Fremeaux.com
 
SAVOIR ECOUTER LE JAZZ - LE DISQUE PEDAGOGIQUE
Réf. : FA5182

SAVOIR ECOUTER LE JAZZ - LE DISQUE PEDAGOGIQUE

LISTENING TO JAZZ

Direction artistique : JACQUES MORGANTINI
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD : 1
Vous pouvez acheter ce produit :

- Chez votre libraire ou maison de la presse (Frémeaux & Associés distribution)
- Chez votre disquaire ou à la Fnac (distribution : Socadisc)
- Sur lalibrairiesonore.com
- Sur librairie-audio.com Pré écoute de certains produits!
- Par téléphone au 01.43.74.90.24
Distinctions :
PRIX DOCUMENT 2007 DU HOT CLUB DE FRANCE / RECOMMANDÉ PAR L'ENSEIGNANT / RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE / RECOMMANDÉ PAR LA CLASSE
« Vous croyez que vous savez écouter le jazz, car vous savez ce qu’est un chorus, une ballade, un riff, le scat… Cependant, personne n’est à l’abri d’applaudir au mauvais moment en plein concert, ou de ne pas avoir décelé le passage de la phrase principale au pont à la 16ème mesure ! Pour les néophytes comme les amateurs avertis les plus éclairés, le professeur Jacques Morgantini propose, aux premiers d’apprendre et aux seconds de consolider la culture nécessaire pour aimer encore plus le jazz. Une sélection exemplaire analysée dans un livret pédagogique de 24 pages pour savoir vraiment écouter le jazz. »
Patrick Frémeaux

Kid Ory : Gettysburg March • Louis Armstrong : Potato Head Blues • Jelly Roll Morton : Oh Didn’t He Ramble • Duke Ellington : Dusk • Duke Ellington : C. Jam Blues • Mezz Mezzrow-Sidney Bechet : Kaiser’s Last Break • Count Basie : The King • Louis Armstrong : Bye And Bye • Lionel Hampton : Star Dust • Sidney Bechet : Wild Man Blues • Duke Ellington : Black And Tan Fantasy • Count Basie : Doggin’ Around • Count Basie : Rock-A-Bye Basie • Andy Kirk : Wednesday Night Hop • Fletcher Henderson : Christopher Columbus • Coleman Hawkins : Ridding On 52nd Street • Duke Ellington : Stompy Jones • Duke Ellington : Sidewalks Of New York • Duke Ellington : Margie • Duke Ellington : Portrait Of The Lion • Louis Armstrong : Baby Won’t You Please Come Home.

“You think you know how to listen to jazz, as you know certain terms such as a chorus, a ballad, a riff, scat, etc. However, anyone can applaud at the wrong time in mid-concert, or fail to recognize the part of the main phrase in the bridge of the 16th bar! For newbies and connoisseurs alike, Professor Jacques Morgantini enables the former to learn and the latter to consolidate the culture necessary to love jazz even more.  An exemplary selection is analyzed in a 24-page booklet so you can really listen to jazz.” Patrick Frémeaux

Droits : Frémeaux & Associés - Collection patrimoine.
Liste des articles de presse consacrés à ce CD :
- « Un florilège bien présenté des grands du jazz » par Arts et Métiers Magazine
Rappel détaillé des origines, composition d´un orchestre de jazz, mise en évidence de ce qui différencie ce dernier des autres formes et traditions musicales, analyse claire et pertinente des morceaux inscrits au programme de ce disque : tout cela figure dans le remarquable texte de présentation de Jacques Morgantini. Et justement : savoir « comment cela fonctionne » permet d´apprécier davantage, dans ce domaine, les apports respectifs des grands maîtres du jazz… Ceux des Louis Armstrong, Duke Ellington, Count Basie, Lionel Hampton, Sidney Bechet par exemple.
JD – ARTS ET METIERS MAGAZINE
- Savoir lire la presse spécialisée
Dans deux longs articles parus dans Jazz Classique, M. Philippe Baudoin a fait part au public de nombreux désaccords avec M. Jacques Morgantini quant au contenu du livret d’accompagnement de Savoir écouter le Jazz et Savoir écouter le blues, réalisés par Jacques Morgantini. 
Frémeaux & Associés souhaite ici rappeler que ces deux ouvrages s’adressent à un public néophyte en technique musicale et sont destinés à délivrer une initiation à l’écoute de musiques complexes et savantes par le biais d’une vulgarisation. Par conséquent, il est du ressort même des livrets d’accompagnement rédigés par M. Jacques Morgantini, que de schématiser et d’utiliser l’angle d’approche le plus simple pour qualifier la structure des morceaux présentés : l’approche métrique, et non harmonique.

