Anthologie de la Poesie de Langue Française
Anthologie de la Poesie de Langue Française
Ref.: FA8037

PAR LA COMEDIE FRANCAISE

COMEDIE FRANCAISE

Ref.: FA8037

Direction Artistique : Alain Frémeaux (selection textes et livret) et Olivier Cohen (direction des comédiens)

Label : Frémeaux & Associés

Durée totale de l'œuvre : 5 heures 42 minutes

Nbre. CD : 6

Sélectionnez une version :
Grâce à ce pack, vous bénéficiez d’une remise de 25.49 % soit de 25,98 €
Cette œuvre est déjà dans votre panier
Une version numérique de cette œuvre est déjà dans votre panier
Expédié sous 24 à 48h
Distinctions
Recommandé par :
  • - RECOMMANDÉ PAR LE FIGARO
  • - SÉLECTION TÉLÉRAMA
  • - PRIMÉ PAR L’ENSEMBLE DE LA PRESSE
Présentation

Coffret 6 CD & livret 80 pages présentant six siècles de poésie du Moyen-Age au début du XXe siècle interprété par Denis Podalydes, Yves Gasc, Catherine Férran, Sylvia Berge, Eric Ruf, Eric Genovese et Christian Gonon de la Comédie Française.

Anthologie dirigée par Alain Frémeaux, suivi lecture par Olivier Cohen, production par Claude Colombini et la Comédie Française, soutien de la SCPP.
L’art du langage poétique vise à sublimer le sens des mots en éclairant leurs musicalités. Pourtant aussi extraordinaire que cela puisse paraître, aucun éditeur phonographique n’a encore réuni à ce jour l’ensemble des grands textes poétiques sous l’angle de leur qualité prosodique…
Frémeaux & Associés, défenseur de l’oralité comme véhicule de transmission des savoirs et de l’émotion, se devait de constituer une première base sonore à ce patrimoine collectif.
L’anthologie sonore de la poésie de langue française (1265-1915) réunit six siècles d’œuvres poétiques sélectionnées par Alain Frémeaux, enregistrées par les plus grands techniciens de la diction que sont les pensionnaires de la Comédie Française, sous la direction d’Olivier Cohen, directeur du Théâtre du Proscénium.
Pour la première fois dans l’histoire du disque un ouvrage sonore de plus de 6 heures, accompagné d’un livret de 80 pages, présente une exposition de la poésie rimée, classée par thème, avec la volonté d’en révéler au public toute la richesse mélodique et harmonique.
Claude Colombini & Patrick Frémeaux
Suivi lecture : Olivier Cohen  pour le Théâtre du proscenium.
Droits : Groupe Frémeaux Colombini SAS en accord avec La Comédie Française.
RUTEBEUF Que sont mes amis devenus ? (Extrait) • EUSTACHE DESCHAMPS Virelai d’une pucelle • Ballade du contrefait • CHRISTINE DE PISAN La fille qui n’a point d’ami • CHARLES D’ORLEANS Rondeaux • FRANCOIS VILLON Ballade des Dames du temps jadis • Ballade des Pendus • CLEMENT MAROT Rondeau : D’un qui incite une jeune dame à faire amy • De sa grande amie • Au beau tétin • Plaisir n’ai plus • Plus ne suis ce que j’ai été • Epistre au roi pour avoir été dérobé (Extrait) • MAURICE SCEVE Délie (Extraits) • PERNETTE DU GUILLET • Quand vous voyez que l’estincelle • JOACHIM DU BELLAY L’idée • Heureux qui comme Ulysse • Las ! où est maintenant... • Epitaphe d’un chat • Les vieux «Singes de Cour» • PIERRE DE RONSARD Mignonne, allons voir si la rose • Quand vous serez bien vieille • Chanson • Je plante en ta faveur • Je n’ai plus que les os • Comme on voit sur la branche • LOUISE LABE Baise m’encor • Je vis je meurs • OLIVIER DE MAGNY Sonnet à Mesme • Anne, je vous supplie • PHILIPPE DESPORTES • Vous n’aimez rien que vous • Si la foi plus certaine • O mon coeur plein d’ennuis • AGRIPPA D’AUBIGNE Sonnet pour Diane • L’hiver de M. D’Aubigné • FRANCOIS DE MALHERBE Dessein de quitter une dame qui ne le contentait que de promesse • Paraphrase du psaume CXLV • Consolation à M. Du Perrier • MATHURIN REGNIER Satire XIX • FRANCOIS MAYNARD La belle vieille • Il est temps que l’amour • HONORAT DE BEUIL DE RACAN Stances : Thirsis, il faut penser... (Extrait) • THEOPHILE DE VIAU Stances : Quand tu me vois • Sonnet : Quelque si doux espoir • JEAN AUVRAY Sonnet : Ma belle un jour • Contre une dame trop maigre (Extrait) • Sonnet : Sur la passion du sauveur • CLAUDE MALLEVILLE Stances : Pour un amant qui s’était baigné avec sa maitresse • MARC ANTOINE GERARD DE SAINT-AMANT Sonnet inachevé • Sonnet sur des mots qui n’ont point de rime • PIERRE DE MARBEUF Sonnet : Sur le retour d’Hélène... • Sonnet : Le sein d’Amaranthe • VINCENT VOITURE La belle matineuse • GUILLAUME COLLETET Sonnet : Les beautés empruntées • Sonnet : Faiblesse d’amour • TRISTAN L’HERMITE Sonnet : La belle esclave Maure • Sonnet : Sur un tombeau • JEAN-FRANCOIS SARASIN Sonnet : La beauté que je sers • Sonnet : Lorsqu’Adam vit... • PIERRE CORNEILLE Stances : A la Marquise • Sonnet : Pour M.D.V. envoyant un galant... • Epigramme : Sur le cardinal de Richelieu • Sonnet : Epitaphe sur la mort de damoiselle E. Ranquet • PAUL SCARRON Stances : Pour Mme de Hautefort • Sonnet : Vous faites voir des os... • ISAAC DE BENSERADE Sonnet : Sur une coquette... • JEAN DE LA FONTAINE Le corbeau et le renard • La laitière et le pot au lait • Le chat, la belette et le petit lapin • MOLIERE Sonnet du vicomte • LAURENT DRELINCOURT Sonnet : Sur les vents • Sonnet : Remède • NICOLAS BOILEAU Air • L’art poétique (Extrait) • JEAN RACINE Stances : A Parthénice (Extrait) • Le vendredi (Extrait) • JEANNE-MARIE GUYON Abîme de l’amour • VOLTAIRE A Mme du Chatelet • Epigrammes • Stances à Mme Lullin • PHILIPPE FABRE D’EGLANTINE L’orage • JEAN-PIERRE CLARIS DE FLORIAN Plaisir d’amour • ANDRE CHENIER La jeune captive • La jeune Tarentine • MARCELINE DESBORDES-VALMORE Les Séparés • Qu’en avez-vous fait ? • La Couronne effeuillée • ALPHONSE DE LAMARTINE Chant d’amour (Extrait) • L’Isolement • Milly ou la Terre Natale • Le Lac • Le vallon (Extrait) • L’Automne • ALFRED DE VIGNY La maison du berger - Lettre à Eva (Extraits) • La mort du loup • VICTOR HUGO La coccinelle • Vieille chanson du jeune temps • Rosa fâchée • Elle était déchaussée... • Ma Jeanne • La cicatrice • Jeanne au pain sec • La légende de la nonne • La conscience • Booz endormi (Extraits) • Oceano nox (Extrait) • A Villequier (Extraits) • Demain, dès l’aube • A quoi songeaient les deux cavaliers dans la forêt • CHARLES SAINTE BEUVE Mon âme est ce lac même • Les rayons jaunes • FELIX ARVERS Sonnet : Mon âme a son secret • GERARD DE NERVAL Fantaisie • El Desdichado • Résignation (Extrait) • Epitaphe • ALFRED DE MUSSET Chanson de Fortunio • Chanson • La nuit d’août (Extraits) • La nuit d’octobre (Extraits) • La nuit de mai (Extrait) • Tristesse • Souvenir • Ballade à la lune (Extraits) • THEOPHILE GAUTIER Baiser rose, baiser bleu • Premier sourire de printemps • Dans la Sierra • Ce que disent les hirondelles • Carmen • CHARLES-MARIE LECONTE DE LISLE Midi • Le coeur de Hialmar • CHARLES BAUDELAIRE Remords posthume • La chevelure (Extrait) • A une passante • Spleen : Quand le ciel bas est lourd • L’invitation au voyage • Moesta et Errabunda • L’harmonie du soir • Chant d’automne • Le chat • L’albatros • Les aveugles • Les phares • La servante au grand coeur • OCTAVE CREMAZIE Le Canada • JEAN-BAPTISTE CLEMENT Le temps des cerises • SULLY PRUDHOMME Le long du quai • Les yeux • STEPHANE MALLARME Mysticis umbraculis • Brise marine • L’azur • Sonnet : Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui • JOSE MARIA DE HEREDIA Les conquérants • Soleil couchant • Antoine et Cléopâtre • Sur le livre des amours de Pierre de Ronsard • FRANçOIS COPPEE A Georges Druilhet • CHARLES CROS Sonnet : Cueillette • Sonnet : Conclusion • Sonnet : Moi, je vis la vie à côté • PAUL VERLAINE Mon rêve familier • Green • Voeu final • Ariette • Le ciel est par dessus le toit • Chanson d’automne • O mon Dieu... • Art poétique • TRISTAN CORBIERE Paysage mauvais • Le crapaud • Epitaphe (Extrait) • LE COMTE DE LAUTREAMONT Les chants de Maldoror (Extrait) • MAURICE ROLLINAT La biche • Chopin (Extrait) • GUY DE MAUPASSANT Nuit de neige • GERMAIN NOUVEAU Le baiser (Extrait) • L’amour de l’amour • ARTHUR RIMBAUD Roman • Première soirée • Rêve pour l’hiver • Le bateau ivre (Extraits) • Ma bohème • Sensation • Les chercheuses de poux • Les effarés • Les pauvres à l’église • Le dormeur du Val • Voyelles • EMILE VERHAEREN Asseyons-nous tous deux près du chemin • Les hôtes • JEAN MOREAS Stances • ALBERT SAMAIN Mon âme est une infante • JULES LAFORGUE Notre petite compagne • Complainte sur certains ennuis • Esthétique • PAUL-JEAN TOULET Romance sans musique • Douce plage où naquit mon âme • L’immortelle et l’oeillet de mer • A Londres je connus Bella • EDMOND ROSTAND Hymne au soleil • CHARLES PEGUY Présentation de la Beauce à Notre Dame de Chartres (Extrait) • Mère, voici vos fils (Extrait) • ALFRED JARRY Madrigal • RENEE VIVIEN Devant l’été • GUILLAUME APOLLINAIRE La chanson du mal-aimé (Extrait) • L’adieu • Le Pont Mirabeau • La Loreley • Les mouton noirs • Si je mourrais là-bas.



