SOUL STATION - THE COMPLETE TOOTS THIELEMANS 1952-1961
SOUL STATION - THE COMPLETE TOOTS THIELEMANS 1952-1961
Ref.: FA5812

Ref.: FA5812

Artistic Direction : OLIVIER JULIEN

Label : Frémeaux & Associés

Total duration of the pack : 4 hours 36 minutes

Nbre. CD : 4

Select a version :
Thanks to this pack, you get a 17.50 % discount or €13.99
This product is already in your shopping cart
A digital version of this product is already in your shopping cart
Shipped within 24 to 48 hours.
Distinctions
Recommended by :
  • -
Presentation

Jean-Baptiste «Toots» Thielemans was part of the landscape for the greater part of jazz history, from the early 40s until 2016, the year of his disappearance. Belgian by birth, American by naturalization, Toots was first a guitarist, before his inimitable style led him to be considered the greatest harmonica player (and whistler) in jazz, accompanying the greatest: Count Basie, Lester Young or Billie Holiday, and then Elis Regina or Bill Evans. This set prepared by Olivier Julien puts the spotlight on the first recordings he made as a leader, among them “The Sound” and “Man Bites Harmonica”. They were his first masterpieces, and they made him a legend.
Patrick Frémeaux

CD1 : THAT’S A PLENTY • HARMONICA RAG • TOOT’S BLUES • RED DEVIL BOOGIE • AT THE DARKTOWN STRUTTERS BALL • HAPPY GO LAZY • MICHIGAN • HIGH SCHOOL CADETS MARCH • ON THE ALAMO • DON’T BE THAT WAY• I’M PUTTING ALL MY EGGS IN ONE BASKET • SOPHISTICATED LADY • SCOTCH ON THE ROCKS • I LET A SONG GO OUT OF MY HEART • STARS FELL ON ALABAMA • DIGA DIGA DOO V SO RARE • SKYLARK • SONNY BOY • COCKTAILS FOR TWO.

CD 2 : • EAST OF THE SUN • DON’T BLAME ME • 18TH CENTURY BALLROOM • SOUL STATION • FUNDAMENTAL FREQUENCY • STRUTTING WITH SOME BARBECUE • IMAGINATION • ISN’T IT ROMANTIC • THE NEARNESS OF YOU • IN A SENTIMENTAL MOOD • YOU TOOK ADVANTAGE OF ME • COOL AND EASY • BODY AND SOUL • THE CUCKOO IN THE CLOCK • TANGERINE • EARLY AUTUMN • THEM THERE EYES • A HANDFUL OF STARS • CAN’T HELP LOVIN’ DAT MAN • CLAP YO’ HANDS • YOU ARE MY SUNSHINE • NUAGES • FIVE O’CLOCK WHISTLE • SOUL • LONESOME ROAD • MISTY • CONFIRMATION • LES ENFANTS S’ENNUIENT LE DIMANCHE • BROTHER JOHN • WINTER IN MADRID • WILLOW WEEP FOR ME • SATIN DOLL • BAG’S GROOVE • WE’LL BE TOGETHER AGAIN • HOT TODDY • TRY A LITTLE TENDERNESS • TALK TO ME • LE TROTTOIR • HONEYSUCKLE ROSE • FLIRT.

CD 4 : ISN’T IT ROMANTIC • HOMESICK THAT’S ALL • PENTHOUSE SERENADE • A PRETTY GIRL IS LIKE A MELODY • THIS IS ALWAYS • STRANGER IN PARADISE • STAIRWAY TO THE STARS • LOVE WALKED IN • LONG AGO AND FAR AWAY • I LOVES YOU, PORGY • YOU STEPPED OUT OF A DREAM • YOU’RE DRIVING ME CRAZY • HI HO - HI HO • SUMMERTIME • BACK BAY SHUFFLE • VEM KAN SEGLA FÖRUTAN VIND • SECRET LOVE • THE BLUES AND I • FJÄRLIN VINGAD SYNS PÅ HAGA • DELAUNAY´S DILEMMA • THE BLACKSMITH BLUES • BLUE AND YELLOW • CARRY ME BACK TO OLD VIRGINIA • WHISTLE WHILE YOU WORK.

