Fremeaux.com


LAFERTIN

LEJAZZ

94-96 the recordings



The venue was the Concorde Club in Eastleigh near Southampton, recently celebrating its 50th anniversary as a jazz club. The date was 5th October 1987. The hosts were a newly-formed, unknown Hot Club style quartet from the west of England called Quartet Le Jazz. The specially invited guest was the celebrated Manouche guitarist from Holland Fapy Lafertin, already established in the UK as the lead guitarist with the Belgian band Waso and at the time without doubt the most famous European Gypsy musician since the death of Django Reinhardt.  
What followed was an artistic partnership lasting ten years, hundreds of appearances
Europe-wide, a dedicated following of admirers from all over the globe, and an influence which in the early 1990’s took this little-performed but widely loved style of music from performances in clubs, pubs and wine bars to captivating concerts on stages throughout the UK and the continent of Europe.
Another further achievement of this musical relationship is the creation of arguably two of the most influential albums released in the style in modern times. Viewed by many as the best Gypsy jazz albums since the last recorded releases of Quintet of the Hot Club of France, they reinforced the quintet’s reputation and contributed to the resurgence of the style amongst musicians and audience alike. A resurgence well under way since Waso in the 1970’s.
These two individually released single CDs which make up this double album; ’Swing Guitars’ in 1994 and ‘Hungaria’ in 1996, were the first on the Lejazzetal label and were to define the style of the record company ever since. It now has a global reputation as one specialising in capturing the best ‘live studio’ performance from some of the world’s leading acoustic musicians.
Le jazz was formed in the west country of England in 1986 by guitarist Pete Finch and violinist Steve Elsworth. Tony Bevir joined very soon after on double-bass and in early 1987 they became a quartet with the inclusion of Dave Kelbie on rhythm guitar


Le lieu, le Concorde Club à Eastleigh à côté de Southampton, qui célébrait récemment son cinquantième anniversaire en tant que club de jazz. La date, le 5 octobre 1987. Les tauliers, un quartet de l’Ouest de l’Angleterre, tout fraichement formé et encore inconnu, appelé Le Jazz. L’invité spécial, le célèbre guitariste manouche hollandais Fapy Lafertin, qui vivait déjà au Royaume-Uni en tant que guitariste leader de la formation belge Waso et qui était à cette époque le guitariste manouche le plus connu depuis la mort de Django Reinhardt.
Il s’ensuivit une collaboration artistique de 10 ans, l’engouement d’admirateurs de par le monde et une indéniable contribution dans le fait d’avoir, au début des années 1990, fait passer cette musique alors peu jouée, confidentielle mais très appréciée, des petits clubs ou bars à vins, aux salles de concert du Royaume-Uni et du reste du continent européen.
L’autre formidable aboutissement de cette histoire musicale réside dans la création de deux des albums les plus influents de l’époque dite contemporaine du genre. Beaucoup y voient les meilleurs disques de jazz manouche depuis les dernières sessions enregistrées par le Quintette du Hot Club de France. Ils ont forgé la réputation du quintet et ont contribué à la résurgence du style dans le cœur des musiciens et dans celui du public. Une résurgence engagée depuis « Waso » dans les années 1970.
Les deux disques qui forment ce double album : « Swing Guitars » (1994) et « Hungaria » (1996), furent les premiers à paraitre sur Lejazzetal dont ils ont depuis, défini la ligne artistique. Le label détient maintenant une réputation mondiale en ce qui concerne l’enregistrement « studio dans les conditions du direct » des plus grands musiciens acoustiques. Quant au groupe « Le jazz », il s’est formé dans les contrées Ouest de l’Angleterre sous l’impulsion du guitariste Pete Finch et du violoniste Steve Elsworth. Le contrebassiste Tony Bevir les joignit rapidement et ils devinrent ensuite un quartet lorsque Dave Kelbie s’ajouta à la guitare rythmique.