RUTEBEUF Que sont mes amis devenus ? (Extrait) • EUSTACHE DESCHAMPS Virelai d’une pucelle • Ballade du contrefait • CHRISTINE DE PISAN La fille qui n’a point d’ami • CHARLES D’ORLEANS Rondeaux • FRANCOIS VILLON Ballade des Dames du temps jadis • Ballade des Pendus • CLEMENT MAROT Rondeau : D’un qui incite une jeune dame à faire amy • De sa grande amie • Au beau tétin • Plaisir n’ai plus • Plus ne suis ce que j’ai été • Epistre au roi pour avoir été dérobé (Extrait) • MAURICE SCEVE Délie (Extraits) • PERNETTE DU GUILLET • Quand vous voyez que l’estincelle • JOACHIM DU BELLAY L’idée • Heureux qui comme Ulysse • Las ! où est maintenant... • Epitaphe d’un chat • Les vieux «Singes de Cour» • PIERRE DE RONSARD Mignonne, allons voir si la rose • Quand vous serez bien vieille • Chanson • Je plante en ta faveur • Je n’ai plus que les os • Comme on voit sur la branche • LOUISE LABE Baise m’encor • Je vis je meurs • OLIVIER DE MAGNY Sonnet à Mesme • Anne, je vous supplie • PHILIPPE DESPORTES • Vous n’aimez rien que vous • Si la foi plus certaine • O mon coeur plein d’ennuis • AGRIPPA D’AUBIGNE Sonnet pour Diane • L’hiver de M. D’Aubigné • FRANCOIS DE MALHERBE Dessein de quitter une dame qui ne le contentait que de promesse • Paraphrase du psaume CXLV • Consolation à M. Du Perrier • MATHURIN REGNIER Satire XIX • FRANCOIS MAYNARD La belle vieille • Il est temps que l’amour • HONORAT DE BEUIL DE RACAN Stances : Thirsis, il faut penser... (Extrait) • THEOPHILE DE VIAU Stances : Quand tu me vois • Sonnet : Quelque si doux espoir • JEAN AUVRAY Sonnet : Ma belle un jour • Contre une dame trop maigre (Extrait) • Sonnet : Sur la passion du sauveur • CLAUDE MALLEVILLE Stances : Pour un amant qui s’était baigné avec sa maitresse • MARC ANTOINE GERARD DE SAINT-AMANT Sonnet inachevé • Sonnet sur des mots qui n’ont point de rime • PIERRE DE MARBEUF Sonnet : Sur le retour d’Hélène... • Sonnet : Le sein d’Amaranthe • VINCENT VOITURE La belle matineuse • GUILLAUME COLLETET Sonnet : Les beautés empruntées • Sonnet : Faiblesse d’amour • TRISTAN L’HERMITE Sonnet : La belle esclave Maure • Sonnet : Sur un tombeau • JEAN-FRANCOIS SARASIN Sonnet : La beauté que je sers • Sonnet : Lorsqu’Adam vit... • PIERRE CORNEILLE Stances : A la Marquise • Sonnet : Pour M.D.V. envoyant un galant... • Epigramme : Sur le cardinal de Richelieu • Sonnet : Epitaphe sur la mort de damoiselle E. Ranquet • PAUL SCARRON Stances : Pour Mme de Hautefort • Sonnet : Vous faites voir des os... • ISAAC DE BENSERADE Sonnet : Sur une coquette... • JEAN DE LA FONTAINE Le corbeau et le renard • La laitière et le pot au lait • Le chat, la belette et le petit lapin • MOLIERE Sonnet du vicomte • LAURENT DRELINCOURT Sonnet : Sur les vents • Sonnet : Remède • NICOLAS BOILEAU Air • L’art poétique (Extrait) • JEAN RACINE Stances : A Parthénice (Extrait) • Le vendredi (Extrait) • JEANNE-MARIE GUYON Abîme de l’amour • VOLTAIRE A Mme du Chatelet • Epigrammes • Stances à Mme Lullin • PHILIPPE FABRE D’EGLANTINE L’orage • JEAN-PIERRE CLARIS DE FLORIAN Plaisir d’amour • ANDRE CHENIER La jeune captive • La jeune Tarentine • MARCELINE DESBORDES-VALMORE Les Séparés • Qu’en avez-vous fait ? • La Couronne effeuillée • ALPHONSE DE LAMARTINE Chant d’amour (Extrait) • L’Isolement • Milly ou la Terre Natale • Le Lac • Le vallon (Extrait) • L’Automne • ALFRED DE VIGNY La maison du berger - Lettre à Eva (Extraits) • La mort du loup • VICTOR HUGO La coccinelle • Vieille chanson du jeune temps • Rosa fâchée • Elle était déchaussée... • Ma Jeanne • La cicatrice • Jeanne au pain sec • La légende de la nonne • La conscience • Booz endormi (Extraits) • Oceano nox (Extrait) • A Villequier (Extraits) • Demain, dès l’aube • A quoi songeaient les deux cavaliers dans la forêt • CHARLES SAINTE BEUVE Mon âme est ce lac même • Les rayons jaunes • FELIX ARVERS Sonnet : Mon âme a son secret • GERARD DE NERVAL Fantaisie • El Desdichado • Résignation (Extrait) • Epitaphe • ALFRED DE MUSSET Chanson de Fortunio • Chanson • La nuit d’août (Extraits) • La nuit d’octobre (Extraits) • La nuit de mai (Extrait) • Tristesse • Souvenir • Ballade à la lune (Extraits) • THEOPHILE GAUTIER Baiser rose, baiser bleu • Premier sourire de printemps • Dans la Sierra • Ce que disent les hirondelles • Carmen • CHARLES-MARIE LECONTE DE LISLE Midi • Le coeur de Hialmar • CHARLES BAUDELAIRE Remords posthume • La chevelure (Extrait) • A une passante • Spleen : Quand le ciel bas est lourd • L’invitation au voyage • Moesta et Errabunda • L’harmonie du soir • Chant d’automne • Le chat • L’albatros • Les aveugles • Les phares • La servante au grand coeur • OCTAVE CREMAZIE Le Canada • JEAN-BAPTISTE CLEMENT Le temps des cerises • SULLY PRUDHOMME Le long du quai • Les yeux • STEPHANE MALLARME Mysticis umbraculis • Brise marine • L’azur • Sonnet : Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui • JOSE MARIA DE HEREDIA Les conquérants • Soleil couchant • Antoine et Cléopâtre • Sur le livre des amours de Pierre de Ronsard • FRANçOIS COPPEE A Georges Druilhet • CHARLES CROS Sonnet : Cueillette • Sonnet : Conclusion • Sonnet : Moi, je vis la vie à côté • PAUL VERLAINE Mon rêve familier • Green • Voeu final • Ariette • Le ciel est par dessus le toit • Chanson d’automne • O mon Dieu... • Art poétique • TRISTAN CORBIERE Paysage mauvais • Le crapaud • Epitaphe (Extrait) • LE COMTE DE LAUTREAMONT Les chants de Maldoror (Extrait) • MAURICE ROLLINAT La biche • Chopin (Extrait) • GUY DE MAUPASSANT Nuit de neige • GERMAIN NOUVEAU Le baiser (Extrait) • L’amour de l’amour • ARTHUR RIMBAUD Roman • Première soirée • Rêve pour l’hiver • Le bateau ivre (Extraits) • Ma bohème • Sensation • Les chercheuses de poux • Les effarés • Les pauvres à l’église • Le dormeur du Val • Voyelles • EMILE VERHAEREN Asseyons-nous tous deux près du chemin • Les hôtes • JEAN MOREAS Stances • ALBERT SAMAIN Mon âme est une infante • JULES LAFORGUE Notre petite compagne • Complainte sur certains ennuis • Esthétique • PAUL-JEAN TOULET Romance sans musique • Douce plage où naquit mon âme • L’immortelle et l’oeillet de mer • A Londres je connus Bella • EDMOND ROSTAND Hymne au soleil • CHARLES PEGUY Présentation de la Beauce à Notre Dame de Chartres (Extrait) • Mère, voici vos fils (Extrait) • ALFRED JARRY Madrigal • RENEE VIVIEN Devant l’été • GUILLAUME APOLLINAIRE La chanson du mal-aimé (Extrait) • L’adieu • Le Pont Mirabeau • La Loreley • Les mouton noirs • Si je mourrais là-bas.