Press
Immortel compositeur de « Bluesette », Jean-Baptiste « Toots » Thielemans compte sans nul doute au rang des plus virtuoses musiciens de toute l’histoire du jazz. On n’explique pas autrement comment cet harmoniciste-guitariste belge accéda à une reconnaissance totalement inédite en Amérique où il grava de nombreux chefs d’œuvre aux côtés de Ray Bryant, Pepper Adams, Art Taylor, Bill Evans, Quincy Jones ou Benny Goodman qui fut l’un des premiers à croire en lui. A-t-on connu depuis lors telle agilité à l’harmonica dont il tire une musicalité inversement proportionnelle à la taille de l’instrument. Toots Thielemans fut aussi un guitariste de dimension supérieure, alliant élégance de son et volubilité contenue mais toujours expressive. Charlie Parker fut une de ses idoles mais son canal d’expression était plus large, embrassant une grande partie de l’histoire du jazz. Les belles trouvailles abondent en ce coffret : les tout débuts en Belgique pour Decca et Philipps et le retour en Europe après sa découverte de l’Amérique pour l’album enregistré en Allemagne avec l’orchestre de Kurt Edelhagen ainsi que « Toots » enregistré en 1961 en Suède avec le meilleur de la scène scandinave. Les chefs d’œuvre (« Man Bites Harmonica », chez Riverside en 1958 ou « The Soul of Toots Thielemans » avec Ray Bryant en 1960) sont là aussi. Bruno GUERMONPREZ – JAZZ NEWS
Read More Read Less
Pas plus que son grand frère l’accordéon, l’harmonica n’occupe, parmi les instruments dédiés spécifiquement au jazz, une place éminente. Pourtant, tout au long de l’histoire, des pionniers du blues à nos contemporains Richard Galliano pour le premier, Olivier Ker Ourio ou Jean-Jacques Milteau pour le second, de brillantes individualités ont conféré à ces instruments un lustre incontestable. « Toots » était doté d’un talent consommé de soliste, d’une imagination fertile et d’un lyrisme constant à l’harmonica, d’un swing aérien et d’un phrasé délié à la guitare. De surcroît, c’était un compositeur inspiré, comme en témoigne, entre autres, son « Bluesette », thème entraînant sur un rythme de valse. Composé en 1962, il a fait le tour du monde et reste indissociable du nom de son auteur. S’il ne figure pas, et pour cause, dans ces albums, ceux-ci offrent en revanche, avec des standards signés Duke Ellington, Charlie Parker, son idole, voire Charles Trénet, nombre de compositions originales dont « Harmonica Rag, Toot’s Blues, Cool And Easy ou Brother John ». L’ensemble permet de retrouver ou de découvrir une période faste du jazz et du cool. Parmi les partenaires du guitariste-harmoniciste, figurent, au gré des formations successives, quelques vedettes de l’époque. Ainsi apparaissent le pianiste Ray Bryant et son trio, les bassistes Wilbur Ware et Jimmy Woode, Pepper Adams (bars) ou Art Taylor (dm) et le fait que leurs noms soient malencontreusement estropiés dans le livret n’enlève rien à la qualité de leurs prestations. Jacques ABOUCAYA – JAZZ MAGAZINE
Read More Read Less
Assis sur son tabouret, ramassé sur lui-même, de grosses lunettes, une petite moustache et la crinière blanches, les mains tenant l’harmonica et les pieds marquant la cadence dans le vide, Toots, entre deux respirations, laisse échapper un petit rire de plaisir et aligne, heureux comme un jeune homme amoureux, les improvisations comme d’autres les rêveries. Avec l’élégance du poète et ce soupçon de nonchalance qui fait toute la différence. Entre larme et sourire, la  souplesse ondoyante de son jeu, la fièvre lyrique qu’elle communique, sans jamais tomber dans le piège de la joliesse ou de la nostalgie attendrie, forcent l’écoute et envoûtent. Dès qu’il joue, il n’a qu’un seul propos : chanter le plus naturellement du monde avec le plus ingrat et enfantin des instruments. Il y parvient à chaque fois qu’il embouche son harmonica, prenant le dessus sur les autres musiciens qui semblent s’effacer devant sa