Fremeaux.com


Paysages sonores de l’Inde du Sud

Soundscapes of Southern India

                   Bernard Fort




Voici un CD consacré aux paysages sonores de l’Inde du Sud : plus précisément dans la forêt d’Auroville, au bord de l’Océan indien et autour de Pondichéry, dans l’état du Tamil Nadu. Ce disque, réalisé par l’audio naturaliste Bernard Fort, tente de restituer les paysages sonores naturels, de jour et de nuit, avec un profond respect de la chronologie des chants, de leurs durées, des espaces et des contrastes dynamiques. Le vent, l’océan au loin, les sons de la forêt elle-même, souvent provoqués par la présence au sol ou dans les branchages de petits mammifères, participent aussi au paysage sonore.
Patrick Frémeaux

This CD is devoted to the sounds of southern India, and more precisely those of the Auroville forest near Pondicherry in Tamil Nadu. This field recording was made by audio naturalist Bernard Fort and documents the natural soundscapes in both day and night, respecting the chronology of the birdsongs and their length, together with the silences and contrasting dynamics. These soundscapes also feature the wind, the distant ocean and the sounds of the forest itself, often caused by the presence of little mammals both in tree branches and on the ground.    
Patrick Frémeaux

Éditeur de guides d’espèces, de paysages naturels, de cultures humaines primitives proches des sons de la nature ; La Librairie Sonore - Frémeaux- & Associés fédère tous les labels phonographiques (Sittelle, Ceba, Pithys, Biosound, Collection Allain Bougrain Dubourg) pour constituer le premier catalogue sonore des écosystèmes, une mémoire permanente du vivant et de la biodiversité acoustique dans une approche auditive à vocation écologique et pédagogique.   
Claude Colombini



1 : Océan Indien 1 / Indian Ocean 1 (4’18) • 2-8 : Au matin dans la forêt d’Auroville / Morning in the Auroville forest (22‘33) • 9 : Océan Indien 2 : Indian Ocean 2 (4’36) • 10-17 : Fin de journée dans la forêt d’Auroville / Day’s end in the Auroville forest (23’29) • 18-20 : Nocturne dans la forêt d’Auroville / Nocturne in the Auroville forest (10’15).
Durée totale du CD : 65’30”

Les droits de cet enregistrement sont protégés par la loi. Pour toute exploitation d’illustration sonore, l’autorisation et un devis gratuit peuvent être obtenus auprès de Frémeaux & Associés.


Paysages sonores des écosystèmes menacés du monde, chants des oiseaux, voix de la faune sauvage, et musiques traditionnelles.
Natural sound sceneries of endangered ecosystems in the world, wilderness atmospheres, bird songs, voices of the wildlife.




Paysages sonores de l’Inde du Sud
Voici un CD consacré aux paysages sonores de l’Inde du Sud : plus précisément dans la forêt d’Auroville et autour de Pondichéry dans le Tamil Nadu.
Originellement, le Tamil Nadu était couvert d’une riche forêt tropicale.
L’arrivée des occidentaux a occasionné une véritable déforestation, principalement à partir du 18ème siècle et jusqu’au 20ème siècle, liée aux besoins importants de bois de construction des bâtiments et navires, voire au développement de projets agricoles. Les terres mises à nu, ont été littéralement lessivées par les moussons jusqu’à laisser place à un désert de latérite rouge tout à fait inculte. C’est seulement à partir des années 60 que les habitants d’Auroville décident de favoriser le retour de la forêt dans la région. Depuis, la nature a repris ses droits et son équilibre premier. Avec les végétaux et la réapparition des nappes phréatiques sont naturellement revenus les insectes, les oiseaux, les mammifères, les reptiles etc.
Désormais, la forêt est riche de millions d’arbres où se mêlent acacias, banians, eucalyptus, bambous, flamboyants, frangipaniers ainsi que de multiples variétés d’ibiscus et de bougainvilliers avec un souci certain d’accorder une priorité aux espèces endémiques. Les recherches menées sur les essences disparues font autorité dans l’Inde entière et les experts d’Auroville participent à des missions de reboisement dans d’autres régions.
Cette expérience met aussi en avant la formidable puissance que possède la nature à reconquérir naturellement ses espaces et retrouver d’elle-même son équilibre premier.
Ce disque tente de restituer les paysages sonores de l’Inde du Sud avec un profond respect de la chronologie des chants, de leurs durées, des espaces et des contrastes dynamiques. Le vent, l’océan au loin, les sons de la forêt elle même, souvent provoqués par la présence au sol ou dans les branchages de petits mammifères, participent aussi au paysage sonore sans doute plus qu’ailleurs.
Les prises de sons ont été réalisées en décembre 2016. L’ensemble de ce CD a été mis en forme dans les studios du Groupe Musiques Vivantes de Lyon (www.gmvl.org).
A Chloé Sanchez -
Bernard FORT, novembre 2017
© 2019 Frémeaux & Associés


