sorte et ne cessant de remporter des victoires contre elle.De cette relation avec lui, contrastée mais ancienne, je retiens la force du courage quand il est soutenu par une volonté, la nécessité de replacer l’homme au cœur de tout projet, le poids de l’expérience.Jacques Chirac, le 8 janvier 1996© 2007 Frémeaux & Associés Biographie (Bio François Mitterrand)
Lire davantage Lire moins
Les discours sont sans doute faits pour être lus, mais aussi entendus. Nous avions déjà signalé dans ces Cahiers le travail remarquable réalisé par Patrick Frémeaux qui avait édité une anthologie sonore du socialisme en 5 CD (discours, chansons, poèmes ou extraits de pièces dramatiques) accompagnés d’un livret fort bien illustré et documenté. Le même éditeur (20 rue Robert Giraudineau, 94300 Vincennes), avec le concours fréquent de l’historien Jean-Yves Patte, continue son travail de mise à disposition des archives sonores avec trois nouvelles séries. La plus proche de notre période Jaurésienne est consacrée à Léon Blum avec 22 discours présentés par Lionel Jospin. Ces discours portent sur une période comprise entre 1929 et 1947. On retrouve de grands classiques comme la brève allocution du 12 février 1934 place de la Bastille, incontournable et saisissant prémisse du Front Populaire, ou la dramatique intervention à Lunapark pour défendre la non-intervention en Espagne, mais aussi grand nombre de documents inconnus, d’ordres très divers, sur des sujets « techniques » de gestion gouvernementale comme la baisse des prix de 5%, des hommages (Roger Salengro, Pierre Brossolette, Jean Zay…et bien sûr Jean Jaurès, en Sorbonne le 1er Août 1945). Ce dernier témoignage est d’autant plus intéressant pour nous qu’il n’était pas repris, ni signalé, dans l’édition de L’œuvre de Léon Blum (Albin Michel) qui n’établissait, comme il se doit, de références que sur les textes écrits. Ce CD est donc complémentaire des textes et biographies, il apporte non seulement d’autres documents, mais une autre ambiance et donne de l’épaisseur humaine et une autre profondeur. C’est un document indispensable pour l’enseignant comme pour le chercheur, et cela nous fait regretter une nouvelle fois de ne pas avoir d’enregistrement de la voix de Jaurès. Quatre CD reprenant les entretiens entre Jean Lacouture et Pierre Mendès France préparatoires à la biographie du Seuil. Au soir de sa vie (1980-1981), Mendès relate à son interlocuteur souvenirs et anecdotes, apporte son témoignage sur les grands et petits évènements, sur les hommes rencontrés. La qualité sonore est imparfaite, mais l’auditeur retrouve avec plaisir la voix et le style popularisés jadis, qui avaient beaucoup fait pour le succès du Chagrin et la pitié, est ces CD complètent utilement les enregistrements de discours jadis réalisés, en cassettes audio, par l’Institut Pierre Mendès France. Enfin, trois CD proposent des extraits de 53 discours et allocutions du président François Mitterrand, présentés par Hubert Védrine, l’ancien ministre qui intervient ici en qualité de président de l’Institut François Mitterrand. Il s’agit bien du président Mitterrand : la série commence en mai 1981 et le lecteur aura compris que ce choix impose sa logique dans la sélection des interventions et le portrait de celui qui fut aussi un homme politique. La politique internationale, en particulier, est fortement représentée, même si ne figure pas le discours mythique de « Cancun » [Mexico, en fait], d’octobre 1981, bien oublié aujourd’hui, sauf, semble-t-il, de Pierre Joxe (et peut être aussi du « peuple de gauche » ?). Mais beaucoup d’auditeurs retrouveront avec émotion la dernière allocution de vœux présidentiels comme l’intervention d’adieu au monde de Berlin en mai 1995.R.L. – CAHIERS JAURÈS
Lire davantage Lire moins
"Le président Mitterrand donne le sentiment d’avoir débordé sa propre vie. Il a épousé son siècle. (…)S’il débordait sa vie c’est parce qu’il avait la passion de la vie, passion qui nourrissait et permettait son dialogue avec la mort. La vie sous toutes ses formes. (…) Ma situation est singulière, car j’ai été l’adversaire du président François Mitterrand. Mais j’ai été aussi son Premier ministre, et je suis, aujourd’hui, son successeur. Tout cela tisse un lien particulier, où il entre du respect pour l’homme d’Etat et de l’admiration pour l’homme privé qui s’est battu contre la maladie avec un courage remarquable, la toisant en quelque sorte et ne cessant de remporter des victoires contre elle.De cette relation avec lui, contrastée mais ancienne, je retiens la force du courage quand il est soutenu par une volonté, la nécessité de replacer l’homme au cœur de tout projet, le poids de l’expérience."Jacques Chirac, le 8 janvier 1996.