prise de parole aussi bouleversante qu’essentielle.Sa vie est un vrai conte de fées. « J’ai toujours été partagé entre cette mentalité de petit garçon qui veut plaire et l’envie de jouer comme John Coltrane dont j’adore la furia. » Toots est un drôle de musicien, un contrebandier débonnaire, un vagabond candide qui passe entre toutes les musiques avec désinvolture. Son premier instrument fut l’accordéon qu’il délaissa à l’adolescence pour l’harmonica. En 1941, cloué de longs mois au lit par une pneumonie, il découvre la musique de Django et la guitare. À la libération, autre choc : le bebop et Charlie Parker qu’il rencontre à l’occasion du festival de jazz de Paris, salle Pleyel, en 1949.« En désespoir du jazz belge », à l’initiative de Benny Goodman, il traverse l’Atlantique et s’installe à New York. Très vite, le pianiste George Shearing l’engage pour six ans dans son quintette. C’est lors d’une tournée que le contrebassiste Al McKibbon lui lance :« Hey, tu siffles mieux que tu joues. » Cette « vanne » lui révélera son talent de siffleur. En 1959, il retraverse l’Atlantique pour se fixer en Suède et voit sa popularité grandir en sifflant tout en s’accompagnant à l’unisson avec sa guitare. L’entendant un soir dans sa loge gratter quelques accords avant d’entrer en scène, Stéphane Grappelli l’encourage à les noter. Cela donnera son inusable succès « Bluesette ». « J’étais devenu le Johann Strauss de la valse jazz. » En 1965, Quincy Jones fait appel à lui et lui ouvre les portes des studios de télévision. Pour ABC, il participe à des musiques de film et compose des jingles publicitaires « J’avais toujours un rôle mineur. Qui pouvais-je ? J’ai toujours été une proie facile ». Heureusement, en 1978, un coup de téléphone change sa vie. Bill Evans lui demande d’enregistrer avec lui « Affinity ». Le monde découvre tout à coup ce génie célibataire sur un instrument, l’harmonica à quatre octaves, que l’on croyait à jamais interdit au jazz. L’année suivante, Jaco Pastorius, sur les conseils de son père qui était un de ses fans, signe avec lui l’album « Word of Mouth ». Sa reconnaissance tardive peut enfin commencer.Depuis lors, le magicien de l’orgue à bouche n’a cessé de multiplier les échanges avec les plus grands : Oscar Peterson, Ella Fitzgerald, Herbie Hancock, Shirley Horn, Eddy Louiss, Martial Solal et les autres. Tous tomberont sous le charme de cet homme adorable doublé d’un improvisateur naturel dont la fraîcheur d’inspiration semble s’accroître avec l’âge. « Je n’ai pas changé la face du jazz, confesse-t-il, mais j’ai un pouvoir d’émotion avec l’harmonica. Il me suffit de jouer pour faire pleurer les gens. C’est pas beau, ça ! » Par Pascal ANQUETIL (TANA EDITION).
Read More Read Less
Tracklist
  • Piste
    Title
    Main artist
    Autor
    Duration
    Registered in
  • 1
    That's A Plenty
    Toots Thielemans
    Lew Pollack
    00:02:44
    1952
  • 2
    Harmonica Rag
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:26
    1952
  • 3
    Toot's Blues
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:51
    1952
  • 4
    Red Devil Boogie
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:48
    1952
  • 5
    At The Darktown Strutters Ball
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:26
    1952
  • 6
    Happy Go Lazy
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:37
    1952
  • 7
    Michigan
    Toots Thielemans
    Jean Reveu, Harry King
    00:02:48
    1952
  • 8
    High School Cadets March
    Toots Thielemans
    John Philip Sousa
    00:02:58
    1952
  • 9
    On The Alamo
    Toots Thielemans
    Gus Kahn, Isham Jones
    00:02:21
    1955
  • 10
    Don't Be That Way
    Toots Thielemans
    Benny Goodman, Sampson
    00:04:38
    1955
  • 11
    I'M Putting All My Eggs In One Basket
    Toots Thielemans
    Irving Berlin
    00:02:26
    1955
  • 12
    Sophisticated Lady
    Toots Thielemans