BERNARD FORT est co-fondateur et responsable du Groupe Musiques Vivantes de Lyon.
Il enseigne la composition électroacoustique à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, et partage le reste de son temps entre la composition et l’ornithologie. Son travail musical est entièrement consacré au genre acousmatique, pour le concert, en salle ou en plein air, pour la danse, ou encore le jeune public. Il réalise de nombreux travaux pour les musées ainsi que des expositions sonores, installations, documents didactiques, productions radiophoniques. Depuis plusieurs années il collabore avec des musiciens mongols pour des concerts, spectacles et productions discographiques.
Il enseigne la prise de son naturaliste.
En composition, il s’intéresse depuis toujours aux limites entre abstraction et figuration, naturel et culturel.
www.bernardfort.com

Du même auteur chez Frémeaux et Associés : Le matin des oiseaux • Paysages canadiens • Danube sauvage • Nocturnes du Monde • Les concerts de la nuit • Paysages sonores de Sardaigne • Forêts et Montagnes Corses • La Pluie • Paysages sonores de Toscane • Paysages sonores du Mexique • L’orage • Chants et Musiques de Mongolie.

(Index 1) : Océan Indien 1
Prise de son ORTF : durée : 4’18
Il est très difficile d’enregistrer l’océan et de rendre compte, par une seule prise de son, de la majesté d’un tel phénomène sonore.
La plage est sablonneuse, très large et peu fréquentée. Les vagues immenses se forment loin du bord et s’avancent lentement avec une puissance sonore impressionnante. Il est pour moi question de restituer à la fois la profondeur de l’image acoustique, ses grandes dynamiques, un son couvrant toutes nos capacités d’écoute du plus grave au plus aigu, une véritable immersion à un niveau acoustique très élevé. Aussi, je décide de réaliser ce travail en mettant en œuvre deux configurations de micros correspondant à deux modes de stéréophonie.
Les deux enregistrements proposés ici ont donc été réalisés au même endroit, deux jours consécutifs, dans les mêmes conditions météorologiques, à la même distance du point où déferlent les vagues.
Ici, nous utilisons un couple de micros en position large, immobile, orienté plutôt vers l’horizon, qui restitue parfaitement la profondeur de champ et souligne l’ampleur de l’image acoustique.

(Index de 2 à 8) : Au matin dans la forêt d’Auroville Durée : 22‘33”
La forêt, relativement dense, n’est jamais un espace silencieux ! Par moment le vent apporte le sourd grondement de l’océan proche. Le vent, souvent fort, fait sonner les bambous ou les eucalyptus. Les nombreux écureuils ainsi que certains gros oiseaux charrient des fruits, des brindilles, agitent les branches et laissent tomber au sol des écorces, ce qui donne, à l’oreille, la sensation d’un espace très habité, naturellement sonore.
Avant les premières lueurs, parmi les derniers insectes de la nuit, le chant du Coucou shikra (Hierococcyx varius) se fait entendre et restera présent jusqu’à la nuit tombée ! Cet oiseau se présente à nous comme une signature acoustique de la forêt d’Inde du Sud. Un écureuil s’agite déjà dans les branches hautes et poussant des petits cris. Suit le chant très aigu de la Dicée à bec rouge (Dicaeum erythrorhynchos), le chant long du Petit Iora (Aegithina tiphia), et celui du Shama dayal (Copsychus saularis) accompagnés au loin d’une Huppe fasciée (Upupa epops). Au lever du soleil, avec le vent qui s’installe dans les bambous, se font entendre les premières Tourterelles tigrines (Spilopelia chinensis), la Mésange indienne (Parus cinereus), les sons graves du Grand Coucal (Centropus sinensis). Dans cette séquence, nous entendons aussi le Coucou koël (Eudynamys scolopacea) et le Bulbul à ventre rouge (Pycnonotus cafer).
Dans les bambous qui craquent sous le vent se fait entendre le Martin triste (Acridotheres tristis), puis avec un vent qui se calme, un solo de Cratérope de brousse (Turdoides striata) accompagné sporadiquement des Paons bleus (Pavo cristatus) hauts perchés dans les arbres.
Avec la matinée qui s’installe se manifestent à nouveau la Tourterelle tigrine, la Mésange indienne, des groupes de Cratéropes de brousse (ces oiseaux vivent en petits communautés de 7 à 10 individus), le Coucou Koël, le Bulbul à ventre rouge (Pycnonotus cafer) et le Pic du Bengale (Dinopium benghalense).
Enfin ce concert du matin s’achève vers midi avec un beau solo de l’Etourneau des pagodes (Sturnia pagodarum) enregistré dans un buisson, très près du sol.