Jacques Morgantini nous écrit :
« Lorsque l’on veut vulgariser, il faut aller à la simplification, à l’efficacité, et se faire comprendre du plus humble de ses auditeurs. Sinon, le message ne passe pas.
Je n’ai pas voulu embrouiller les lecteurs du livret consacré au blues, en citant des dizaines de déviations du blues, comme le blues de 32 mesures type « Revolutionary Blues », ou encore les blues de 44 mesures. Pourquoi surcharger le texte et troubler le lecteur avec des « blues » très marginaux, dont on connaît à peine quelques exemples ?
Pour le découpage du blues de 12 mesures, tout le monde et les musiciens de blues bien sûr, parlent de la structure AAB (et non ABC), même si l’on sait qu’au point de vue harmonique le second A, lui, a des accords différents (sur les deux premières mesures) du premier A.
Vous savez que le premier A est répété dans le second A, même mélodie, même paroles, seul le troisième groupe de 4 mesures final (B), est différent, d’où la formule unanimement utilisée A A B !
Pour illustrer le « long-meter blues » de 24 mesures, j’ai choisi Stump Blues de Big Bill Broonzy, qui est un morceau remarquable dégageant une très grande émotion, tout en sachant qu’à certains moments Big Bill jouait des chorus de 21 mesures. Mais l’esprit du long-meter blues y est parfaitement respecté. On sait bien que les anciens bluesmen prenaient souvent, lorsqu’ils jouaient seuls où juste accompagnés par une basse ou une batterie, une grande liberté avec la métrique pure. Et ce morceau me semblait, côté intensité, et impact, très supérieur à d’autres versions d’artistes respectant scrupuleusement les 24 mesures. Cela dans le but de faire connaître aux auditeurs et lecteurs, la meilleure musique possible.
D’après l’article de M. Baudoin, j’aurais écrit que Rock-a-Bye-Basie est basé sur les harmonies de I Got Rhythm. C’est faux, car en lisant le livret, on voit que le paragraphe où il est question de Rock-a-bye-Basie et celui où je parle de I Got Rhythm, sont deux paragraphes différents qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre.
Pour I Got Rhythm les musiciens que j’ai fréquentés utilisaient bien le mot « the usual », c’est peut-être différent maintenant, question d’époque. Ce n’est pas pour autant que j’ai tort !
Pour Sidewalks of New-York de Duke, je n’ai jamais écrit que c’était un 32 mesures de forme AABA, comme l’affirme faussement Mr Baudoin, mais ABA’C, que de multiples auteurs simplifient (comme moi) en ABAB voire ABAC, de même Dusk, comme Stompy Jones, sont bien des AABA 16 mesures et Portait of the Lion, un ABAB 16 mesures…. C’est d’ailleurs l’analyse de MM. Massagli, Musateri & Volonté dans leur « Duke Ellington’s Story on records. 1932-1938 » et « « Duke Ellington’s Story on records. 1939-1942 », parus chez Musica Jazz
Mr Baudoin donne un découpage des thèmes  basé sur les harmonies du morceau, alors que je donne, pour une compréhension aisée, un découpage basé sur la métrique (le nombre de mesures). En utilisant la démonstration qu’il propose, il écarte et rebute la presque totalité des lecteurs (néophytes comme éclairés), qui n’ont aucune connaissance de l’harmonie. Connaissance qui n’est nullement nécessaire pour comprendre et aimer le blues et le jazz. Tandis que mes schémas, basés sur la longueur métrique des différentes parties des thèmes que je donne, sont immédiatement assimilables par tous.
Mr Baudoin relève avec une grande précision des points que je juge mineurs et qui ont été écartés par moi, non par incompétence ou ignorance, mais dans un but de clarification et de simplification pour le novice.
