<< 1 ... 2 3 4 5 6 >>
  • « Un livre captivant, menant à des prises de conscience » Par Vincennes Info
    Categories : Press

    Qui ne connaît pas l’astrophysicien Hubert Reeves, capable de vulgariser une science complexe et pourtant ô combien passionnante mais aussi de transmettre à tous son savoir ? C’est justement pour aller plus loin dans cette idée d’expliquer et de démocratiser l’accès aux connaissances en matière d’astronomie et de physique qu’Hubert Reeves et son fils Benoît ont choisi d’écrire ce livre. On y retrouve les principales questions posées régulièrement à l’astrophysicien de talent : les trous noirs mangent-ils les étoiles ? Pensez-vous qu’il existe des civilisations extraterrestres ? avec ce réchauffement, comment peut-on imaginer à plus long terme l’avenir de la terre ? Autant de questions qui nous taraudent l’esprit et pour lesquelles avoir l’éclairage d’Hubert Reeves est fondamental. Ce livre est aussi un témoignage émouvant que les Editions vincennoises Frémeaux ont eu l’exclusivité de publier : « Nous avions pu discuter par téléphone au cours des semaines précédant sa disparition e [...]

  • « Les années les plus prolifiques du Duke en 4 CD » par Jazz Magazine
    Categories : Press

    Un précieux coffret : trois des plus prolifiques années de Duke Ellington sur le label RCA Victor. Les « pièces maîtresses » y sont regroupées sur les deux premiers CD, et dûment analysées dans le livret par Alain Pailler, qui multiplie les notations techniques er historiques. On y trouve les plus beaux solos de l’histoire du swing : le tromboniste Juan Tizol sur « Ko-Ko », Cootie Williams sur le culte « Concerto For Cootie », et bien sûr le Duke lui-même sur « Take The ‘A’ Train ». Le troisième CD rassemble des pièces plus ordinaires, relevant de la crème commerciale de l’époque, mais dénotant une certaine historicité (un « Sherman Shuffle » à la gloire des blindés, ou encore « Hayfoot Strawfoot », rapportant l’effort de guerre des conscrits venus des campagnes). Il permet aussi de redécouvrir, sur les quatre dernières pistes, le duo Ellington-Jimmy Blanton. On peut entendre l’assise formidable que constituait le contrebassiste sur « Bli Blip », et ses improvisations particulière [...]

  • « Jay Jay Johnson, un tromboniste au charisme incontestable » par Jazz Magazine
    Categories : Press

    Chaque période de l’histoire du jazz a vu l’émergence d’un musicien que son charisme désigne comme un leader incontestable. Jay Jay Johnson a transcendé toutes les frontières. Sans remonter à l’Antiquité, celle des Kid Ory ou Honoré Dutrey, les trombonistes ne font pas exception. Ainsi, Jay Jay Johnson aura-t-il marqué de son empreinte toute la période du bop, des racines jusqu’au hard bop. En témoigne cette sélection d’enregistrements couvrant plus de cinq lustres, de 1945 à 1961. Dans le premier CD, il dirige des formations où figurent Sonny Rollins, Stan Getz, Bud Powell, ou encore Charlie Mingus, sans préjudice à d’autres célébrités. Voilà qui laisse déjà présager du niveau musical et de la variété des styles. Le second CD, où il apparaît comme sideman, confirme, outre la qualité du tromboniste et sa technique éprouvée, sa capacité d’adaptation. De Benny Carter à Miles Davis en passant par Benny Golson ou le big band de Dizzy Gillespie, nulle fracture, nul grand écart, mais un [...]

  • « Une fête » par Mediapart
    Categories : Press

    « John Birks Gillespie, dit Dizzy (1917-1993), trompettiste génial dont les joues se gonflaient d'une manière hallucinante et qui possédait l'une des plus grandes techniques de son époque, a été l'un des maîtres du Be-bop, avant de se passionner pour les musiques dites "latines" et "tropicales". En écoutant le merveilleux double-disque "Dizzy Gillespie Live in Paris" (label Frémeaux et associés) vous serez tous embarqués dans une fête, à la vitesse d'une Buick vert-pomme lancée à vive allure boulevard Saint Germain. » Par Frédérick CASADESUS – MEDIAPART

  • « Un véritable monument ! » par ABS Magazine
    Categories : Press

    « Waouh ! Exceptionnel ! Un véritable monument ! 171 titres dont 15 live jamais publiés ! Indispensable si vous voulez suivre et comprendre l’évolution de 1944 à 1962 de l’un des plus grands artistes du XXe siècle. Les quatre premiers CDs sont consacrés à son inspiration, les trois autres à l’influence qu’il a pu avoir sur les autres musiciens de son époque. Il y a souvent trois ou quatre fois le même titre, dans des interprétations différentes, ce qui est très intéressant. Il ne faut pas oublier que le jeune Ray, aveugle à l’âge de 7 ans, a passé huit années dans une école pour aveugles et sourds (St Augustine en Floride) où il a appris à lire le Braille et à mémoriser de longs morceaux de musique classique. Il y avait même appris à jouer de la clarinette. À sa sortie, il savait qu’il voulait devenir musicien professionnel. Les débuts font l’objet des CD 1 et 2. En 1949, il forme un trio et enregistre pour Down Beat et Swingtime. Il est alors sous l’influence des crooners comm [...]

  • « La vision toujours éclairée d'Alain Gerber » par TSF Jazz
    Categories : Press

    Les notes de livret d'Alain Gerber rassemblées dans un seul livre. Ce sont les éditions Frémeaux & Associés qui prolongent ainsi le travail réalisé par l'écrivain et homme de radio pour les coffrets discographiques de Frémeaux, notamment dans le cadre de la collection "The Quintessence". L'occasion de retrouver, à travers la vision toujours éclairée d'Alain Gerber, les parcours de Miles Davis, Charlie Parker, Sarah Vaughan ou encore Bud Powell. L'ouvrage sortira le 28 juin sous le titre L'Histoire du Be-bop. Alain Gerber vient par ailleurs de publier, toujours chez Frémeaux & Associés, Deux petits bouts de bois. Une autobiographie de la batterie de jazz. » Par TSF JAZZ

  • « Une vraie leçon de vie » par TSF Jazz
    Categories : Press

    « Voilà une cinquantaine d’années que l’écrivain Alain Gerber parle des autres, dans ses livres ou à la radio, de jazz et de jazzmen. Avec son nouveau livre, il parle enfin de lui, notamment à travers sa pratique de la batterie en amateur. Amateur dans les deux sens du terme puisque c’est aussi pour lui l’occasion d’écrire toute son admiration pour les grands batteurs de l’histoire du jazz. “Deux petits bouts de bois. Une autobiographie d’une batterie de jazz.” (Ed. Frémeaux & Associés) est un ouvrage étonnant qui pourrait, à première vue, ressembler à une autobiographie classique, humble, riche et touchante, mais c’est aussi une vraie leçon de vie. » Par Laure ALBERNHE – TSF JAZZ

  • « Père et fils se rassemblent pour le meilleur ! » Tsf Jazz
    Categories : Press

    Quand père et fils se rassemblent pour le meilleur ! Le guitariste Romane invite Pierre et Richard Manetti dans un magnifique projet tout à cordes avec quatuor classique. »Par TSF Jazz – Disque du jour

<< 1 ... 2 3 4 5 6 >>