    Parish Mitchell, Irwing Mills
    00:03:01
    1955
  • 13
    Scotch On The Rocks
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:46
    1955
  • 14
    I Let A Song Go Out Of My Heart
    Toots Thielemans
    Irwing Mills, Duke Ellington
    00:02:26
    1955
  • 15
    Stars Fell On Alabama
    Toots Thielemans
    Parish Mitchell, Frank Perkins
    00:03:13
    1955
  • 16
    Diga Diga Doo
    Toots Thielemans
    Dorothy Fields, Jimmy McHugh
    00:04:29
    1955
  • 17
    So Rare
    Toots Thielemans
    Jack Sharpe, Jerry Herst
    00:02:47
    1955
  • 18
    Skylark
    Toots Thielemans
    Johnny Mercer, Hoagy Carmichael
    00:02:04
    1955
  • 19
    Sonny Boy
    Toots Thielemans
    Al Jolson, Buddy Desylva
    00:04:20
    1955
  • 20
    Cocktails For Two
    Toots Thielemans
    Arthur Johnson, Sam Coslow
    00:02:14
    1955
  • Piste
    Title
    Main artist
    Autor
    Duration
    Registered in
  • 1
    East Of The Sun
    Toots Thielemans
    Brooks Bowman
    00:07:15
    1958
  • 2
    Don't Blame Me
    Toots Thielemans
    Dorothy Fields, Jimmy McHugh
    00:02:28
    1958
  • 3
    18Th Century Ballroom
    Toots Thielemans
    Ray Bryant
    00:03:48
    1958
  • 4
    Soul Station
    Toots Thielemans
    Jean Thielemans
    00:07:03
    1958
  • 5
    Fundamental Frequency
    Toots Thielemans
    Jean Thielemans
    00:04:45
    1958
  • 6
    Strutting With Some Barbecue
    Toots Thielemans
    Louis Armstrong
    00:04:32
    1958
  • 7
    Imagination
    Toots Thielemans
    Johnny Burke, Jimmie Van Heusen
    00:04:30
    1958
  • 8
    Isn't It Romantic
    Toots Thielemans
    Richard Rodgers, Hart Lorenz
    00:05:17
    1958
  • 9
    The Nearness Of You
    Toots Thielemans
    Hoagy Carmichael, Ned Washington
    00:03:20
    1958
  • 10
    In A Sentimental Mood
    Toots Thielemans
    Duke Ellington, Irving Mills
    00:03:13
    1958
  • 11
    You Took Advantage Of Me
    Toots Thielemans
    Rodgers Richard, Hart Lorenz
    00:02:41
    1958
  • 12
    Cool And Easy
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:53
    1958
  • 13
    Body And Soul
    Toots Thielemans
    Johnny Green, Robert Sour
    00:02:16
    1958
  • 14
    The Cuckoo In The Clock
    Toots Thielemans
    Walter Donaldson, Jonnhy Mercer
    00:04:09
    1958
  • 15
    Tangerine
    Toots Thielemans
    Johnny Mercer, Victor Schertzinger
    00:02:36
    1958
  • 16
    Early Autumn
    Toots Thielemans
    Johnny Mercer, Woody Herman
    00:03:42
    1958
  • 17
    Them There Eyes
    Toots Thielemans
    Maceo Pinkerd, William Tracey
    00:02:36
    1958
  • 18
    A Handful Of Stars
    Toots Thielemans
    Ted Shapiro, Jack Lawrence
    00:03:27
    1958
  • 19
    Can't Help Lovin' Dat Man
    Toots Thielemans
    Jerome Kern, Oscar Hammerstein II
    00:03:02
    1958
  • 20
    Clap Yo Hands
    Toots Thielemans
    George Gershwin
    00:02:39
    1958
  • Piste
    Title
    Main artist
    Autor
    Duration
    Registered in
  • 1
    You Are My Sunshine
    Toots Thielemans
    Jimmy Davis, Charles Mitchell
    00:05:16
    1960
  • 2
    Nuages
    Toots Thielemans
    Django Reinhardt, Steve Williams
    00:05:19
    1960
  • 3
    Five O'clock Whistle
    Toots Thielemans
    Joe Myrow, Gene Irwin
    00:04:33
    1960
  • 4
    Soul
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:04:54
    1960
  • 5
    Lonesome Road
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:04:18
    1960
  • 6
    Misty
    Toots Thielemans
    Johnny Burke, Erroll Garner
    00:02:55
    1960
  • 7
    Confirmation
    Toots Thielemans
    Charlie Parker
    00:06:28
    1960
  • 8
    Les enfants s'ennuient le dimanche
    Toots Thielemans
    Charles Trenet
    00:04:49
    1960
  • 9
    High School Cadets March
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:15