Pour ce qui est de la présence où non du banjo, si les bluesmen ont adopté très tôt la guitare, par contre dans les premiers orchestres de jazz, on utilisait principalement le banjo, beaucoup plus sonore. La vogue de la contrebasse à cordes s’est répandue, à la fin des années 20, grâce au travail et au rayonnement de pionniers comme Pops Foster (chez Luis Russell) et Wellman Braud (chez Duke Ellington). A leur suite, tous les bassistes abandonnèrent rapidement la contrebasse à vent (le tuba), qui convenait à la déambulation des orchestres de parade, pour la contrebasse à cordes, comme les John Kirby, Billy Taylor, Hayes Alvis, Walter Page… »
- « Approfondir ses connaissances » par L’Alsace
Si vous savez ce que sont un chorus, un riff ou le scat, vous avez déjà une certaine expérience du jazz… Pourtant , on peut toujours approfondir ses connaissances et c’est bien ce que proposent, dans leur belle collection consacrée au patrimoine musical, les éditions Frémeaux et Associés. Voici donc un travail fort pédagogique où se combinent un CD avec une vingtaine de titres de grandes figures comme Duke Ellington, Count Basie, Sidney Bechet ou Louis Armstrong et un livret de 24 pages où Jacques Morgantini analyse les différents thèmes de jazz. Pour écouter autrement…- L’ALSACE
- « L’essentiel des bases indispensables » par Bulletin du Hot Club de France
Cette initiation à l’écoute du jazz sera appréciée aussi bien par l’amateur nouveau venu que par celui qui jusque-là s’est contenté d’une écoute bienveillante mais superficielle. En douze pages du livret, Jacques Morgantini fournit l’essentiel des bases indispensables. Après avoir évoqué les origines du jazz, ses caractéristiques (rythme, style mélodique, swing, improvisation), la composition et le fonctionnement d’un orchestre, le professeur entre dans les détails et en arrive aux travaux pratiques. Les enregistrements alignés sur le CD illustrent chacun des points examinés. Les commentaires et l’écoute débutent avec le style Nouvelle Orléans et l’improvisation collective sur le modèle de Gettysburg march de Kid Ory. Pour la même rubrique, dans un registre magistral, Louis Armstrong intervient avec l’éblouissant Potato head blues et son fameux stop chorus ; ensuite se trouve un moment rare d’improvisation à cinq Oh didn’t he ramble de Jelly Roll Morton. Très rapidement les grands orchestres se multiplièrent et nécessitèrent le recrutement d’un arrangeur pour organiser la musique des différentes sections où vont s’insérer les interventions des solistes. Duke Ellington se révèle un maître dans l’art de modeler la matière sonore, exemple Dusk. Il convient de rappeler que, dans les années 20, les interprétations étaient souvent plus élaborées qu’elles ne le devinrent ensuite. Outre le refrain, les musiciens utilisaient alors fréquemment le couplet (verse), pratique qui a quasiment disparu. De surcroît, il n’était pas rare que plusieurs thèmes se succèdent dans un même titre. Par ailleurs, il faut noter également que des procédés typiques sont tombés en désuétude : stop chorus, interlude, breaks…A propos du recours au breaks (phrases jouées sans accompagnement) qui pimentent de manière excitante les interprétations, plusieurs exemples sont proposés : C Jam blues de Duke Ellington, Kaiser’s last break de Mezzrow-Bechet, The King de Count Basie, Bye and Bye de Louis Armstrong, Star Dust de Lionel Hampton, Wild Man blues de Sydney Bechet. Les interprétations sont basées sur un thème à partir duquel se développe l’improvisation en respectant la structure harmonique. Certains morceaux comportent plusieurs