(Index 9) : Océan Indien 2
Prise de son XY : durée : 4’36”
Pour cette seconde prise de son, nous utilisons un couple de microphones en position resserrée ce qui restitue plus parfaitement les grandes variations dynamiques et les différences gauche/droite. Les micros sont davantage orientés vers les vagues au point où elles déferlent. L’enregistrement est, de ce fait, plus spectaculaire, détaillé et présent, au détriment sans doute de l’impression d’immensité.

(Index 10 à 17) : Fin de journée dans la forêt d’Auroville durée : 23’29”
Alors que, dans les forêts européennes, les chants d’oiseaux chantent surtout à l’aube et en fin de journée, dans les forêts tropicales les manifestations sonores sont quasi permanentes. Cependant le long concert du jour bascule assez vite avec la tombée de la nuit, laissant presque une impression de vide que rempliront plus tard les stridulations des insectes. C’est à ce moment précis que nous rebranchons nos micros.
Les corvidés : Corneilles noires (Corvus corone) et les Temias vagabondes (Dendrocitta vagabunda) très nombreuses n’ont pas cessé de la journée et continuerons leur vacarme jusqu’à la nuit. Dans un grand arbre, le Grand coucal (Centropus sinensis) semble parti dans un long monologue avant d’entrer en conflit avec une corneille. Dans le même temps, les Cratéropes de brousse (Turdoides striata), en petites communautés, s’agitent au sol en quête de nourriture. Puis, dans les stridulations insistantes des insectes, se manifestent les Paons bleus, le Coucou shikra (qui, lui aussi, a chanté souvent pendant la journée) et les Francolins gris (Francolinus pondicerianus) cachés dans des épais buissons ainsi que la Couturière à longue queue (Orthotomus sutorius) haut perchée dans les arbres.
Avec les derniers rayons du soleil un grand vent se lève dans les eucalyptus. Nous entendons le chant surprenant d’un Ecureuil palmé indien (Funambulum palmarum) que l’on pourrait aisément prendre pour un chant d’oiseau. Le chant répétitif du Barbu à plastron rouge (Psilopogon haemacephalus) accompagne le long solo très riche du Cratérope de l’Inde (Turdoides caudata).
Enfin, nous entrons lentement dans le temps étiré de la nuit avec les derniers chants du Coucou shikra qui abandonnent la place aux insectes seuls.

(Index de 18 à 20) : Nocturne dans la forêt d’Auroville durée : 10’15”

Ce paysage nocturne a été enregistré durant la nuit de Noël 2016.
Après les grands coups de vent de la journée, le calme est revenu, laissant place à une nuit claire et particulièrement sereine. Tous les oiseaux se taisent et seuls les insectes habitent l’espace sonore. Une seule prise de son d’une heure environ se trouve ici raccourcie pour nous permettre de sentir la complexité et la lente évolution du paysage sonore. Une écoute attentive et musicale nous permet en effet de repérer un grand nombre de sons différents, certains situés à la limite aigüe de l’audible, proposant de nombreuses variations de rythmes, de tempi et d’intensités, créant de multiples combinaisons rythmiques et spatiales sans cesse renouvelées.