Presse
La SCPP, Société civile pour l’exercice des droits des producteurs phonographiques, mène en application de la loi Lang de 1985, des actions d’intérêt général et notamment de soutien à la production phonographique. La SCPP est le seul organisme collectif avec la SCAM à avoir soutenu Frémeaux & Associés dans la production d’ouvrages de diction.
Lire davantage Lire moins
Le porte-voix Au temps des musiques électroniques préformatées reste un éditeur qui trouve le temps d’enregistrer “L’Odyssée”, la Bible ou “Les liaisons dangereuses”. Un fou ? Non, Patrick Frémeaux. A 35 ans, Patrick Frémeaux règne sur un catalogue impressionnant de quinze mille titres qui défie les lois économiques d’un monde cramponné à ses principes de rentabilité stakhanovistes et de rotation mortifères. Cet artisan, qui s’insurge contre “la financiarisation des savoirs et la privatisation de la pensée”, s’acharne à prouver, par l’exemple, que “la culture ne sera jamais une industrie”. Patrick Frémeaux : “L’oralité fut le premier moyen de transmission des savoirs. Socrate ou la Bible se sont faits connaître de bouche à oreille. Par la suite, l’écrit, qui ne servait qu’au stockage, est devenu à son tour un moyen d’expression”. J. C. RASPIENGEAS © 2002 TÉLÉRAMA
Lire davantage Lire moins
La poésie est une musique qui doit être entendue à voix haute. Classée par thèmes (amour, amitié, nature, religion,…) ; cette anthologie est un beau cadeau pour tous les amateurs de poésie.LA NEF
Lire davantage Lire moins
Une anthologie de la poésie française, du Moyen Age (1265) au début du XXe (1915) en plus de six heures, de Rutebeuf à Apollinaire, lus par les pensionnaires de la Comédie Française. Le choix est d’Alain Frémeaux, nom de l’éditeur dont le catalogue témoigne d’un bel engagement littéraire.MAGAZINE LITTÉRAIRE
Lire davantage Lire moins
Éditeur hors norme, Frémeaux & Associés s’est investi dans la défense du patrimoine sonore, mais aussi dans la promotion du texte audio. Il sort une superbe anthologie sonore de la poésie, sur plus de six siècles (de 1265 à 1915). Comment mieux percevoir la musicalité, l’émotion des textes de Ronsard, Lamartine, Baudelaire ou Péguy ? Ce coffret de six CD, avec un livret de quatre vingt pages, rassemble des œuvres dites par des Comédiens de l’Académie française. Plus de six heures d’enregistrement. Un beau cadeau de fin d’année !CÔTÉ FEMMES
Lire davantage Lire moins
Frémeaux & Associés propose un coffret de six CD, six heures d’écoute, de poésie lue par de grandes voix. Les périodes parcourues vont du Moyen Age au début du XXe siècle et les auteurs abordés sont très nombreux : d’Apollinaire à Voltaire, en passant par Fabre d’Eglantine et Charles Péguy. Vous trouverez à coup sûr un auteur que vous appréciez ! Yves Gasc, Catherine Ferran, Sylvia Bergé, Denis Podalydès, Eric Ruf, Eric Génovèse, Chrisitian Gonon donnent leurs voix à cette superbe collection de textes littéraires. Six heures, c’est énorme et c’est bien peu pour connaître la poésie française, mais c’est déjà ça. Saluons l’initiative de cette belle introduction. Un livret de 80 pages renseigne sur les auteurs, les périodes et les lecteurs.Lucas FALCHERO – ÉCOUTER VOIR
Lire davantage Lire moins
Enfin, il faut saluer la première anthologie sonore : en six CD, par thèmes (amour, nature…), nos plus grandes œuvres poétiques, admirablement dites par des acteurs de la Comédie Française.M.-C. H. – FAMILLE CHRÉTIENNE
Lire davantage Lire moins
Dans cette anthologie sonore de la poésie de 1265 à 1915, les auteurs – absents de Paris et d’ailleurs – sont évidemment excusés. De Rutebeuf (« Que sont mes amis devenus ? ») et Luise Labé (« Baise m’encor », « Je vis je meurs ») jusqu’à Toulet, Jarry et Apollinaire, leurs poèmes sont dits par sept voix, féminines et masculines, de la Comédie Française, selon une progression qui oscille entre thèmes (de l’amour à la mort), genres et formes. A l’extrême fin de ce vaste et merveilleux parcours, la poésie elle-même s’interrogera sur son art, avec Boileau, Verlaine, Rimbaud et Saint Amant.Dominique MONDOLONI – NICE MATIN
Lire davantage Lire moins
Alain Frémeaux présente soixante quinze poètes de Rutebeuf à Apollinaire, et fait une brève introduction sur ce qu’est la poésie et son évolution. Les poèmes proposés sont classés par thèmes pour chacun des six CD :- L’amour galant, sensuel, frivole-  Le corps féminin, affres de l’amour, regrets et souvenirs- Histoires d’amour, misogynie, amitié, mélancolie, nostalgie- La nature, portraits, satire- Fables, religions, guerre-La mort, consolations, langage poétiqueLe choix est large, judicieux et les « diseurs » (de la Comédie Française) sont tous excellents (un très léger bémol : les voix n’ayant pas la même tonalité, l’auditeur doit, parfois, monter ou descendre le son). Un important livret : index chronologique, table alphabétique, biographies des auteurs et des acteurs. Quelques photos. Le tout ? Un enchantement, six heures de pur plaisir, il faudrait y mettre une myriade d’étoiles !MH – NOTES BIBLIOGRAPHIQUES
Lire davantage Lire moins
Un projet magnifique qui forme un excellent cadeau avec ce coffret de six CD. Découvrir ou redécouvrir la poésie de langue française non plus simplement en la lisant, mais – enfin - en l’entendant (ce pourquoi elle a été écrite). Un seul regret : la poésie du XXe siècle manque. Alain Frémeaux écrit qu’il faut le temps fasse son œuvre. Il a raison. Mais cette œuvre n’a-t-elle pas déjà commencé ?B.M. – L’HOMME NOUVEAU
Lire davantage Lire moins
Les éditions Frémeaux & Associés présentent une magnifique anthologie de la poésie de langue française du Moyen-âge au début du XXe siècle en six CD. Les œuvres ont été classées par thèmes : l’amour, la mort, la mélancolie, le langage poétique…et les interprètes, parmi lesquels Denis Podalydès, redonnent toute leur dimension sonore à ces textes.L’ENSEIGNANT
Lire davantage Lire moins
« Entreprise originale et risquée : donner voix à des voix, faire entendre sur six disques compacts la poésie française de 1265 à 1915. Un risque oui, et de même une réussite certaine. » M. B.   ADPF / VDP n° 13 / MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES
Lire davantage Lire moins
“C’est d’un coffret à bijoux qu’il s’agit. Une boîte à merveille où l’on plonge avec gourmandise, séduit par la qualité du choix et de l’interprétation. Six siècles de poésie de Rutebeuf à Apollinaire, plus de deux cents poèmes ou extraits sélectionnés par Alain Frémeaux , dits par (...) la Comédie-Française. (...) Qu’importe le chemin que vous choisirez, le bonheur est au rendez-vous.” Michel ABESCAT, TÉLÉRAMA
Lire davantage Lire moins
"Une anthologie sonore de la poésie de langue française en un coffret de six compact-disques. Il fallait y penser. Alain Frémeaux, le premier, l'a fait. Il a sélectionné plus de deux cents poèmes -du Moyen Age au début du XXe siècle-, privilégiant son goût, bien sûr, mais aussi la qualité du texte plutôt que la notoriété du poète." Richard Blin - Le Matricule des Anges(1) Ils sont sept : Yves Gasc, Catherine Ferran, Sylvie Bergé, Eric Ruf, Éric Génovèse, Denis Podalydès, Christian Gonon, sous la direction d'Olivier Cohen.
Lire davantage Lire moins
Liste des titres
  • Piste
    Titre
    Artiste principal
    Auteur
    Durée
    Enregistré en
  • 1
    ROMAN
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:02:23
    2002
  • 2
    VIEILLE CHANSON DU JEUNE TEMPS
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:01:55
    2002
  • 3
    CUEILLETTE
    CHARLES CROS
    CHARLES CROS
    00:00:56
    2002
  • 4
    LA COCCINELLE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:01:06
    2002
  • 5
    MON REVE FAMILIER
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:01:12
    2002
  • 6
    MON AME A SON SECRET
    FELIX ARVERS
    FELIX ARVERS
    00:01:11
    2002
  • 7
    D UN QUI INCITE UNE JEUNE DAME
    CLEMENT MAROT
    CLEMENT MAROT
    00:01:09
    2002
  • 8
    MIGNONNE ALLONS VOIRS SI LA ROSE
    PIERRE DE RONSARD
    PIERRE DE RONSARD
    00:01:20
    2002
  • 9
    QUAND VOUS SEREZ BIEN VIEILLE
    PIERRE DE RONSARD
    PIERRE DE RONSARD
    00:01:11
    2002
  • 10
    STANCES A LA MARQUISE
    PIERRE CORNEILLE
    PIERRE CORNEILLE
    00:01:43
    2002
  • 11
    LES BEAUTES EMPRUNTEES
    GUILLAUME COLLETET
    GUILLAUME COLLETET
    00:00:59
    2002
  • 12
    VOUS N AIMEZ RIEN QUE VOUS
    PHILIPPE DESPORTES
    PHILIPPE DESPORTES
    00:01:09
    2002
  • 13
    SI LA FOIS PLUS CERTAINE
    PHILIPPE DESPORTES
    PHILIPPE DESPORTES
    00:01:08
    2002
  • 14
    SUR UNE COQUETTE
    ISAAC DE BENSERADE
    ISAAC DE BENSERADE
    00:00:57
    2002
  • 15
    DESSEIN DE QUITTER UNE DAME
    FRANCOIS DE MALHERBE
    FRANCOIS DE MALHERBE
    00:01:22
    2002
  • 16
    REMORDS POSTHUME
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:11
    2002
  • 17
    MOM AME EST CE LAC MEME
    CHARLES AUGUSTIN SAINTE BEUVE
    CHARLES AUGUSTIN SAINTE BEUVE
    00:01:52
    2002
  • 18
    ASSEYONS NOUS TOUT DEUX
    EMILE VERHAEREN
    EMILE VERHAEREN
    00:01:30
    2002
  • 19
    GREEN
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:00:52
    2002
  • 20
    DE SA GRANDE AMIE
    CLEMENT MAROT
    CLEMENT MAROT
    00:00:48
    2002
  • 21
    CHANSON DE FORTUNIO
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:00:57
    2002
  • 22
    LA BELLE MATINEUSE
    VINCENT VOITURE
    VINCENT VOITURE
    00:00:58
    2002
  • 23
    SUR LE RETOUR D HELENE
    PIERRE DE MARBEUF
    PIERRE DE MARBEUF
    00:01:00
    2002
  • 24
    CHANSON
    PIERRE DE RONSARD
    PIERRE DE RONSARD
    00:01:20
    2002
  • 25
    SONNET A MESNE
    OLIVIER DE MAGNY
    OLIVIER DE MAGNY
    00:01:02
    2002
  • 26
    STANCES A PARTHENICE
    JEAN RACINE
    JEAN RACINE
    00:01:41
    2002
  • 27
    ABIME DE L AMOUR
    JEANNE MARIE GUYON
    JEANNE MARIE GUYON
    00:01:14
    2002
  • 28
    LA CHEVELURE
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:34
    2002
  • 29
    DEVANT L ETE
    RENEE VIVIEN
    RENEE VIVIEN
    00:01:45
    2002
  • 30
    CHANT D AMOUR
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:01:44
    2002
  • 31
    LA BELLE VIEILLE
    FRANCOIS DE MAYNARD
    FRANCOIS DE MAYNARD
    00:03:18
    2002
  • 32
    ROMANCE SANS MUSIQUE
    PAUL JEAN TOULET
    PAUL JEAN TOULET
    00:00:34
    2002
  • 33
    CONCLUSION
    CHARLES CROS
    CHARLES CROS
    00:00:48
    2002
  • 34
    LA MAISON DU BERGER
    ALFRED DE VIGNY
    ALFRED DE VIGNY
    00:04:36
    2002
  • 35
    ANNE JE VOUS SUPPLIE
    OLIVIER DE MAGNY
    OLIVIER DE MAGNY
    00:01:12
    2002
  • 36
    BAISE M ENCOR
    LOUISE LABE
    LOUISE LABE
    00:01:01
    2002
  • 37
    VOEU FINAL
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:01:03
    2002
  • 38
    PREMIERE SOIREE
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:54
    2002
  • 39
    IL EST TEMPS QUE L AMOUR
    FRANCOIS DE MAYNARD
    FRANCOIS DE MAYNARD
    00:01:08
    2002
  • 40
    MA BELLE UN JOUR
    JEAN AUVRAY
    JEAN AUVRAY
    00:00:58
    2002
  • 41
    REVE POUR L HIVER
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:08
    2002
  • 42
    FAIBLESSE D AMOUR
    GUILLAUME COLLETET
    GUILLAUME COLLETET
    00:01:09
    2002
  • Piste
    Titre
    Artiste principal
    Auteur
    Durée
    Enregistré en
  • 1
    MYSTICIS UMBRACULIS
    STEPHANE MALLARME
    STEPHANE MALLARME
    00:00:48
    2002
  • 2
    VIRELAI D UNE PUCELLE
    EUSTACHE DESCHAMPS
    EUSTACHE DESCHAMPS
    00:01:03
    2002
  • 3
    AU BEAU TETIN
    CLEMENT MAROT
    CLEMENT MAROT
    00:01:49
    2002
  • 4
    BAISER ROSE BAISER BLEU
    THEOPHILE GAUTIER
    THEOPHILE GAUTIER
    00:01:13
    2002
  • 5
    LE SEIN D AMARANTHE
    PIERRE DE MARBEUF
    PIERRE DE MARBEUF
    00:00:59
    2002
  • 6
    SONNER POUR M D V
    PIERRE CORNEILLE
    PIERRE CORNEILLE
    00:01:03
    2002
  • 7
    LA BELLE ESCLAVE MAURE
    FRANCOIS TRISTAN L HERMITE
    FRANCOIS TRISTAN L HERMITE
    00:01:02
    2002
  • 8
    DELIE
    MAURICE SCEVE
    MAURICE SCEVE
    00:01:28
    2002
  • 9
    QUAND VOUS VOYEZ QUE L ETINCELLE
    PERNETTE DU GUILLET
    PERNETTE DU GUILLET
    00:01:00
    2002
  • 10
    LA FILLE QUI N A POINT D AMI
    CHRISTINE DE PISAN
    CHRISTINE DE PISAN
    00:01:13
    2002
  • 11
    PLAISIR N AI PLUS
    CLEMENT MAROT
    CLEMENT MAROT
    00:00:53
    2002
  • 12
    JE VIS JE MEURS
    LOUISE LABE
    LOUISE LABE
    00:01:06
    2002
  • 13
    O MON COEUR PLEIN D ENNUI
    PHILIPPE DESPORTES
    PHILIPPE DESPORTES
    00:01:17
    2002
  • 14
    SONNET POUR DIANE
    AGRIPPA AUBIGNE
    AGRIPPA AUBIGNE
    00:01:09
    2002
  • 15
    POUR UN AMANT QUI S ETAIT BAIGNE
    CLAUDE MALLEVILLE
    CLAUDE MALLEVILLE
    00:01:42
    2002
  • 16
    QUAND TU ME VOIS
    THEOPHILE DE VIAU
    THEOPHILE DE VIAU
    00:01:47
    2002
  • 17
    QUELQUE SI DOUX ESPOIR
    THEOPHILE DE VIAU
    THEOPHILE DE VIAU
    00:01:01
    2002
  • 18
    LA BEAUTE QUE JE SERS
    JEAN FRANCOIS SARASIN
    JEAN FRANCOIS SARASIN
    00:01:16
    2002
  • 19
    SONNET DU VICONTE
    MOLIERE
    MOLIERE
    00:00:59
    2002
  • 20
    CHANSON
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:01:03
    2002
  • 21
    LA NUIT D AOUT
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:04:38
    2002
  • 22
    LES SEPARES
    MARCELINE DESBORDES VALMORE
    MARCELINE DESBORDES VALMORE
    00:01:37
    2002
  • 23
    LA NUIT D OCTOBRE
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:02:33
    2002
  • 24
    LA NUIT DE MAI
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:04:34
    2002
  • 25
    TRISTESSE
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:01:03
    2002
  • 26
    QU EN AVEZ VOUS FAIT
    MARCELINE DESBORDES VALMORE
    MARCELINE DESBORDES VALMORE
    00:01:19
    2002
  • 27
    L ISOLEMENT
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:03:54
    2002
  • 28
    LA COURONNE EFFEUILLEE
    MARCELINE DESBORDES VALMORE
    MARCELINE DESBORDES VALMORE
    00:01:40
    2002
  • 29
    PLAISIR D AMOUR
    JEAN PIERRE CLARIS DE FLORIAN
    JEAN PIERRE CLARIS DE FLORIAN
    00:01:07
    2002
  • 30
    ROSA FACHEE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:00:56
    2002
  • 31
    A MME DU CHATELET
    VOLTAIRE
    VOLTAIRE
    00:02:03
    2002
  • 32
    A GEORGES DRUILHET
    FRANCOIS COPPEE
    FRANCOIS COPPEE
    00:01:54
    2002
  • Piste
    Titre
    Artiste principal
    Auteur
    Durée
    Enregistré en
  • 1
    A UNE PASSANTE
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:10
    2002
  • 2
    LA CHANSON DU MAL AIME
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    00:01:54
    2002
  • 3
    PREMIER SOURIRE DE PRINTEMPS
    THEOPHILE GAUTIER
    THEOPHILE GAUTIER
    00:01:43
    2002
  • 4
    MIDI
    CHARLES MARIE LECONTE DE LISLE
    CHARLES MARIE LECONTE DE LISLE
    00:02:33
    2002
  • 5
    AIR
    NICOLAS BOILEAU
    NICOLAS BOILEAU
    00:01:00
    2002
  • 6
    L ADIEU
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    00:00:32
    2002
  • 7
    FANTAISIE
    GERARD DE NERVAL
    GERARD DE NERVAL
    00:01:00
    2002
  • 8
    DOUCE PLAGE OU NAQUIT MON AME
    PAUL JEAN TOULET
    PAUL JEAN TOULET
    00:00:39
    2002
  • 9
    L IMMORTELLE ET L OEILLET DE MER
    PAUL JEAN TOULET
    PAUL JEAN TOULET
    00:00:25
    2002
  • 10
    SOUVENIR
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:02:14
    2002
  • 11
    LE TEMPS DES CERISES
    JEAN BAPTISTE CLEMENT
    JEAN BAPTISTE CLEMENT
    00:01:31
    2002
  • 12
    JE PLANTE EN TA FAVEUR
    PIERRE DE RONSARD
    PIERRE DE RONSARD
    00:01:18
    2002
  • 13
    L ORAGE
    PHILIPPE FABRE D EGLANTINE
    PHILIPPE FABRE D EGLANTINE
    00:02:05
    2002
  • 14
    ELLE ETAIT DECHAUSSEE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:01:07
    2002
  • 15
    A LONDRES JE CONNUS BELLA
    PAUL JEAN TOULET
    PAUL JEAN TOULET
    00:00:38
    2002
  • 16
    NOTRE PETITE COMPAGNE
    JULES LAFORGUE
    JULES LAFORGUE
    00:01:21
    2002
  • 17
    COMPLAINTE SUR CERTAINS ENNUIS
    JULES LAFORGUE
    JULES LAFORGUE
    00:01:05
    2002
  • 18
    ESTHETIQUE
    JULES LAFORGUE
    JULES LAFORGUE
    00:01:14
    2002
  • 19
    MADRIGAL
    ALFRED JARRY
    ALFRED JARRY
    00:01:19
    2002
  • 20
    LE BAISER
    GERMAIN NOUVEAU
    GERMAIN NOUVEAU
    00:01:05
    2002
  • 21
    QUE SONT MES AMIS DEVENUS
    RUTEBEUF
    RUTEBEUF
    00:01:15
    2002
  • 22
    MA JEANNE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:01:32
    2002
  • 23
    LA CICATRICE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:00:59
    2002
  • 24
    JEANNE AU PAIN SEC
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:01:42
    2002
  • 25
    ARIETTE
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:00:50
    2002
  • 26
    EL DESDICHADO
    GERARD DE NERVAL
    GERARD DE NERVAL
    00:01:06
    2002
  • 27
    QUAND LE CIEL BAS ET LOURD
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:12
    2002
  • 28
    L IDEE
    JOACHIM DU BELLAY
    JOACHIM DU BELLAY
    00:01:06
    2002
  • 29
    L INVITATION AU VOYAGE
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:47
    2002
  • 30
    LE LONG DU QUAI
    SULLY PRUDHOMME
    SULLY PRUDHOMME
    00:00:45
    2002
  • 31
    LES CONQUERANTS
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    00:00:57
    2002
  • 32
    BRISE MARINE
    STEPHANE MALLARME
    STEPHANE MALLARME
    00:01:22
    2002
  • 33
    LE BATEAU IVRE
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:03:12
    2002
  • 34
    L AZUR
    STEPHANE MALLARME
    STEPHANE MALLARME
    00:03:13
    2002
  • 35
    HEUREUX QUI COMME ULYSSE
    JOACHIM DU BELLAY
    JOACHIM DU BELLAY
    00:01:10
    2002
  • 36
    MILLY OU LA TERRE NATALE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:01:18
    2002
  • 37
    LA BALLADE DES DAMES DU TEMPS JADIS
    FRANCOIS VILLON
    FRANCOIS VILLON
    00:01:38
    2002
  • 38
    LAS OU EST MAINTENANT
    JOACHIM DU BELLAY
    JOACHIM DU BELLAY
    00:01:20
    2002
  • 39
    MA BOHEME
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:08
    2002
  • 40
    MOESTA ET ERRABUNDA
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:02:23
    2002
  • 41
    LE CIEL EST PAR DESSUS LE TOIT
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:01:13
    2002
  • 42
    LE PONT MIRABEAU
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    00:01:38
    2002
  • 43
    L HARMONIE DU SOIR
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:20
    2002
  • 44
    HYMNE AU SOLEIL
    EDMOND ROSTAND
    EDMOND ROSTAND
    00:01:38
    2002
  • Piste
    Titre
    Artiste principal
    Auteur
    Durée
    Enregistré en
  • 1
    CHANSON D AUTOMNE
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:00:37
    2002
  • 2
    LE LAC
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:04:14
    2002
  • 3
    L HIVER DE M D AUBIGNE
    AGRIPPA AUBIGNE
    AGRIPPA AUBIGNE
    00:02:00
    2002
  • 4
    PLUS NE SUIT CE QUE J AI ETE
    CLEMENT MAROT
    CLEMENT MAROT
    00:00:37
    2002
  • 5
    SOLEIL COUCHANT
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    00:01:38
    2002
  • 6
    CHANT D AUTOMNE
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:19
    2002
  • 7
    SENSATION
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:00:41
    2002
  • 8
    RONDEAUX
    CHARLES D ORLEANS
    CHARLES D ORLEANS
    00:01:28
    2002
  • 9
    LES HOTES
    EMILE VERHAEREN
    EMILE VERHAEREN
    00:01:19
    2002
  • 10
    NUIT DE NEIGE
    GUY DE MAUPASSANT
    GUY DE MAUPASSANT
    00:01:59
    2002
  • 11
    STANCES
    JEAN MOREAS
    JEAN MOREAS
    00:01:36
    2002
  • 12
    LE VALLON
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:02:13
    2002
  • 13
    DANS LA SIERRA
    THEOPHILE GAUTIER
    THEOPHILE GAUTIER
    00:00:59
    2002
  • 14
    BALLADE A LA LUNE
    ALFRED DE MUSSET
    ALFRED DE MUSSET
    00:01:32
    2002
  • 15
    LA BICHE
    MAURICE ROLLINAT
    MAURICE ROLLINAT
    00:00:48
    2002
  • 16
    CE QUE DISENT LES HIRONDELLES
    THEOPHILE GAUTIER
    THEOPHILE GAUTIER
    00:03:02
    2002
  • 17
    PAYSAGE MAUVAIS
    TRISTAN CORBIERE
    TRISTAN CORBIERE
    00:00:48
    2002
  • 18
    LE CHAT
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:00:50
    2002
  • 19
    EPITAPHE D UN CHAT
    JOACHIM DU BELLAY
    JOACHIM DU BELLAY
    00:01:57
    2002
  • 20
    MON AME EST UNE INFANTE
    ALBERT SAMAIN
    ALBERT SAMAIN
    00:03:23
    2002
  • 21
    L ALBATROS
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:06
    2002
  • 22
    LA VIERGE LE VIVACE ET LE BEL AUJOURD HUI
    STEPHANE MALLARME
    STEPHANE MALLARME
    00:01:17
    2002
  • 23
    LE CRAPAUD
    TRISTAN CORBIERE
    TRISTAN CORBIERE
    00:01:17
    2002
  • 24
    EPITAPHE
    TRISTAN CORBIERE
    TRISTAN CORBIERE
    00:01:58
    2002
  • 25
    MOI JE VIS LA VIE A COTE
    CHARLES CROS
    CHARLES CROS
    00:00:58
    2002
  • 26
    CARMEN
    THEOPHILE GAUTIER
    THEOPHILE GAUTIER
    00:01:15
    2002
  • 27
    LES CHERCHEUSES DE POUX
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:35
    2002
  • 28
    LES AVEUGLES
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:08
    2002
  • 29
    LES EFFARES
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:30
    2002
  • 30
    CHOPIN
    MAURICE ROLLINAT
    MAURICE ROLLINAT
    00:01:22
    2002
  • 31
    LES PHARES
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:02:53
    2002
  • 32
    BALLADE DE CONTREFAIT
    EUSTACHE DESCHAMPS
    EUSTACHE DESCHAMPS
    00:01:33
    2002
  • 33
    STIRE XIX
    MATHURIN REGNIER
    MATHURIN REGNIER
    00:01:24
    2002
  • 34
    LES VIEUX SINGES DE COUR
    JOACHIM DU BELLAY
    JOACHIM DU BELLAY
    00:01:01
    2002
  • 35
    STANCES POUR MME DE HAUTEFORT
    PAUL SCARRON
    PAUL SCARRON
    00:01:56
    2002
  • 36
    LORSQU4ADAM VIT CETTE JEUNE BEAUTE
    JEAN FRANCOIS SARASIN
    JEAN FRANCOIS SARASIN
    00:00:57
    2002
  • 37
    CONTRE UNE DAME TROP MAIGRE
    JEAN AUVRAY
    JEAN AUVRAY
    00:01:39
    2002
  • 38
    VOUS FAITES VOIR DES OS
    PAUL SCARRON
    PAUL SCARRON
    00:01:10
    2002
  • 39
    SONNET INACHEVE
    MARC ANTOINE GIRARD DE SAINT AMANT
    MARC ANTOINE GIRARD DE SAINT AMANT
    00:00:57
    2002
  • Piste
    Titre
    Artiste principal
    Auteur
    Durée
    Enregistré en
  • 1
    EPIGRAMME SUR LE CARDINAL DE RICHELIEU
    PIERRE CORNEILLE
    PIERRE CORNEILLE
    00:00:36
    2002
  • 2
    EPIGRAMMES
    VOLTAIRE
    VOLTAIRE
    00:00:40
    2002
  • 3
    EPISTRE AU ROI POUR AVOIR ETE DEROBE
    CLEMENT MAROT
    CLEMENT MAROT
    00:03:23
    2002
  • 4
    LE CORBEAU ET LE RENARD
    JEAN DE LA FONTAINE
    JEAN DE LA FONTAINE
    00:01:28
    2002
  • 5
    LA LAITIERE ET LE POT AU LAIT
    JEAN DE LA FONTAINE
    JEAN DE LA FONTAINE
    00:00:30
    2002
  • 6
    LA LEGENDE DE LA NONNE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:03:06
    2002
  • 7
    LA MORT DU LOUP
    ALFRED DE VIGNY
    ALFRED DE VIGNY
    00:06:19
    2002
  • 8
    LE CHAT LA BELETTE ET LE PETIT LAPIN
    JEAN DE LA FONTAINE
    JEAN DE LA FONTAINE
    00:02:36
    2002
  • 9
    LA CONSCIENCE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:04:08
    2002
  • 10
    BOOZ ENDORMI
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:04:38
    2002
  • 11
    ANTOINE ET CLEOPATRE
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    00:01:03
    2002
  • 12
    LA LORELEY
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    00:02:35
    2002
  • 13
    LE COEUR DE HIALMAR
    CHARLES MARIE LECONTE DE LISLE
    CHARLES MARIE LECONTE DE LISLE
    00:02:54
    2002
  • 14
    LES RAYONS JAUNES
    CHARLES AUGUSTIN SAINTE BEUVE
    CHARLES AUGUSTIN SAINTE BEUVE
    00:02:11
    2002
  • 15
    PRESENTATION DE LA BEAUCE
    CHARLES PEGUY
    CHARLES PEGUY
    00:01:48
    2002
  • 16
    PARAPHRASE DU PSAUME CXLV
    FRANCOIS DE MALHERBE
    FRANCOIS DE MALHERBE
    00:01:26
    2002
  • 17
    REMEDE
    LAURENT DRELINCOURT
    LAURENT DRELINCOURT
    00:01:18
    2002
  • 18
    REMEDE
    LAURENT DRELINCOURT
    LAURENT DRELINCOURT
    00:01:18
    2002
  • 19
    SONNET SUR LA PASSION DU SAUVEUR
    JEAN AUVRAY
    JEAN AUVRAY
    00:01:00
    2002
  • 20
    LE VENDREDI
    JEAN RACINE
    JEAN RACINE
    00:00:55
    2002
  • 21
    L AMOUR DE L AMOUR
    GERMAIN NOUVEAU
    GERMAIN NOUVEAU
    00:01:46
    2002
  • 22
    LES PAUVRES A L EGLISES
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:02:17
    2002
  • 23
    O MON DIEU
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:02:18
    2002
  • 24
    LA BALLADE DES PENDUS
    FRANCOIS VILLON
    FRANCOIS VILLON
    00:02:33
    2002
  • 25
    FRANCE MERE DES ARTS
    JOACHIM DU BELLAY
    JOACHIM DU BELLAY
    00:01:24
    2002
  • 26
    LES MOUTONS NOIRS
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    00:01:33
    2002
  • 27
    SI JE MOURRAIS LA BAS
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    GUILLAUME APOLLINAIRE
    00:02:09
    2002
  • Piste
    Titre
    Artiste principal
    Auteur
    Durée
    Enregistré en
  • 1
    LE DORMEUR DU VAL
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:19
    2002
  • 2
    MERE VOICI VOS FILS
    CHARLES PEGUY
    CHARLES PEGUY
    00:01:53
    2002
  • 3
    LES CHANTS DE MALDOROR
    LAUTREAMONT
    LAUTREAMONT
    00:03:18
    2002
  • 4
    JE N AI PLUS QUE LES OS
    PIERRE DE RONSARD
    PIERRE DE RONSARD
    00:01:22
    2002
  • 5
    THIRSIS IL FAUT PENSER
    HONORAT DE BEUIL DE RACAN
    HONORAT DE BEUIL DE RACAN
    00:01:52
    2002
  • 6
    SUR LES VENTS
    LAURENT DRELINCOURT
    LAURENT DRELINCOURT
    00:01:13
    2002
  • 7
    RESIGNATION
    GERARD DE NERVAL
    GERARD DE NERVAL
    00:00:54
    2002
  • 8
    L AUTOMNE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:02:17
    2002
  • 9
    LA JEUNE CAPTIVE
    ANDRE CHENIER
    ANDRE CHENIER
    00:02:31
    2002
  • 10
    OCEANO NOX
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:03:02
    2002
  • 11
    LA JEUNE TARENTINE
    ANDRE CHENIER
    ANDRE CHENIER
    00:02:03
    2002
  • 12
    A VILLEQUIER
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:03:24
    2002
  • 13
    DEMAIN DES L AUBE
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:01:17
    2002
  • 14
    LA SERVANTE AU GRAND COEUR
    CHARLES BAUDELAIRE
    CHARLES BAUDELAIRE
    00:01:28
    2002
  • 15
    A QUOI SONGEAIENT LES DEUX CAVALIERS
    VICTOR HUGO
    VICTOR HUGO
    00:02:23
    2002
  • 16
    LES YEUX
    SULLY PRUDHOMME
    SULLY PRUDHOMME
    00:01:17
    2002
  • 17
    PENSEE DES MORTS
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    ALPHONSE DE LAMARTINE
    00:03:06
    2002
  • 18
    EPITAPHE
    GERARD DE NERVAL
    GERARD DE NERVAL
    00:01:19
    2002
  • 19
    STANCES A MME LULLIN
    VOLTAIRE
    VOLTAIRE
    00:01:57
    2002
  • 20
    CONSOLATION A M DU PERIER
    FRANCOIS DE MALHERBE
    FRANCOIS DE MALHERBE
    00:02:08
    2002
  • 21
    COMME ON VOIT SUR LA BRANCHE
    PIERRE DE RONSARD
    PIERRE DE RONSARD
    00:01:17
    2002
  • 22
    SUR LE LIVRE DES AMOURS DE RONSARD
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    JOSE MARIA DE HEREDIA
    00:01:16
    2002
  • 23
    EPITAPHE SUR LA MORT D E RANQUET
    PIERRE CORNEILLE
    PIERRE CORNEILLE
    00:01:17
    2002
  • 24
    SONNET SUR UN TOMBEAU
    FRANCOIS TRISTAN L HERMITE
    FRANCOIS TRISTAN L HERMITE
    00:01:05
    2002
  • 25
    L ART POETIQUE
    NICOLAS BOILEAU
    NICOLAS BOILEAU
    00:01:55
    2002
  • 26
    L ART POETIQUE
    PAUL VERLAINE
    PAUL VERLAINE
    00:02:19
    2002
  • 27
    VOYELLES
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:53
    2002
  • 28
    VOYELLES
    ARTHUR RIMBAUD
    ARTHUR RIMBAUD
    00:01:53
    2002
  • 29
    SONNET SUR DES MOTS QUI N ONT POINT DE RIME
    MARC ANTOINE GIRARD DE SAINT AMANT
    MARC ANTOINE GIRARD DE SAINT AMANT
    00:00:57
    2002
Livret