Fapy Lafertin - guitar
Steve Elsworth - violin
Dave Kelbie - guitar
Pete Finch - guitar
Tony Bevir - double bass



all arrangements by the Quartet
P 1994-1996-2012 Lejazzetal Records © 2016 Groupe Frémeaux Colombini under license from Lejazzetal
produced by Lejazzetal London
engineered by Lance Andrews & Andrew Stacey
remastered by Dave Kelbie, Dylan Fowler at Stiwdio Felin Fach www.taithrecords.co.uk
on 28/29 March 2012
design and artwork by Dave Kelbie
assisted by Kathryn at Prestset
photos by Marilyn Du Mars: Front cover, booklet pages 1, 7, 9, 10, 11, centre pages, 16, 18, 19, 20, 22
page 5 photo of the quartet by Bob Whitfield
manufactured by Frémeaux & Associés
thanks to all the enthusiastic and dedicated followers of this style, musicians and audience alike, who have continued stubbonly to pressure me into rereleasing these albums. Your patience has finally been rewarded.


Contact :
Lejazzetal Records London UK    Frémeaux & Associés
Dave Kelbie    Coordination: Augustin Bondoux / Benjamin Goldenstein
dave.kelbie@gmail.com    info@fremeaux.com
for CDs, tour dates and more...    full catalogue
www.lejazzetal.com    www.fremeaux.com


swing guitars1994

original liner notes
Recorded at Dumpers House, Chew Magna, Avon 11-14 November 1994
Recording engineers - Lance Andrews & Andrew Stacey
Additional sound processing - Fapy Lafertin
Sleeve photographs - Marilyn Du Mars
Back cover photograph - Bob Whitfield
Special thanks to: Marilyn Du Mars, Garry Bradey, Lance Andrews, Andrew Stacey, Joy Corbett, Denis Holland

The original recordings of the Quintet of The Hot Club of France have made the virtuosity of Django Reinhardt and Stephane Grappelly legendary. Django had a remarkable talent for improvising extremely melodic lines over banal songs, or embellishing a simple harmonic sequence with near dissonances more associated with early twentieth century classical music.
These 1930’s recordings - using a single microphone - allow us to hear the sound as if in a live performance. Dozens of attempts to record Hot Club jazz with high fidelity contemporary recording methods have failed to match these originals. A key component of this style is the dense, clipped, engine-like and compulsive two-beat rhythm. Somehow this rhythm is lost in the perfection of modern sound reproduction which highlights each instrument individually.
The solution is clear: record it as did the Quintet. So we used a single, retired pre-war BBC ribbon microphone with a retired BBC sound engineer to drive it, hung it up in a barn somewhere in the West of England and adjusted the mix by moving our chairs. Only then did the monophonic sound with it’s flat dynamic range, poor frequency response and absence of harmonics seem good enough to invite Fapy Lafertin to join us.

Les premiers enregistrements du Quintette du Hot Club de France ont rendu la virtuosité
de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli légendaires. Django avait un talent remarquable lorsqu’il s’agissait d’improviser des phrasés extrêmement mélodiques sur des chansons communes, ou pour embellir une séquence harmonique simple avec des dissonances proches, une pratique plus souvent associée à la musique classique du début du XXe siècle.
Ces titres réalisés dans les conditions des années 1930 (en utilisant un seul micro), nous permettent d’entendre le son comme s’il s’agissait d’une performance live.
Il y a eu des douzaines d’essais pour enregistrer du jazz « Hot Club » avec des méthodes modernes d’enregistrement haute-fidélité, elles ont toutes échouées dans leurs tentatives d’égaler les originaux. La clé pour comprendre ce style, réside dans la pompe, ce rythme mécanique compulsif en deux temps. D’une certaine manière on peut dire qu’avec la recherche de la perfection de la reproduction sonore moderne, que ce rythme, qui met en valeur chaque instrument individuel, s’est perdu.
La solution est simple : enregistrer dans la même configuration que le fit le Quintette. Nous avons donc utilisé un ancien micro de la BBC d’avant guerre (et mis aux manettes un ingénieur du son retraité de la BBC) que nous avons accroché au fin fond d’une grange quelque part dans le Nord de l’Angleterre. Nous ajustions le mix en déplaçant nos chaises. C’est seulement lorsque nous avions réussi à avoir un son monophonique avec une dynamique aplatie, une restriction des fréquences et une absence d’harmoniques, que nous pouvions inviter Fapy à nous rejoindre.

hungaria1996
original liner notes
Recorded at Dumpers House, Chew Magna, Avon 19-25 August 1996
Recording engineers - Lance Andrews
Sleeve photographs - Marilyn Du Mars
Back cover photograph - Bob Whitfield
Special thanks to: Marilyn Du Mars, Bob Wilber

As with our first CD “Swing Guitars” we recorded “Hungaria” in a fashion similar to that used by Django Reinhardt and Stephanne Grappelly and their quintet in the mid 1930’s. A very few photographic references, and a little experimentation pointed towards using one principal microphone (BBC circa 1938 in our case) for the whole band, and one or two ambience mics to highlight different dynamics.
As our intention was to record each track as a live performance, ie, no drop-ins, clean ups or overdubs, any performance imperfections in an otherwise perfect ‘take’ would remain. Lastly we adjusted our the mix by simply moving our chairs, the slightest movement greatly altering both the tonality of each instrument and the volume.
Our objective was simple; somehow to capture the spirit of the early recordings of the Quintet of the Hot Club of France and hopefully to get a little closer to the heart of a style that remains Europe’s greatest contribution to the world of jazz.
Our method was two fold; to get the style of the sound right, as well as the quality of sound.
The collaboration between the most celebrated Gypsy guitarist in the style and Le Jazz, and their combined enthusiasm for the music naturally determined the style of sound. The quality of sound, strictly monophonic, with flat dynamic range, poor frequency response and absence of harmonics we found merely to be a bi-product of playing and recording in a style long forgotten by most, and longed for by others.

Comme pour « Swing Guitars », notre premier CD, nous avons enregistré ce disque avec le même procédé que celui employé par Django Reinhardt, Stéphane Grappelli et leur quintet dans le milieu des années 1930. Quelques références photographiques et un peu d’expérimentation nous ont mené à utiliser un micro principal (un micro de la BBC de 1938) pour prendre le son de l’ensemble du groupe, ainsi que deux micros d’ambiances pour mettre en valeur les différentes dynamiques.
Comme notre intention était d’enregistrer chaque piste dans des conditions live, à savoir sans drop in, nettoyage ou overdub, toutes les imperfections durant une prise, que nous considérerions néanmoins parfaite, resteraient. A la fin nous ajustions le mixage en positionnant nos chaises, le moindre mouvement modifiant tant la tonalité que le volume de chaque instrument.
Notre objectif était simple, réussir en quelque sorte à capturer l’esprit des premiers enregistrements du Quintette du Hot Club de France en espérant nous approcher au plus près du cœur de ce style, qui reste à ce jour la plus grande contribution de l’Europe dans le monde du jazz.
La méthode était double, à savoir obtenir « le bon son » et le conjuguer avec  une bonne qualité sonore. C’est la collaboration entre le plus célèbre guitariste manouche dans cette veine et « Le Jazz », ainsi que l’enthousiasme commun pour la musique, qui ont naturellement déterminé le style de son. Nous avons trouvé que la qualité du son, strictement monophonique, avec une dynamique aplatie, une restriction des fréquences et une absence d’harmoniques, allait de paire avec la manière de jouer et d’enregistrer un style longtemps oublié par les uns et inatteignable pour les autres.


swing guitars1994

11-14/11/94
01   I’ve had my moments   03:04
       rec11/11/94 (Donaldson Kahn)
02   I wonder where my baby is tonight   02:48
       rec11/11/94 (Donaldson Kahn)
03   Besame mucho   05:26
       rec11/11/94 (Velazquez/Skylar)
04   Vous qui passez sans me voir   04:02
       rec11/11/94 (Hess/Misraki/Trenet)
05   Swing guitars   02:23
       rec12/11/94 (Reinhardt/Grappelly)
06   Je suis seul ce soir   03:29
       rec12/11/94 (Durand/Casanova/Grosjean)
07   Puttin’ on the Ritz   03:04
       rec11/11/94 (Berlin)
08   To each his own   05:05
       rec12/11/94 (Livingston/Evans)
09   Diminishing   03:09
       rec11/11/94 (Reinhardt)
10   Minor Swing   03:03
       rec11/11/94 (Reinhardt/Grappelly)
11   La Defense   03:31
       rec13/11/94 (Sharpe)
12   Que reste t’il de nos amours   04:30
       rec12/11/94 (Trenet)
13   Swing Guitars   02:47
       rec12/11/94 (Reinhardt/Grappelly)
14   Anouman   05:55
       rec11/11/94 (Reinhardt)
       