Soundscapes of Southern India

Here we have a CD devoted to the sounds of south India, more precisely the state of Tamil Nadu, in the forest at Auroville and around Pondicherry. Tamil Nadu was originally covered in dense tropical vegetation, but the arrival of Westerners, principally in the early 1700’s and also up until the 20th century, marked major deforestation due to the need for timber, especially in construction work and shipbuilding, but also for the development of the state’s agricultural projects. Land that had been laid bare was literally washed away by successive monsoons, giving way to a raw desert of reddish laterite where cultivation was impossible.
It was only in the early 1960’s that the inhabitants of Auroville decided to privilege the region’s return to forestation, and since that time Nature has been restored to its original equilibrium. The development of new vegetation and the reappearance of the water tables have been accompanied by the return of insects, birds, mammals and reptiles etc. The forest is now richer by millions of different specimens — acacias, banyan and eucalyptus trees, bamboos, royal poinciana and frangipani, not to mention multiple varieties of hibiscus or bougainvillea — and constant attention is paid to giving priority to endemic species. Research conducted there into varieties that have disappeared is respected throughout India, with Auroville’s experts taking part in forestry missions in other regions. The experiments made here have also highlighted the formidable power shown by Nature in reconquering its former territory without assistance and finding its initial balance again.
These recordings attempt to faithfully reproduce the soundscape of southern India with respect for the chronology of the birds’ calls and songs, their duration, pauses and contrasting dynamics. Wind, the distant ocean and the sounds of the forest itself — often caused by the presence of small mammals on the ground or in branches — also play their part in the soundscape, no doubt more than elsewhere.
The sound recordings collected here were made in December 2016, and the album contents were put together in the studios of the Groupe Musiques Vivantes in Lyon (www.gmvl.org).
For Chloé Sanchez
Bernard Fort, November 2017
© 2019 Frémeaux & Associés



BERNARD FORT is co-founder and leader of the Groupe Musiques Vivantes de Lyon (GMVL).
He teaches electroacoustic composition at the “Ecole Nationale de Musique” in Villeurbanne and shares his remaining time between composing and ornithology. His work in music is entirely dedicated to the acousmatic genre, for concert performance (indoor or outdoor), dancing, and for young audiences. For several years he has collaborated with Mongolian musicians, and he teaches naturalist sound recording techniques. His compositions have always reflected his interest in the boundaries between the abstract and the figurative, the natural and the cultural.
www.bernardfort.com


(Index 1) Indian Ocean 1
Sound-take by ORTF (4’18”)
It is extremely difficult to record the ocean and, through the recording alone, convey the majesty that lies in such a phenomenon of sound. The beaches are sandy, very wide and almost deserted. Immense waves form in the distance far from shore, and they advance slowly with an impressive power in their sound. What I had to do was reproduce not only the depth of the acoustic image and its vast dynamics, but a sound that encompasses all our listening faculties, from the deepest register to the highest. This represents a real immersion at a very high acoustic level, and so I decided to achieve this by setting up two microphone configurations corresponding to two stereo modes.
The two recordings you have here were made in the same place on two consecutive days, under the same conditions and at the same distance from the point where the waves were breaking. We used a pair of microphones firmly mounted wide apart with no movement possible, and we directed them more towards the horizon, perfectly recreating the depth of field and underlining the breadth of the acoustic image.

(Index from 2 to 8) Morning in the Auroville forest (22’ 33”)
A forest, even relatively dense, never has space for silence. At times, the wind carries the muffled rumblings of the nearby ocean, and its strength can also bring sounds from the bamboos and eucalyptus. The numerous squirrels, as well as some of the bigger birds, carry fruit and twigs, shake the branches, and drop bark and husks onto the ground, which gives the ear the sensation of being in a highly populated and naturally audible space.
Before first light, among the night’s last insects you can hear the song of the Common Hawk Cuckoo (Hierococcyx varius), which remains present throughout the day until nightfall. This bird is like an acoustic signature for the southern Indian forest. Already, a squirrel is causing high branches to shake, giving little cries, and it is followed by the high treble of the Pale-billed Flowerpecker (Dicaeum erythrorhynchos), the lengthy song of the Common Iora (Aegithina tiphia), and that of the Oriental Magpie-Robin (Copsychus saularis), accompanied in the distance by a Eurasian Hoopoe (Upupa epops). At sunrise, with the wind rising in the bamboos, one can hear the first Spotted Doves (Spilopelia chinensis), the Cinereous Tit (Parus cinereus) and the lower-sounding Greater Coucal (Centropus sinensis). In this sequence we also hear the Asian Koel (Eudynamys scolopacea) and the Red-vented Bulbul (Pycnonotus cafer). In the bamboos cracking under the wind you can hear a Common Myna (Acridotheres tristis) and then, as the wind calms, a solo from the Jungle Babbler (Turdoides striatus), sporadically accompanied by Indian Peafowls (Pavo cristatus) perched high in the trees. Birds that appear again as the morning goes on are Spotted Doves, Cinereous Tits, groups of Babblers living in little communities of 7 to 10 birds, Asian Koels, Red-Vented Bulbuls, and woodpeckers like the Black-rumped Flameback (Dinopium benghalense). Finally, this morning concert closes with a fine solo song from the Brahminy Starling (Sturnus pagodarum), recorded in a bush very close to the ground.