ANTHOLOGIE DE LA POÉSIE

ANTHOLOGIE DE LA POÉSIE DE LANGUE FRANCAISE

Du Moyen Age au début du XXe siècle



Le projet de lire ou dire la poésie peut paraître des plus périlleux. Quelle option de diction ou d’interprétation privilégier pour rendre justice à la diversité de couleurs et de sens  qui fait l’essence même de l’écriture poétique ? Si quelques textes possèdent parfois l’évidence de la plainte, du discours ou du portrait, la majorité des œuvres présentées dans cette anthologie se refusent évidemment à toute lecture univoque… Trop souvent, ce paradoxe amène l’interprète à privilégier telle ou telle teneur de l’écri­ture, à en appuyer la musicalité ou pire encore, à adopter un recueillement ou un “ton” soi-disant aptes à en révéler la qualité littéraire. La force d’une lecture tient peut-être à ce qui constitue l’essence même d’une interprétation. Si le comédien ne peut totalement rendre compte de la complexité de l’œuvre poétique, il peut en dévoiler certaines des résonances les plus précieuses. Se faisant l’écho d’une émotion ou d’une pensée,  il suit ses cheminements intimes et parvient à faire entendre la voix du poète. La rigueur et la virtuosité technique des sept comédiens du Français présents dans cet enregistrement rendent possible ce petit miracle… au prix d’une longue pratique, ils s’attachent à pénétrer la matière même du texte, laissant leur sensibilité  accompagner chacun des mouvements du texte ou choisissent de se faire discrets “passeurs” et nous donnent l’impression de réinventer le texte à nos oreilles.

Olivier Cohen (Directeur artistique chez Frémeaux & Associés, Directeur du théâtre “Le Proscenium”)



ANTHOLOGIE DE LA POESIE DE LANGUE FRANçAISE DU MOYEN AGE AU DEBUT DU VINGTIEME SIECLE
par Alain Frémeaux

Qu’est-ce que la poésie ?
Le Petit Robert nous enseigne que c’est l’art du langage visant à exprimer ou à suggérer par le rythme (surtout le vers), l’harmonie et l’image. La poésie suggère. Parce qu’elle suggère, elle sort du langage. Elle va plus loin que les mots. Elle éblouit par ce que les mots n’expriment pas. Elle est une lumière sur l’invisible, l’invisible des poètes mais aussi le nôtre car leurs joies, leurs peines et leurs révoltes ont un caractère universel. En fait, il y a autant de définitions de la poésie qu’il y a de poètes. Si Henri Michaux, qui est de toute évidence un poète, déclare : «Je ne sais pas faire de poèmes, ne me considère pas comme un poète, ne trouve pas particulièrement de la poésie dans les poèmes et ne suis pas le premier à le dire», c’est que l’idée que nous nous faisons de ce qui est ou non de la poésie a évolué considérablement du Moyen Age à la fin du vingtième siècle en raison des thèmes abordés, des écoles littéraires, des goûts et des mœurs et j’ajouterai, de l’intellectualité croissante. Est-ce que la poésie de Villon est moins digne de ce nom que celle de Ronsard, celle de Malherbe fait-elle pâle figure à côté de celle de Rimbaud, celle de Verlaine moins magique que celle d’Eluard ? On parle à tort ou à raison de poésie lyrique, épique, didactique, satirique,  dramatique. Certains genres ne font que frôler la magie. La rhétorique rimée de Boileau, les épigrammes de Voltaire, les satires de Scarron ont-elles une dimension poétique ? Et que dire des épîtres sémillantes de Marot ? Je vous laisse seul juge. Il ne vous est pas interdit de tomber sous le charme de l’éloquence et de l’esprit !


Sélection des poèmes de cette anthologie
Les critères qui ont présidé à mes choix sont les suivants : Tout d’abord l’idée qu’il y a plus de grands poèmes que de grands poètes. Aussi n’ai-je pas voulu réduire cette anthologie au seul choix des meilleurs auteurs mais ai-je inclus des poèmes de grande qualité de poètes de second ordre. La compréhension auditive des textes retenus impliquait que l’écriture soit suffisamment proche de notre langue, ce qui m’a conduit à éliminer avec regret de nombreux textes du XIIIème au XVIème siècles. Mon goût, bien sûr, qui m’a amené à montrer mes préférences sans pour autant exclure ceux qui me plaisant moins sont néanmoins considérés par la majorité des critiques comme des valeurs sûres. Le rejet de l’éloquence appuyée ainsi que de la poésie dramatique de scène quelle qu’en soit sa valeur. Enfin la durée d’écoute fatalement limitée m’a imposé de proposer parfois des extraits de poèmes. L’honnêteté m’oblige à préciser que ces coupures doivent autant à mon désir de n’offrir que le meilleur qu’à la contrainte du temps d’écoute.


Présentation de l’anthologie :
Les poèmes ont été classés par thème. Tout d’abord, l’amour en déclinant toute la gamme des sentiments, des premiers émois aux souvenirs, puis l’amitié, l’art d’être grand-père, la mélancolie, la fuite, la nostalgie du temps et de la terre natale, la nature, les portraits, la satire et les épigrammes, les récits, fables et contes, la poésie biblique et mythologique, la religion, le patriotisme, la guerre, le mal, la mort, les paroles de consolation et enfin le langage poétique. Il y a bien sûr une part d’arbitraire dans ce classement car de nombreux poèmes traitent de plusieurs thèmes à la fois. C’est le thème qui m’est apparu prédominant autant que l’enchaînement des textes qui ont prévalu pour cette classification.

Evolution de la poésie de langue française au travers des siècles
Les origines de la littérature française remontent au XIème siècle avec les poèmes bibliques, les vies de saints, les chansons de gestes ou romans de chevalerie en vers et les romans courtois, également versifiés.  Peu d’œuvres de ce siècle ont pu être conservées. L’activité poétique des XIIème et XIIIème siècles fut très féconde. Les premières poésies étaient des chansons que les troubadours (poètes du sud) et les trouvères (poètes du nord) chantaient en s’accompagnant à la vielle. Une opulente vie de cour s’était organisée d’abord dans le Midi (en Aquitaine et Gascogne notamment) puis ensuite dans le nord de la France (Arras devint le haut lieu du lyrisme du nord) et a permis l’éclosion d’une poésie courtoise dont Eléonore d’Aquitaine, reine de France puis plus tard, reine d’Angleterre fut la protectrice ins­pirée. C’était l’époque des lais décrivant des situations amoureuses, des virelais, petites pièces à refrains, des chansons à danser: rondets de carole et ballettes; des chansons de croisade; des chansons à personnages: chansons de mal mariées, chansons d’aube évoquant l’heure de la séparation des amants, pastourelles racontant une rencontre entre un seigneur et une bergère, des débats: petits dialogues sur l’amour, des motets: chants à deux voix; des reverdies relatant l’émoi du poète devant un décor printanier; des chansons de toile, ainsi appelées car les scènes décrites se passaient souvent dans des ateliers de tissage et de couture.
La poésie dominée par le lyrisme chantait l’amour de créatures d’exception parées de beauté et de vertus, les scènes de la vie courante, la courtoisie, les soucis d’ordre chevaleresque, les croisades, la dévotion à la Vierge. La poésie était marquée par beaucoup de naïveté mais elle était en même temps grave, pleine de raffinements dans le vocabulaire et le style. D’ailleurs, cette ingénuité s’estompe progressivement au fur et à mesure que l’écriture gagne en technicité. Les poètes étaient des hommes cultivés mais de conditions fort différentes: soit de riches amateurs appartenant au monde seigneurial (Thibaud de Champagne, Conon de Béthune) ou bourgeois (Jean de Meung) soit des clercs, écrivains cultivés (Rutebeuf) soit encore et souvent des jongleurs forains (Colin Muset), terme qui recouvrait aussi bien les acrobates, les musiciens, les montreurs de bêtes et autres amuseurs publics. La littérature pénétrait toutes les couches de la société. C’était les fêtes, les foires, les adoubements (cérémonies par lesquelles un noble était fait chevalier) qui formaient un auditoire de voyageurs, de chalands, de marchands et de badauds. Il y avait une même ferveur pour la poésie sur les places publiques que dans les cours de châteaux. Puis des genres nouveaux apparaissent, notamment  les jeux partis composés par deux poètes sous une forme contraignante, les fatrasies cultivant l’absurdité ou l’incohérence, les rondeaux et la poésie d’inspiration religieuse.
Après Rutebeuf, fin du XIIIème siècle, deux poètes marquent le siècle suivant: Guillaume de Machaut, poète et musicien et surtout Eustache Deschamps, son neveu, à la recherche de la perfection formelle dans l’expression des sentiments. La ballade et le rondeau deviennent à la mode alors que subsistent encore les lais et virelais de la poésie courtoise. Les problèmes de la vie quotidienne commencent à pénétrer le monde poétique. La guerre de cent ans (1337-1440) fige la création. Ses horreurs terminées, on assiste à une renaissance poétique grâce à Charles d’Orléans. Un concours de poésie sur un thème imposé est organisé à Blois. On travaille sur les rythmes, la musicalité dans une langue sensible, légère et railleuse ou plus grave mais aux émois mesurés. La poésie profondément humaine de François Villon, le plus grand poète du XVème, reste un cas isolé. Au début du XVIème, le souci de la forme prédomine. Jean Molinet prépare le premier catalogue de toutes les formes poétiques. Avec une créativité prodigieuse, les grands Rhétoriqueurs s’amuseront longtemps à multiplier les jeux sur les rimes, à écrire des rondeaux à lecture multiple, à composer des rébus. C’est l’époque de la première renaissance, marquée par la découverte de l’Italie et du platonisme. C’est l’apogée de l’école de Lyon, toute proche de la Florence des Médicis, dont le représentant inspiré, Maurice Scève, chante un amour sensuel et mystique pour Délie. Enfin les Blasons sur la femme connaissent un grand succès : «Au beau tétin» de Clément Marot en est l’illustration.  Avec François Ier protecteur des arts et sa sœur Marguerite d’Angoulême, future reine de Navarre, on assiste à l’efflorescence du lyrisme: c’est la Pléiade. Superbe hymne à la vie où sont traités avec raffinement les grands thèmes de l’amour, la mort et la nature.
La poésie rejette la folle technique rhétoricienne, puise ses sources dans l’Antiquité et se fait le reflet des émotions et des sentiments de la vie. L’expression est simple tout en restant musicale, le style se fait plus pur. On passe ainsi à la langue stabilisée, proche de la nôtre, des Du Bellay, Ronsard et Desportes, encore que chez ce dernier elle soit plus maniérée. Le vocabulaire devient plus riche. L’expression plus libre du baroque, le mysticisme d’Agrippa d’Aubigné, le délire sombre de J. Auvray cèdent la place aux règles et à l’harmonie voulues par Malherbe et ses disciples Maynard et Racan. On épure la langue à plaisir, on interdit le hiatus, l’enjambement... On glisse dans le XVIIème. Richelieu crée l’Académie Française. La vie de salon avec tout ce qu’elle comporte d’esprit libertin, de raffinement, d’amour de la «pointe» glisse vers la préciosité avec De Viau, Saint-Amant, Colletet, Tristan l’Hermite, Malleville, Marbeuf et Voiture. La Guirlande de Julie (1633) composée par dix neuf poètes à la demande du marquis de Montausier et offerte à Julie d’Angennes, fille de la marquise de Rambouillet, est le couronnement de cette période. Suivra bientôt l’aimable conflit entre Voiture et Bensérade et leurs clans respectifs au sujet de leurs sonnets qui fera écrire au grand Corneille :
    Deux sonnets partagent la ville,
    Deux sonnets partagent la Cour
    Et semblent vouloir à leur tour
    Rallumer la guerre civile !

La «Journée des Madrigaux» en 1653 marque la fin de la préciosité. On revient à une langue épurée proche du langage commun. Puis on entre dans le XVIIème, le siècle des lumières, qui a vu la fabuleuse éclosion de Corneille, Molière et Racine dont la célébrité tient évidemment plus à leur immense talent d’auteurs de pièces de théâtre dramatiques et de comédies qu’à leurs sonnets et leurs stances, si gracieux soient-ils ! A part La Fontaine, le génial poète des fables, et Jeanne-Marie Guyon, c’est le début d’une longue période de versification creuse. Toutefois, au XVIIIème siècle, on peut glaner chez Voltaire, ce conteur exquis et spirituel, cet intellectuel engagé de génie, quelques stances marquées du sceau du charme et de l’esprit! Quant à André Chénier, guillotiné trop jeune par la Terreur, il était presque inconnu de son vivant, ce qui, bien sûr, n’enlève rien à sa valeur.
On saute ainsi dans le romantisme annoncé par l’écriture frémissante de J.J. Rousseau. C’est une débauche de poésie lyrique, c’est une libération, c’est l’exaltation des sentiments personnels qui fait dire au jeune Hugo après la parution des Méditations de Lamartine: «Voici donc enfin des poésies qui sont d’un poète, des poésies qu