        previously unissued tracks
15   Puttin’ on the Ritz  rec11/11/94  03:11
16   Je suis seul ce soir  rec13/11/94  04:38    
17   I’ve had my moments  03:34
18   Minor Swing  rec11/11/94  03:06
19   Anouman ‘live’  rec02/07/95  06.23


hungaria1996

19-25/08/96
01   Melancholy baby   03:06
       rec23/08/96 (Burnett/Norton/Watson)
02   12th year   03:03
       rec21/08/96 (Reinhardt/Grappelly)
03   Songe D’Automne   03:34  Bob Wilber on clarinet
       rec19/08/96 (Joyce)
04   Time on my hands   03:37
       rec22/08/96 (Youmans/Gordon/Adamson)
05   Billet Doux   02:35
       rec21/08/96 (Reinhardt/Grappelly/Yvain/Jouve)
06   Russian lullaby   02:52   
       rec24/08/96 (Berlin)
07   Stardust   04:16
       rec24/08/96 (Carmichael/Parish)
08   Hungaria   03:23
       rec20/08/96 (Reinhardt)
09   Liebestraum No3   03:10
       rec24/08/96 (Reinhardt)
10   Swing 42   03:58  Bob Wilber on clarinet
       rec19/08/96 (Reinhardt)
11   Stockholm   03:40  Bob Wilber on clarinet
       rec19/08/96 (Reinhardt)
12   Notes noir   02:18   
       rec21/08/96 (Lafertin)
13   What a difference a day made   03:41
       rec20/08/96 (Grever/Adams)
14   Viper’s dream   03:13
       rec24/08/96 (Allen)
15   Black and white   02:53
       rec24/08/96 (Reinhardt)
       
previously unissued tracks
16   J’attendrai   rec21/08/96  02:36
       (Olivieri/Rastelli/Poterat)
17   Loverman   rec20/08/96  04:46
       (Davis/Ramirez/Sherman)
18   What a difference a day made  rec20/08/96  03:45



bob wilber1996
Bob Wilber has been recording as one of the world’s greatest reed players for nearly seventy years and needs little introduction.
A pupil of Bechet, he was a member of the Goodman and Condon bands and worked with every great name from the mid-period of jazz, including the World’s
Greatest Jazzband. His participation in this golden era has made him an eloquent champion of the cause for the continuation of the earlier jazz forms in the face of the misplaced search for continuous change.
The success of his Bechet legacy, the Goodman re-creation and the triumph of his Ellington soundtrack for ‘The Cotton Club’ are all testaments to his sound judgement.
In his earlier career he shared the stage twice with Django Reinhardt, at a private party in New York on New Year’s Eve in 1947 and at the Nice jazz festival in February 1948. Django’s entire instructions to the band on the former occasion were “play oompah”.
With these elements in his background it was a delight, but no surprise, when Bob agreed without hesitation to record with Le Jazz and Fapy Lafertin, whom he identifies as the legitimate heir of Django. The primitive recording technique was an added attraction. The three exquisite tracks speak for themselves.

Bob Wilber fait partie des plus grands souffleurs de la planète depuis près de 70 ans et n’a pas besoin d’être présenté.  
Eleve de Béchet, il a joué notamment dans les orchestres de Benny Goodman et Eddie Condon, et a collaboré avec tous les grands noms de la période dite médiane du jazz, dont The World’s Greatest Jazz Band.
Sa contribution durant cette période dorée a fait de lui le chantre de la préservation des formes traditionnelles du jazz face à la recherche de perpétuelle de changement. Les succès de son groupe « The Bechet Legacy Band », de sa re-création des œuvres de Benny Goodman, comme de sa bande-originale ellingtonienne du film « The Cotton Club », sont des témoignages de la primauté de son apport musical. Dans sa prime jeunesse il a pu partager la scène deux fois avec Django Reinhardt, lors d’une fête privée à New-York pour le réveillon 1947 et au Nice Jazz festival en février 1948. Les seules instructions données au groupe par Django étaient de faire la pompe.
Avec tous ses éléments dans sa cahute, bien que ce soit sans surprise, c’était une joie d’apprendre que Bob enregistrerait sans hésitation avec Le Jazz et Fapy Lafertin, qu’il identifie comme l’héritier légitime de Django. La manière primitive d’enregistrer a également aidé à susciter son intérêt. Les trois pistes sublimes parlent d’elles-mêmes.



lance andrews1996

Lance Andrews, our engineer, smiling after seven days creating a sound he’s spent his professional life trying to avoid.

Lance Andrews, notre ingénieur du son, souriant après avoir passé sept jours à créer un son qu’il a essayé d’éviter pendant toute sa vie professionnelle.



Publiés en 1994 et 1996, voici deux enregistrements devenus légendaires qui portent le double estampillage de disques rares et majeurs du courant qu’ils incarnent avec perfection. L’esprit de Django Reinhardt guide le jeu de Fapy Lafertin, ses chorus d’une élégance et précision rares, son impulsion rythmique incomparable qui font de lui un continuateur plus qu’un simple héritier du maître. Ressortie en 2012 par Lejazzetal cette version augmentée et remasterisée présente « Swing Guitar » et « Hungaria », enregistrés dans les conditions d’avant guerre (prise directe en cercle autour d’un micro des années 1930), dans une production signée Dave Kelbie, figure incontournable, guitariste iconoclaste et sans doute plus grand producteur du genre (Evan Christopher’s Django à la Créole, Tcha Limberger,…). Indispensable à la discothèque de tout amateur de jazz.    
Benjamin GOLDENSTEIN & Augustin BONDOUX

First released in 1994 and 1996, these two now-legendary albums have equal reputations as being both rare and major works in the genre they incarnate to perfection. The spirit of Django Reinhardt guides the playing of Fapy Lafertin: his choruses all show a rare elegance and precision together with a rhythmic pulse second to none, which make Lafertin more than a mere heir to the Master. Reissued in 2012 through Lejazzetal, this edition, re-mastered and augmented, presents Swing Guitar and Hungaria, recorded under pre-war conditions (direct sound-takes encircling a Thirties’ mic) and produced by Dave Kelbie, an unavoidable iconoclast and jazz figure, and probably the genre’s greatest producer (with credits including Evan Christopher’s Django à la Créole, Tcha Limberger etc.) Swing Guitar and Hungaria are indispensible to any jazz fan’s collection.   
Benjamin GOLDENSTEIN & Augustin BONDOUX

swing guitars1994

I’ve had my moments
I wonder where my baby is tonight
Besame mucho
Vous qui passez sans me voir
Swing guitars
Je suis seul ce soir
Puttin’ on the Ritz
To each his own
Diminishing
Minor swing
La Defense
Que reste t’il de nos amours
Swing guitars
Anouman
previously unissued tracks
Puttin’ on the Ritz
Je suis seul ce soir
I’ve had my moments
Minor swing
Anouman ‘live’

hungaria1996
Melancholy baby
12th year
Songe D’Automne *
Time on my hands
Billet doux
Russian lullaby
Stardust
Hungaria
Liebestraum No3
Swing 42 *
Stockholm *
Notes noir
What a difference a day made
Viper’s dream
Black and white
previously unissued tracks
J’attendrai
Loverman
What a difference a day made
* features Bob Wilber on clarinet


Vous pouvez acheter ce produit :
- Chez votre disquaire (distribution Socadisc) ou chez votre libraire (distribution Frémeaux & Associés) ou par téléphone au 01 43 74 90 24.
- Sur lalibrairiesonore.com Acheter ce produit
- Sur librairie-audio.comAcheter ce produit

Fremeaux


Je suis :

Un particulier Un libraire

Un disquaire Une bibliothèque
 meublenatureok.gif

Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux
Je souhaite recevoir
le catalogue
Catalogue Frémeaux
Catalogue Frémeaux

Les livres sonores à l'écoute
templatefrmeaux_correc16.jpg
Fremeaux
Grand prix In Honorem
de l'Académie Charles Cros
pour son oeuvre d'éditeur

Fremeaux

“ALLO, BALTHAZAR ?! C’EST LE NOUVEAU DISQUE DE BOUVELLE ET ROMANE"
“ALLO, BALTHAZAR ?! C’EST LE NOUVEAU DISQUE DE BOUVELLE ET ROMANE
Cet album est né d’une rencontre. L’un vient du jazz, l’autre du...