(Index 9): Indian Ocean 2
Sound-take XY, length 4’36”
For this second sound-take we used a pair of microphones placed close together, which gives a more perfect reproduction of the great variations in dynamics and the differences between left and right. The mikes were pointed more in the towards the waves’ breaking point. The recording is therefore more spectacular, with more detail and presence, no doubt to the detriment of the feeling of immensity.

(Index 10 - 17): Day’s end in the Auroville forest, length 23’29”
Whereas birds in the forests of Europe sing particularly at dawn, in the tropics there are almost permanent manifestations of birdsong. The day’s long concerts, however, change dramatically at nightfall, leaving an impression of almost total emptiness; this is only later filled with the stridence of insects, and that was precisely the moment when we turned on our microphones again.
The corvids are the crow family, and Carrion crows (Corvus corone) and the numerous Rufous Treepies (Dendrocitta vagabunda) have not paused all day; they will continue their racket until nightfall. In a tall tree, the Greater Coucal (Centropus sinensis) seems to have launched into a log monologue before coming into conflict with a crow. At the same time, little communities of Jungle Babblers restlessly overturn the soil in search of food. The loudly insistent insects then give way to calls from Pea fowls, Hawk cuckoos (whose song is also often heard during the day) and the Grey Francolin (Francolinus pondicerianus) hidden in the thick bushes, together with the Common Tailorbird (Orthotomus sutorius) perched high in the trees.
A strong wind blows through the eucalyptus in the last rays of the sun. We can hear the surprising song of an Indian palm squirrel (Funambulus palmarum) that can easily be mistaken for the song of a bird. The repetitive song of the Coppersmith barbet (Psilopogon haemacephalus) accompanies the very rich long solo of the Common Babbler (Turdoides caudata). Finally, we make a slow entrance into the drawn-out darkness with the last songs of the common hawk cuckoo giving way to the insects alone.

(Index from 18 to 20) Nocturne in the Auroville forest - length 10’15”
This night-time landscape was recorded on Christmas Night 2016. After the strong gusts of wind during the day, calm returns to announce a particularly serene clear night. All the birds fall silent, and insects alone occupy the soundscape. A single take of approximately one hour is included here in abbreviated form to enable us to feel the complexity and slow evolution of the soundscape. Careful listening by those with an ear for music allows us to make out a great number of different sounds, some of them situated at the highest audible level of the register, that offer numerous variations in rhythm, tempo and intensity, creating multiple rhythmical and spatial combinations that are constantly renewed.


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

YUTAJE - LE MONDE PERDU DU VENEZUELA
YUTAJE - LE MONDE PERDU DU VENEZUELA
David Rosane nous invite à découvrir le monde sonore fascinant des forêts perdues de...

VOYAGE EN MONGOLIE
VOYAGE EN MONGOLIE
“Voyage en Mongolie” est le premier CD jamais publié sur les ambiances naturelles de...

UNE JOURNEE EN AMAZONIE
UNE JOURNEE EN AMAZONIE
Descendez un affluent de l’Amazonie sur un radeau ! Au départ, il fait encore nuit et ce sont les insectes et les...

UNE JOURNEE DANS LA FORET EQUATORIALE
UNE JOURNEE DANS LA FORET EQUATORIALE
(Direction Pierre Huguet) Entièrement enregistré en stéréo et en numérique, ce disque...

UNE JOURNEE DANS LA CAMPAGNE
UNE JOURNEE DANS LA CAMPAGNE
(Direction Pierre Huguet) Entièrement enregistré en stéréo et en numérique, ce disque...

TOUS LES OISEAUX D'EUROPE
TOUS LES OISEAUX D'EUROPE
“L’édition en un seul coffret des enregistrements réunis par Jean C. Roché...

SYMPHONIES SCANDINAVES VOL 1
SYMPHONIES  SCANDINAVES VOL 1
Enregistrés en stéréo et en numérique par Krister Mild, ces concerts...

PINSONS, BOUVREUILS & CIE
PINSONS, BOUVREUILS & CIE
Ce CD est consacré à la famille des « oiseaux à gros becs », mangeurs de...

PAYSAGES CANADIENS
PAYSAGES CANADIENS
Invité par la Faculté de Musique de l’Université de Montréal, Bernard Fort...

OISEAUX DU MAGHREB
OISEAUX DU MAGHREB
Voici le seul CD existant à ce jour sur les oiseaux d’Afrique du Nord. Il vous...

OISEAUX DES RIVAGES MARINS
OISEAUX DES RIVAGES MARINS
“Généralement inaccessibles, perchées en haut d’une falaise ou...

NATURE DES TROPIQUES - LES POINTS DU JOUR
NATURE DES TROPIQUES - LES POINTS DU JOUR
Les différents milieux tropicaux sont restés pratiquement intacts jusqu'à la fin du...

MONTAGNES D'EUROPE
MONTAGNES D'EUROPE
Guide et ambiance de la faune des milieux par type d'altitude.

Les montagnes en Europe tempérée...

MARINES & MARECAGES DE CHARENTE & POITOU
MARINES & MARECAGES DE CHARENTE & POITOU
NUIT ET MATIN DES MARAIS • VENT DE DUNE • OSTREICOLE • MATIN DU MARAIS POITEVIN • AUBE DE VILLAGE •...

MALAISIE - FORET PRIMITIVE
MALAISIE - FORET PRIMITIVE
Pierre Huguet propose une descente en pirogue en Malaysia où chantent le gibbon, calao, cigale géante, coucou...

LES VOIX DU DÉSERT
LES VOIX DU DÉSERT
Ce CD vous propose de découvrir quatre longues ambiances sonores toutes particulières du...

LES QUATRE SAISONS DE LA NATURE
LES QUATRE SAISONS DE LA NATURE
Au fil des mois, les voix de la nature changent. Grésil, vent, cours d’eau, oiseaux, grillons, cerf......

LES OISEAUX DE VOTRE JARDIN
LES OISEAUX DE VOTRE JARDIN
"Ce CD, présentant 99 espèces, vous permet de reconnaître les chants...

LES LOUPS EN LIBERTE
LES LOUPS EN LIBERTE
“Écouter un concert de loups sauvages en forêt est un évènement inoubliable !...

LES CONCERTS DE LA NUIT
LES CONCERTS DE LA NUIT
Ce double CD vous propose neuf longs concerts enregistrés de nuit en stéréophonie,...

LES CHANTS DE L'EAU
LES CHANTS DE L'EAU
Ce CD vous propose une balade au fil de l’eau depuis la source jusqu’à la mer. Chansons...

LA CORSE
LA CORSE
Cet ouvrage de 2 compact-disques accompagné d’un livret de 60 pages et illustré de 52 photos,...

KENYA - UNE EXPEDITION ORNITHOLOGIQUE ILLUSTREE
KENYA - UNE EXPEDITION ORNITHOLOGIQUE ILLUSTREE
CD audio + livret 24 pages couleur.

Avec un livret 24 pages couleurs présentant les...

DICTIONNAIRE SONORE DES OISEAUX D'ASIE, AUSTRALIE & INDONESIE
DICTIONNAIRE SONORE DES OISEAUX D'ASIE, AUSTRALIE & INDONESIE
Frémeaux & Associés présente pour la première fois, sous la direction du plus grand...

CONCERTS NATURELS DE LA DROME
CONCERTS NATURELS DE LA DROME
La situation géographique de la Drôme, sa faune et sa flore, font de ce département...

CLARINES ET SONAILLES
CLARINES ET SONAILLES
Ce CD vous emmène écouter les clarines et les sonnailles de troupeaux de vaches en...

BALADES EN GRÈCE
BALADES EN GRÈCE
Ce CD vous propose trois longs concerts naturels enregistrés en stéréophonie, au...

AUBES D'AFRIQUE - AFRIQUE DU SUD, SENEGAL, KENYA, CAMEROUN
AUBES D'AFRIQUE - AFRIQUE DU SUD, SENEGAL, KENYA, CAMEROUN
Une exploration sonore de l’un des moments privilégiés du cycle naturel : le...

ALOUETTES - LES PLUS BEAUX CHANTS
ALOUETTES - LES PLUS BEAUX CHANTS
“L’alouette est sans doute le nom d’oiseau le plus familier de nos contrées et ce...

AFRIQUE SAUVAGE
AFRIQUE SAUVAGE
Eloïsa Matheu, accompagnée de Francesc Llimona, est allée enregistrer en Afrique de...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_20192020.jpg
Titre_Galerie.gif
net_art_contemporain__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif