<< 1 ... 6 7 8 9 10 >>
  • « Donner de nouvelles impulsions à cette musique de tradition » par Voix du Jura
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    « Après « Modern’Swing » sorti en 2007, et « À brûle-pourpoint » en 2014, le groupe de jazz manouche de Lons-le-Saunier revient avec un troisième album. Nombre de Jurassiens connaissent Gadjo Combo, ce groupe de Lons-le-Saunier défendant un jazz manouche personnalisé depuis une vingtaine d’années. Né avec les guitaristes Marc Joubert et Jean-Charles Mater, le bassiste Serge Saussard et le violon de Philippe Plassard compléteront le duo d’origine, quelques années plus tard. Salles de spectacle, théâtres, festivals de France métropolitaine et d’Outre-Mer, pays d’Europe ont vu passer ces Jurassiens salués par la presse spécialisée. (…) L’album « Modern’Swing » sorti en 2007 sur le label Frémeaux et Associés, maître d’œuvre de l’intégrale de Django Reinhardt, sera salué par la presse spécialisée, dont Jazz Hot, et les aidera à occuper davantage le devant de la scène. Un deuxième album « À brûle-pourpoint », épinglé d’une révélation de notre confrère Jazz Magazine, a suivi en 2014. Sel [...]

  • « Une carrière météorique » par ABS Magazine
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    « A priori, la question se posait de savoir si une chronique relative à un crooner blanc du Rockabilly et du Rock ‘n Roll des années 50 avait sa place dans ABS Magazine. Après écoute des trois Cds de ce coffret Frémeaux et Associés accompagné d’un livret très documenté de 24 pages dû à Bruno Blum, la réponse est « oui » tant Buddy Holly, au-delà de son charisme et de son succès avec Peggy Sue et la suite, était influencé par les rockeurs noirs comme Little Richard, Chuck Berry, Bo Diddley… et même Ray Charles. De son vrai nom Charles Hardin Holley et né à Lubbock, Texas, en 1936, Buddy Holly eut une carrière météorique, de 1955 à 1959, enregistrant en ce bref laps de temps 62 faces d’un rockabilly très rock and roll et aux racines R&B et même blues, avec un succès considérable, devenant la coqueluche d’une jeunesse conquise par son talent et son look de timide à lunettes mais la fatalité a voulu qu’il se tue en avion en 1959, il avait seulement 23 ans ! Il jouissait de l’estime de [...]

  • "Il traque la couleur locale" par Libération
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    "Aujourd'hui, Jouffa ne refuse jamais une balade au pays des souvenirs. Dans Vinyl Fraise, c'était même son unique ambition. Mais s'il est un voyage dont il n'est jamais revenu, c'est celui qui l'a mené à Katmandou, en 1969, avec sa femme Sylvie. Equipé d'un petit magnéto, il traque la couleur locale (ambiances orientales, chants traditionnels) dont les jeunes Occidentaux se délectent. Un 33 tours sera édité peu après son retour. L'an dernier, le producteur de Led Zeppelin lui a rappelé que « Jimmy Page et ses acolytes baignaient dans ce reportage au moment où ils composaient Kashmir! »." par Guillaume BARA - LIBERATION

  • « Un voyage musical » par L’Alsace
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    « J’étais à Katmandou en 1969, je pense ne m’en être jamais remis; je n’en suis toujours pas revenu ». Ainsi parlait François Jouffa, alors jeune reporter à Europe 1. En précurseur de la world music, Jouffa enregistre avec une minicassette cachée dans son sac en bandoulière… De ces enregistrements historiques, voici un voyage musical qui plonge l’auditeur dans l’atmosphère de la fête de la Kumari, la petite déesse vivante et aussi des documents parlés où il est notamment question, autour de Christian Heck, alors étudiant à Strasbourg, des hippies du Népal. L’ALSACE

  • « Un voyage initiatique » par Revue des médiathèques et collections musicales
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    François Jouffa n’est jamais vraiment revenu du voyage qu’il effectua à Katmandou en 1969. Alors jeune reporter sur Europe 1, il avait enregistré tout son périple grâce à un magnétophone mini-cassette caché dans son sac. Cette découverte de l’Orient, à la fin des années soixante, ce témoignage, aurait servi de livre de chevet à Led Zeppelin pour composer Kashmir. En tout cas, certainement, c’est un récit sonore et musical illustré avec justesse et respect. Un voyage initiatique en live, aujourd’hui réédité par Frémeaux et Associés. Jeanne-Marie BELLEJOUR - REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES

  • "Un témoignage à la fois puissant et magnifique de cet idéal que fut Katmandou"
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    "Enregistré par François Jouffa, correspondant de Rock&Folk a la fin des années 60, ce disque est un témoignage à la fois puissant et magnifique de cet idéal que fut Katmandou pour les Hippies. Crucial !" par ELECTRIC MELODY

  • "Une cour des miracles à l'orientale" par Ethnotempos
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    "En matière de musique ethnique, les enregistrements de terrain donnent souvent lieu à des productions discographiques cernées d'études, d'analyses et de commentaires très doctes qui ne semblent concerner qu'un public passionné d'ethnomusicologie. Celui-ci est de nature un peu différente puisque réalisé à l'origine par François JOUFFA, journaliste surtout connu pour ses articles, ouvrages et interviews de grands noms de la pop music des années 1960-70 et ses émissions de radio. Il est cependant aussi un grand amateur de musiques du monde et a réalisé de nombreux enregistrements pour des labels comme Arion, Playasound, etc. Son engouement pour les musiques issues de cultures extra-européennes ne date pas d'hier puisque sa première captation de terrain a eu lieu en 1969, à l'occasion d'un voyage au Népal, dont l'auteur clame volontiers qu'il ne s'en est « jamais remis ». Cet enregistrement a donné lieu en 1970 à un 33 Tours chez Vogue, Katmandou, musique foklorique et religieuse du [...]

  • « L’intégrale des captations sonores de ce voyage » par Trad Mag
    Catégories : Article de presse ( Article de presse )

    « En septembre / octobre 1969, François Jouffa (alors reporter à Europe 1) parcourt Katmandou en compagnie de sa compagne Sylvie. Un petit magnétophone caché dans son sac, il enregistre tout son périple. Ces musiques, chants et sons divers feront l’objet d’un 33 tours. Jimmy Page et Robert Plant (du groupe Led Zeppelin) feront même de cette rondelle de vinyle leur disque de chevet. Quarante ans après Frémeaux & Associés présente l’intégrale des captations sonores de ce voyage sous la forme d’un double CD et d’un somptueux livret. Le premier disque nous plonge dans l’atmosphère (ambiances sonores, musiques et chants traditionnels ou religieux) de « La fête de la petite déesse vivante » lors du festival Indrajatra en septembre 1969. Le deuxième CD reproduit deux longs entretiens réalisés à l’époque par François Jouffa : l’un avec le consul de France de Katmandou, l’autre avec un étudiant voyageur rencontré devant le Taj Mahal à Agra en Inde. Un formidable et passionnant récit musica [...]

<< 1 ... 6 7 8 9 10 >>