    1960
  • 10
    Winter In Madrid
    Toots Thielemans
    Gene Roland, Jacques Cascales
    00:02:45
    1961
  • 11
    Willow Weep For Me
    Toots Thielemans
    Anne Ronell
    00:05:31
    1961
  • 12
    Satin Doll
    Toots Thielemans
    Duke Ellington, Johnny Mercer
    00:02:38
    1961
  • 13
    Bag's Groove
    Toots Thielemans
    Milt Jackson
    00:03:19
    1961
  • 14
    We'll Be Together Again
    Toots Thielemans
    Carl Fischer, Frankie Laine
    00:03:47
    1961
  • 15
    Hot Toddy
    Toots Thielemans
    Ralph Flanagan, Herb Hendler
    00:02:23
    1961
  • 16
    Try A Little Tenderness
    Toots Thielemans
    Harry Woods, Jimmy Campbell
    00:04:01
    1961
  • 17
    Talk To Me
    Toots Thielemans
    Eddie Snyder, Stanley Kahan
    00:03:20
    1961
  • 18
    Le trottoir
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:43
    1961
  • 19
    Honeysuckle Rose
    Toots Thielemans
    Andy Razaf, Fats Waller
    00:02:59
    1961
  • 20
    Flirt
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:40
    1961
  • Piste
    Title
    Main artist
    Autor
    Duration
    Registered in
  • 1
    Isn't It Romantic
    Toots Thielemans
    Richard Rodgers
    00:02:38
    1961
  • 2
    Homesick That's All
    Toots Thielemans
    Jenkins Gordon
    00:02:34
    1961
  • 3
    Penthouse Serenade
    Toots Thielemans
    Jason Will, Val Burton
    00:02:39
    1961
  • 4
    A Pretty Girl Is Like A Melody
    Toots Thielemans
    Irving Berlin
    00:02:28
    1961
  • 5
    This Is Always
    Toots Thielemans
    Harry Warren, Mack Gordon
    00:02:31
    1961
  • 6
    Stranger In Paradise
    Toots Thielemans
    Robert Wright, George Forest
    00:03:15
    1961
  • 7
    Stairway To The Stars
    Toots Thielemans
    Matti Malneck, Franck Signorelli
    00:03:16
    1961
  • 8
    Love Walked In
    Toots Thielemans
    George Gershwin
    00:02:28
    1961
  • 9
    Long Ago And Far Away
    Toots Thielemans
    Jerome Kern
    00:02:24
    1961
  • 10
    I Loves You, Porgy
    Toots Thielemans
    George Gershwin
    00:03:02
    1961
  • 11
    You Stepped Out Of A Dream
    Toots Thielemans
    Herb Brown, Gus Kahn
    00:03:03
    1961
  • 12
    You're Driving Me Crazy
    Toots Thielemans
    Walter Donaldson
    00:03:03
    1961
  • 13
    Hi Ho - Hi Ho
    Toots Thielemans
    Frank Churchill
    00:02:15
    1961
  • 14
    Summertime
    Toots Thielemans
    George Gershwin
    00:02:57
    1961
  • 15
    Back Bay Shuffle
    Toots Thielemans
    Artie Shaw, Teddy McRay
    00:02:28
    1961
  • 16
    Vem kan segla forutan vind
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:22
    1961
  • 17
    Secret Love
    Toots Thielemans
    Sammy Fain
    00:03:09
    1961
  • 18
    The Blues And I
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:02:28
    1961
  • 19
    Fjarlin vingad syns pa haga
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans, Michael Bellman
    00:02:50
    1961
  • 20
    Delaunay's Dilemma
    Toots Thielemans
    John Lewis
    00:02:04
    1961
  • 21
    The Blacksmith Blues
    Toots Thielemans
    Jack Holmes
    00:02:17
    1961
  • 22
    Blue And Yellow
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans
    00:03:06
    1961
  • 23
    Carry Me Back To Old Virginia
    Toots Thielemans
    Toots Thielemans, Traditionnel
    00:02:47
    1961
  • 24
    Whistle While You Work
    Toots Thielemans
    Frank Churchill
    00:02:40
    1961
Where to order Frémeaux products ?

by

Phone

at 01.43.74.90.24

by

Mail

to Frémeaux & Associés, 20rue Robert Giraudineau, 94300 Vincennes, France

in

Bookstore or press house

(Frémeaux & Associés distribution)

at my

record store or Fnac

(distribution : Socadisc)

I am a professional

Bookstore, record store, cultural space, stationery-press, museum shop, media library...

Contact us