thèmes tel Black and tan Fantasy de Duke Ellington (thème de 12, 16 et 12 mesures). Les morceaux les plus communément employés, outre le blues, sont les thèmes de 32 mesures avec pont AABA) : Doggin’around et Rock-a-bye Basie de Count Basie, Wednesday night hop d’Andy Kirk, Christopher Columbus de Fletcher Henderson, Riding on 52nd Street de Coleman Hawkins (ce dernier titre utilise exclusivement le couplet). Il existe bien d’autres formes, notamment des 16 mesures avec pont (Dusk et Stompy Jones de Duke Ellington), des 16 mesures sans pont (Portrait of the Lion de Duke Ellington), des 16 mesures avec queue (Baby won’t you please come home de Louis Armstrong), etc. Les informations brillamment prodiguées par Jacques Morantini dans le livret (notamment le déroulement de chacun des enregistrements est minutieusement détaillé) mises en lumière par la musique du CD feront forcément progresser l’amateur dans sa connaissance du jazz.
A.V. – BULLETIN DU HOT CLUB DE FRANCE
- « To be didactic while providing good entertainment value » by Dirty Linen
The dual purpose of each of these two compilations is to be didactic while providing good entertainment value. The educational component is the focus of the bilingual 24-page accompanying booklet, while the CD itself offers prime of the genre under study. The Blues CD features three tracks by Jimmy Rushing & Count Basie, and two each by Hot Lips Page, Cousin Joe, Sonny Boy Williamson, and  Big Bill Bronzy, as well as nine tracks by others artists, all released prior to 1951. The booklet contains an essay by Jacques Morgantini on the notable stages in the history of the genre, as well as explanations of the 12-and eight-bar blues forms. The Jazz set is a little more problematic. The 21 tracks include seven by Duke Ellington and three each by Louis Armstrong and Count Basie. Morgantini does a good job explaining the makeup, of the jazz band and the genre itself, but the most recent track is from 1954, and the various ways the form has evolved since they are barely acknowledged, let alone explained. PEC – DIRTY LINEN
- "Le Siècle du Jazz"
« Ce coffret a été référencé dans la bibliographie sélective de l’exposition « Le Siècle du jazz » (art, cinéma, musique, photographie de Picasso à Basquiat) au Musée du Quai Branly et présenté au public par la boutique des RMN (Réunions des Musées Nationaux). »
par Frémeaux & Associés
Liste des crédits sur ce CD :
Alcorn , Traditionnel , Armstrong , Armstrong Louis , De Paris , Handy. , Jones , Ellington Duke , Mezzrow , Mezzrow M. , Berry , Basie C. , Brooks , Parish , Morton F. , Hemphill , Clayton , Evans H , Lawson , Kirk A , Vance , Shavers , Hawkins C. , Williams , Nance , Davis B. , Williams C.
CDPisteTitreArtiste principalAuteurDuréeEnregistré en
11Gettysburg marchAlcorn 00:04:161954
12Potato head bluesArmstrong 00:02:581927
13Oh! didn't he rambleDe Paris 00:03:141939
14DuskJones 00:03:221940
15C jam bluesJones 00:02:411942
16Kaisers last breakMezzrow 00:04:301947
17The kingBerry 00:03:141946
18Bye and byeArmstrong 00:02:361939
19Star dustBrooks 00:06:451954
110Wild man bluesDe Paris 00:03:181940
111Black tan fantasyHemphill 00:02:531945
112Doggin' arroundClayton 00:02:561938
113Rock a bye basieClayton 00:03:041939
114Wednesday night hopLawson 00:03:051937
115Christopher columbusVance 00:03:001936
116Riding on 52th streetShavers 00:02:521944
117Stompy jonesWilliams 00:03:061934
118Sidewalks of new yorkNance 00:03:161940
119MargieWilliams 00:03:021935
120Portrait of the lionWilliams 00:02:311939
121Baby won't you please come homeArmstrong 00:03:181939