WEST COAST VOCALISTS, UNE RÉVOLUTION EN DOUCEUR 1953-1961
WEST COAST VOCALISTS, UNE RÉVOLUTION EN DOUCEUR 1953-1961
« Les vocalistes “cool” choisissent de suggérer plutôt que...

VIBRAPHONE JAZZ
VIBRAPHONE JAZZ
De Hampton à Burton, en passant par Jackson et Hutcherson (tiens, que des noms, ça...

THE LAUSANNE CONCERT
THE LAUSANNE CONCERT
Jamais les deux musiciens ne s’autorisent le moindre égarement, une facilité quelconque, des effets de...

SWING OF FRANCE - LA CONTRE ATTAQUE DU JAZZ MUSETTE VOL. 1
SWING OF FRANCE - LA CONTRE ATTAQUE DU JAZZ MUSETTE VOL. 1
Délaissé depuis quelques années, le jazz musette contre attaque ! Les Swing of France...

SWEET ELLA (FITZGERALD)
SWEET ELLA (FITZGERALD)
Ella Fitzgerald, l’icône incandescente du jazz, incarnée par trois sophisticated ladies....

SONGS OF WORLD WAR II
SONGS OF WORLD WAR II
“Le plus beau chant n’a jamais empêché la guerre, mais la plus horrible guerre a parfois fait fleurir de...

SOLIDE
SOLIDE
Claude Barthelemy -guitare, Jean-Luc Ponthieux - basse, Michel Denizet - batterie.

'C’est pourtant ça,...

RODOLPHE RAFFALLI & RENÉE GARLÈNE
RODOLPHE RAFFALLI & RENÉE GARLÈNE
Rodolphe Raffalli, qui s’est fait connaitre à l’international pour la...

RAGTIME BOLLING & BOOGIE
RAGTIME BOLLING & BOOGIE
Il est complètement inutile de présenter Claude Bolling. Tout le monde, que ce soit l’Ancien ou le Nouveau,...

RADIO JAZZ THE BEST BROADCASTS 1937-1953
RADIO JAZZ THE BEST BROADCASTS 1937-1953
Grâce aux émissions de radio, de précieux témoignages enregistrés sont...

PIDGIN
PIDGIN
En 1998, François Corneloup s’imposait avec “Jardins ouvriers” sur la scène du jazz...

NEW ORLEANS REVIVAL 1940-1954
NEW ORLEANS REVIVAL 1940-1954
Si la musique syncopée est jouée dans tous les Etats-Unis depuis le début du XXe siècle, c’est...

MODERN JAZZ QUARTET
MODERN JAZZ QUARTET

En mélangeant swing, bop, cool, soul jazz, et inspirations classiques, le Modern Jazz Quartet est...


MARC BENHAM (SOLO PIANO)
MARC BENHAM (SOLO PIANO)
« Véritablement nourri de toute l’histoire de la musique de jazz, Marc Benham possède à un...

LATCHO DROM - DEBORAH - 1999
LATCHO DROM - DEBORAH - 1999
 Latcho Drom a trois CD à son actif lorsque le groupe enregistre Deborah, en 1999. Disque de...

LA PRIERE DU FUNK (REISSUE)
LA PRIERE DU FUNK (REISSUE)
Ce disque, initialement intitulé «Comme c’est bizarre», a été produit...

JAZZ, CHARLESTON, BLACK BOTTOM, SWING: ANNEES 20-30
JAZZ, CHARLESTON, BLACK BOTTOM, SWING: ANNEES 20-30
Charleston, Black Bottom, Swing… La danse est inextricable des grandes années du Jazz de...

GEFILTE SWING
GEFILTE SWING
Musique virevoltante, tant mélancolique que festive, née dans la communauté...

FRANCIS LOCKWOOD QUARTET FEAT. BAPTISTE HERBIN
FRANCIS LOCKWOOD QUARTET FEAT. BAPTISTE HERBIN
Pianiste singulier, précieux compositeur, Francis Lockwood est un musicien incontournable. Son...

ETNO-FONIA - JAZZ HOT CLUB ROMANIA
ETNO-FONIA - JAZZ HOT CLUB ROMANIA
Le projet Etno-Fonia d’Emy Dragoï plonge ses racines dans le patrimoine des musiques folkloriques...

DJANGO REINHARDT - L'EDITION DU CENTENAIRE - SAISON 2
DJANGO REINHARDT - L'EDITION DU CENTENAIRE - SAISON 2
Cette boîte regroupe les coffrets de 8 à 14.
Egalement disponible :
-Intégrale...

DIDIER & FRANCIS LOCKWOOD - BROTHERS
DIDIER & FRANCIS LOCKWOOD - BROTHERS
Enregistré en 2008 pour le label Ames, le disque « Brothers » réunit pour la...

CLAUDE BOLLING & GUY MARCHAND
CLAUDE BOLLING & GUY MARCHAND
Troublé par le décolleté vertigineux de la délicieuse créature qui m’accompagne, je ne...

CLAUDE BOLLING & FABRICE EULRY (LIVE)
CLAUDE BOLLING & FABRICE EULRY (LIVE)
Ce disque réunit deux pianistes hors-pair et permet de retrouver l’émulation de leur...

CINEMA HITS
CINEMA HITS
Le répertoire du cinéma jazzifié par le Claude Bolling Big Band. De Borsalino composé par Claude...

CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 1
CHARLIE PARKER - INTEGRALE VOL 1
Hootie, tu serais content si j’arrivais sur scène habillé comme un docteur et que je joue comme un...

BIRDY HEART - DO MONTEBELLO
BIRDY HEART - DO MONTEBELLO
Artiste de coeur et d’esprit, Do Montebello poursuit le travail engagé en 2014 sur «...

AVEC L'ACCENT
AVEC L'ACCENT
Magnifique disque de Latin Jazz contemporain de Santos Chillemi. "Avec l'accent" a la sonorité sud...

AURÉLIE CLAIRE PROST
AURÉLIE CLAIRE PROST
C’est à la croisée des mondes musicaux, le jazz, le slam, le lyrique, que la compositrice...

Logo Radio France  Logo INA
 
Logo RFI
Logo PUF 
 
logo-facebook.gif

Rechercher dans le catalogue Frémeaux
Toutes les catégories :
Advertisement
Titre_Nouveau_Catalogue.gif
net_cat_20192020.jpg
Titre_Galerie.gif
net_la_fabrique_du_sacre__galerie_fa.jpg
Titre Noel 2018.jpg
NET Proust.jpg
Titre Soul.gif
NET Soul.jpg
Titre Figure de l'histoire.gif
Pub Net Figures Histoire.jpg
Luc Ferry
Collection Luc Ferry
Inédits
Pub Net Live in Paris 6V Stan Getz.jpg
Feuille Nouveautés

Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Dictionnaire des Artistes
Présentation

• Pourquoi fremeaux.com ?
• Autorisations Cinéma, TV, musées...
• Une culture d'entreprise
• Charte qualité

Mémoires et études
Edité par Fremeaux et Associés
visuinternetdompublic.gif
Le patrimoine
sonore en
danger!
Interview de
Patrick
Frémeaux

Mémoires et études

Titre_DVD.gif

Collection Histoire de France
Collection Histoire de France
Titre_Publicite.gif
Pub Net Cat. LibSonore 200pixels.png
Philosophie | Sciences Humaines | Histoire | Livres sonores | Contes | Enfants de 2 A 5 ans | Enfants de 6 A 11 ans | Son de la nature | Collection the quintessence | Jazz
Intégrale Django Reinhardt | Blues | Country & Rockn Roll | Gospel | Chanson française | Les cinglés du music hall | World Music | Classique | Frémeaux & Ass. Télévisions
Mentions légales - Recommander ce site - Ajouter aux favoris - Nous contacter - © 2006 Frémeaux et Associés
20, rue Robert Giraudineau - 94300 VINCENNES - FRANCE - Tél : +33 1 43 74 90 24 - Fax : +33 1 43 65 24 22
templatefrmeaux_correc69.gif