Lire davantage Lire moins
"Pas un jour je n’ai regretté, pas une heure je n’ai regretté de lui avoir offert ce portefeuille (de ministre de l’Intérieur) et je suis fier aujourd’hui, dans un gouvernement comme le mien, malgré les attaques dont les uns et les autres nous avons été l’objet, d’avoir un collaborateur comme François Mitterrand.Pierre Mendès France - Discours à l’Assemblée nationale, 3 décembre 1954Dans toutes les affaires graves depuis vingt-cinq ans, je l’ai trouvé du bon côté de la barricade." Pierre Mendès France Le Nouvel Observateur, 27 octobre 1965
Lire davantage Lire moins
Mitterrand 10 ans après. Illustration sonore : "Anthologie sonore des discours de François Mitterrand 1981-1995 (label : Frémeaux & Associés)   Patrice GELINET   © FRANCE INTER
Lire davantage Lire moins
Le disque Léopold Sédar Senghor a reçu le Prix de la Parole Enregistrée de l'Académie Charles Cros en 2006.   "La parole enregistrée tenait autrefois, à côté de la musique, une place importante dans les palmarès des Grands prix du disque de l’Académie Charles Cros. Au fil des années cette place s’est réduite en même temps que la parole enregistrée disparaissait presque totalement des points de vente. Or, si les volumes de vente ne sont pas comparable à ceux que génèrent les émissions de téléréalité, la production est aujourd’hui particulièrement nombreuse, riche dans sa diversité, et de qualité. Elle constitue un capital culturel trop négligé des médias, et un instrument souvent irremplaçable de la mémoire collective.  Préserver et restituer le patrimoine, explorer plus d’un siècle d’archives sonores, les rendre accessibles au public, c’est non seulement faire connaître, mais développer le sentiment de partage à travers le temps et les générations d'une aventure commune.  Le disque de parole enregistrée, c’est aussi un vecteur de création et de diffusion d’oeuvres nouvelles, et qui ne s’adresse pas aux seuls malvoyants (même si, pour eux tout particulièrement, c’est un auxiliaire capital). C’est aussi par le disque pour enfants et jeunes publics un instrument privilégié de découverte du monde.  Par des actions nouvelles, comme les Coups de coeur Parole enregistrée et documents sonores ou, à d’autres moments de l’année, les Coups de coeur disques pour jeunes publics, L’Académie Charles Cros s’engage résolument auprès des auteurs, comédiens, chercheurs, réalisateurs et éditeurs pour les aider à se faire connaître de ceux qui ont le français en partage." par Alain FANTAPIÉ, Président de l'Académie Charles Cros
Lire davantage Lire moins
"Après De Gaulle et Blum, Frémeaux et Associés publient, sous la forme d'un triple CD, une anthologie sonore des discours de François Mitterrand du temps de sa présidence (entre 1981 et 1995)." LA CLASSE
Lire davantage Lire moins
"Les éditions Frémeaux et Associés ont pris l'initiative, à l'occasion du dixième anniversaire de sa disparition, de réunir dans un coffret de trois CD, une sélection de cinquante-trois extraits des plus importants discours de l'ancien président de la République." L'ENSEIGNANT
Lire davantage Lire moins
"Spécialistes des archives orales les éditions Frémeaux ont pioché dans un bon millier d'heures d'enregistrement représentant plus de 2000 discours." L'ALSACE
Lire davantage Lire moins
Cher Monsieur,La fructueuse collaboration que nous avons établie entre les Éditions Frémeaux & Associés et l’Institut François Mitterrand à l’occasion de l’édition de trois CD d’une « Anthologie sonore des discours de François Mitterrand » (en attendant une intégrale…) m’a permis de prendre la mesure de votre ambition professionnelle et culturelle.  Hubert Védrine (2006)  Porte-parole de l’Elysée (1988-1991) , Secrétaire général de l’Elysée (1991-1995), Ancien Ministre des Affaires étrangères (1997-2002), Président de l’Institut François Mitterrand. 
Lire davantage Lire moins
commander les produits Frémeaux ?

par

Téléphone

par 01.43.74.90.24

par

Courrier

à Frémeaux & Associés, 20rue Robert Giraudineau, 94300 Vincennes, France

en

Librairie ou maison de la presse

(Frémeaux & Associés distribution)

chez mon

Disquaire ou à la Fnac

(distribution : Socadisc)

Je suis un(e) professionnel(le)

Librairie, disquaire, espace culturel, papeterie-presse, boutique de musée, médiathèque…

Contactez-nous