:

3-5d.gif




Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc), chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 0143749024
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit Pré écoute possible de certains produits!

Egalement disponible aux éditions Frémeaux & Associés :

JAZZ - 36 CHEFS D'OEUVRE VOL 1
   
JAZZ - 36 CHEFS D'OEUVRE VOL 1
La quintessence du jazz distillée en 36 chefs-d'œuvre par Alain Gerber. Ce coffret de 2 CD avec livret explicatif de...
JAZZ - 36 CHEFS D'OEUVRE VOL 1
SINE - VIVE LE JAZZ!
   
SINE - VIVE LE JAZZ!
Parmi les 2756 titres du catalogue jazz de Frémeaux & Associés, Siné a choisi (avec amour) 36 de ses...
SINE - VIVE LE JAZZ!
SAVOIR ECOUTER LE BLUES - LE DISQUE PEDAGOGIQUE
   
SAVOIR ECOUTER LE BLUES - LE DISQUE PEDAGOGIQUE
Vous croyez que vous savez écouter le blues, car vous savez ce qu’est un thème de douze...
SAVOIR ECOUTER LE BLUES - LE DISQUE PEDAGOGIQUE



Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

YOCHK’O SEFFER
YOCHK’O SEFFER
Coffret 2 CD avec livret 40 pages et 35 photos
accompagnée d'une lithographie originale.

La...

URBAN GYPSY - DANIEL JOHN MARTIN
URBAN GYPSY - DANIEL JOHN MARTIN
Certains disent qu’il est anglais, d’autres qu’il aurait été...

TOGETHER
TOGETHER
Dès Prelude, le ton est donné : une oeuvre, certes, aux accents intimistes irréfutables, mais qui ne veut...

THE COLOR LINE, LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION - 1916-1962
THE COLOR LINE, LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION - 1916-1962
COFFRET OFFICIEL DE L'EXPOSITION AU MUSEE DU QUAI BRANLY DU 4 OCTOBRE 2016 AU 15 JANVIER 2017

SWING MANOUCHE
SWING MANOUCHE
Swing Manouche est un panorama en 2 CD avec livret de 36 pages de l’ensemble des enregistrements de jazz gitans produits ou...

SINGING THE JAZZ 1950-1955
SINGING THE JAZZ 1950-1955
“Je ne savais pas combien nos chansons étaient bonnes jusqu’à ce que j’entende Ella Fitzgerald les...

SANDRINE MALLICK - LUDOVIC BEIER "LUCIOLES"
SANDRINE MALLICK - LUDOVIC BEIER
PARTENARIAT JAZZ RADIO

Une nouvelle venue dans la famille de la chanson swing ?
Si Sandrine Mallick...

RODOLPHE RAFFALLI
RODOLPHE RAFFALLI
Avec Chansonnettes Rodolphe Raffalli rend hommage au grand répertoire, aux chansons populaires de Piaf, Trenet,...

RADIO JAZZ THE BEST BROADCASTS 1937-1953
RADIO JAZZ THE BEST BROADCASTS 1937-1953
Grâce aux émissions de radio, de précieux témoignages enregistrés sont...

POISSON NAGEUR
POISSON NAGEUR
« Poisson Nageur » est la version contemporaine du célèbre trio qui réunit...

PIDGIN
PIDGIN
En 1998, François Corneloup s’imposait avec “Jardins ouvriers” sur la scène du jazz...

LA PRIERE DU FUNK (REISSUE)
LA PRIERE DU FUNK (REISSUE)
Ce disque, initialement intitulé «Comme c’est bizarre», a été produit...

JEAN-MARC MONTAUT QUARTET - DRIVE IN
JEAN-MARC MONTAUT QUARTET - DRIVE IN
Le pianiste Jean-Marc Montaut (Pink Turtle), propose un hommage décalé et tout en...

JAZZ FROM CARNEGIE HALL LIVE IN PARIS 1ER OCT. 1958
JAZZ FROM CARNEGIE HALL LIVE IN PARIS 1ER OCT. 1958
Initiée par le producteur britannique Harold Davison, qui voulait concurrencer les...

JAZZ AU CONSERVATOIRE
JAZZ AU CONSERVATOIRE
« Trois pianos ! Rencontre musicale inédite et spectaculaire. Incroyable virtuosité, grande connivence,...

INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 8
INTEGRALE LOUIS ARMSTRONG VOL 8
Le Seigneur n’a fait qu’un Louis Armstrong. Ça lui a pris du temps pour le faire, et...

HORACE SILVER - LIVE IN PARIS
HORACE SILVER - LIVE IN PARIS

Cofondateur des Jazz Messengers avec Art Blakey, Horace Silver est un pianiste qui a marqué...


ÉLÉGANCE - INTÉGRALE ROMANE VOL. 6
ÉLÉGANCE - INTÉGRALE ROMANE  VOL. 6
Sur Elégance, paru initialement en 2000, Romane invite Stochelo Rosenberg, guitariste autodidacte...

DUKE ELLINGTON - LIVE IN PARIS - OCTOBRE-NOVEMBRE 1958
DUKE ELLINGTON - LIVE IN PARIS - OCTOBRE-NOVEMBRE 1958
Compositeur incandescent, modernisateur, charismatique dandy vaudou, Duke Ellington est un personnage hors...

DANSE NOMADE
DANSE NOMADE
« Patrick Favre est un jeune pianiste français qui a joué avec Charles Tyler et qui n’a pas peur de...

CHARLIE PARKER - INTÉGRALE VOL 12
CHARLIE PARKER - INTÉGRALE VOL 12

« Charlie Parker a arraché la musique au plancher des dancings pour l’envoyer dans la...


BOOGIE WOOGIE PIANO VOL 2
BOOGIE WOOGIE PIANO VOL 2
À la fin des années 30, l’Amérique se prend d’une véritable folie...

BOBBY JASPAR - THE QUINTESSENCE
BOBBY JASPAR - THE QUINTESSENCE
« À l’instar de Django Reinhardt, Bobby a été un des premiers musiciens de...

BLUE RONDO À LA TURK
BLUE RONDO À LA TURK
Jean Pierre Tandin, repreneur du Label La Lichère en 2000 décide de resortir le premier disque de la rencontre...

BILLIE HOLIDAY - LESTER YOUNG
BILLIE HOLIDAY - LESTER YOUNG
Un trésor d'amoureux (Billie et Pres) pour amoureux (vous et moi). Lady Day incarne lumineusement la nuit du jazz, le...

BESAME MUCHO
BESAME MUCHO
« L’œuvre phonographique de Santos Chillemi est à la croisée de trois chemins :...

BARNEY WILEN
BARNEY WILEN
« Il choisit de tenir un redoutable challenge : être musicien de jazz, uniquement. » Yves...

AL LIRVAT AND HIS CIGAL'S BAND - PARIS 1955
AL LIRVAT AND HIS CIGAL'S BAND - PARIS 1955
"1955. La Brasserie de la Cigale ou Harlem à Paris. Entre Dixieland, Middle Jazz et Rhythm n’ Blues, le sextet...

A TONE PARALLEL TO HARLEM
A TONE PARALLEL TO HARLEM
Cet album consacré à Duke Ellington comprend des enregistrements de 1999, deux inédits...

A GEORGES BRASSENS VOL 1
A GEORGES BRASSENS VOL 1
“Quand on écoute les chansons de Georges Brassens, explique Rodolphe, c’est une...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
Pub Net Cat 2017-2018.jpg
titre new orleans.gif
Pub Net Fats Domino.jpg
Titre_Galerie.gif
Cabinet de Collectionneur
Titre_DVD.gif
Pub Net Edgar morin.jpg
Titre Essentiel.gif
Pub Net Proust 6V.jpg
Titre_lucferry.gif
Philo-Mytho Ferry
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Ellington.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études


Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif